Épisode 72 - Les Cloches

De La Garde de Nuit
(Redirigé depuis Épisode 72)
Aller à : navigation, rechercher
Les cloches
Informations
V.O. The Bells
Réalisation Miguel Sapochnik
Scénario David Benioff & D. B. Weiss
Date de diffusion initiale Miniusa.png 12 mai 2019
Audiences 12,5 millions de téléspectateurs lors de la première diffusion sur HBO[1]
Saison 8
Les Derniers des Stark Le Trône de fer

Les Cloches est le cinquième épisode de la huitième saison de la série télévisée Game of Thrones. Il s'agit du soixante-douzième épisode de la série télévisée.

Synopsis[modifier]

De retour à Peyredragon, Varys souhaite propager le secret sur l'ascendance d'Aegon V Targaryen, mais ne réussit ni à le convaincre de revendiquer le titre de roi des Sept Couronnes, ni à empoisonner sa détentrice qui jeûne. En effet, cloîtrée dans ses appartements, Daenerys déblatère sur la propagation du secret et les velléités de ses stratégies à Westeros avec sa main, puis apprend la défection de Varys et le fait exécuter. Missandei occupe les pensées de Ver Gris et sa reine. Interrompus par Aegon, ce dernier repousse encore ses avances, tout en lui jurant à nouveau sa loyauté.

S'ensuit le conseil de guerre qui tourne court: les Immaculés cinglent pour rallier les troupes à pied devant Port-Réal, tandis que Drogon donnera le signal de l'attaque. Arrêté et séquestré par les troupes, Jaime Lannister reçoit la visite de son frère qui négocie sa mission: exfiltrer Cersei, en échange d'une reddition rapide, dès que les Targaryen prendront l'avantage.

Le lendemain, pour leur vengeance personnelle, Arya et Sandor Clegane entrent dans la cité qui fourmille. Malgré sa préparation, la flotte de Fer mouillant dans la baie de la Néra subit une cuisante défaite contre Daenerys chevauchant Drogon, qui poursuit ses attaques sur la côte en détruisant l'arsenal défensif aérien. Ensuite, le dragon donne le signal aux troupes en ouvrant une brèche dans le mur d'enceinte du siège. Puis il fait feu sur la muraille et devance l'offensive des troupes contre la compagnie Dorée en faction devant les portes, vite écrasée. Les Dothrakis mènent la charge; les fantassins suivent à la course leur entrée dans la ville.

Aux portes du Donjon Rouge, les factions se dévisagent sans oser bouger, jusqu'à ce que le rugissement de Drogon - posé tout près - les menace. Les cloches sonnent la reddition, mais déclenchent la furie de Daenerys qui s'envole et incendie les rues emplies de fuyards, sans épargner les civils. Les immeubles s'écroulent sous les jets de flammes. De son côté, Ver Gris provoque le massacre et la mise à sac de la ville par les troupes au sol. Effaré, Aegon/Jon tente de s'y opposer, mais est rapidement débordé et doit se battre.

Pendant ce temps, utilisant un passage par le rivage pour rejoindre sa jumelle, Jaime doit y affronter Euron. Dans une tour du Donjon, Qyburn implore sa reine de se réfugier à la citadelle de Maegor. Ayant convaincu Arya de quitter la ville pour survivre, Sandor bloque la retraite de l'entourage royal.

Il se débarrasse aisément de trois gardes royaux, laisse passer la reine, puis entame le combat contre son frère qui tue un Qyburn insistant. OU Qyburn, ainsi que trois gardes royaux meurent dès le début de l'altercation.

Réalisant qu'il ne peut vaincre malgré\grâce aux blessures mortelles qu'il lui inflige, Sandor perd l'avantage puis provoque leur chute mutuelle de la tour. Gravement blessé, Jaime retrouve Cersei et l'emmène dans les caves qui s'effondrent.

À l'extérieur, afin de sauver quelques troupes, Jon sonne la retraite dans la ville dévastée par Daenerys - qui s'attaque davantage à la ville qu'au Donjon Rouge. Arya reprend conscience sous une pluie de cendres et s'échappe des ruines sans avoir pu sauver de civils.

Audiences[modifier]

  • 12,5 millions de téléspectateurs pour la diffusion à l'heure de grande écoute sur HBO[1].
  • 18,4 millions de téléspectateurs pour la diffusion HBO pendant toute la soirée, en incluant les supports HBO GO et HBO NOW[1].

Voir aussi[modifier]

Icone star.png "Saison 8, épisode 5 : The Bells", article de blog écrit par Jon.

Notes et références[modifier]