Épisode 70 - La Longue Nuit

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
La Longue Nuit
Informations
V.O. The Long Night
Réalisation Miguel Sapochnik
Scénario David Benioff & D. B. Weiss
Date de diffusion initiale Miniusa.png 28 avril 2019
Audiences 12,02 millions de téléspectateurs lors de la première diffusion sur HBO[1]
Saison 8
Un Chevalier des Sept Couronnes Les Derniers des Stark

La Longue Nuit est le troisième épisode de la huitième saison de la série télévisée Game of Thrones. Il s'agit du soixante-dixième épisode de la série télévisée.

Synopsis[modifier]

La nuit est tombée sur Winterfell. Dans la cour du château, Samwell Tarly tremble de froid. Lyanna Mormont court en donnant des ordres à ses hommes. Tyrion marche rapidement vers la crypte. Theon et Bran se dirigent vers le bois sacré. Tous les combattants, munis de leurs armes, se préparent pour la bataille. Sansa et Arya se tiennent en haut des remparts. Les cavaliers dothrakis, menés par Jorah Mormont, sont aux premières lignes. Jon rejoint Daenerys en haut d’une colline d’où ils observent les troupes.

Mélisandre arrive à cheval sur le champ de bataille. Elle fait des incantations et tous les arakhs des Dothrakis s’enflamment, les uns après les autres, créant une forme lumineuse dans la nuit. Tous observent cette scène avec stupéfaction. Mélisandre quitte les lieux, après un « Valar morghulis » à Ver Gris, qui lui répond : « Valar dohaerys ». Davos ordonne aux soldats d’ouvrir le portail pour la laisser passer. Il va à sa rencontre et la regarde avec gravité. Elle lui dit qu’il est inutile de l’exécuter, car elle mourra avant l’aube. Elle échange ensuite un long regard avec Arya.

Les guerriers dothrakis lancent l’assaut en criant et foncent vers les Marcheurs blancs et leurs spectres qui restent invisibles dans la nuit noire. Des catapultes envoient des boules de feu au loin. Dans l'obscurité, les flammes des arakhs s’éteignent une à une. Jorah et une poignée de ses hommes parviennent à revenir. Jon et Daenerys observent la scène et comprennent que le Roi de la Nuit approche et que les morts sont déjà là. Les spectres sortent de l'obscurité et foncent maintenant vers les Immaculés. Les combats sont féroces. Brienne donne l’ordre de tenir les rangs. Jon et Daenerys, chevauchant un dragon chacun, leur font cracher leurs flammes sur les spectres, mais le Roi de la Nuit leur envoie un vent de brouillard glacé qui les empêche d’y voir clair. Arya ordonne à Sansa de descendre dans la crypte. Devant la réticence de cette dernière qui ne veut pas abandonner son peuple, Arya lui remet une arme en verredragon et lui montre brièvement comment s’en servir.

Dans le bois sacré, Bran attend, entouré des Fer-nés et de Theon qui prépare ses flèches en attendant le Roi de la Nuit. Les combats continuent au corps à corps entre les spectres et les Immaculés. Jorah, Jaime, Brienne, Tormund, Béric Dondarrion et Sandor Clegane se battent vaillamment. Alors que Sam est projeté au sol et est sur le point de succomber sous l’attaque d’un mort-vivant, Edd-la-Douleur vole à son secours et le sauve in extremis, mais il est attaqué par derrière et meurt poignardé par un spectre. Dans la crypte, Sansa pose un long regard sur Tyrion qui a commencé à boire du vin.

Pris dans le brouillard glacé, Jon et Daenerys sont en difficulté sur les dragons désorientés, et Jon perd Daenerys de vue. Devant le combat de plus en plus inégal, Brienne crie à ses troupes de se replier. Lyanna Mormont ordonne d’ouvrir le portail pour qu’ils se mettent à l’abri. Les Immaculés protègent le repli, gardent leurs positions et comblent leurs pertes en resserrant les rangs. Sandor s'enfuit devant un spectre, qui est abattu par une flèche enflammée d’Arya. Davos crie d’allumer les tranchées et fait des signaux en croisant des torches enflammées, mais, prise dans le brouillard glacé, Daenerys ne les voit pas. Ver Gris s’impatiente car les tranchées ne s’allument pas. Mélisandre arrive à nouveau sur le champ de bataille, prononce des incantations au cœur même des combats, et finalement, les tranchées s’enflamment sur toute leur longueur, formant ainsi un barrage de feu autour de Winterfell, ce qui permet à Daenerys d'y voir un peu plus clair. Le Limier semble effrayé par les flammes, et Béric Dondarrion tente de le raisonner.

