Épisode 70 - La Longue Nuit

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
La Longue Nuit
Informations
V.O. The Long Night
Réalisation Miguel Sapochnik
Scénario David Benioff & D. B. Weiss
Date de diffusion initiale Miniusa.png 28 avril 2019
Audiences 12,02 millions de téléspectateurs lors de la première diffusion sur HBO[1]
Saison 8
Un Chevalier des Sept Couronnes Les Derniers des Stark

La Longue Nuit[N 1] est le troisième épisode de la huitième saison de la série télévisée Game of Thrones. Il s'agit du soixante-dixième épisode de la série télévisée.

Synopsis[modifier]

La nuit est tombée sur Winterfell. Tyrion Lannister se rend dans les cryptes, croisant Bran Stark emmené dans le bois sacré, escorté par Theon Greyjoy et ses Fer-nés. Davos Mervault, Sansa et Arya Stark se tiennent sur les remparts, pendant que Lyanna Mormont organise la défense de la cour. Devant les murailles, Brienne de Torth et Jaime Lannister se tiennent à l'aile gauche, avec Podrick Payne, Sandor Clegane, Gendry, Edd-la-Douleur et Samwell Tarly. Ver Gris commande ses Immaculés, devant lesquels ont pris position les cavaliers dothrakis, commandés par Jorah Mormont, accompagné de Fantôme. Daenerys Targaryen et Jon Snow chevauchant leurs dragons, se posent sur une colline à l'écart pour observer le déploiement de leurs forces.

Chevauchant hors de la nuit, Mélisandre arrive devant les Dothrakis et pose sa main sur l'arakh du premier d'entre eux. Elle prononce quelques incantations, et bientôt tous les arakhs s’embrasent les uns après les autres. Mélisandre se dirige vers la porte de la forteresse, après avoir lancé un « Valar morghulis » à Ver Gris, qui lui répond « Valar dohaerys ». Davos va à sa rencontre, mais elle lui dit qu’il est inutile de l’exécuter, car elle mourra avant l’aube, puis elle échange un long regard avec Arya.

Galvanisés, les guerriers dothrakis chargent dans l'obscurité vers l'armée des morts qui reste invisible. Les catapultes envoient des projectiles enflammés dans la même direction. De loin, Jon et Daenerys observent les flammes des arakhs s’éteignant une à une. Seuls Jorah et une poignée de ses hommes parviennent à revenir derrière leurs lignes. L'armée des morts fait enfin son apparition devant les lignes des défenseurs, qu'elle charge avec sauvagerie et submerge, grâce à sa supériorité numérique écrasante. Voyant cela, Daenerys, s'écartant du plan initial, monte sur Drogon pour attaquer les morts depuis les airs, et Jon la suit. Il aperçoit la ligne des Marcheurs blancs restés à l'écart, et dirige Rhaegal vers eux, mais surgit alors une énorme et violente bourrasque d'air glacé qui repousse les deux dragons, obligés de monter en altitude pour sortir de la tempête. Surgit alors le Roi de la Nuit sur Viserion, qui tente d'attaquer Daenerys, mais celle-ci parvient à éviter l'attaque, et le Roi de la Nuit plonge vers Winterfell.

Devant les murailles, les soldats ploient sous le nombre des assaillants, et seuls les Immaculés parviennent à tenir leur ligne, permettant aux autres troupes de retraiter dans la forteresse. Dans les combats, Sam est sauvé par Edd-la-Douleur, mais ce dernier est tué aussitôt après, et Sam s'enfuit. Ver Gris commande le dernier groupe d'Immaculés couvrant la retraite, et demande désespérément que le feu soit mis aux tranchées creusées et remplies de bois et de combustible, mais les flèches enflammées des archers de Winterfell sont soufflées par les vents glacés, et les dragons sont trop loin pour voir les signaux. Mélisandre, répétant ses incantations, parvient à embraser tout le périmètre juste à temps pour arrêter momentanément les hordes de morts-vivants et permettre aux derniers Immaculés de se réfugier derrière les portes de la forteresse.

