Yoren

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Yoren
Image by Amok©

Identité
V.O. Yoren
Apparence
Yeux noirs
Cheveux gras et noirs
Statut
Rang frère juré de la Garde de Nuit
Décès 299 (Conflans)
Blasons
Yoren faisait partie de la Garde de Nuit

Yoren est un recruteur itinérant (un « corbeau errant ») et vétéran de la Garde de Nuit depuis près de trente ans. Il est bossu, très laid, malodorant et vêtu d'habits crasseux[1]. Ses longs cheveux gras et ses yeux sont noirs, sa barbe, hirsute et ses dents, gâtées[2][3]. Il semble toutefois très dur, résistant[4], obstiné et courageux. C'est un homme de langage et de manières grossiers mais un meneur d'hommes remarquable, capable de faire en peu de jours d'un ramassis de recrues de hasard une troupe dotée d'un esprit de corps et d'un courage certain[5]. Depuis qu'il est recruteur, il n'a perdu que trois recrues en route pour le Mur : un homme mort de la fièvre, un garçon mordu par un serpent, et un imprudent qui a tenté de le poignarder dans son sommeil. C'est un consommateur de surelle[6].

Avant AGOT

Chett figure parmi les nombreuses recrues amenées au Mur par Yoren au cours de ses trente années de service[7].

Dans AGOT

En route vers le Mur avec deux recrues récupérées dans la région des Quatre Doigts dans le Val d'Arryn, Yoren rencontre en chemin Benjen Stark qui revient de Winterfell, accompagné de Jon Snow et de Tyrion Lannister. Ils continuent leur route ensemble jusqu'à Châteaunoir[4].

Quand Tyrion repart pour Port-Réal, Yoren prend la route avec lui[8]. Ainsi, il est présent à l'auberge du carrefour lors de l'arrestation de Tyrion par lady Catelyn Stark[9], au cours de laquelle il se garde bien d'intervenir en vertu de la neutralité de son ordre[10]. Il fait toutefois rapidement route vers Port-Réal pour être le premier à informer lord Eddard Stark de cet incident (mais Varys aura néanmoins la nouvelle avant tout le monde)[1]. Lors de l'audience pendant laquelle lord Eddard siège sur le trône de Fer et où sont rapportés les forfaits de ser Gregor Clegane dans le Conflans, Yoren demande le soutien de la Couronne pour la Garde de Nuit. Aucun chevalier présent ne voulant prendre le noir, lord Eddard lui accorde des prisonniers des cachots du Donjon Rouge[2].

Après l'arrestation de lord Eddard suite à la mort du roi Robert Baratheon, Yoren est contacté par un messager envoyé par un mystérieux personnage (qui n'est autre que Varys[11]). Ce messager lui remet un enfant, (Gendry), une bourse, et un message lui demandant de rester à Port-Réal jusqu'à la confession publique de lord Eddard devant le Grand Septuaire de Baelor, où il sera permis à ce dernier de prendre le noir[12]. Yoren assiste, stupéfait, à l'exécution de lord Eddard par ser Ilyn Payne sur l'ordre du roi Joffrey. Il aperçoit à ce moment-là Arya Stark dans la foule, tentant de se frayer un chemin vers le septuaire à coup d'épée. Il la saisit aussitôt brutalement et l'entraîne de force à l'écart, l'empêchant ainsi d'assister à la mort de son père[3].

Dans ACOK

Faute d'avoir pu sauver son père, Yoren décide de ramener Arya à Winterfell, en la faisant passer pour un jeune orphelin nommé « Arry », mêlé à la trentaine d'autres recrues[13] qu'il a trouvées pour la Garde de Nuit. La sortie de Port-Réal se passe sans encombres mais Yoren doit intervenir lorsque Arya corrige violemment et manque de tuer un de ses compagnons de route, un certain Tourte-chaude. Il emmène la fautive à l'écart et la fouette au sang. Puis il lui explique que ce n'est pas en s'en prenant à des orphelins qu'elle ramènera son père à la vie ; il lui raconte alors qu'il était prévu que ce dernier soit autorisé à prendre le noir, et comment l'ordre d'exécution royal a perturbé ce projet[12].

Icone loupe.png Voir catégorie : recrues de Yoren.

Après plusieurs jours de voyage durant lesquels la colonne de fourgons de la Garde de Nuit remonte un flot de réfugiés allant se mettre à l'abri des murailles de Port-Réal, Yoren décide de faire halte dans une auberge. C'est là que sa troupe est rejointe par six cavaliers du Guet, porteurs d'un ordre de la reine Cersei de revenir avec une des recrues, l'orphelin surnommé « Taureau », et dont le vrai nom est Gendry. Appuyé par toute sa troupe, Yoren résiste à cet ordre, car tous sont désormais des membres de la Garde. Les cavaliers se retirent, mais Yoren décide de faire repartir aussitôt la colonne[5], et de quitter la route Royale. Le convoi doit s'enfoncer dans une campagne déserte et dévastée par des chemins boueux, évitant villages incendiés, meutes de loups et troupes de soldats en maraude. Yoren décide de contourner l'Œildieu par l'ouest[6], mais sa colonne ne peut trouver de gué pour passer l'affluent de la Néra qui en sort. Ils trouvent refuge pour la nuit dans un fortin au milieu d'un village abandonné, au bord du lac (un souterrain permettant de gagner la rive du lac est découvert dans une grange du fortin). En pleine nuit arrivent les fourrageurs de ser Amory Lorch, qui ordonnent l'ouverture des portes. Yoren tente de leur faire comprendre que la Garde de Nuit est neutre mais l'assaut est ordonné et, bientôt, la petite troupe est débordée. Yoren ordonne alors à Arya de fuir par le souterrain[13], avant de mourir d'un coup de hache qui lui fend le crâne en deux[N 1]. Il n'en emporte pas moins plusieurs adversaires avant de succomber et, c'est entouré de quatre cadavres Lannister, qu'il est retrouvé le lendemain par Arya, Tourte, Lommy et Gendry[14].

La mort de Yoren vaut à ser Amory Lorch de gagner une place dans la litanie d'Arya Stark[15] ; place qu'il quitte lors de la prise d'Harrenhal par les Nordiens de lord Roose Bolton et suite à laquelle il est exécuté en étant donné en pâture à un ours noir. Cet ours évoque alors Yoren à Arya qui y voit une vengeance posthume du vieux recruteur[16].

Dans AFFC

La disparition de Yoren, dont les circonstances demeurent inconnues à Châteaunoir, pousse le nouveau lord Commandant de la Garde de Nuit Jon Snow a le remplacer par Dareon, ancien chanteur désormais en poste à Fort-Levant[17].

Dans la série télévisée

Icone serieTV.png Yoren est interprété par l'acteur Francis Magee dans la série télévisée adaptée du Trône de fer.

Notes et références

Notes

  1. Le fait qu'il soit précisé que Yoren a eu le crâne fendu en deux par un coup de hache (cf. A Clash of Kings, Chapitre 20, Arya) alors même qu'Arya Stark a confié auparavant une telle arme à Rorge (cf. A Clash of Kings, Chapitre 15, Arya) peut suggérer que ce dernier est en fait le véritable meurtrier de Yoren.

Références