Challenge de lecture « En attendant l’hiver » (2023)

Forums Une escapade à la Môle – discussions diverses Le carrefour des autres mondes Autres œuvres littéraires Challenge de lecture « En attendant l’hiver » (2023)

  • Ce sujet contient 283 réponses, 16 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par MELT527, le il y a 3 mois et 2 semaines.
30 sujets de 181 à 210 (sur un total de 284)
  • Auteur
    Messages
  • #194537
    MELT527
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 420

    Cogito par DixenMenu Garde de Nuit –Samwell Tarly : un livre dont la lecture t’a été inspirée par l’avis d’un autre challenger avec Cogito de Victor Dixen, dont a parlé @nymphadora.

    Ma deuxième lecture (après Animale) de cet auteur dans un registre très différent : celui de la science-fiction.
    On y suit Rox, une jeune fille en échec scolaire dans une société où les robots et les Intelligences artificielles prennent peu à peu les emplois. Sa dernière chance de sortir de cet avenir d’indésirable est un projet du milliardaire à l’origine des IA : de la nanotechnologie qui lui permettrait en 7 nuits d’apprendre tout ce dont elle a besoin pour s’élever dans la société et intégrer les meilleures universités corporatistes.
    J’ai mis beaucoup de temps à apprécier Rox, qui était très très en colère et s’en prenait à tous et tout autour d’elle.
    Malgré tout, ses difficultés et ses défis ont commencé à la rendre de plus en plus attachante et on la comprend de mieux en mieux.
    Isolée sur un archipel d’îles avec 29 autres jeunes gens pour bénéficier dans le plus grand secret de cette aide artificielle, elle en apprendra plus sur elle-même et ses forces.
    Une histoire sympathique même si certains aspects de l’adolescence me font rouler un peu des yeux, j’ai beaucoup apprécié les discussions philosophiques sur les bienfaits de la technologie, les limites que l’on devrait ou non lui imposer et les façons dont l’humanité a d’y répondre, parfois avec violence.
    Deux mentions spéciales
    1- Les haïkus de Rox, qui m’ont un peu rappelé avec délice la poésie Marchombre dans la saga Ewilan et Ellana de Pierre Bottero.
    2- Les illustrations intérieures du livre, qui nous permettent de voir chaque hologramme ou incursions dans la « matrice » que Rox voit pendant sont séjour qui nous permettent une meilleure immersion.
    Je recommande car c’est un one-shot très court qui bien que juste sympathique peut également faire réfléchir sur des questions de société qui ne sont pas si éloignées de notre réalité.

    The end par ZepMenu merveilles – Chroyane : un livre où une catastrophe naturelle s’est produite/est en train de se produire avec The End de Zep.

    Une bande dessinée adulte où l’on suit Théodore qui commence un emploi auprès d’un scientifique qui étudie la communication entre les arbres, persuadé que l’ADN des arbres contient l’Histoire du Monde et qu’ils sont plus sensibles et « vivants » qu’ils ne le laissent supposer.

    J’ai d’abord flashé sur la BD qui me rappelait Ceux qui disparaissent et Le Patient de Timothée Le Bouchet. Le dessin est un peu pareil mais l’histoire est très différente, plutôt tournée vers la nature et la science.

    Assez sympathique mais beaucoup trop courte, dommage.

    MELT527
    La lecture est une invitation à l'oisiveté ; l'oisiveté, la mère de tous les vices. Donc, la lecture est un vice. J'étais très vicieux. Robert Brisebois

    #194550
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3010

    Je vais valider Corlys : l’action se déroule dans trois pays minimum avec le Dernier Atlas, où l’on se balade en permanence entre la France, l’Algérie et l’Inde.

    et

    Les palais d’or massif des empereurs-dieux de Yi Ti : un livre dont l’auteur est d’origine asiatique avec L’odeur des garçons affamés, Loo Hui Phang étant née au Laos d’un père chinois et d’une mère vietnamienne.

    Plus d’infos sur ces deux lectures ici.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #194564
    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4313

    Je valide :

    • Menu George R.R. Martin / Le Chasseur et son Ombre : une ombre est visible sur la couverture
    • avec Pour l’honneur de la reine (Honor Harrington, Tome 2), de David Weber dont je parle ici.