Sur les remparts, Arya conseille à Sansa de se mettre à l'abri dans les cryptes, et lui remet une dague en verredragon pour se défendre. Dans le souterrain, Sansa retrouve de nombreuses femmes et leurs enfants, ainsi que Missandei, Varys et Tyrion. Ce dernier regrette de ne pas pouvoir participer aux combats, et il évoque avec Sansa leur mariage[2], non sans une certaine nostalgie.

Dans le bois sacré, Theon entend l'approche de l'armée des morts et prépare ses flèches. Il commence à présenter ses regrets à Bran pour tout ce qu'i a fait, mais Bran le coupe en lui disant que tous ses actes l'ont amené ici, chez lui, ce qui émeut Theon. Bran entre alors en transe et projette son esprit dans une nuée de corbeaux, qui s'envolent en direction du Roi de la Nuit. Ce dernier, conscient de sa présence, dirige alors son dragon vers lui. Il est alors attaqué par Jon, et les deux dragons s'affrontent dans le ciel.

Pendant ce temps, les morts-vivants, sous la direction de l'esprit du Roi de la Nuit, se jettent volontairement dans les flammes à certains endroits du cercle de feu, ce qui finit par créer des brèches dans le mur de flammes, par lesquelles la horde se répand pour s'entasser au pied des murailles, se grimpant les uns sur les autres et escaladant les murs jusqu'au sommet. Les défenseurs en détruisent de nombreux, mais ils sont de nouveau submergés par le nombre. Jaime, en difficulté, est sauvé par Brienne. De même, Jorah Mormont parvient à tirer Sam d'un mauvais pas. Arya détruit de nombreux morts-vivants grâce à ses flèches enflammées, et d'autres avec la lance double que lui a fabriquée Gendry, ce qui redonne du courage à Sandor, d'abord paralysé par sa peur du feu. Un géant mort-vivant défonce la porte principale. Lyanna Mormont saisit une lance de verredragon et l'attaque, mais le géant la saisit et l'écrase entre ses doigts. Alors qu'il la porte à son visage pour l'examiner, Lyanna, dans un ultime sursaut, lui enfonce sa lame d'ans l’œil et le détruit avant de mourir.

Mais les défenseurs sont emportés, et les combats se réduisent à quelques îlots de résistance cernés de toutes parts. Se réfugiant dans la bibliothèque, Arya y trouve plusieurs morts-vivants errants dans les rayons à la recherche de survivants, mais elle parvient à leur échapper grâce à sa discrétion. Mais ils la poursuivent, et, fuyant, elle trouve Béric et Sandor. Béric retarde leurs poursuivants en se sacrifiant. Retranchés dans une salle, Arya et Sandor y trouvent Mélisandre. Celle-ci rappelle à Arya qu'elles se sont déjà vues, et qu'elle lui avait prédit qu'elle fermerait pour toujours « des yeux marrons, des yeux verts… et des yeux bleus »[3].

Pendant ce temps, Viserion et Rhaegal s'affrontent toujours dans le ciel, et se blessent mutuellement. Drogon se joint au combat et terrasse Viserion, mais Jon Snow est projeté au sol par Rhaegal qui s'enfuit. Se retrouvant devant les murailles de Winterfell, Jon voit que le Roi de la Nuit a également mis pied à terre et se dirige vers le bois sacré. Daenerys ordonne alors à Drogon de cracher ses flammes sur lui, mais celles-ci n'ont aucun effet, et Daenerys est obligée de fuir pour éviter le jet du dernier javelot de glace du Roi de la Nuit. Jon tente de le rejoindre, mais le Roi de la Nuit élève alors lentement ses bras, faisant de tous les cadavres alentours de nouveaux morts-vivants venant renforcer les rangs de son armée. Encerclé, Jon doit se défendre et laisser son ennemi continuer sa marche vers Bran. Daenerys lui porte secours grâce aux flammes de Drogon, ce qui lui permet de pénétrer dans l'enceinte. Mais elle se pose sur le sol trop longtemps, et les morts-vivants s'en prennent à elle. Drogon, presque entièrement recouvert par les assaillants, doit s'envoler pour s'en débarrasser. Restée seule, Daenerys est secourue par Jorah Mormont. Tous deux combattent côte à côte, mais les assaillants sont nombreux et infatigables, et Jorah est blessé à plusieurs reprises. De son côté, Jon tente de rejoindre le bois sacré, mais, dans la cour du château, il se heurte à Viserion, qui, bien que gravement blessé et incapable de voler, continue de cracher ses flammes bleues sur toutes les créatures vivantes qu'il voit. Résolu à le détruire ou à périr, Jon se précipite vers sa gueule ouverte, l'épée levée.

