Épisode 59 - La Bataille des bâtards

De La Garde de Nuit
(Redirigé depuis Épisode 59)
Aller à : navigation, rechercher
La Bataille des bâtards
Informations
V.O. Battle of the Bastards
Réalisation Miguel Sapochnik
Scénario David Benioff et D. B. Weiss
Date de diffusion initiale Miniusa.png 19 juin 2016
Audiences 7.66 millions de téléspectateurs lors de la première diffusion sur HBO
Saison 6
Personne Les Vents de l'hiver

La Bataille des bâtards[N 1] est le neuvième épisode de la sixième saison de la série télévisée Game of Thrones. Il s'agit du cinquante-neuvième épisode de la série télévisée.

Synopsis

À Meereen, la cité est attaquée par les assauts de la flotte des Maîtres esclavagistes. Daenerys se tient en retrait avec Tyrion en haut de la Grande Pyramide. Elle reproche à son conseiller le chaos qui règne sur la ville depuis son absence. Tyrion croit malgré tout que Meereen est forte et qu’elle résistera. Daenerys se dit prête à brûler les maîtres et toutes leurs cités. Tyrion suggère une approche différente de celle de son père, Aerys II, le Roi Fou. Pendant leur conversation, ils assistent à la destruction d’une partie du toit, qui tombe sous un lancer de trébuchet. Ils décident d’un plan et vont à la rencontre des maîtres de Yunkaï et d'Astapor sur les hauteurs de la ville. Ces derniers exigent la reddition de la reine. Ils veulent récupérer tous les Immaculés et Missandei afin de les revendre. Ils lui signifient que son règne est terminé. La mère des dragons, nullement impressionnée par leurs menaces, répond : « Mon règne ne fait que commencer ».

C'est alors que Drogon arrive et Daenerys survole, sur son dos, la flotte ennemie. Rhaegal et Viserion sortent des sous-sols et les rejoignent. Quand elle ordonne « Dracarys » à ses dragons, ils enflamment les navires et les réduisent en cendres. Pendant ce temps, devant la grande porte de Meereen, alors que les Fils de la Harpie massacrent la population, ils sont rapidement vaincus par la horde de Dothrakis menée par Daario Naharis.

En haut de la pyramide, les trois Judicieux sont stupéfaits par les ravages des dragons. Tyrion leur dit que l’un d’eux doit mourir. Ver Gris exécute deux d’entre eux et épargne l’homme désigné à mourir afin qu’il dise à tous les ambassadeurs esclavagistes ce qui s’est passé à Meereen.

Au Nord, Jon et Sansa rencontrent Ramsay Bolton pour parlementer. Ce dernier se montre arrogant, réclame son épouse, ordonne à Jon de se soumettre en pliant le genou et de le proclamer unique lord de Winterfell, Afin d'éviter des milliers de morts inutiles, Jon propose à Ramsay un combat singulier. Ce dernier refuse, sachant qu’il bénéficiera de l'avantage du nombre dans son armée. Sansa lui demande s’il détient vraiment leur frère Rickon. Pour toute réponse, Ramsay montre la tête de Broussaille. Avant de s’éloigner, Sansa lui lance : « Demain soir, vous serez mort, lord Bolton ».

Durant la soirée, le conseil de guerre de Jon élabore une stratégie et des plans d’attaque afin d'éviter un encerclement ou une prise en tenaille. Une fois seule avec son frère, Sansa déclare qu’elle connaît Ramsay mieux que personne et sait comment il s’amuse avec la vie des autres. Elle reproche à Jon de le sous-estimer, il ne sait rien de cet homme et elle craint qu’il n’entre dans son jeu. Jon rétorque qu’il a affronté des êtres pires que Ramsay au-delà du Mur et qu’il doit libérer Rickon. Sansa croit que leur frère va mourir car, en tant qu’héritier de Winterfell, il représente une grande menace pour Ramsay. Jon, ne possédant pas d'autres ressources que son armée, déclare qu'il faut faire avec ce qu'ils ont.

À l’extérieur, Davos discute avec Tormund sur la bataille qui se prépare. De son côté, Jon rend visite à Mélisandre sous sa tente et lui demande de ne pas le ramener à la vie si jamais il meurt au combat. La femme rouge lui répond qu’elle n’a aucun pouvoir si ce n’est celui d’obéir au Maître de la Lumière.

N’arrivant pas à dormir, Davos décide de marcher. En s'éloignant du camp, il tombe sur les restes de ce qui semble être un bûcher. Sur le sol enneigé, il trouve le petit cerf en bois qu'il avait donné à Shôren. Horrifié, il réalise le sort qui a été réservé à la jeune princesse.

À Meereen, Daenerys et Tyrion reçoivent Theon et Yara Greyjoy dans la salle d’audience. Tyrion blâme Theon pour les crimes commis à Winterfell, Yara rétorque qu’il a payé cher pour ses crimes.