     

     

    #194595
    Schrö-dinger
    • Pas Trouillard
    • Posts : 505

    Deux validations avec des lectures que je n’ai pas vraiment aimé alors je vais passer rapidement dessus :

    • Dans le Menu Merveilles, je valide « Les palais d’or massif des empereurs-dieux de Yi Ti : un livre dont l’auteur est d’origine asiatique » avec Fire Punch de Tatsuki Fujimoto, j’ai été très déçu, l’univers était super intéressant mais j’ai trouvé que l’histoire faisait du surplace (dommage pour une série en 8 tomes), les personnages assez caricaturaux, ils sont soit fous, soit amnésiques, les dessins parfois très brouillons (surtout dans les derniers tomes), et puis les premiers tomes versent dans le choquant assez gratuitement, je ne vois pas trop ce que la zoophilie et la pédophilie apportent à l’histoire, si ce n’est pour dire que les hommes ne sont pas bons, oui bon ok mais avec un peu de subtilité ça peut être pas mal ? Bref grosse déception (mais je ne suis pas si surpris car je n’adhère pas à Chainsaw Man et son humour qui me crispe beaucoup) ;

     

    • Dans le Menu Velaryon, je valide « Baela et Rhaena : un livre avec des jumeaux » avec Helena de Jérémy Fel, un livre qui, au départ, m’a pas mal intéressé. On y suit trois personnages via des chapitres POV, une ado un peu paumée, une mère de famille et un jeune homme perturbé, que le hasard (ou la malchance) va faire se rencontrer, et à partir de là les choses vont se gâter. J’ai trouvé le début très prenant et j’avais hâte de découvrir la suite des évènements sauf que c’est en fait très long, plus de 700 pages, beaucoup de chapitres se ressemblent, l’intrigue initiale se dilue beaucoup trop et finalement et bien je m’ennuie. Heureusement le jeune psychopathe rencontre lors d’une soirée un peu spéciale des jumeaux, ce qui me permet de valider ce thème, que j’avais d’ailleurs prévu de valider avec Les Bienveillantes de Jonathan Littell mais j’ai abandonné car je n’ai pas aimé.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 9 mois et 4 semaines par Schrö-dinger.

    Le Kraken à la plage (ah-ouh, cha cha cha)

    #194657
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3010

    Je valide

    et

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #194747
    Quintus Cularo
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 219

    Après un trop long silence (maladie, concours et autres choses plus réjouissantes) je reviens vers vous.

    Je valide le thème Lorath (Menu Essos) avec Les Disparus de Blackmore, d’Henri Lovenbruck.

    En 1925, Lorraine Chapelle, première femme diplômée de l’Institut de criminologie de Paris est appelée par un vieil ami de sa famille sur l’île de Blackmore, au large de Guernesey, où plusieurs disparitions et morts mystérieuses sont à signaler. Sur place elle fait la connaissance d’Edward Pierce, un britannique « détective du paranormal » qui s’intéresse également aux évènements mystérieux de l’île.

    Le synopsis avait de quoi m’allécher, mais le résultat est presque mitiger. L’aspect enquête policière est plutôt bien ficelé, bien que finalement assez simple, et les éléments horrifiques sont distillés avec une certaine intelligence, qui évite d’en faire trop sans pour autant paraître superflus. Les personnages fonctionnent également assez bien, en tout cas surtout les deux principaux, chacun étant attachant et plaisant, tandis que leur dynamique est assez intéressante. Les autres personnages sont plus classiques mais globalement réussis. Le style de Lovenbruck n’a plus rien à prouver et accompagne très efficacement le lecteur au court du roman. Au final mon plus gros regret viens de l’ambiance, trop légère et qui ne parvient pas à donner réellement le sentiment d’isolement en lien avec le cadre insulaire, et qui aurait très bien collé avec l’intrigue.

    Aurait également pu rentrer dans les catégories Semosh et Selloso, Laenor et Skin Trade.

     

    Je valide également le thème Pentos (Menu Essos) avec Car je suis légion, de Xavier Mauméjean.

    A Baylone au VIe siècle avant notre ère, les accusateurs forment un ordre de juges chargés de veiller à la paix au sein de la cité. Mais les prêtres annoncent que les dieux doivent se reposer, ce qui implique la suspension de toutes les lois. Tandis que le chaos s’abat sur la ville, Sarban, un des accusateurs se retrouve à enquêter sur une mort mystérieuse.

