Daario Naharis

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Daario Naharis
Image by Amok©

Identité
V.O. Daario Naharis
Apparence
Yeux bleu sombre
Cheveux épais, bouclés, teints
Statut
Rang mercenaire
Titre capitaine des Corbeaux Tornade
Blasons
Daario dirige les Corbeaux Tornade Daario Naharis est au service de Daenerys Targaryen

Daario Naharis est l'un des trois capitaines des Corbeaux Tornade. C'est un Tyroshi au teint pâle, à la peau lisse et à la chevelure abondante et bouclée. Ses cheveux, sa barbe trifide et ses moustaches en pointe, sont teints de couleurs vives, assorties à ses riches vêtements et à l'émail de ses ongles (il affectionne tout particulièrement les alliances de bleu, couleur de ses yeux, et d'or[1][2]). Son nez est busqué et il a de grandes et fortes mains. Il a une dent en or. Il porte à la ceinture un arakh et un stylet de Myr, tous deux dotés de poignées d'or sculptées en forme de corps nus de femmes lascives. Il est d'allure souple et vive. Sa peau satinée et douce est couturée de nombreuses cicatrices[2]. Outrancier et hâbleur, cruel et sensuel, Daario a coutume de dire qu'un jour où il n'a pas aimé une femme, tué un ennemi et mangé un repas fin ne mérite pas d'être vécu[3]. Il est illettré[4], mais il parle et comprend le ouestrien[2].

Dans ASOS

Alors que les Corbeaux Tornade ont été engagés par Yunkaï pour faire face à l'armée de Daenerys Targaryen, cette dernière reçoit Daario Naharis avec Sollir le Chauve et Prendahl na Ghezn pour leur demander de rallier sa cause. Les trois capitaines refusent son offre. Toutefois Daario revient à la nuit tombée avec les têtes des deux autres capitaines et jure à Daenerys de la servir. Celle-ci accepte son allégeance, malgré la méfiance de ser Jorah Mormont. Grâce à l'aide des Corbeaux Tornade, les troupes de Yunkaï sont aisément défaites dans la bataille qui suit et Daario devient alors l'un des capitaines de Daenerys[3]. Lors de la marche vers Meereen, Daario, placé à l'avant-garde, découvre les esclaves sacrifiés par leurs maîtres pour marquer chaque borne milliaire entre les deux villes. Il fait enlever les premiers pour en épargner la vue à Daenerys, mais celle-ci, informée, exige de les voir pour s'en souvenir. Il lui rapporte également chaque jour une fleur différente lors de chacun de ses rapports quotidiens, pour l'initier à la flore locale[1]. Devant Meereen, comme les trois sang-coureurs de Daenerys, il brûle de répondre au défi d'Oznak zo Pahl, mais la princesse ne veut pas risquer de perdre avec lui le garant de la nouvelle fidélité des Corbeaux Tornade ; elle envoie donc Belwas, qui triomphe aisément du champion meereenien[5]. Après la Prise de Meereen, Daario demeure auprès de la reine en tant que capitaine. Lorsque cette dernière condamne ser Jorah à l'exil pour trahison, Daario lui propose de l'exécuter pour plus de sûreté mais se heurte à un refus de Daenerys[6].

Dans ADWD

Après avoir pris Meereen, la reine Daenerys Targaryen, soucieuse de rétablir des routes commerciales terrestres pour compenser la disparition du trafic maritime, envoie aux Lhazaréens Daario Naharis en ambassadeur[7], avec des pierres précieuses et de la vaisselle d'or comme cadeaux diplomatiques. Après avoir battu les Longues Lances qui tenaient le col du Khyzai pour Yunkaï, les Corbeaux Tornade arrivent à Lhazar. Daario y déjoue le complot de deux de ses sergents, qui projetaient de s'emparer des présents diplomatiques, en les tuant de sa main. Les Lhazaréens acceptent d'envoyer à Meereen du grain par voie fluviale et d'autres denrées par la route[1]. Son absence se prolonge tellement que la reine en vient même à craindre une désertion[8], mais, enfin, un messager arrive à Meereen, porteur de la nouvelle du succès de sa mission[9]. À son retour, Daenerys le reçoit immédiatement en tête à tête sur la terrasse de la Grande Pyramide de Meereen. Il lui fait un compte-rendu de sa mission. Apprenant son projet de mariage avec Hizdahr zo Loraq, il lui conseille de profiter de ses noces pour pièger les Grands Maîtres et les massacrer[N 1]. Sa cour se faisant plus hardie, et frôlant l'insolence, Daenerys le renvoie et ordonne que ses hommes repartent immédiatement pour protéger les caravanes venant de Lhazar. Elle le place sous le commandement de ser Barristan Selmy (qui a deviné les sentiments qu'elle éprouve pour le beau mercenaire), refusant de le revoir[1].

