Épisode 73 - Le Trône de fer

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Le Trône de fer
Informations
V.O. The Iron Throne
Réalisation David Benioff & D. B. Weiss
Scénario David Benioff & D. B. Weiss
Date de diffusion initiale Miniusa.png 19 mai 2019
Audiences 13,6 millions de téléspectateurs lors de la première diffusion sur HBO[1]
Saison 8
Les Cloches

Le Trône de fer est le sixième et dernier épisode de la huitième saison de la série télévisée Game of Thrones. Il s'agit du soixante-treizième et dernier épisode de la série télévisée.

Synopsis[modifier]

À Port-Réal, Tyrion, suivi de Jon et de Davos, marchent dans les rues dévastées où quelques flammes brûlent encore ici et là, des corps calcinés jonchant le sol et où de rares survivants hagards déambulent. Tyrion s’éloigne seul en direction du Donjon Rouge. Des soldats Lannister, à genoux, sont condamnés à mourir par Ver Gris. Jon et Davos tentent de l’en dissuader, car ce sont des prisonniers de guerre, mais Ver Gris reste imperturbable et égorge le premier prisonnier, et Jon et Davos vont parler à la reine.

Tyrion traverse la salle du Conseil parmi les pierres et les cendres. Il descend dans les sous-sols pour constater que des monceaux de pierres bloquent les issues. Il réussit à en escalader un, et au milieu des décombres, il finit par voir la main en or de son frère. Il retire quelques pierres et, découvrant les visages de Jaime et de Cersei, morts ensevelis, il fond en larmes.

À l’extérieur, la bannière Targaryen est hissée devant les Immaculés en rangs et les Dothrakis, qui poussent des cris de victoire. Jon, le visage fermé, monte le long escalier. Daenerys avance au sommet des marches où Ver Gris l’attend. Elle prononce un discours de victoire en haut valyrien : les Dothrakis ont tenu leurs promesses et lui ont donné le royaume des Sept Couronnes, les Immaculés étaient esclaves mais ils sont maintenant les libérateurs de la ville, et Ver Gris est nommé commandant de ses armées. Elle poursuit en déclarant que la guerre n’est pas finie et qu’il faut libérer les autres peuples du monde. Elle se tourne ensuite vers Tyrion et lui reproche d'avoir libéré son frère. « J’ai libéré mon frère et vous avez massacré une cité », lui répond-il, jetant au loin son insigne de Main de la reine. Daenerys ordonne son arrestation et quitte les lieux. Arya retrouve Jon et lui explique qu’elle est venue à Port-Réal pour tuer Cersei mais que « sa » reine l’a devancée. Elle le met en garde car il représentera toujours une menace pour Daenerys.

Jon rend visite à Tyrion dans sa prison. Celui-ci essaie de faire comprendre à Jon que Daenerys, croyant faire ce qui est juste pour bâtir un monde nouveau, a déjà massacré beaucoup de monde au cours de son ascension, et qu'elle menace de faire pire encore. Jon est désemparé, mais Tyrion l'invite à faire son devoir, malgré son amour pour la reine.

Jon quitte la cellule pour aller rejoindre Daenerys. Drogon, se reposant sous la neige, s'approche de lui et le laisse passer. Dans la salle du trône à ciel ouvert, Daenerys marche au milieu des décombres, de la neige et des cendres. Au moment où elle s'apprête à toucher enfin le Trône de Fer elle se retourne et aperçoit Jon qui vient à sa rencontre. Il lui demande de mettre fin aux massacres, et de gracier Tyrion, mais elle refuse fermement, déclarant que c'est le prix à payer pour un monde harmonieux, qu'elle lui demande de l'aider à bâtir, et que tel est leur destin commun. Jon la serre dans ses bras et déclare « Tu es ma reine, maintenant et pour toujours. » Ils s’embrassent passionnément, quand soudain, Jon lui plante un poignard dans le cœur. Elle meurt dans ses bras. Drogon, grognant, s’approche du corps de Daenerys, et, après avoir tenté de la réveiller, crache ses flammes sur le trône jusqu'à le faire fondre. Puis il soulève délicatement le corps de Daenerys avec sa patte, et déployant ses ailes, l’emporte au loin, sous le regard de Jon en larmes.