    A mi-chemin entre le polar et la fantasy, le roman se caractérise par une ambiance assez sombre, voire désespérée. L’ensemble se déroule très bien narrativement, mais il est par moment difficile d’être prit émotionnellement dans l’histoire. De même, les enjeux semblent parfois changer en cours de route. Si on ajoute à tout cela le style parfois très enlevé, l’ouvrage devient relativement hermétique. Il n’est pas désagréable à lire, mais on a le sentiment d’être assez lointain vis à vis de l’action. Le point qui permet notamment de rester impliqué ce sont les dialogues, qu’il s’agisse des débats quasiment philosophique ou des conversations plus intimistes. Ceux-ci permettent de donner plus de corps à des personnages qui souffrent également du manque d’implication dont je parlais précédemment. Mes connaissances du monde babylonien ne sont pas assez importante pour dire à quel point le cadre est correctement utilisé, mais on a bien le sentiment d’être dépaysé sans l’impression d’être devant un pur univers de fantasy.

    Aurait également pu rentrer dans les catégories La Femme Éplorée, les routes valyriennes, le palais aux mille salles de Sarnath, Harrenhal, Volantis et Baela et Rhaena.

     

    Je valide ensuite le thème les routes valyriennes (Menu Merveilles) avec L’Anabase de Xenophon.

    A la charnière entre le cinquième et le quatrième siècle avant notre ère, un corps expéditionnaire de mercenaires grecs sont embauchés dans le cadre d’une guerre de succession au sein de l’empire Perse. Suite à une bataille, pourtant victorieuse, leur employeur est tué, mettant fin au conflit prématurément. L’armée des Dix-Mille comme on les appelle prend donc la route pour essayer de retourner en Grèce.

    Bon l’aspect critique sera très bref car il s’agit là d’un immense classique parmi les œuvres historiques de l’Antiquité grecque. L’auteur était l’un des chefs de l’expédition, l’ouvrage formant donc un témoignage précieux (bien que peu objectif) mais cela implique un style très brut et documentaire, qui rend la lecture très exigeante mais aussi passionnante.

     

    Je continue avec le thème Jon Snow (Menu Garde de Nuit) avec L’ours et le rossignol de Katherine Arden (choisi par Insideyourbooks).

    Dans la Russie médiévale, une famille de la noblesse vit sur ses terres, bercée par les légendes anciennes. Mais tandis que la nouvelle épouse du père veut éradiquer ces récits qu’elle perçoit comme païens, une menace surgit de ces mêmes légendes s’approche. Tout ces évènements semblent rapidement principalement tourner autour de Vassia, la plus jeune des enfants de la famille, qui semble de doter de capacités magiques.

    Sur le papier l’histoire est assez simple, et elle fonctionne très bien. Certes il y a un certain nombres de personnages, et beaucoup d’évènements variés, mais le tout fonctionne sur des bases simples et l’enchaînement des faits paraît très naturel. L’ambiance est également une vraie réussite, collant parfaitement à l’aspect conte recherché. Un seul passage nous en sort, heureusement assez brièvement et assez tôt, permettant de se replonger dedans rapidement. Cet ensemble est servi par des personnages plutôt réussis, bien que pas tous au même niveau. L’héroïne Vassia est plutôt attachante, et donne envie de suivre son histoire, bien que, malgré tous les efforts de l’auteure, on peine à s’inquiéter réellement pour elle. Autour gravitent un ensemble de personnages pas forcement variés, mais également réussis. Mention très particulières aux « méchants » qui, malgré le manichéisme marqué du récit, parviennent à être humains et à ressembler à des victimes de leur propre point de vue.

    Finalement malgré tout ça il y a un défaut qui a rendu la lecture assez complexe pour moi : le rythme. L’histoire bien que réussie est étrangement rythmée, avec des passages assez long sans forcément de nécessité, mêlés à des ellipses par moment assez sèches. Le tout donne une distance avec certains évènements, notamment concernant les personnages, dont un certain nombre paraissent finalement anecdotiques.

    Aurait également pu rentrer dans les catégories Religion des Dieux Anciens, La Femme éplorée, Les routes valyriennes, Les Trois cloches de Norvos, Le palais aux mille salles de Sarnath et Laena

     

    Enfin je termine en validant le thème Les trois cloches de Norvos (Menu Merveilles) avec La cours des Miracles, tome 2 de la trilogie Vampyria, de Victor Dixen.

    On suit toujours Jeanne Froidelac, sous l’identité de Diane de Gastefriche, écuyère de Louis XIV, qui règne sous forme de vampire immortel. Mais à Paris, une vampire se réclamant du nom d’Hécate proclame régner sur la ville et exige la reconnaissance de son pouvoir par le souverain, sous peine de déverser une armée de goules sur ses habitants.