Dans la crypte, Varys et Tyrion discutent en évoquant la bataille de la Néra. Tyrion affirme qu’il pourrait changer les choses s’il était en haut, mais Sansa rétorque qu’il n’y pourrait rien. Tyrion lui dit qu’ils auraient dû rester mariés, ce à quoi elle répond, qu’il était le meilleur de tous. Sansa fait ensuite une remarque critique sur la Reine des dragons, et Missandei rétorque que, sans elle, ils seraient tous déjà morts. Dans le bois sacré, Theon veut s'excuser de ses crimes auprès de Bran, mais ce dernier l’interrompt lui affirmant que ce qu’il a fait l’a amené là où est sa place aujourd’hui. Bran annonce qu’il doit y aller maintenant. Il entre dans la peau de la corneille à trois yeux et survole le champ de bataille, accompagné de corbeaux noirs.

Les spectres s’approchent de plus en plus du château. Plusieurs d’entre se jettent sur les feux des tranchées pour les étouffer sous leur masse, créant ainsi un passage libre pour l’armée des morts. Les combattants courent nombreux vers les remparts, alors que l’on voit le Roi de la Nuit chevauchant Viserion, le dragon mort-vivant. Les spectres marchent sur les morts et réussissent à grimper sur les murailles du château. On tente de les arrêter, mais sans succès, car ils arrivent à atteindre le sommet. Gendry en élimine quelques uns en les frappant de son marteau. Des barrières cèdent et plusieurs combattants en tombent.

Le Limier se terre, paralysé par sa peur du feu. Béric l’appelle plusieurs fois. Arya combat habilement en tuant des spectres avec sa lance, devant le regard étonné et admiratif de Davos. Beric tente d’encourager Sandor à se relever et à se battre, mais ce dernier lui dit qu’on ne peut rien contre la mort. Et Béric de rétorquer : « Va lui dire ça à elle! ». En voyant qu’il parlait d’Arya qui se bat comme une forcenée, et qui vient d’encaisser un fort coup à la tête, Sandor réagit enfin et s’élance vers elle pour lui venir en aide. Lyanna se fait surprendre par un spectre géant qui la soulève telle une poupée de chiffons. Avant de succomber, elle plante son arme en verredragon dans son œil et le tue. Jon et Daenerys survolent toujours le champ de bataille dans le brouillard glacé qui les empêchent de voir. Ils échappent de justesse aux flammes bleues de Viserion.

Arya se rend dans la crypte et longe un couloir du château. Poursuivie par un spectre, qu’elle finit par tuer, elle entend du bruit et est pourchassée à nouveau par d’autres morts-vivants. Beric et le Limier arrivent à pénétrer dans ce couloir. Tout à coup, un spectre surgit et se rue sur Arya, Béric se bat pour la protéger, il crie à Sandor et à Arya de partir. Utilisant son corps comme barrière, il reçoit ainsi les coups mortels et finit par rendre l’âme. Mélisandre arrive à ce moment-là et explique que le Maître de la Lumière l’avait ramené d’entre les morts pour accomplir une mission, ce qui est maintenant chose faite. L’une et l’autre admettent qu’elles se connaissent déjà. Mélisandre annonce à Arya qu’elle fermera pour toujours « des yeux marrons, des yeux verts… et des yeux bleus ». puis elle poursuit : « Que doit-on dire au dieu de la Mort », et Arya de répondre : « Pas aujourd’hui ».