Après avoir constaté la destruction d'Astapor, la marche des armées de Yunkaï et de ses alliés vers Meereen et la trahison de Brun Ben Prünh, il est blessé à la tempe par un carreau d'arbalète et tue un de ses hommes qui estimait que les Corbeaux Tornade devraient changer de camp. Il échappe ensuite aux mercenaires de Yunkaï avant d'arriver à Meereen. Dès son retour, ser Barristan Selmy en informe la reine, qui interrompt aussitôt son dîner avec Hizdahr pour entendre son rapport devant son conseil. À la fin de la séance, elle retient auprès d'elle le mercenaire sous prétexte de soigner ses blessures[4].

Au retour de sa dernière sortie, il ramène plusieurs déserteurs ouestriens des Erre-au-Vent, et il jette aux pieds de Daenerys la tête d'un seigneur yunkaïi avant d'embrasser la reine en pleine salle d'audience, jusqu'à ce que ser Barristan, furieux, les sépare. Il passe ensuite plusieurs nuits dans le lit de la reine, toutes les nuits précédant son mariage avec Hizdahr. La veille de la cérémonie, il présente en audience à sa reine les Ouestriens, et apprend avec colère que trois de ceux-ci, des Dorniens, lui ont dissimulé leurs véritables qualités : deux sont des chevaliers, et le troisième n'est autre que le fils du prince de Dorne, Quentyn Martell, qui produit un ancien pacte passé entre sa maison et ser Willem Darry et prétend épouser la reine Daenerys, ce qui déchaîne les moqueries du mercenaire. Sa dernière nuit avec Daenerys est passionnée, et, à l'aube, il part à grands pas, promettant de rapporter la tête de Brun Ben Prünh[2]. Mécontent de la paix qui se dessine, furieux d’avoir été dupé par les Dorniens, enragé par le mariage de sa reine, son comportement est de plus en plus incontrôlable[10].

Pour assurer la paix entre Yunkaï et Meereen, Daario Naharis, Groleo, Jhogo, Héro, la sœur et deux cousins d'Hizdahr zo Loraq sont envoyés comme otages aux forces yunkaïies comme garants de la sécurité des sept commandants de l'armée assiégeante qui viennent signer le traité. Avant de partir, Daario confie à Daenerys ses armes aux poignées d'or[10], qui sont accrochées à un mur non loin du lit royal[11]. En son absence, les Corbeaux Tornade sont commandés par son second, le Veuf, et par Jokin[12]. Après la disparition de Daenerys envolée sur le dos de Drogon[13] et la mort du commandant yunkaïi Yurkhaz zo Yunzak dans l'arène de Daznak, Daario reste prisonnier, tout comme Héro et Jhogo, tant que les dragons ne seront pas détruits[14]. Ser Barristan Selmy fait tout pour les libérer : il demande en vain à Reznak d'y employer ses espions infiltrés chez les assiégeants[15] ; devenu Main de la reine, il envoie Galazza Galare proposer une forte rançon (mais en vain), et il fait savoir au Prince en Guenilles que Meereen est prête à payer son prix s'il parvient à lui livrer les otages[12].

Dans la série télévisée

Pour la saison 3 :

Icone serieTV.png Daario Naharis est interprété par l'acteur Ed Skrein dans la série télévisée adaptée du Trône de fer.

Pour la saison 4 :

Icone serieTV.png Daario Naharis est interprété par l'acteur Michiel Huisman dans la série télévisée adaptée du Trône de fer.

Notes et références

Notes

  1. Daario ne recule donc pas devant un acte similaire aux Noces Pourpres.

Références