L'Étoile à sept branches

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : the Seven-Pointed Star

L'Étoile à sept branches est le livre sacré principal de la religion des Sept. D'après ce livre, les Sept auraient autrefois marché sous forme humaine dans les collines d'Andalos en Essos, au temps du légendaire Hugor de la Colline[1], premier roi des Andals. L'ouvrage semble divisé en plusieurs « livres »[N 1], parmi lesquels on trouve notamment le « Livre de la Jouvencelle »[2].

Extraits :

  • « Le Père tendit sa main vers les cieux pour en décrocher sept étoiles, et une par une il les déposa sur le front d'Hugor de la Colline pour forger une lumineuse couronne »[1].
  • « La Jouvencelle lui présenta une pucelle aussi souple que le saule, avec des yeux comme de profonds bassins bleus, et Hugor déclara qu'il la prendrait pour épouse. Aussi la Mère la rendit-elle fertile, et l'Aïeule prédit-elle qu'elle donnerait au roi quarante et quatre fils vaillants. Le Guerrier donna force à leurs bras, tandis que le Forgeron façonnait pour chacun une armure de plaques de fer »[1].

L'Étoile à sept branches préconise que les souverains s'agenouillent devant les « Sept qui sont Un »[3]. Enjoignant à l'humilité, elle enseigne que nos « vies ne sont que flammes de chandelle » et que « sept enfers attendent les pécheurs qui ne se repentent pas »[4]. Toutefois, si l'homme qui se repent voit ses péchés absous, il doit néanmoins payer pour ses crimes « les péchés peuvent être pardonnés, mais les crimes doivent être néanmoins punis »[5].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Au sens de subdivisions de l'ouvrage (cf. livre sur fr.wiktionary.org), comme c'est le cas pour la Bible.

Références[modifier]