Sources historiques et littéraires de la saga

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

Cet article vise à recenser les inspirations historiques et littéraires revendiquées par George R. R. Martin pour l'écriture de sa saga du Trône de Fer .

Inspirations historiques

Mythologie nordique

Histoire et mythologie antiques

  • Le Titan de Braavos est une référence au colosse de Rhodes, une des Sept Merveilles du monde antique.
  • GRRM précise s'être inspiré de la chute de Rome et du mythe de l'Atlantide pour le Fléau de Valyria.
  • L'ancien empire de Valyria, notamment dans son aspect politique, se rapproche de la période de la République romaine[1].
  • La figure d'Alexandre le Grand a partiellement inspiré le personnage de Daeron I Targaryen, pour son côté jeune conquérant.
  • La figure de l'empereur Tibère (plus particulièrement le Tibère de la série "I, Claudius", incarné par George Baker) a partiellement inspiré GRRM pour le personnage de Stannis Baratheon, pour son côté froid, rigoureux et intransigeant[2].
  • Le Mur est inspiré du mur d'Hadrien, en Angleterre.
  • George R.R. Martin a évoqué la dynastie des Ptolémée comme l’une de ses inspirations pour les Targaryen et leur pratique de l'inceste[3].
  • George R.R. Martin trouve que ses Dothrakis ressemblent aux Scythes[4]

Moyen-âge européen

  • De manière générale, George R.R. Martin dit s'être beaucoup inspiré des Moyen-Âges anglais et français, et cite notamment comme exemples la Guerre des Deux-Roses (1455-1485), les Croisades (1095-1291), la Guerre de Cent Ans (1337-1453)[5], la conquête normande de l'Angleterre (1066)[6]. La Guerre des Deux-Roses, souvent citée comme la source d'inspiration principale de Martin, est en réalité une des multiples sources sur lesquelles l'auteur s'appuie pour construire un solide univers réaliste à son œuvre[6].
  • George R. R. Martin indique s'être librement inspiré de la reine Aliénor d'Aquitaine pour la personnalité de la reine Alysanne Targaryen[7].
  • L'histoire de l'Ecosse a également inspiré GRRM. Il cite notamment le "Dîner Noir" (1440) comme une inspiration de se propres Noces Pourpres[5].
  • George R. R. Martin dit que si Robert Baratheon se rapprochait d'un modèle historique, ce serait plutôt d'Edouard IV d'Angleterre[5].
  • Pour George R. R. Martin, Aegon le Conquérant dérive en partie de Guillaume le Conquérant[5].

Inspirations diverses

  • Le Long Canal de Braavos est (probablement?) inspiré du Grand Canal de Venise.
  • La France : Lys (fleur de Lys, référence au symbole de la royauté française).

Inspirations littéraires

Les Rois Maudits de Maurice Druon

Le Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien

Icone star.png "Quand George R.R. Martin évoque J.R.R. Tolkien comme source d’inspiration", article de blog écrit par Interview de George R.R. Martin.

Voir aussi les hommages et références dans la saga.

Thomas B. Costain

  • Une des sources d'inspiration de George R. R. Martin est la saga "The Pageant of England" par Thomas Bertram Costain, racontant en quatre volumes l'histoire des Plantagenets[11]. Le quatrième et dernier tome de la série est notamment sa source préférée concernant la période de la Guerre des Deux-Roses, appréciant les anecdotes relatées et jugeant l'écrit facile d'accès pour le lecteur[12]. Voir aussi les hommages et références dans la saga.

L'Arcane des épées de Tad williams

Mika Waltari

[9]

Bernard Cornwell

[9]

Auteurs divers

George R.R. Martin est un grand lecteur de science-fiction, fantasy, comics, romans historiques et autres genres littéraires. De nombreux auteurs l'ont marqué et influencé plus ou moins profondément, que ce soit pour la saga du Trône de Fer, ou pour ses autres écrits. Parmi les auteurs qu'il cite :

Voir aussi

Articles de l'encyclopédie

Les approfondissements de La Garde de Nuit

Icone star.png "Capitale, incendie et folie : d’Aerys II le Fol à Néron", article de blog écrit par Babar des Bois.
Icone star.png "Le feu grégeois : de l’histoire au démon vert", article de blog écrit par Babar des Bois.
Icone star.png "Villevieille, entre saga et histoire", article de blog écrit par Babar des Bois.

Notes et références