    Suite du précédent tome, on y retrouve déjà une des grandes qualités, le style de Victor Dixen, qui nous offre une lecture fluide, à la fois simple et agréable. Ce style est mis au service d’une histoire relativement bien ficelée, mais qui se repose régulièrement sur des facilités un peu grosses et des ficelles très visibles. Il en ressort chez le lecteur un sentiment d’avoir toujours un coup d’avance sur les personnages, et toutes les révélations tombent un peu à plat de ce fait. D’ailleurs j’en profite pour parler de celle concernant l’explication sur comment Hécate contrôle les goules, intéressante sur le principe (bien qu’un peu simple) mais assez mal amenée, et dont l’explication fait très facile, et même exagérée.

    Question personnages, je les trouve mieux réussis que dans le premier tome. Dans l’ensemble tous sont mieux équilibrés et plus appréciables, bien que leurs personnalités se plient souvent aux nécessités de l’intrigue (notamment pour Hélénaïs). Jeanne/Diane, l’héroïne est la grande bénéficiaire de cette évolution, moins antipathique et égoïste que dans le premier tome, et devenant enfin un peu attachante. Son vrai défaut viendra surtout de ses réflexions intérieures, très redondantes tout au long du livre, et qui donnent un sentiment de répétition un peu lourd.

    L’extension de l’univers se fait progressivement, mais pour le coup donne, à l’image du premier tome, l’impression de ne pas aller très loin, voir de se reposer sur des clichés ambulants. Il est dommage vu la mise en place, que Victor Dixen n’aille pas plus loin dans sa création d’un univers original.

    Je garde donc un avis similaire que pour le premier tome : un livre sympathique, qui se lit vite et bien, plutôt plaisant dans l’ensemble, mais qui manque d’un univers propre réellement approfondi.

    (Et ce livre m’a permis de guérir d’une panne de lecture sévère donc un grand merci à lui).

    Aurait également pu rentrer dans les catégories Triarchie, Laenor et Rhaenys.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 9 mois et 3 semaines par Quintus Cularo.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 9 mois et 3 semaines par R.Graymarch.

    N'est pas mort ce qui à jamais dort, mais en d'étranges ères peut mourir même la mort.

    #194769
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3010

    Je valide Samwell Tarly : un livre dont la lecture t’a été inspirée par l’avis d’un autre challenger avec À quoi rêvent les étoiles de Manon Fargetton, dont @Nymphadora a parlé il y a quelques mois ici (et c’était très bien).

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #194786
    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4313

    Je valide :

    • Menu Velaryon / Rhaenys : un personnage spolié de ses droits
    • avec La Guerre éternelle, de Joe Haldeman, dont je parle ici.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 9 mois et 3 semaines par FeyGirl.
    #194879
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3010

    Je valide Rhaenys : un personnage spolié de ses droits avec La couleur des choses, de Martin Panchaud. Sans trop spoiler, le personnage principal est un mineur qui a gagné une fortune à une course de chevaux, mais qui ne peut l’encaisser parce qu’il est mineur, et évidement son ticket gagnant, sur lequel il suffit à un majeur de mettre sa signature pour pouvoir l’encaisser, suscite des jalousies.

    Et sinon ma validation de La Grand-Tour de Villevieille : un livre qui a été publié il y a plus de 100 ans avec Pinocchio (1881), de Carlo Collodi, a sauté du tableau. Ouin, ouin, scandale, remboursez nos invitations.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #194883
    MELT527
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 420

    Bonjour à tous, aujourd’hui je valide dans le Menu merveilles l’entrée Harrenhal : Un livre avec une malédiction avec le tout premier roman traduit en français de Sangu Mandanna, intitulé La Société très secrète des sorcières extraordinaires.