Près du barral et de Bran, Theon se tient prêt et attend le Roi de la Nuit. Viserion livre un combat contre Rhaegal. Ce dernier, blessé, tombe au sol et Jon est projeté à terre. Daenerys continue à voler sur Drogon quand elle aperçoit le Roi de la Nuit. Elle prononce le mot « Dracarys », mais contre toute attente, le roi des Marcheurs blancs sort indemne du feu, un sourire aux lèvres. Jon dégaine son épée et le poursuit, mais le Roi de la Nuit, au milieu de centaines de morts, commence à lever lentement les bras. Jon court pour tenter de l’arrêter, mais les morts commencent à se réveiller, leurs yeux bleus s’ouvrent, dont ceux du chef des Dothrakis, de Lyanna Mormont et d'Edd-la-Douleur. Dans la crypte, quelques morts sortent de leurs tombes, créant la panique et tuant quelques Nordiens au passage.

Le Roi de la Nuit et sa troupe avancent vers Bran. Daenerys lance des flammes sur les spectres pour sauver Jon en difficulté, mais plusieurs spectres montent sur les ailes de Drogon qui se débat pour s’en débarrasser, mais en les secouant, il tangue dangereusement et Daenerys finit par tomber, pendant que Jon se bat toujours et qu'il tente d'aller aider Bran. Dans le bois sacré, Theon lance des flèches enflammées, faisant tout ce qu’il peut pour protéger Bran.

Voyant Daenerys en grand danger, Jorah arrive à la rescousse et la sauve des griffes d’un spectre. Au milieu d’innombrables morts, tombés au combat, Jon arrive à s’éloigner de ses attaquants et referme une grille du château, se cachant pour se protéger des flammes bleues de Viserion. Dans la crypte, Sansa et Tyrion se cachent derrière une pierre tombale, Ils tremblent et se regardent. Elle tient l’arme en verredragon serrée contre elle, il lui prend la main et la porte à ses lèvres.

Pendant ce temps, Jaime et Brienne combattent côte à côte sans relâche. Le Roi de la Nuit, suivi de sa garde rapprochée, marche lentement et se présente devant Bran. Theon n’a plus de flèches, il prend alors sa lance et se prépare bravement à attaquer. Bran déclare : « Theon, tu es un homme bon. Merci ! ». Theon, le regard attristé, tourne la tête et fonce vers le Roi de la Nuit, qui l'empale d'un coup de lance et lui transperce le corps. Theon s’effondre et meurt sous les yeux de Bran. Jorah, dans un dernier effort pour protéger sa reine, s’écroule, mortellement blessé. Le Roi de la Nuit se tient maintenant devant Bran, qui reste stoïque. Alors que le Roi s'apprête à saisir sa lance, Arya bondit soudainement par derrière et lui saute dessus. Il la prend par la gorge, mais elle réussit à se saisir de justesse de sa dague en acier valyrien et le transperce à l’abdomen. Le Roi de la Nuit se désagrège, explosant en mille morceaux. Tous les spectres et les autres Marcheurs blancs s’écroulent un à un, y compris Viserion.

Jorah Mormont meurt dans les bras de Daenerys en larmes. La bataille est terminée, c’est presque l’aube. Sous l’œil médusé de Davos, la prêtresse rouge marche dans la neige, ôte son collier et le jette par terre. Elle s’éloigne, avançant avec difficulté. Ses cheveux, devenus blancs, laissent entrevoir au loin une très vieille femme. Son vêtement glisse et elle tombe au sol, inerte, dans le froid du Nord.

Anecdotes[modifier]

  • Quelques faits techniques concernant l'épisode : il a nécessité 11 semaines de tournage, 750 personnes sur la scène, 15 millions de dollars pour sa production, c'est l’épisode le plus long de la série (82 minutes), et la plus longue bataille de l’histoire de la télévision.

Audiences[modifier]

  • 12,02 millions de téléspectateurs pour la diffusion à l'heure de grande écoute sur HBO[1].
  • 17,8 millions de téléspectateurs pour la diffusion HBO pendant toute la soirée, en incluant les supports HBO GO et HBO NOW[1].

Voir aussi[modifier]

Icone star.png "Saison 8, épisode 3 : The Long Night", article de blog écrit par Jean Neige.

Notes et références[modifier]