Daenerys Targaryen (fille de Jaehaerys I)

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Daenerys Targaryen
Identité
V.O. Daenerys Targaryen
Statut
Rang princesse
Naissance 53
Décès 60
Famille
Père Jaehaerys Ier Targaryen
Mère Alysanne Targaryen
Blasons
Daenerys faisait partie de la maison Targaryen

Icone homonymie.pngPour les articles homonymes, voir cette page d'homonymie.


Née en l'an 53, Daenerys Targaryen était la première fille et le deuxième enfant du roi Jaehaerys Ier Targaryen et de sa sœur-épouse Alysanne Targaryen[1]. Enfant chérie du royaume, elle mourut à l'âge de six ans, au cours de l'épidémie de Frissons de l'an 60[2].

Physique et personnalité[modifier]

La princesse Daenerys possédait la beauté caractéristique des descendants des Valyriens[3], précoce, joueuse et rieuse. Elle aimait courir dans tous les sens, se rouler par terre et semer sa mère ou ses servantes. Son jouet préféré était un dragon manche à balai, qu'elle enfourchait pour voler comme une dragonnière. Elle adorait ses frères cadets, Aemon et Baelon, et aimait par-dessus tout leur donner des ordres et leur dire ce qu'ils devaient faire[2].

Histoire[modifier]

La princesse Daenerys naît au cours de la septième lune de l'an 53. Sa naissance est une source de joie pour tout le royaume, sauf pour sa cousine Aerea Targaryen qui perd son statut d'héritière du Trône de Fer, d'après l'archimestre Gyldayn. Daenerys s'avère une petite fille précoce, heureuse, curieuse et intelligente, choyée et aimée par ses parents. Avant même son premier anniversaire, elle sait marcher, courir et pratiquement parler. Après la mort de sa grand-mère la reine Alyssa Velaryon en l'an 54, sa mère la reine Alysanne préfère lui consacrer de plus en plus de temps, jouant avec elle et lui lisant des histoires, plutôt que d'assister aux séances du Conseil[1].

En l'an 55, la reine Alysanne tombe à nouveau enceinte. La princesse Daenerys se réjouit, mais exige d'avoir une petite sœur, ce qui amuse sa mère. La même année, elle est couronnée reine d'amour et de beauté par ser Simon Dondarrion, le champion du tournoi de Port-Réal de l'an 55. La naissance de son frère Aemon ne la satisfait pas dans un premier temps, mais elle finit par se prendre d'affection pour lui, tout en continuant à réclamer une petite sœur. A partir de la naissance d'Aemon, Jaehaerys Ier parle de lui comme de son héritier, ce qui agace la reine Alysanne, celle-ci considérant que Daenerys, étant plus âgée, doit toujours être considérée comme l'héritière des Sept Couronnes. Chaque fois que sa sœur-épouse le confronte, le roi élude la question en répondant que Daenerys et Aemon régneront ensemble, puisqu'ils seront mariés l'un à l'autre selon la coutume de leur maison. Cette réponse ne satisfait pas la reine Alysanne, d'après les observations du Grand Mestre Benifer. En l'an 58, la princesse Daenerys assiste depuis la loge royale au tournoi célébrant les dix ans du couronnement de son père[2].

En l'an 59, une épidémie de Frissons frappe Port-Réal. Peu après le début de la nouvelle année, la princesse Daenerys réveille ses parents à l'heure du hibou, se plaignant du froid. Tout est tenté pour la sauver, mais les prières des septons comme les remèdes des mestres se révèlent inefficaces. Daenerys garde dans un premier temps son chaton avec elle, mais ses tremblements sont tellement violents qu'il lui échappe et la griffe. Le roi Jaehaerys Ier Targaryen finit par envoyer chercher un dragon à Peyredragon, mais l'enfant meurt avant que celui-ci n'arrive, un jour et demi après avoir contracté la maladie.

Sa mort plonge ses parents dans l'affliction et écorne la doctrine de l'Exceptionnalisme, qui prétend que les Targaryen sont différents des autres hommes, car ils sont censés ne jamais tomber malade. Selon les coutumes funéraires de la maison Targaryen, Daenerys est incinérée et ses cendres sont ensevelies à Peyredragon[3].

Évolution du canon[modifier]

Le personnage de Daenerys Targaryen n'était pas mentionné que dans l'arbre généalogique des Targaryen figurant dans Game of Thrones - Le Trône de Fer, les origines de la saga (2014). Ce personnage n'est introduit qu'à partir de la publication de Feu et Sang (2018), son existence est donc canonique dans la saga.

Une partie de son histoire semble reprendre celle du personnage d'Aeryn Targaryen, qui a disparu du canon avec la publication de Feu et Sang. L'un des co-auteurs des Origines de la saga, Elio M. García, a justifié ce changement en expliquant que George R.R. Martin avait eu de nouvelles idées concernant les enfants de Jaehaerys et avait corrigé l'ordre des naissances entre la publication des deux livres[4].

Notes et références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Feu et Sang : Naissance, mort et trahison sous le règne de Jaehaerys Ier.
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 Feu et Sang : Jaehaerys et Alysanne. Leurs triomphes et leurs tragédies.
  3. 3,0 et 3,1 Feu et Sang : Le long règne. Jaehaerys et Alysanne. Diplomatie, descendance et douleur.
  4. (en) Message du 21 juillet 2018 sur le forum de westeros.org, sujet "FIRE AND BLOOD Volume 1" par Elio M. García.