Bernard

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Bernard
Identité
V.O. septon Bernard
Statut
Rang septon
Titre septon du septuaire du Donjon Rouge
Blasons
Septon Bernard était au service de la maison Targaryen
Septon du Donjon Rouge
Eustace Inconnu ►

Bernard était un septon, cousin éloigné de lord Unwin Peake de Stellepique. Il s'occupa du septuaire du Donjon Rouge au cours de la régence d'Aegon III[1]. Du fait de son rôle dans le siège secret, il fut démis de ses fonctions, castré et renvoyé à Villevieille.

D'après le Témoignage de Champignon, c'était un pieux imbécile[2]. Septon Bernard composa de la musique en l'honneur des Sept. D'après l'archimestre Gyldayn, ces compositions n'ont que peu d'intérêt, même pour les amateurs de musique sacrée[1].

Histoire[modifier]

En l'an 133, la Main du Roi Unwin Peake renvoie le septon Eustace, confident et confesseur de la maison Targaryen depuis le règne de Viserys Ier Targaryen, pour le remplacer par septon Bernard. Sept jours après les funérailles de la jeune reine Jaehaera Targaryen, septon Bernard accompagne lord Unwin Peake auprès du roi des Sept Couronnes Aegon III Targaryen, pour lui annoncer qu'il doit se remarier avec la fille de lord Unwin, Myrielle Peake[1]. Au début de l'année suivante, septon Bernard fait partie de la foule qui s'amasse pour voir l'arrivée d'Alyn Velaryon à Port-Réal, de retour de son premier voyage. Malgré la démission d'Unwin Peake de ses fonctions peu après, septon Bernard reste à son poste[3].

Au début de l'an 135, le prince Viserys Targaryen et son épouse, Larra Rogare, ont leur premier enfant : Aegon. Septon Bernard se charge de l'onction de l'enfant dans le septuaire du Donjon Rouge. La même année, la banque Rogare fait faillite, provoquant l'arrestation des Lysiens Lotho Rogare, Roggerio Rogare et celle de la Main du Roi Thaddeus Rowan. Alors qu'Amaury Peake de la Garde Royale veut également arrêter Larra Rogare, celle-ci trouve refuge auprès de son époux Viserys et de son beau-frère, Aegon III, qui se réfugient dans la Citadelle de Maegor. Dans les jours qui suivent, plusieurs officiers de la Couronne mènent un siège secret de la Citadelle de Maegor, pour déloger Larra Rogare. Septon Bernard est amené au bas des murs, afin qu'il prie avec ferveur pour que l'Aïeule accorde sa sagesse au roi Aegon III et qu'il cesse de défier ses serviteurs. Au douzième jour de ce siège, septon Bernard détaille devant le roi les crimes que lord Thaddeus Rowan a confessé sous la torture. Toutefois, le prince Viserys révèle habilement la fausseté de ces aveux et le lord Confesseur George Graceford qui les a obtenus est accusé de mensonge et de trahison par le roi Aegon III. Arrêté et conduit dans les geôles pour être questionné à son tour, lord George Graceford révèle les noms des conspirateurs, parmi lesquels septon Bernard. Celui-ci avoue qu'il a bien comploté avec d'autres personne, afin de provoquer la mort de Larra Rogare, qu'il perçoit comme une hérétique, indigne d'être l'épouse du prince Viserys.

Il est jugé en l'an 136 par la Main du Roi Torrhen Manderly. Le roi Aegon III Targaryen assiste à la sentence pour l'occasion. Le Grand Septon étant intervenu en sa faveur, il échappe à la condamnation à mort. Il est castré et renvoyé à Villevieille, et doit faire le trajet depuis Port-Réal avec les pieds nus et sa virilité suspendue à son cou. S'il survit à cette épreuve, la Main du Roi donne l'autorisation au Grand Seoton de décider par lui-même du sort que mérite septon Bernard. Celui-ci survit et devient copiste au septuaire Étoilé après avoir prononcé un vœu de silence[2].

Notes et références[modifier]

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Fire and Blood : Sous les régents – La guerre, la paix et les foires au bétail.
  2. 2,0 et 2,1 Fire and Blood : Le Printemps lysien et la fin de la Régence.
  3. Fire and Blood : Sous les régents – Le voyage d'Alyn Poingdechêne.