Jhogo

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Jhogo
Identité
V.O. Jhogo
Statut
Rang membre du khas de Daenerys Targaryen
Titres sang-coureur
Ko
Naissance 282
Blasons
Jhogo est au service de Daenerys Targaryen

Né en l'an 282, Jhogo est un jeune guerrier dothraki, appartenant au khalasar de Khal Drogo. Habile au maniement du fouet, il est mince et rapide, téméraire et rieur[1].

Dans AGOT[modifier]

Après le mariage de Khal Drogo avec la princesse Daenerys Targaryen, Jhogo fait partie du khas de la jeune khaleesi. Lors du trajet entre Pentos et Vaes Dothrak, lorsqu'ils pénètrent dans la mer Dothrak et, alors que le prince Viserys maltraite ouvertement sa sœur, Jhogo lui envoie la lanière de son fouet autour de la gorge et le fait tomber à terre, à moitié étranglé[2].

Sur le marché de l'Ouest de Vaes Dothrak, alors qu'il escorte Daenerys, il maîtrise un marchand de vins qui s'enfuit après avoir vainement essayé d'empoisonner la khaleesi. En récompense, Khal Drogo le laisse choisir une monture dans ses troupeaux[3], et Jhogo choisit un grand étalon gris[4].

Lors de l'agonie du Khal, ses sang-coureurs s'opposent au khas de Daenerys ; Jhogo vient à l'aide de Rakharo, aux prises avec Haggo, en déséquilibrant ce dernier d'un coup de fouet, ce qui permet à Rakharo de le tuer d'un coup d'arakh[1].

Lorsque Daenerys le nomme Ko et lui demande de devenir l'un de ses sang-coureurs (avec Rakharo et Aggo) en lui offrant le fouet qu'elle avait reçu lors de ses noces, il est d'abord réticent mais se soumet après la naissance des dragons[5].

Dans ACOK[modifier]

Alors que son khalasar se remet dans Vaes Tolorro de la dure traversée du désert rouge, Daenerys ordonne à ses trois sang-coureurs de partir en éclaireurs, chacun dans une direction différente. Jhogo part donc vers le sud-est, et parvient à Qarth. Il est le dernier à revenir à Vaes Tolorro, accompagné de Pyat Pree, Xaro Xhoan Daxos et Quaithe de l’Ombre, tous trois venus contempler les dragons[6]. À Qarth, alors que Daenerys sort de l'hôtel des Nonmourants, il la sauve du poignard de Pyat Pree[7]. Avec Aggo, il escorte Daenerys lorsqu'elle se rend sur les quais pour chercher un navire qui puisse leur faire quitter la ville. Lorsqu'un Navré tente de tuer leur khaleesi avec une manticore, et qu'elle est sauvée par Arstan, ils se méprennent et attaquent tous deux le vieil homme. Daenerys fait alors cesser le combat à peine commencé[8].

Dans ASOS[modifier]

Comme les autres sang-coureurs de Daenerys, Jhogo continue de veiller sur elle lors du voyage vers Astapor. Elle n'a vraiment confiance qu'en eux et en ser Jorah Mormont. Il participe au sac de cette cité, où son fouet élimine un des fils de la harpie[9]. Après la conquête de la cité, Daenerys étant alors dotée d'une véritable armée, ses fonctions de Ko prennent le pas sur celles de sang-coureur, sa khaleesi préférant que lui et ses deux compagnons encadrent sa maigre cavalerie dothrakie, Arstan et Belwas les suppléant comme gardes du corps. C'est donc à ce poste qu'il participe à la bataille de Yunkaï[10]. Devant Meereen, les trois sang-coureurs brûlent de répondre au défi d'Oznak zo Pahl, mais Daenerys ne veut pas risquer de perdre les garants de la cohésion de son khalasar et ses meilleurs éclaireurs ; elle envoie donc Belwas, qui triomphe aisément du champion meereenien[11].

Dans ADWD[modifier]

Toujours à la tête du faible khalasar de la reine Daenerys Targaryen avec ses deux compagnons, Ko Jhogo est envoyé par elle dans l'arrière-pays meereenien afin d'y faire respecter les ordres de sa khaleesi[12].

En compagnie de Daario Naharis, Héro, Groleo et de proches d'Hizdahr zo Loraq (sa sœur et deux cousins), Jhogo est envoyé comme otage aux forces Yunkaïis pour servir de sauf-conduit aux sept commandants de l'armée assiégeante qui viennent signer le traité de paix entre Meereen et Yunkaï[13]. Suite à la non-signature de celui-ci et à la mort du commandant yunkaïi Yurkhaz zo Yunzak lors de l'apparition de Drogon dans l'arène de Daznak, Jhogo reste prisonnier des mercenaires de la Compagnie du Chat, tout comme Héro et Daario Naharis[14].

Ser Barristan Selmy fait tout pour les libérer: il demande en vain à Reznak d'y employer ses espions infiltrés chez les assiégeants[15]; devenu Main de la reine, il envoie Galazza Galare proposer une forte rançon (mais en vain). Puis il conclut un accord avec Archibald Ferboys: il doit informer le Prince en Guenilles que Meereen est prête à payer son prix si les Erre-au-Vent parviennent à lui livrer les derniers otages[16].

Dans la série télévisée[modifier]

Jhogo apparaît dans la série télévisée inspirée de la saga, mais sous le nom de Rakharo pour éviter la confusion phonétique avec Khal Drogo[17].

Notes et références[modifier]