Valarr Hill

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Jeuvideo.png Tout ou partie des informations contenues dans cet article sont issues du jeu vidéo Game of Thrones. Les informations contenues dans le jeu ayant été approuvées par l'auteur mais non écrites par lui, elles sont considérées comme semi-canoniques vis-à-vis de la saga. Jeuvideo.png
Valarr Hill
Identité
V.O. Valarr Hill
Apparence
Cheveux noirs
Statut
Rang bâtard
Titre Capitaine des Traque-Sangs
Décès 298
Famille
Père Raynald Sarwyck
Blasons
Valarr Hill est un bâtard de la maison Sarwyck Valarr Hill dirige les Traque-Sangs Valarr Hill est au service de Cersei Lannister

Ser Valarr Hill est le fils bâtard de lord Raynald Sarwyck. C'est un homme cruel et ambitieux, prêt à tout pour arriver à ses fins. Il dirige sa propre compagnie de mercenaires, les Traque-Sangs. À l'instar de Mélisandre d'Asshaï, ser Valarr est capable d'invoquer des ombres[1][N 1].

Avant AGOT[modifier]

Lors de la rébellion de Robert Baratheon, Valarr est l'écuyer de ser Alester Sarwyck, son demi-frère, qui est le seul à lui montrer de l'affection. Après le sac de Port-Réal et la fuite de Mors Westford, il dénonce la famille de ce dernier à lord Tywin Lannister. Fier des assassinats de Cerenna Westford et de sa fille Tya qu'il commet avec son demi-frère sur ordre de lord Tywin, et aussi parce que c'est lui qui a dénoncé leur cachette, il est blessé au visage par Alester, qui lui fait une cicatrice qu'il porte encore aujourd'hui, et qui le chasse. Il ne doit sa vie qu'aux liens du sang qui les unissent[2].

Il rentre à Puysaigues mais son père le tient responsable de l'exil d'Alester. Il le maudit et le chasse de Puysaigues. Valarr, furieux, jure de se venger. Il part alors pour la Citadelle afin de devenir mestre, il y apprend les arts de la guerre et les arts supérieurs et atteint le rang d'acolyte, mais il est renvoyé, pour s'être intéressé aux arts interdits. Il devient alors mercenaire au service de la maison Lannister. Sa cruauté et sa brutalité lui valent d'être rapidement remarqué et, en à peine deux ans, il est adoubé chevalier par lord Tywin Lannister[3]. Il devient l'homme de confiance de la reine Cersei, qui lui confie régulièrement ses basses besognes[4].

À la mort de son père, alors qu'Alester, héritier légitime, s'est exilé et n'a donné aucune nouvelle depuis quinze ans, et que son autre demi-frère Gawen, soupçonné d'avoir empoisonné son père, est en fuite, Valarr voit se profiler la solution à sa soif de vengeance envers la maison Sarwyck. Il décide d'épouser sa demi-soeur Elyana en lui faisant comprendre qu'elle n'a pas le choix si elle veut garder Puysaigues dans la famille, et fait entériner cette solution par la reine Cersei.

Dans Game of Thrones : Le jeu vidéo[modifier]

Sur ordre de la reine Cersei, ser Valarr mène les manteaux d'or à la recherche de Gawen Sarwyck, accusé de parricide. Après la fouille de la résidence des Sarwyck à Port-Réal, il malmène Lambert Weaf, l'intendant de la maison, qu'il emprisonne pour interrogatoire et tue sa femme Janna alors qu'elle tentait de s'interposer. Il remarque alors Alester dans la foule, lui aussi à la recherche de leur frère. Il lui apprend qu'il est désormais chevalier et qu'il est un homme de confiance de la reine Cersei. Il lui confie qu'il prend un plaisir tout particulier à se venger des Sarwyck en recherchant Gawen, qui aurait pu être un obstacle à son désir d'hériter de Puysaigues. Malgré les protestations d'Alester, Valarr reste sûr de lui depuis que son mariage prochain avec Elyana a été entériné par la reine elle-même. Il met en garde Alester contre toute tentative d'opposition.