Le pouvoir du Roi de la Nuit se fait sentir jusque dans les cryptes, où surgissent des tombes les cadavres qui y avaient été inhumés, pour s'attaquer aux réfugiés désarmés. Tyrion et Sansa se cachent un moment derrière un monument. Ils retrouvent ensuite Varys, caché dans une alcôve avec plusieurs enfants qu'il tente de protéger.

Dans le bois sacré, les défenseurs de Bran tombent un à un face aux morts-vivants. Theon est le dernier debout, mais il a tiré toutes ses flèches. Mais les morts-vivants cessent leur attaque pour laisser le passage au Roi de la Nuit, suivi de tous les autres Marcheurs blancs. Bran déclare alors à son dernier défenseur : « Theon, tu es un homme bon. Merci ! ». Theon empoigne alors une lance et charge le Roi de la Nuit, qui se contente de bloquer son coup du bras, puis de briser sa lance pour l'empaler dessus. Il s'approche alors de Bran, qui l'observe sans réagir, et dégaine son épée. Mais Arya lui saute soudainement dessus par-derrière en brandissant sa dague d'acier valyrien. Le Roi de la Nuit se tourne aussitôt vers elle et la lui saisit la gorge d'une main, et le bras gauche de l'autre, arrêtant son coup. Arya fait alors tomber sa dague dans sa main libre et frappe son adversaire en pleine poitrine. Aussitôt, le Roi de la Nuit se désagrège et éclate en fragments minuscules. Les autres Marcheurs blancs suivent le même sort, puis tous les morts-vivants s'écroulent, retrouvant leur condition de cadavre, y compris Viserion, ce qui sauve Jon de justesse.

Jorah Mormont meurt dans les bras de Daenerys en larmes. Drogon les retrouve et s'enroule autour d'eux. La bataille est terminée, c’est presque l’aube. Sous le regard de Davos, la prêtresse rouge marche dans la neige, ôte son collier et le jette par terre. Elle s’éloigne, avançant avec difficulté. Ses cheveux, devenus blancs, laissent entrevoir au loin une très vieille femme. Son vêtement glisse et elle tombe au sol, inerte, dans le froid du Nord.

Anecdotes[modifier]

  • Quelques faits techniques concernant l'épisode : il a nécessité 11 semaines de tournage, 750 personnes sur la scène, 15 millions de dollars pour sa production, c'est l’épisode le plus long de la série (82 minutes), et la plus longue bataille de l’histoire de la télévision.

Audiences[modifier]

  • 12,02 millions de téléspectateurs pour la diffusion à l'heure de grande écoute sur HBO[1].
  • 17,8 millions de téléspectateurs pour la diffusion HBO pendant toute la soirée, en incluant les supports HBO GO et HBO NOW[1].

Voir aussi[modifier]

Icone star.png "Saison 8, épisode 3 : The Long Night", article de blog écrit par Jean Neige.

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. La Longue Nuit est une expression désignant un hiver légendaire qui aurait duré plus d'une génération, il y a huit mille ans, et qui aurait vu la première apparition des Marcheurs blancs.

Références[modifier]