Jeyne Poole

De La Garde de Nuit
(Redirigé depuis « Arya Stark »)
Aller à : navigation, rechercher
Jeyne Poole
Identité
V.O. Jeyne Poole
Apparence
Yeux marrons
Cheveux bruns
Poids menue
Statut
Naissance vers 287
Famille
Père Vayon Poole
Époux Ramsay Bolton (ADWD)
Blasons
Jeyne fait partie de la maison Poole Jeyne, sous l'identité d'Arya Stark, fait partie de la maison Bolton

Née vers l'an 287[N 1], Jeyne Poole est la fille de Vayon Poole, l'intendant de Winterfell, et une amie intime de Sansa Stark. C'est une jolie jeune fille brune aux grands yeux marrons[1][2][3], menue et dotée de petits seins[4]. Candide et rêveuse, elle partage la passion de Sansa pour les jeunes chevaliers. Plus naïve encore que son amie, elle passe parfois, aux yeux de cette dernière, pour une idiote[3][5]. Elle s'amourache fréquemment de la plupart des beaux garçons qu'elle aperçoit[6].

Avant AGOT

Jeyne reçoit, à l'instar des jeunes filles de lord Eddard, Sansa et Arya, les enseignements de septa Mordane[7].

Jeyne, complice avec Sansa, peut s'avérer moqueuse et cruelle à l'encontre de la cadette de cette dernière, Arya. C'est d'ailleurs Jeyne qui est à l'origine de l'un de ses surnoms, Arya Ganache (en référence au long visage chevalin de la petite Stark). Elle aime à regarder Theon Greyjoy, qu'elle trouve très beau, s'entraîner aux armes[8]. Elle ne manque pas non plus de lancer des œillades à Robb Stark, mais si ce dernier ne les voit pas, elles n'ont pas échappé à la vigilance de lady Catelyn Stark[9].

Dans AGOT

Jeyne est admise dans l'entourage de la princesse Myrcella lorsque celle-ci accompagne son père, le roi Robert Baratheon à Winterfell afin de solliciter lord Eddard Stark pour qu'il devienne Main du Roi. Elle est très excitée par les échanges galants entre le prince Joffrey et son amie Sansa Stark[10].

Jeyne Poole part à Port-Réal avec son père lorsque lord Eddard part prendre ses fonctions de Main du roi Robert.

Lors du tournoi de la Main, où elle accompagne Sansa, elle est d'abord aussi enthousiasmée que cette dernière, notamment à la vue de lord Béric Dondarrion qui lui fait très forte impression. Mais la violence des chocs la perturbe, et la mort sous ses yeux du jeune ser Hugh du Val, la gorge transpercée par la lance de ser Gregor Clegane, la rend hystérique. Septa Mordane est alors obligée de la raccompagner au Donjon Rouge[6].

Jeyne est faite prisonnière au cours de la chute d'Eddard et de l'accession de Joffrey Baratheon au Trône de Fer. Après avoir été frappée, elle est d'abord enfermée avec Sansa à la citadelle de Maegor. Apprenant cette cohabitation, la reine Cersei ordonne qu'elles soient séparées, et, sur les conseils de Littlefinger, que Jeyne soit menée chez ce dernier[5].

Dans ASOS

Après avoir pris soin de la faire éduquer (y compris à coups de fouet) à savoir contenter un homme[8], lord Petyr Baelish confie Jeyne Poole à lord Tywin Lannister[11], afin que ce dernier puisse la faire passer pour Arya Stark et la donner en mariage à Ramsay Bolton, ce qui ferait de ce dernier le seigneur légitime de Winterfell. Elle quitte Port-Réal sous la garde de Walton Jarret d’Acier, à destination de l'armée de lord Roose Bolton[1].

