Prise des Degrés de Pierre par Daemon Targaryen

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Prise des Degrés de Pierre
par Daemon Targaryen
V.O. War for the Stepstones
Informations
Date 106 - 115
Lieu le détroit et les Degrés de Pierre
Belligérants
Belligérants Daemon Targaryen
Daemon Targaryen La Triarchie
Vassaux
et alliés
Velaryon
Commandants Daemon Targaryen
Corlys Velaryon
Craghas Drahar
Racallio Ryndoon
Origine
des armées
Sept Couronnes Myr
Lys
Tyrosh
Dorne
DragonInfoBox1.png Caraxes
BateauInfoBox.png flotte Velaryon flotte de la Triarchie
Conclusion
Résultat Prise des Degrés de Pierre
Daemon Targaryen devient roi du Détroit de 109 à 115

La prise des Degrés de Pierre par Daemon Targaryen est un conflit qui s'étend de l'an 106 à l'an 109, opposant la Triarchie au prince Daemon Targaryen et à lord Corlys Velaryon de Lamarck pour le contrôle des Degrés de Pierre. Elle permet au prince Daemon de s'intituler roi du Détroit pendant plusieurs années, avant qu'il n'abandonne son royaume[1].

Contexte[modifier]

Depuis toujours, les Degrés de Pierre sont un repaire de pirates qui rançonnent les navires empruntant le détroit. En l'an 96, les cités de Myr, Lys et Tyrosh se réunissent en une alliance nommée la Triarchie. Rapidement, la Triarchie se tourne vers les Degrés de Pierre, dont la position est stratégique pour le contrôle du commerce du détroit. Dans les premiers temps, cette conquête des Degrés de Pierre soulage Westeros de la piraterie des Degrés. Cependant, le prince amiral myrien Craghas Drahar, assisté de deux amiraux lysien et tyroshi, instaure un péage pour le passage dans les Degrés. Au départ raisonnable, le prix demandé ne fait qu'augmenter à cause de l'avidité des occupants. Le Lysien notamment, en plus de réclamer de l'or, s'empare des jeunes garçons et filles pour les revendre comme esclaves dans des maisons de plaisirs, à moins qu'on ne paye leur rançon. En l'an 106, il devient aussi coûteux et dangereux de passer par les Degrés de Pierre qu'au temps des pirates.

Lord Corlys Velaryon de Lamarck, dont le commerce souffre grandement de cette situation, fait alliance avec le prince Daemon Targaryen, frère du roi Viserys Ier, qui veut se tailler son propre royaume. Bien que les deux hommes ait été opposés lors du Grand Conseil de 101, leurs brouilles respectives avec le Trône de Fer les pousse à se réconcilier et à œuvrer ensemble pour rejeter la Triarchie hors des îles[1] .

Déroulement[modifier]

En l'an 106, le conflit débute : lord Corlys Velaryon dirige la puissante flotte de sa maison dans les Degrés tandis que le prince Daemon Targaryen dirige l'armée. Malgré leur infériorité numérique face à la Triarchie, ils disposent d'un avantage considérable grâce au dragon de Daemon, le féroce Caraxes. Bien que l'armée de Daemon est principalement composée de fils puînés et d'aventuriers, les victoires s'enchaînent pendant les deux premières années : en l'an 108, Daemon Targaryen affronte Craghas Drahar et lui tranche la tête avec son épée en acier valyrien Noire Sœur. Pendant ce temps, le roi Viserys Ier Targaryen soutient financièrement son turbulent frère, bien heureux que ce dernier ne cause pas de problème dans le royaume.

En l'an 109, Daemon Targaryen contrôle presque l'ensemble des îles, tandis que la flotte de Corlys Velaryon tient fermement ses eaux. Daemon se proclame alors roi des Degrés de Pierre et du détroit et est couronné par lord Corlys en personne. Cependant, dès l'année suivante, la Triarchie reprend les combats sous le commandement du Tyroshi Racallio Ryndoon, avec l'appui des Dorniens envoyés par le prince Qoren Martell.

En l'an 111, Daemon Targaryen revient à Port-Réal à l'occasion d'un tournoi. Il ploie le genou devant son frère et lui jure féauté. Viserys Ier se réjouit du retour de son frère et pendant la moitié d'un an, Daemon se trouve au loin de son royaume, mais une brouille finit par éclater entre les deux frères, et le prince Daemon retourne se battre dans les Degrés de Pierre.

En l'an 115, le prince Daemon se rend dans le Val d'Arryn, après le décès de son épouse, Rhea Royce. Il tente de s'attribuer son héritage, mais échoue. Alors qu'il retourne dans son royaume des Degrés, il s'arrête à Lamarck, siège des Velaryon et épouse la fille de lord Corlys, Laena Velaryon, après quoi, il abandonne définitivement son royaume des Degrés de Pierre[1].

Conséquences[modifier]

Malgré le départ du prince Daemon Targaryen, les Degrés de Pierre sont toujours tenus par les mercenaires et les aventuriers qu'il avait emmenés avec lui. Cinq hommes se succèdent au titre de roi du Détroit au cours des années qui suivent[1], jusqu'en l'an 131, où le dernier d'entre eux est exécuté par le capitaine tyroshi Racallio Ryndoon[2].

L'expérience des Degrés de Pierre fait du prince Daemon un homme aguerri et redoutable, ce qu'il mettra à profit, notamment au cours de la Danse des Dragons[3]. Cette expérience dissuade un temps les Dorniens de combattre les dragons et leurs feux[4].

Notes et références[modifier]

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Feu et Sang : Les héritiers du Dragon – Une affaire de succession.
  2. Feu et Sang : Sous les régents – La Main encagoulée.
  3. Feu et Sang : La Mort des Dragons – Les Noirs et les Verts.
  4. Feu et Sang : La Mort des Dragons – Le Dragon rouge et le Dragon d'or.