    La Société très secrète des sorcières extraordinaires par MandannaJ’ai été enchantée par cette expérience littéraire. Ce livre offre une histoire incroyablement charmante avec des personnages tout à fait attachants.
    Mika Moon, une jeune sorcière trentenaire, mène une vie solitaire en cachant sa magie et en évitant les autres sorcières. Cependant, sa vie change lorsqu’elle accepte un travail pour enseigner à trois petites sorcières dans la Maison de Nulle Part. Elle se retrouve au milieu de secrets et de personnages excentriques, dont Jamie, qui la voit comme une menace. Alors que Mika s’ouvre aux autres, elle commence à se sentir chez elle et peut-être même à tomber amoureuse…
    L’une des qualités les plus marquantes de ce roman est son utilisation habile de la représentation. Contrairement à certains ouvrages qui exagèrent les éléments tragiques pour susciter la pitié, ici, la représentation est subtile et bien dosée. Mandanna nous emmène dans un monde de réalisme magique qui rappelle l’univers de Harry Potter, mais sans l’ombre menaçante de Voldemort.
    L’un des aspects les plus rafraîchissants de ce livre est son ton lumineux. Malgré les moments de tristesse et d’émotion intense, l’histoire ne sombre jamais dans une noirceur oppressante. Les personnages, quant à eux, sont remarquablement nuancés et établissent une connexion authentique avec le lecteur. Leur complexité rend l’histoire d’autant plus captivante.
    On pourrait qualifier ce roman de « cosy-fantasy », ou de « fantasy feel-good » un genre qui gagne en popularité. Il se lit à une vitesse folle, vous donnant envie de tourner chaque page avec impatience.
    En somme, « La Société très secrète des sorcières extraordinaires » est une lecture exquise qui séduira les amateurs de réalisme magique et de cosy-fantasy. Sangu Mandanna a réussi à créer un monde enchanteur, des personnages inoubliables et une histoire qui vous transporte du début à la fin. C’est un page-turner de premier ordre et une véritable délectation pour tous les lecteurs en quête de magie et d’émotion dans un univers mignon.

    MELT527
    La lecture est une invitation à l'oisiveté ; l'oisiveté, la mère de tous les vices. Donc, la lecture est un vice. J'étais très vicieux. Robert Brisebois

    #194973
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 8194

    Je valide :
    – Menu religions, , Semosh et Selloso : un livre avec une relation d’amitié forte, avec Absolu, tome 1 : Les mobilisés, de Margot Dessenne, dont je parle ici
    – Menu Essos, Norvos : un livre dont l’auteur est d’origine slave, avec Vita Nostra, de Marina et Sergey Diatchenko, dont je parle ici (les auteurs sont ukrainiens).
    – Menu Essos : Braavos : un livre comportant une ville / un pays multiculturel, avec Cemetery Boys, d’Aiden Thomas, dont je parle là (l’aspect multi-culturel de Los Angeles est dailleurs un aspect assez important – et plutôt bien fichu – du livre)
    – Menu GRRM : L’Agonie de la lumière : le titre du livre fait référence à la mort, avec Hell Bent de Leigh Bardugo dont je parle ici
    – Menu GRRM : Le Volcryn : un space opéra, avec Apprendre, si par bonheur de Becky Chambers, dont je parle ici

    ~~ Always ~~

    #194993
    Schrö-dinger
    • Pas Trouillard
    • Posts : 505

    Menu Velaryon / Rhaenys : un personnage spolié de ses droits
    avec La Guerre éternelle, de Joe Haldeman,

    Tu avais déjà validé ce thème avec Jour Zéro, de C. Robert Cargill !

    Le Kraken à la plage (ah-ouh, cha cha cha)

    #195080
    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4313

    Menu Velaryon / Rhaenys : un personnage spolié de ses droits
    avec La Guerre éternelle, de Joe Haldeman,

    Tu avais déjà validé ce thème avec Jour Zéro, de C. Robert Cargill !

    Ah zut, un loupé dans mon suivi personnel.

    Je le mets alors sur « Menu merveilles / Les murailles de Qarth : une couverture très colorée »

    #195113
    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4313

    Je valide :

    • Menu merveilles / Le Mur : une histoire de rédemption/de seconde chance
    • avec L’Affaire Crystal Singer, de Ethan Chatagnier dont je parle ici
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 9 mois et 2 semaines par FeyGirl. Raison: correction lien
    #195292
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3010

    Je valide

    • Harrenhal : un livre avec une malédiction  avec Tokyo Underworld, vu que pour se retrouver dans le Tokyo Underworld, il faut être maudit par la personne dont vous avez causé (volontairement, involontairement ou très tangentiellement) la mort.

    et

    • Laena : Un accouchement ou des funérailles avec Le discours de la panthère, vu que la question des funérailles est à la base du la vague histoire qu’on nous y raconte.

    Plus d’informations sur ces oeuvres ici.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #195483
    Fitz
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 369

    Voici quelques validations, ça fait longtemps !