Dans ADWD

Lorsque lord Roose Bolton rejoint son fils à Moat Cailin, Theon Greyjoy reconnaît immédiatement la jeune fille présentée sous le nom d'Arya Stark, future épouse de lord Ramsay, comme étant Jeyne Poole, et note en particulier la différence de couleur de ses yeux, bruns au lieu de gris pour Arya[2]. Jeyne séjourne à Tertre-bourg, et est confiée à la garde de lady Barbrey Ryswell pendant le trajet jusqu'à Winterfell, où elle doit épouser son promis. Durant la cérémonie, Theon assume le rôle du père de la mariée, car il est celui qui s'en rapproche le plus, en tant qu'ex-pupille de lord Eddard. Le fait qu'il reconnaisse Jeyne comme Arya est en effet une garantie d'authenticité aux yeux des nobles nordiens présents. Jeyne accepte également d'endosser cette identité, et découvre très vite à ses dépens la perversité de son époux, Theon étant sommé par lord Ramsay de préparer sa femme à la nuit de noces[8]. Theon, que lord Ramsay a nommé par dérision camériste de son épouse, donne fréquemment son bain à la jeune femme (que Ramsay veut d'une propreté irréprochable) et constate qu'elle est couverte d'ecchymoses. Ses pleurs sont chose connue de tous dans la forteresse, ce qui mécontente lord Bolton, car il est conscient qu'une bonne part de son emprise sur le Nord tient à ce mariage[12]. Ramsay l'oblige probablement à se livrer à des jeux sexuels avec un chien, et la terrorise en la menaçant de lui couper les pieds[4] .

Jeyne, terrorisée par son époux, cherche à se rapprocher de Theon, lui avouant qu'elle avait auparavant un faible pour lui. Pendant ce temps, les piqueuses accompagnant Mance Rayder, persuadées de libérer la véritable Arya, planifient la fuite de Jeyne. Elles s'introduisent dans sa chambre sous prétexte de préparer son bain et la font sortir déguisée parmi elles. Theon, qui participe à l'évasion, n'ose dire la vérité et les accompagne jusqu'aux portes de Winterfell. Lorsque les gardes des portes sont tués, Jeyne se met à hurler de peur ce qui donne l'alarme et cause la mort de la plupart des sauvageonnes. C'est finalement Theon qui sauve Jeyne, en sautant avec elle du haut des murailles[4]. Les deux évadés sont alors recueillis par les hommes de Mors Omble, lequel les confie à Tycho Nestoris pour rejoindre le camp du roi Stannis. Jeyne a le nez noirci par une engelure[13].

À Châteaunoir, une lettre cachetée d'une coulée de cire rose et portant pour seule adresse le mot « Bâtard » arrive de Winterfell. Le lord Commandant de la Garde de Nuit Jon Snow la lit, et constate qu'elle est signée « Ramsay Bolton, Lord légitime de Winterfell ». L'auteur de cette lettre, qui traite abondamment Jon de bâtard, affirme avoir vaincu et tué Stannis après sept jours de bataille, récupéré son épée magique Illumination, capturé Abel le barde qui était en réalité Mance Rayder, et écorché les six piqueuses qui l'accompagnaient. Il ordonne que Jon lui livre plusieurs personnes, dont son épouse et son serviteur Schlingue. Sinon, il menace de venir les chercher et de tuer Jon[14].

Dans TWOW

Icone book.pngCette section concerne un volume de la saga qui n'est pas encore paru en français. Elle est masquée afin d'éviter les spoilers.
Cliquez sur "Développer" si vous souhaitez en savoir plus.

Avant de rejoindre le camp du roi Stannis, « Arya » et Theon Greyjoy ont été récupérés par Mors Omble. Elle est interrogée par ce dernier pour vérifier qu'elle est bien Arya Stark, la questionnant sur Winterfell et ses habitants. Ses réponses satisfont Mors Omble. Durant le voyage, Jeyne est victime du froid au point que son nez devra peut-être être partiellement amputé. En chemin, Theon convainc Jeyne de continuer à jouer le rôle d'Arya auprès de Stannis, au risque de passer dans le cas contraire pour une prostituée. Stannis décide d'envoyer « Arya » au Mur, avec ser Justin Massey et lady Alysane Mormont, rejoindre son « frère », le lord Commandant Jon Snow[15].

Notes et références

Notes

  1. D'après Sansa Stark, Jeyne est deux fois plus jeune que lord Béric Dondarrion, lui-même âgé alors de vingt-deux ans (cf. A Game of Thrones, Chapitre 45, Sansa).

Références