Jaqen H'ghar

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Jaqen H'ghar
Image by Amok©

Identité
V.O. Jaqen H'ghar
Statut
Rang Sans-Visage

Jaqen H'ghar est un jeune homme qui dit être originaire de Lorath. Il est mince, délicat de traits et toujours souriant. Sa chevelure est mi-rousse, mi-blanche. Avec un accent des cités libres, il parle de lui à la troisième personne sur un ton moqueur et nonchalant[1]. Ses airs placides et délicats dissimulent toutefois un tueur d'une habileté exceptionnelle et qui terrifie jusqu'aux plus féroces de ses compagnons. Ses sens sont par ailleurs d'une finesse époustouflante[2].

Dans AGOT[modifier]

Avec Rorge et Mordeur, Jaqen H'ghar se trouve enfermé dans les geôles du Donjon Rouge. Quand Yoren demande à la Couronne des recrues pour la Garde de Nuit lors de l'audience où lord Eddard Stark envoie lord Béric Dondarrion exécuter la justice du roi à l'encontre de ser Gregor Clegane, il reçoit l'autorisation d'emmener les prisonniers du Donjon[3]. Muni d'un document marqué du sceau de lord Eddard, Yoren récupère tous les hommes enfermés dans les cellules, bien que la dangerosité évidente de ces trois prisonniers inquiète Rennifer Longzeaux, le sous-geôlier chef[4].

Dans ACOK[modifier]

Après l'exécution de lord Eddard Stark sur le parvis du Grand Septuaire de Baelor, Jaqen H’ghar, Rorge et Mordeur, enchaînés dans une carriole, sont emmenés vers le Mur par Yoren afin de rejoindre la Garde de Nuit. Jaqen tente de parler avec Arya, qui se fait passer pour un jeune garçon nommé « Arry », se montrant plus avenant que ses deux compagnons de chaîne[1]. Lorsque la troupe de Yoren, retranchée dans un fortin au bord de l'Œildieu, est attaquée par les hommes de ser Amory Lorch, les trois prisonniers manquent de brûler vifs dans l'incendie de la grange dans laquelle se trouve la carriole à laquelle ils sont enchaînés. Mais Arya, au moment de s'enfuir avec quelques compagnons par un souterrain, revient en arrière pour saisir une hache et la leur lancer. Rorge s'en saisit et fracasse leurs chaînes[5].

Ils se joignent alors aux hommes de ser Amory Lorch, avec lesquels ils se rendent à Harrenhal, où Arya a également été amenée prisonnière, sous le nom de « Belette », après avoir été capturée par ser Gregor Clegane. Sans le montrer, Jaqen la reconnaît dans la cour puis vient lui rendre visite discrètement à la nuit tombée[N 1]. Considérant qu'elle a une dette envers le « dieu Rouge »[N 2] pour lui avoir volé trois vies, il propose qu'en échange elle lui donne trois noms d'hommes qu'il tuera. Elle nomme dans un premier temps Chiswyck[6], puis Weese[2]. Tous deux meurent peu après dans ce qui semble être des accidents. Le premier chute du chemin de ronde, le second est tué puis dévoré par la chienne qu'il élevait depuis sa naissance[N 3][7]. Arya évite ensuite Jaqen H'ghar, et il doit aller la trouver dans le bois sacré pour exiger le dernier nom. Il lui révèle durant cette entrevue qu'il sait qu'elle est lady Arya Stark. Elle use alors d'un stratagème afin de le forcer à l'aider, en prononçant son nom à lui, ce qui devrait l'obliger à se suicider, et n'accepte de retirer ce nom seulement s'il l'aide à faire évader les prisonniers Stark amenés par les Pitres Sanglants. Jaqen accepte, et, avec Rorge et Mordeur, libère par ruse les prisonniers. Alors que la trahison des Pitres Sanglants entraîne la prise d'Harrenhal par lord Roose Bolton, Arya reconnaît que Jaqen s'est acquitté de sa dette. Mais ce dernier lui explique qu'il doit cependant « mourir » : son apparence change alors (joues plus pleines, yeux bridés, nez recourbé, une cicatrice à la joue droite, cheveux noirs et bouclés, une dent en or), et il remet une pièce à Arya en lui disant que, si elle désire le retrouver, elle n'a qu'à présenter la pièce à n'importe quel Braavien en prononçant les mots « valar morghulis » (en haut valyrien : « tous les hommes doivent mourir »[8]). Puis il disparaît dans la nuit[9].

Dans AFFC[modifier]

À Villevieille, un homme, dont les traits sont ceux pris par Jaqen H'ghar avant qu'il ne quitte Arya Stark, se présente comme « alchimiste » auprès d'un novice du nom de Pat. Il demande à ce dernier de voler une clef en possession d'archimestre Walgrave pour un dragon d'or. L'homme obtient du novice la clef et le paye comme convenu, mais le dragon d'or[10] est empoisonné[11] et Pat, ayant porté la pièce à sa bouche pour en vérifier l'authenticité, s'écroule peu après[10]. Selon toute vraisemblance, l'homme prend alors l'apparence du jeune novice et accède ainsi à la Citadelle des mestres où, six mois plus tard, il rencontre Samwell Tarly, à qui il inspire malaise et méfiance[12].

Voir aussi : les approfondissements de La Garde de Nuit[modifier]

Icone star.png Les mystères de Villevieille : qui est Pat le petit porcher ?, article de blog écrit par DNDM.

Dans la série télévisée[modifier]

Icone serieTV.png Jaqen H'ghar est interprété par l'acteur Tom Wlaschiha dans la série télévisée adaptée du Trône de fer.
[N 4]

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Lors de cette entrevue, Jaqen H'ghar tient des propos ambigus qui ne permettent pas de savoir clairement s'il avait identifié Arya comme étant une fille lors de leur trajet commun avec Yoren. S'il n'avait pas réussi à percer à jour le déguisement de garçon d'Arya, cela pourrait expliquer par la suite son attitude lors de leur séparation après la chute d'Harrenhal aux mains de lord Roose Bolton.
  2. Jaqen H'ghar fait ici référence à son sauvetage des flammes et évoque donc symboliquement R'hllor, dieu de la Flamme, en tant qu'avatar du dieu Multiface.
  3. Jaqen H'ghar l'a probablement droguée avec une pâte à base de venin de basilic utilisée par les Sans-Visage (cf. A Feast for Crows, Chapitre 35, Cat des canaux).
  4. L'acteur incarnant Jaqen après son changement de visage est Patrick O'Kane.

Références[modifier]