    Je valide le thème Qhorin Mimain : un livre issu des recommandations de la Garde de Nuit avec Les aventuriers de la Mer 9 : Les Marches du Trône de Robin Hobb .

    Une conclusion à la hauteur d’une saga mémorable, qui après cette relecture est pour moi au même niveau que le premier cycle de l’Assassin Royal, dans le même univers.

    Robin Hobb, comme d’habitude, fait marcher sa magie pour créer et faire évoluer des personnages crédibles et profonds. Parfois détestables, parfois admirables, toujours très marquants.

     

    Je valide le thème Pentos : un livre inspiré de l’Antiquité avec Red Rising Tome 1 : Red Rising de Pierce Brown

    Dans une société dystopique futuriste nostalgique de l’Empire Romain,un système de castes très fermé existe. Darrow, membre de la caste Red tout en bas de l’échelle, passe ses journées à miner de l’hélium dans les profondeurs de Mars. Suite à un événement dramatique, il se voit offrir une opportunité unique de s’élever dans la société grâce à une sorte de Battle Royale habituellement réservé aux membres de la caste supérieure, les Golds. L’objectif est de contrôler toutes les forteresses des 12 maisons (nommées par rapport aux 12 principaux Dieux du panthéon Romain). A la fin, la maison vainqueurs obtiendra les meilleures opportunités d’avancement dans la société. Pour Darrow, c’est aussi une occasion pour acquérir du pouvoir et de l’influence afin, à terme, de réformer la société et son système injuste de caste.

    Ce fut une très bonne lecture, pas le genre de livre qui m’a fait me poser des questions existentielles, mais un vrai page-turner. Darrow est un protagoniste intéressant à suivre et plusieurs des personnages secondaires peuvent rendre les futurs tomes très plaisants à suivre, d’autant que l’échelle de l’histoire, jusqu’ici plus ou moins limitée à Mars (et encore, quelques lieux bien précis de Mars), devrait vraisemblablement s’agrandir au moins au reste du système solaire dans les tomes à venir.

     

    Je valide le thème Le Voyage de Haviland Tuf : un roman portant un fort message écolo avec Mer Mortes d’Aurélie Wellenstein dont je parle un peu ici.

    Je valide le thème Volantis : un livre avec des esclaves avec The Sunlit Man de Brandon Sanderson dont je parle ici.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 9 mois et 1 semaine par Fitz.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 9 mois et 1 semaine par Fitz.
    #195688
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3010

    Je valide

    Religion du dieu multiface : un livre avec des déguisements avec Tokyo Ghoul, vu que les goules ont chacune un masque spécifique qu’elles mettent quand elles attaquent les humains / se bastonnent entre elles (même si quand on y réfléchit ça leur sert pas à grand chose d’avoir ainsi une espèce d’identité secondaire, mais bon, osef).

    et

    Antique Voie : Un livre avec des créatures/un monde sous-marin-es avec DandaDan, vu que là où j’en suis, nos héros ont bastonné (entre autre) un yokai-crabe géant, un alien-langouste boxeur, et Nessie.

    Plus de détails sur ces mangas ici.

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #195725
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 8194

    Je valide Le long pont de Volantis : un livre où le commerce est important dans le menu merveilles avec La première loi, tome 1 : Premier sang, de Joe Abercrombie dont on a parlé en Manuscrits de Mestre Aemon.

    ~~ Always ~~

    #195774
    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4313

    Je valide :

    • Menu merveilles / Les trois cloches de Norvos : un tome d’une trilogie
    • avecA Flame in Hali (Romance de Ténébreuse : La Trilogie du Feuglu, tome 3), de Deborah J. Ross dont je parle ici.
    #195807
    Fitz
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 369

    Voici quelques validations :

    Je valide le thème Lorath : un livre se déroulant sur une île avec The Wandering Inn Tome 3 : Flowers of Esthelm et Tome 4 : Winter Solstice de pirateaba (où une partie de l’intrigue se déroule sur l’île de Wistram).

    The Wandering Inn est pour l’instant (et de loin ! )mon coup de cœur de l’année , avec un monde immense et des personnages qui me touchent et me marquent énormément.

