Luthor Largent

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Luthor Largent
Identité
V.O. Luthor Largent
Apparence
Taille sept pieds[N 1]
Statut
Rang chevalier
Titre capitaine des manteaux d'or
commandant du guet de Port-Réal (129)
Décès 130 (Port-Réal)
Commandant du Guet
◄ Inconnu Balon Boulleau

Luthor Largent était un chevalier, membre des forces du guet de Port-Réal. Il était capitaine d'une des sept portes de la Port-Réal à la mort du roi Viserys Ier Targaryen et fut nommé commandant du Guet par le conseil vert d'Aegon II au tout début de la Danse des Dragons[1]. Il abandonna le parti d'Aegon II en l'an 130, lors de la prise de Port-Réal par les partisans de la prétendante Rhaenyra Targaryen[2]. Il trouva la mort la même année, en tentant de réprimer le soulèvement de Port-Réal[3].

Haut de sept pieds[N 1], ser Luthor Largent était fort comme un taureau. Selon la rumeur, il aurait tué un destrier d'un seul coup de poing[1].

Histoire[modifier]

Ser Luthor Largent fait partie des forces du guet de Port-Réal sous le règne de Viserys Ier Targaryen et est probablement déjà intégré à la troupe en l'an 104, où le prince Daemon Targaryen est commandant du Guet. A la mort du roi Viserys Ier Targaryen en l'an 129, il est capitaine de l'une des sept portes de la ville, soit le poste le plus important après celui de commandant. Il est convoqué par le conseil restreint avec les autres officier du Guet, afin de voir lesquels sont favorables à Rhaenyra et lesquels sont favorables à Aegon II. Parmi les sept capitaines, cinq semblent bien disposés à l'égard du prétendant mâle, que le conseil a désigné pour succéder à Viserys. Ser Luthor Largent est nommé commandant du Guet, avec ser Gwayne Hightower, oncle du prétendant et fils cadet de la Main du Roi, comme second, afin de le surveiller[1].

Au cours de l'an 129, le fils aîné d'Aegon II et prince héritier, Jaehaerys Targaryen, est assassiné par Sang et Fromage. Ser Luthor Largent fait fouiller la rue de la Soie de fond en comble et déshabiller toutes les prostituées à la recherche de Fromage, son complice, et de Mysaria, qui a transmis les ordres d'assassinat émanant du prince Daemon Targaryen, apparemment sans résultat[4].

En l'an 130, lorsque la capitale est prise par les partisans de la prétendante Rhaenyra Targaryen, ser Luthor trahit le roi Aegon II en faisant emprisonner ou tuer les capitaines des portes de la ville et en permettant aux soldats de la reine de passer par celles-ci sans avoir à se battre[N 2]. Il fait arrêter son second, ser Gwayne Hightower, qui tentait de s'opposer à cette trahison. ser Luthor Largent le tue alors en lui plongeant son épée dans le ventre et en proclamant qu'il a toujours été fidèle à Daemon Targaryen. Il rejoint alors officiellement le camp des Noirs, son revirement lui permettant de conserver son poste. Constatant la disparition d'Aegon II et de ses enfants, il jure que personne n'a pu fuir par les portes de la ville[2]. En récompense pour ses services, il est anobli.

Après la défection des Deux Traîtres, ser Luthor exprime au conseil noir de la reine sa défiance vis-à-vis des deux dragonniers restants, les semences de dragon Orties et Addam Velaryon. Il rejoint l'avis de lord Bartimos Celtigar qui conseille à la reine Rhaenyra Targaryen de les arrêter immédiatement avant qu'ils ne rejoignent leurs ennemis. La reine Rhaenyra lui ordonne de prendre vingt manteaux d'or pour arrêter Addam Velaryon à Fossedragon. Alors qu'ils montent la colline de Rhaenys, ser Luthor et sa troupe voient ser Addam s'envoler sur le dos du dragon Fumée-des-Mers. Ser Luthor Largent devine que ser Addam, héritier de la maison Velaryon, a été prévenu par le lord Corlys Velaryon. Il retourne au Donjon Rouge, furieux, et se précipite dans la tour de la Main pour arrêter la Main de la Reine, en l'accusant de trahison. Lord Velaryon est jeté aux cachots[5]

Un peu plus tard cette même année, Helaena Targaryen, sœur-épouse d'Aegon II meurt dans des circonstances mystérieuses. Une rumeur se répand dans tout Port-Réal, accusant le commandant du Guet ser Luthor Largent de l'avoir jetée par une fenêtre, sur ordres de la reine Rhaenyra. D'après l'archimestre Gyldayn, cette rumeur est peu crédible, puisqu'au moment du meurtre, Luthor Largent mangeait avec trois cents manteaux d'or dans une caserne proche de la porte des Dieux. D'après le Grand Mestre Munkun, le Berger aurait répandu cette rumeur au cours de ses prêches enflammés contre la reine, mais d'après le bouffon Champignon, le maître des chuchoteurs d'Aegon II, lord Larys Fort, était très certainement à l'origine de cette calomnie. Quoi qu'il en soit, les Port-Réalais sont convaincus et la nuit même, des émeutes éclatent, que les partisans de la reine Rhaenyra tentent de contenir pendant une partie de la nuit.

Ser Luthor intervient d'abord à la porte de la Rivière avec quatre cents piquiers, mais le temps de disperser la foule, la porte a été en partie fracassée et une centaine d'hommes, dont un quart de manteaux d'or, sont morts. Il se rend ensuite place Crépin à la tête de cinq cents manteaux d'or en armure, montés et solidement équipés. Ils trouvent la place envahie par plus de dix mille personnes, venues écouter le Berger. Quelques-uns s'enfuient à l'arrivée du Guet, mais beaucoup trop restent. Malgré leur discipline et leur armement, les hommes du Guet sont débordés et ser Luthor est désarçonné, puis poignardé dans le ventre, avant d'être battu à mort. Son corps est retrouvé le lendemain et n'est identifié que par sa grande taille. Sa charge de commandant du Guet est confiée à ser Balon Boulleau[3].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 soit plus de deux mètres.
  2. A l'exception notable de la porte de la Rivière, où treize chevaliers de la maison Hightower et une centaine d'hommes d'armes opposent pendant huit heures une résistance héroïque aux ennemis venus de l'extérieur comme aux faux amis venus de l'intérieur.

Références[modifier]

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Fire and Blood : La Mort des Dragons – Les Noirs et les Verts.
  2. 2,0 et 2,1 Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le Dragon rouge et le Dragon d'or.
  3. 3,0 et 3,1 Fire and Blood : La Mort des Dragons – La chute de Rhaenyra.
  4. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Fils pour fils.
  5. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le triomphe de Rhaenyra.