Plusieurs semaines après, Ver Gris emmène Tyrion, enchaîné, à Fossedragon, où tous les seigneurs des Sept Couronnes sont réunis : Samwell Tarly, Edmure Tully, Arya, Bran, Sansa, Yara Greyjoy, le nouveau prince de Dorne, Robin Arryn, Yohn Royce, Davos, Brienne, Gendry Baratheon et d’autres nobles. Sansa demande où est Jon, et Ver Gris lui répond qu’il est leur prisonnier et que la cité appartient aux Immaculés. Sansa et Ver Gris se lancent des menaces mutuellement invoquant la force de leurs armées respectives. Yara Greyjoy atteste qu’elle a juré fidélité à Daenerys et que Jon Snow mérite la mort, mais Arya menace de lui trancher la gorge si elle dit encore un mot contre son frère. Davos tente de calmer les esprits, et reconnaît qu’ils ont une dette envers les Immaculés. Il propose à Ver Gris les terres du Bief afin qu'il y établisse sa maison et ses bannerets, mais celui-ci décline cette offre : il ne veut pas être payé, il veut la justice, et Jon Snow ne peut être libéré. Tyrion réplique que cette décision revient à un futur roi, mais comme il n'y en a pas, il suggère d’en choisir un parmi eux. Ver Gris finit par acquiescer. Edmure Tully se lève et pose sa candidature en étalant ses prouesses de vétéran de la guerre, mais Sansa interrompt son oncle et lui demande de s’assoir. Sam suggère que cette grave décision soit prise par tous les gens du peuple, ce qui fait rire les seigneurs. Edmure demande à Tyrion s’il veut la couronne, mais celui-ci déclare que lui, le gnome, ne veut rien. Une bonne moitié des gens le hait pour avoir servi Daenerys, et l’autre le hait pour l’avoir trahie. Il propose la candidature de Bran, le gardien de leur passé, qui pourra les guider vers leur avenir. Il ne peut avoir d'héritier, et désormais, la couronne ne sera plus héréditaire, et le roi sera choisi par les seigneurs et les dames de Westeros. Bran accepte, et Samwell approuve, suivi par les autres seigneurs. Quand arrive le tour de Sansa, elle dit à son jeune frère qu’elle l’aime, qu’elle est convaincue qu’il fera un bon roi, mais que les Nordiens ont trop souffert pour prêter encore allégeance à un nouveau souverain. Elle déclare que le Nord sera un royaume indépendant. Bran acquiesce d’un signe de tête. Le nouveau roi demande à Tyrion d’être sa Main, mais Ver Gris persiste à demander un châtiment pour le Lutin.

Tyrion rend visite à Jon en prison et lui annonce que le nouveau roi a décidé de l’envoyer à la Garde de Nuit. Voyant l'étonnement de Jon, Tyrion dit qu’il y aura toujours une place pour les bâtards et les hommes brisés. Les Immaculés réclamaient sa tête, mais Sansa et Arya réclamaient sa libération. Personne n’est entièrement satisfait, mais pour instaurer la paix, c’est le signe d’un bon compromis. Accompagné de deux Nordiens, Jon sort de prison et marche vers le port. Il croise le regard de Ver Gris qui prépare ses navires à appareiller en direction de l’île de Naath. Il fait ses adieux à sa famille, et Arya lui annonce qu’elle ne retourne pas dans le Nord, car elle s’en va explorer l’Ouest.

Brienne tourne les pages du livre blanc de la Garde Royale. Elle y complète l'histoire de Jaime Lannister en précisant qu'il est mort en protégeant sa reine.

Dans la salle du Conseil restreint, Tyrion, Main du roi, attend ses conseillers. Ser Bronn de la Néra, seigneur de Hautjardin, suzerain du Bief et Grand Argentier, ser Davos, maître des navires, et Grand Mestre Samwell font leur entrée. Ce dernier tend un livre à Tyrion, intitulé « Une chanson de glace et de feu », écrit par l’archimestre Ebrose, relatant le récit des guerres qui ont suivi la mort du roi Robert Baratheon. Le roi Bran arrive, accompagné de Brienne qui prend place à la table du conseil. Il constate qu’ils n’ont plus de maître des chuchoteurs, ni de maître des lois, ni de maître de la guerre. Il demande si Drogon a été vu, et Sam lui répond qu’il aurait été aperçu volant vers l’est. Bran déclare qu'il peut tenter de le retrouver, et les enjoints à poursuivre sans lui. Podrick Payne, maintenant chevalier, vient le reconduire en poussant son fauteuil roulant. Tyrion reprend la réunion et les affaires courantes du royaume : nourrir le peuple, reconstruire la flotte, réparer les navires et mettre en chantier le système d’eau potable. Quand Bronn parle de la reconstruction des bordels, les autres répondent que ce n’est pas une priorité. Tyrion termine la réunion en racontant sa fameuse histoire qu’il ne finit jamais : « Un jour, j’ai introduit un âne et du miel dans un bordel… ».

Le destin des derniers Stark s’accomplit en parallèle : Arya fait ses préparatifs de voyage. On aide Sansa à s’habiller pour revêtir une magnifique robe de cérémonie. Jon, accueilli à Châteaunoir par Tormund, reprend sa place auprès des frères de la Garde de Nuit. Arya marche sur le pont du navire qui arbore le pavillon du loup, l’emblème des Stark. Jon marche parmi les sauvageons et retrouve Fantôme. Sansa marche devant ses sujets qui se prosternent devant elle. Elle est couronnée et les Nordiens l’acclament « La reine du Nord ! ». Jon, accompagné de Tormund et de Fantôme, ainsi que des dizaines de sauvageons, hommes, femmes et enfants, sort de Châteaunoir. Il se retourne et voit la porte se refermer. À la tête du peuple libre, il pénètre au cœur de la forêt au-delà du Mur. Au sol, on peut voir une pousse verte percer la neige. Le printemps est proche.

Audiences[modifier]

  • 13,6 millions de téléspectateurs pour la diffusion à l'heure de grande écoute sur HBO[N 1][1].
  • 19,3 millions de téléspectateurs pour la diffusion HBO pendant toute la soirée, en incluant les supports HBO GO et HBO NOW[1].

Voir aussi[modifier]

Icone star.png "Saison 8, épisode 6 : The Iron Throne", article de blog écrit par DroZo.

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Cet épisode détient ainsi le record absolu d'audiences de la série.

Références[modifier]