    Ces tomes 3 et 4 s’éloignent un peu de l’intrigue d’Erin et Ryoka (même si elles sont toujours bien présentes), pour se concentrer sur les trajectoires de personnages secondaires, certain déjà connus comme Rags, Pisces ou Ceria, et d’autres nouveaux comme Laken ou Geneva Scala. En tout cas, malgré parfois une légère frustration de devoir attendre longtemps sans nouvelles de certains POV, le résultat d’ensemble est très réussi ! Toutes les personnes suivies ont une histoire intéressante à raconter que l’autrice réussit à intégrer de manière cohérente dans l’intrigue globale du monde, ce qui impressionant pour ce qui est à l’origine une webnovel publiée chapitre par chapitre. Je retournerai sans aucun doute sous peu dans cet univers pour lire le tome 5.

     

    Je valide le thème Armageddon Rag : un roman post-apocalyptique avec La Roue du Temps 1 : L’Oeil du Monde de Robert Jordan qui est techniquement parlant un roman post apocalyptique, même si l’apocalypse a eu lieu il y a très longtemps. J’en parle ici  .

    Je valide le thème Mestre Aemon : un livre qui a été discuté lors d’une émission des Manuscrits de Mestre Aemon avec La Première Loi 1 : L’éloquence de l’Epée de Joe Abercrombie dont je parle un peu ici .

    #195981
    Wylla
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 192

    Allez hop il est temps de mettre mes lectures à jour !

    • Menu Garde de Nuit :-Mestre Aemon : un livre qui a été discuté lors d’une émission des Manuscrits de Mestre Aemon : Le Cirque interdit de Célia Flaux (je sais pas si je gruge pas un peu vu que je faisais partie du trio de présentateurs ahah).

     

    • Menu Religion :

      Religion des anciens dieux : Un livre avec un arbre sur la couverture : Anne de Windy Willows de Lucy Maud Montgomery aux (magnifiques) éditions Monsieur Toussaint Louverture. Je vais essayer d’en parler plus longuement sur le forum car ça fait plusieurs années maintenant que je lis cette série et ce sont vraiment des « livres doudous » pour moi.

     

     

    Le Maître de l’Harmonie : Un livre qui fait rire/est divertissant : Northanger Abbey de Jane Austen (souvent la star de mes lectures automnales). Cette parodie de roman gothique n’est pas mon Austen préféré mais elle y déploie son sarcasme et son humour piquant plus que jamais et j’ai pouffé de rire à plusieurs reprises. Je soupçonne qu’elle se soit elle-même bien amusée en l’écrivant.

     

    •  Menu merveilles

    -Le palais aux mille salles de Sarnath : Un livre où les légendes/créatures oubliées reviennent mordre le cul des protagonistes : Jusqu’en enfer (Hell Bent en v.o), tome 2 de la Saga Alex Stern par Leigh Bardugo dont Nympha a parlé que le forum.

    Les Cinq Forts : un livre avec des constructions anciennes ou mystérieuses : Les Terres closes, troisième et dernier tome des Maîtres enlumineurs par Robert Jackson Bennett
    Peut aussi convenir pour : « Le palais aux mille salles » /Jeor Mormont /Semosh et Selloso /Les Trois Cloches de Norvos/ Volantis /Laenor

    #196014
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 8194

    Je valide l’item Jeor Mormont : un livre qui a été discuté sur le forum de la Garde de Nuit dans le Menu Garde de Nuit avec Pluie de Michael McDowell (tome 6 de Blackwater).

    ~~ Always ~~

    #196035
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3010

    Je valide:

    Religion de R’hllor : une histoire d’élu(e) avec Furieuse de Geoffrey Monde et Mathieu Burniat

    Le Maître de l’Harmonie : un livre qui fait rire/est divertissant avec Votez le Teckel, d’Hervé Bourhis

    Les Cinq Forts : un livre avec des constructions anciennes ou mystérieuses avec Black Clover, vu que dans le tome 2 ils explorent un Donjon ancien qui pop par magie au milieu de la campagne, façon château gonflable (et qu’apparement c’est quelque chose qui arrive régulièrement chez eux)

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #196135
    Wylla
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 192

    Je valide :

    • Menu Merveilles :

    -Les palais d’or massif des empereurs-dieux de Yi Ti : un livre dont l’auteur est d’origine asiatique : Klara et le soleil de Kazuo Ishiguro.

    La Grand-Tour de Villevieille : un livre qui a été publié il y a plus de 100 ans : Miss Mackenzie de Anthony Trollope.

     

    • Menu Velaryon :

    Laena : Un accouchement ou des funérailles : Anne et sa maison de rêve, de Lucy Maud Montgomery.