Ils proposent un marché à Daenerys : ils cèdent leur flotte de Fer-nés si elle accepte de leur redonner le Trône de Grès. Theon cède ses droits d’héritier légitime à sa sœur Yara. Ils avisent la reine que leur oncle Euron a assassiné leur père et qu’il a l’intention de venir lui offrir des bateaux et l’épouser. Daenerys s’en amuse. Elle accepte de donner les Îles de Fer à Yara à condition qu'elle la reconnaisse comme reine des Sept Couronnes et qu'elle cesse les pillages. Pour sceller le pacte, les deux femmes se serrent la main et croisent le coude.

Sur le champ de bataille, près de Winterfell, les deux armées sont en position de combat. Des potences à l’effigie des Bolton, avec des corps écorchés qui brûlent, sont placées bien en vue des armées de Jon.

Ramsay avance avec son cheval, et Rickon Stark le suit, attaché à une corde. Comme si c’était un jeu, il coupe ses liens et lui demande de courir en direction de son frère. Ramsay sort alors son arc et commence à lui décocher des flèches. Prenant conscience du danger, Jon s'élance sur son cheval pour secourir son jeune frère, qui court toujours, mais rendu à sa hauteur, Rickon est touché par une des flèches et meurt sur le coup. Furieux, Jon se précipite seul face à l'armée Bolton. Ramsay ordonne d’envoyer des volées de flèches vers Jon et réussit à tuer son cheval. Malgré tout, Jon continue d’avancer à pied. Tormund ordonne la charge des sauvageons pour le secourir. Sur le champ de bataille, Jon massacre sans pitié tout soldat Bolton qui s’apprête à fondre sur lui. Mais Ramsay continue à répéter à ses hommes : « Encochez, armez, décochez », même si des flèches touchent ses propres soldats.

Les hommes de Davos, restés en retrait, se lancent dans la mêlée. Ramsay envoie alors son infanterie. Les fantassins Bolton, menés par Jon Omble dit P'tit-Jon, encerclent le groupe restant de l'armée Stark. Entre des montagnes de cadavres, un mur est formé par des boucliers. Avec leurs piques, ils massacrent les hommes un par un. Le cercle se resserre et les hommes de Jon sont obligés de reculer de plus en plus vers le centre.

Au cours des combats, Jon se retrouve en très mauvaise posture. Il est entouré de monceaux de cadavres et se fait marcher dessus de tous bords, tous côtés. Il manque d’air et est sur le point d’être asphyxié, quand il arrive enfin à émerger au milieu de ses hommes, tous serrés les uns contre les autres. P’tit-Jon Omble et Turmund se battent à qui mieux-mieux, quand on entend au loin le son d’un cor. Alors que l'armée de Jon est submergée, Ramsay, médusé, aperçoit l'arrivée des chevaliers du Val menés par Petyr Baelish et Sansa. Les cavaliers se ruent rapidement sur les rangs, défont l’encerclement et percent les murs des piquiers Bolton qui se font massacrer.

Ramsay fuit vers Winterfell, avec seulement une poignée de soldats. Le géant Wun Wun, touché de plusieurs flèches, arrive à défoncer les portes de la cour du château, mais il finit par succomber aux multiples flèches qui lui tombent dessus. Jon arrive à son tour au château. Ramsay n’a d’autre choix que d’accepter alors le combat singulier. Il vise Jon de plusieurs flèches, mais ce dernier arrive à se protéger avec un bouclier qu’il utilise également pour frapper Ramsay et l’envoyer finalement au sol. Il se précipite alors sur lui, l’immobilise, et le frappe sans relâche, lui assénant d’innombrables coups de poings au visage, jusqu'à ce qu'il croise le regard de Sansa.

La bataille prend fin. La bannière des Stark est à nouveau suspendue sur le mur du château de Winterfell. Jon donne des instructions à ses hommes afin que la dépouille de Rickon repose dans la crypte, auprès de celle de son père. Sansa se rend au chenil où Ramsay est emprisonné. Elle le regarde à travers la grille et lui dit que son nom, ses paroles, sa maison et son souvenir vont disparaître avec lui. Ramsay se fait alors dévorer par ses propres chiens, ceux-là mêmes qu'il avait affamés depuis une semaine. Sansa regarde les bêtes s’exécuter sans broncher, puis s’éloigne, affichant même un léger sourire.

Récompenses

Aux Emmy Avards 2016, cet épisode a été consacré - Meilleure réalisation dans une série dramatique : Game of Thrones avec l’épisode La Bataille des Bâtards.

Notes et références

  1. Cet épisode a été classé premier par les fans et les internautes comme étant le « meilleur épisode de tous les temps ».