Plus tard, il est surpris de trouver Alester sortant de son entretien avec la reine alors qu'il devrait se trouver au cachot, mais il ne peut rester l'interroger car la reine l'attend.[5]. Ser Valarr apprend à la reine qu'il a découvert un protégé d'un ennemi de la couronne qui se fait appeler la mère poule. Il est chargé, avec Alester, de les retrouver et de les châtier, lui, ses complices et ses protégés. À leur arrivée devant l'atelier de poterie de Jaremy, Valarr présente ses lieutenants, Yohn, Wex et Deziel à son demi-frère, qui lui fait remarquer qu'ils ressemblent plus à des brigands qu'à autre chose. Valarr lui répond qu'il en est conscient et qu'il sait qu'ils pourraient un jour se retourner contre lui. Yohn demande d'ailleurs à Alester combien il serait prêt à payer pour se débarrasser de ser Valarr, ce qui laisse Alester songeur quant à leur loyauté. Valarr explique alors la mission à Alester : ils sont là pour débusquer le jeune Harry Waters dans le but de faire réagir la mère poule, dont Harry est un protégé. Yohn fait ensuite un rapport à son capitaine en lui confirmant que le jeune homme travaille en ce moment même dans l'atelier de poterie mais qu'il y a aussi bon nombre d'autres apprentis, mais Valarr ne veut pas de témoins de ce qui va se passer. Ils découvrent rapidement Harry dans la remise à peinture. Les hommes de la mère poule, portant l'emblème du Val d'Arryn, interviennent et sont tous tués lors du combat, tandis que leur cible prend la fuite jusqu'au Poulailler dans le quartier de Culpucier. Ser Valarr et sa troupe le traquent jusque-là et prennent d'assaut le quartier général de la mère poule. À l'intérieur, ser Godric Donnerly leur certifie que son maître, lord Jon Arryn, sera informé des évènements et que la trahison de la reine Cersei ne restera pas impunie, mais Valarr ne s'en émeut pas et lui précise qu'aucun d'entre eux ne sortira vivant du repaire pour raconter quoique ce soit. Les mercenaires tuent tous les hommes du Val du repaire tandis qu'Alester et lui poursuivent la mère poule et son protégé jusqu'à la cave pour le combat final. Malgré le feu grégeois qu'utilisent leurs adversaires, ils remportent le combat et Valarr, jubilant et méprisant, achève ser Godric d'un coup de poignard. Il a ensuite une courte conversation avec son demi-frère qui lui reproche de n'avoir aucun honneur, ce à quoi Valarr répond par la moquerie en évoquant les erreurs passées d'Alester que ce dernier ne s'est pas pardonné. Il découvre ensuite dans les ordres de Jon Arryn à son vassal, qu'une jeune femme qu'il traquait plus tôt s'est réfugié dans le Nord et que ser Godric devait la rejoindre. Il ordonne donc à Yohn, de se faire passer pour celui-ci, de retrouver Jeyne Greystone et de le prévenir quand ce sera fait car il veut aller la tuer personnellement. Il donne ensuite rendez-vous à Alester devant la salle du trône.

Dans l'antichambre, Valarr s'impatiente mais attend tout de même son demi-frère pour aller faire son rapport à la reine. Cette dernière commence par les réprimander pour la brutalité employée, dont toute la ville parle, et leur manque de discrétion. Elle est tout de même satisfaite de la fin de la mère poule et, suivant les choix du joueur concernant le sort de Jaremy et de ses apprentis, elle commente différemment la méthode employée à l'atelier de poterie. Lorsque ser Valarr s'enquiert de sa décision concernant Puysaigues, elle leur apprend qu'elle n'a pas encore décidé et qu'elle les envoie tous les deux pour une nouvelle mission, relancée par la découverte des documents au Poulailler : retrouver et ramener Jeyne Greystone à Port-Réal, morte ou vive et quels que soient les moyens employés. Valarr exulte, car, ayant déjà envoyé Yohn sur ses traces, il a une longueur d'avance sur Alester[6].

Lors des aveux et de l'exécution d'Eddard Stark devant le Grand Septuaire de Baelor, Alester et Mors combattent Valarr dans la salle du trône et, malgré l'invocation de deux ombres, le vainquent. À bout de forces, assis sur le Trône de Fer, il révèle à Mors la vérité sur les meurtres de sa famille, juste avant que ce dernier ne le transperce de son épée[7][N 2].

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Valarr Hill n'apparaît pas dans la saga littéraire, mais dans le jeu vidéo Game of Thrones.
  2. À moins que le joueur ne choisisse la fin alternative en perdant le combat.

Références[modifier]