    Rhaenys : Un personnage spoliée de ses droits : Les Royaumes Immobiles tome 2 : Le Règne des Chimères d’Ariel Holzl.

    Baela et Rhaena : Un livre avec des jumeaux : Du thé pour les fantômes de Chris Vuklisevic dont la lecture a été grandement Du thé pour les fantômes par Vuklisevicmotivée par les avis dithyrambiques de la Garde, merciii <3. Assurément une de mes plus belles lectures de cette année et probablement la meilleure découverte et la plus originale. Maintenant il faut que j’aille écouter le replay des Manuscrits de Mestres Aemon qui lui est dédié !

    #196185
    Schrö-dinger
    • Pas Trouillard
    • Posts : 505

    Des petites validations :

    -Dans le Menu GdN, « Yoren : un livre écrit par un.e auteur.ice qui a été interviewé.e par la Garde de Nuit » avec La mort du temps d’Aurélie Wellenstein, qu’on a eu le plaisir d’interviewer avec Nympha

    -Egalement dans le Menu GdN, « Jon Snow : t’y connais rien, lis un livre choisi pour toi par un autre challenger » avec Les fourmis de Bernard Werber, qui avait été choisi dans ma PAL par @melt527 et dont j’ai parlé ici

    -Dans le menu GRRM, « Le Volcryn : un space opéra » avec Hyperion de Dan Simmons, dont j’ai parlé ici

    Le Kraken à la plage (ah-ouh, cha cha cha)

    #196193
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 8194

    Je valide Religion des anciens dieux : Un livre avec un arbre sur la couverture dans le menu Religions avec Ikiro de Benoît-Marie Lecoin (si si c’est un cerisier sur la couverture, ça compte ! et pas question que ce livre n’ait pas au moins l’avantage de me valider une catégorie NA !)

    ~~ Always ~~

    #196247
    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4313

    Je valide :

    • Menu Religions / Religion des anciens dieux : Un livre avec un arbre sur la couverture
    • avec The Laran Gambit (Romance de Ténébreuse), de Deborah J. Ross dont je parle ici

    En regardant bien on voit une forêt sur la couverture ☺️

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 8 mois et 1 semaine par FeyGirl.
    #196339
    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 4313

    Je valide :

    • menu Menu George R.R. Martin / L’Agonie de la lumière : le titre du livre fait référence à la mort
    • avec La Porteuse de Mort, de Stark Holborn, dont je parle ici

     

    #196410
    Wylla
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 192

    Je valide, dans le menu Essos :
    Lorath : un livre se déroulant sur une île avec L’île aux mensonges de Frances Hardinge. Très chouette roman jeunesse se déroulant à l’époque victorienne et à l’atmosphère très réussie. J’essaierai d’en parler plus longuement dans la section Vos dernières lectures.

    Pour valider le « T’y connais rien » je fais appel à toi @Fitz pour choisir ma prochaine lecture entre :
    Morgane Pendragon de Jean-Laurent Del Socorro
    Capitale du Sud tome 1, Le sang de la Cité de Guillaume Chamanadjian
    Jonathan Strange et Mr Norrell de Susanna Clarke

    Merciii 🙂

    #196411
    Fitz
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 369

    Je valide, dans le menu Essos : – Lorath : un livre se déroulant sur une île avec L’île aux mensonges de Frances Hardinge. Très chouette roman jeunesse se déroulant à l’époque victorienne et à l’atmosphère très réussie. J’essaierai d’en parler plus longuement dans la section Vos dernières lectures. Pour valider le « T’y connais rien » je fais appel à toi @Fitz pour choisir ma prochaine lecture entre : –Morgane Pendragon de Jean-Laurent Del Socorro – Capitale du Sud tome 1, Le sang de la Cité de Guillaume Chamanadjian –Jonathan Strange et Mr Norrell de Susanna Clarke Merciii 🙂

    Bonjour, n’ayant lu aucun des 3, mais ayant Capitale du Sud dans ma bibliothèque (pour une lecture dans un futur proche ou lointain), je choisis donc pour toi Capitale du Sud. Néanmoins, le synopsis de Jonathan Strange & Mr Norrell me donne aussi beaucoup envie de le lire et il me semble que Morgane Pendragon a été très apprécié par plusieurs personnes sur ce forum donc n’hésite pas à les lire plus tard aussi 🙂 !

30 sujets de 181 à 210 (sur un total de 284)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.