Prise des Degrés de Pierre par Daemon Targaryen

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : War for the Stepstones

La prise des Degrés de Pierre par Daemon Targaryen est un conflit qui s'étend de l'an 106 à l'an 111, opposant la Triarchie au prince Daemon Targaryen et à son allié Corlys Velaryon.

Contexte[modifier]

Depuis toujours, les Degrés de Pierre sont un repaire de pirates qui rançonnent les navires empruntant le détroit. Cependant, en l'an 96, les cités de Myr, Lys et Tyrosh se réunissent en une alliance nommée « Triarchie », dont l'objectif premier est de se libérer de l'emprise de Volantis, ce qui est fait lors de la bataille des Confins. La Triarchie se tourne ensuite vers les Degrés de Pierre, dont l'emplacement est stratégique. Sous le commandement du prince amiral myrien Craghas Drahar, assisté de deux amiraux lysien et tyroshi, la Triarchie s'empare des îlots rocheux, et fait exécuter les pirates présents. Dans les premiers temps, cette conquête des Degrés de Pierre soulage Westeros, puisque les brigandages prennent fin. Cependant, la Triarchie instaure un péage pour le passage dans les Degrés. Au départ raisonnable, la somme demandée ne fait qu'augmenter à cause de l'avidité de Craghas Drahar et de ses amiraux. Le Lysien notamment, en plus de réclamer de l'or, s'empare des jeunes garçons et filles pour les revendre comme esclaves dans des maisons de plaisir, à moins qu'on ne paye leur rançon. En l'an 106, il devient aussi coûteux et dangereux de passer par les Degrés de Pierre qu'au temps des pirates.

Lord Corlys Velaryon, dont le commerce souffre grandement de cette situation, fait alors alliance avec le frère du roi, Daemon Targaryen, pour rejeter la Triarchie hors des îles.

Déroulement[modifier]

Corlys Velaryon dirige la flotte tandis que Daemon Targaryen dirige l'armée. Malgré leur infériorité numérique face à la Triarchie, ils disposent d'un avantage conséquent grâce au dragon de Daemon, le féroce Caraxes. Bien que l'armée de Daemon est principalement composée de fils puînés et d'aventuriers, les victoires s'enchaînent pendant les deux premières années : en l'an 108, Daemon Targaryen affronte Craghas Drahar et lui tranche la tête. Pendant ce temps, le roi Viserys Ier Targaryen soutient financièrement son turbulent frère, bien heureux que ce dernier ne cause pas de problème dans le royaume.

En l'an 109, Daemon Targaryen contrôle presque l'ensemble des îles, tandis que la flotte de Corlys Velaryon tient fermement ses eaux. Daemon se proclame alors roi du Détroit. Cependant, dès l'année suivante, la Triarchie reprend les combats, cette fois alliée à Dorne, sous le commandement du tyroshi Racallio Ryndoon. En l'an 111, Daemon Targaryen revient à Port-Réal à l'occasion d'un tournoi, et semble se désintéresser dès lors des Degrés de Pierre[1].

Notes et références[modifier]

  1. Fire and Blood : Les héritiers du Dragon – Une affaire de succession.