Wylis Manderly

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Wylis Manderly
Identité
V.O. Wylis Manderly
Apparence
Cheveux Chauve
Poids Obèse
Statut
Rang Chevalier
Titre Héritier de la Maison Manderly
Naissance vers 260
Famille
Père Wyman Manderly
Épouse Leona Woolfield
Enfants Wynafryd Manderly (281)
Wylla Manderly (285)
Blasons
Wylis fait partie de la maison Manderly

Né vers l'an 260[N 1][1], ser Wylis Manderly est le fils aîné et l'héritier de lord Wyman Manderly de Blancport. Obèse et chauve, il arbore des moustaches de morse. Taciturne et solennel, il est toutefois aimable[1]. Presque aussi gros que son père, il n'en demeure pas moins un combattant honorable[2]. Il est marié à Leona Woolfield avec laquelle il a eu deux enfants, Wynafryd et Wylla[3].

Dans AGOT[modifier]

Après le retour de lady Catelyn Stark du Val, ser Wylis l'accompagne avec son frère Wendel Manderly et les forces de la maison Manderly à Moat Cailin où les attendent Robb Stark et son armée[1]. Il fait partie de l'armée de lord Roose Bolton chargée d'affronter lord Tywin Lannister. Il est fait prisonnier à la bataille de la Verfurque[4] et emprisonné ensuite à Harrenhal, où il jouit d'une certaine liberté de mouvement en échange de son serment de ne pas chercher à s'évader. Il est alors réputé errer régulièrement dans les cuisines à la recherche d'un quelque chose à grignoter[5].

Dans ACOK[modifier]

Lors des pourparlers de paix avec le roi Robb Stark, Tyrion Lannister propose d'échanger ser Wylis, ainsi que Harrion Karstark, avec ser Jaime, prisonnier à Vivesaigues[6]. Toutefois, lord Tywin Lannister qui l'a revendiqué comme son otage personnel[5] propose à lord Wyman Manderly de lui restituer son héritier contre le retrait des Manderly des forces du roi Robb, mais le sire de Blancport refuse cette offre[7].

Ser Wylis est libéré lors de la prise d'Harrenhal par lord Roose Bolton et Varshé Hèvre. Avec ses chevaliers, il fait partie des forces du Nord qui restent à la forteresse sous le commandement de lord Bolton[8].

Dans ASOS[modifier]

Lorsque lord Roose Bolton abandonne Harrenhal pour rejoindre les Jumeaux et assister aux noces de lord Edmure Tully et de lady Roslin Frey avant de joindre ses forces à celles du roi Robb Stark pour reprendre le Nord aux Fer-nés, ser Wylis commande l'arrière-garde constituée de ses chevaliers de Blancport. Toutefois, les pluies automnales ont grossi les rivières et le gué des Rubis se trouve impraticable, forçant les Nordiens à effectuer la traversée à l'aide d'embarcations trop peu nombreuses. Ser Gregor Clegane attaque alors par surprise leurs arrières, et ser Wylis se retrouve acculé au fleuve avec près de deux mille hommes (Burley, Locke et Norroit essentiellement). La cavalerie lourde de ser Gregor démantèle rapidement les forces de ser Wylis qui est capturé et à nouveau détenu à Harrenhal[9].

Après les Noces Pourpres, lord Tywin Lannister écrit personnellement à lord Wyman Manderly pour l'inciter à se repentir de sa trahison, à capituler, à se déclarer loyal envers le roi Tommen et ployer le genou devant lord Roose Bolton, gouverneur du Nord. En cas de refus, ser Wylis sera mis à mort, Blancport prise et mise à sac, et son peuple subirait le sort des Reyne. Lord Wyman, inflexible, lui répond qu'il ne ploiera le genou que quand Wylis lui sera rendu, pas avant[10].

Dans AFFC[modifier]

Lord Wyman Manderly s'étant acquitté d'une rançon de trois mille dragons d'or pour son fils ser Wylis[11], ser Jaime Lannister, à son arrivée à Harrenhal, le relâche en échange de l’allégeance de Blancport au roi Tommen Baratheon. Sa détention, pendant laquelle il a été contraint à l'anthropophagie, l'a néanmoins durement éprouvé[12]. La loyauté de la maison Manderly ayant été établie par l'exécution de lord Davos Mervault, Main du roi Stannis[10], ser Wylis est escorté vers Viergétang par ser Ronnet Connington afin d'y embarquer pour Blancport[13].

Dans ADWD[modifier]

Ser Wylis arrive à Blancport, et son retour sain et sauf est l'occasion d'un grand festin donné par son père, lord Wyman Manderly à ses hôtes Frey[10].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Il est plus vieux que lady Catelyn Stark et son père est né lui-même vers l'an 238 (cf. A Game of Thrones, Chapitre 56, Catelyn). Cette année de naissance est par ailleurs cohérentes avec celles de ses deux filles (cf. Appendices AFFC).

Références[modifier]