Janos Slynt

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Janos Slynt
Identité
V.O. Janos Slynt
Statut
Titre commandant du Guet de Port-Réal
sire d'Harrenhal (AGOT)
frère juré de la Garde de Nuit (ACOK)
Naissance vers 255
Décès 300 (Châteaunoir)
Famille
Enfants Morros Slynt
Jothos Slynt
Danos Slynt
une fille
Blasons
Janos est un membre de la maison Slynt Janos fait partie de la Garde de Nuit
Commandant du Guet
Manly Castelfoyer Jacelyn Prédeaux
Sire d'Harrenhal
Shella Whent Petyr Baelish

Né vers l'an 255[N 1], Janos Slynt est le commandant du Guet de Port-Réal. Fils de boucher[1] devenu capitaine de la porte de Fer, il a été nommé au commandement des manteaux d'or par lord Jon Arryn après la mort de son prédécesseur, Manly Castelfoyer[2][N 2][3] quand ce dernier était la Main du roi Robert Baratheon. Il est gras et a une calvitie assez avancée. Sa physionomie évoque celle d'un batracien[4]. D'une flagornerie absolue, c'est un courtisan servile et suffisant ainsi qu'un homme d'une grande brutalité[5][6]. Il a trois fils nommés respectivement Morros, Jothos et Danos, ainsi qu'une fille.

Avant AGOT

Fils de boucher[1], Janos Slynt intègre le guet de Port-Réal au sein duquel il arrive à obtenir le commandement de la porte de Fer. À la mort de Manly Castelfoyer, lord Jon Arryn, Main du roi Robert Baratheon, lui confie le commandement du Guet[2]. Corrompu, il se rend coupable de détournements, amenant lord Jon Arryn à demander sa destitution au Conseil restreint. Mais les pièces à conviction présentées ne suffisent pas à déclencher une réaction du roi qui préfère passer l'éponge, prétendant que le successeur de Janos pourrait se révéler pire[3].

Dans AGOT

Lord Eddard, Main du Roi, ayant demandé à lord Petyr Baelish de s'assurer de la loyauté du Guet, ce dernier estime cyniquement que, si sa mission est de maintenir la paix du roi, il suivra celui qui le paye si la reine Cersei proclame un roi et la Main un autre. Littlefinger évalue ce prix à six mille dragons d'or, dont un tiers pour le commandant[7]. Mais, en réalité, il trahit lord Eddard et achète la complicité de Janos Slynt et de ses hommes au profit de la reine Cersei[8].

Sur les conseils de lord Petyr[6], le roi Joffrey Baratheon lui offre comme récompense le rang de lord[N 3][1], le domaine d’Harrenhal ainsi qu’une place au Conseil restreint. Il choisit pour emblème de sa nouvelle maison une pertuisane sanglante sur champ noir[4].

Sur l'ordre du roi, il tente de faire arrêter ser Barristan Selmy après son renvoi de la Garde Royale[4], mais l'ex-lord Commandant se débarrasse sans mal des deux hommes du Guet que lord Slynt avait cru suffisants et disparaît[6].

Lord Janos Slynt est l'un des responsables de l'exécution publique de lord Eddard Stark (avec ser Ilyn Payne et le roi Joffrey) en ordonnant à ses hommes, qui maintiennent le captif, de le courber au sol pour permettre sa décapitation. Il semble alors obéir plus aux ordres du roi Joffrey qu'à ceux de la reine Cersei[9].

Dans ACOK

Tyrion Lannister, la nouvelle Main du Roi, convie lord Janos Slynt à un souper fin, seul à seul. Bien qu'ayant bu beaucoup de vin, lord Janos refuse de révéler au Lutin d'où viennent les ordres donnés au Guet de trouver et d'éliminer les bâtards du roi Robert Baratheon (mais Tyrion sait déjà qu'ils ont été donnés par sa sœur, la reine Cersei). En revanche, il confirme avoir obéi aux ordres directs du roi Joffrey pour ce qui concerne son rôle dans l'exécution de lord Eddard Stark. Sa promotion ayant rendu vacant le siège de commandant du Guet, il soumet à Tyrion une liste de six officiers susceptibles, selon lui, de l'y remplacer. Il recommande particulièrement Allar Deem, placé en tête de liste. Mais le Lutin conclut l'entretien en le faisant arrêter par ser Jacelyn Prédeaux, officier du Guet que lord Janos estime « trop rigide », et qui est le successeur choisi par la Main. Lord Janos, dont Tyrion soupçonne qu'il est l'homme de Littlefinger, est ensuite expédié au Mur (ce qui met la reine Cersei en fureur[10]) à bord du Rêve d'été avec les six fidèles qu'il a recommandés[11]. Là il sert à Fort-Levant sous les ordres de Cotter Pyke.

Dans ASOS

Les enfants de Janos Slynt, restés à Port-Réal, poursuivent de leur rancune Tyrion Lannister pour le sort réservé à leur père et la chute de leur jeune maison[12]. Par ailleurs, lorsqu'il apprend par un corbeau envoyé par Bowen Marsh la détresse de la Garde de Nuit menacée par les sauvageons de Mance Rayder et privée de commandement avec la mort probable de lord Jeor Mormont au-delà du Mur, lord Tywin Lannister laisse entendre qu'il appuiera la Garde si lord Janos en est nommé lord Commandant[13].

Janos Slynt est envoyé par Cotter Pyke pour soutenir Châteaunoir contre les sauvageons de Mance Rayder. Conseillé par ser Alliser Thorne, il fait arrêter Jon Snow pour trahison et parjure[14], mais ne peut le faire exécuter grâce à l'intervention de mestre Aemon qui prend la défense du jeune homme et écrit à Cotter Pyke. Ser Alliser et lord Janos décident alors d'envoyer Jon comme émissaire auprès de Mance Rayder, espérant que ce dernier se chargera de le mettre à mort, mais l'intervention du roi Stannis Baratheon qui écrase l'armée des sauvageons met fin à ce plan[15]. Le nom de lord Janos est ensuite proposé lors des élections au poste de lord Commandant de la Garde de Nuit[16], avec le soutien tacite de lord Tywin Lannister[13][17]. Ser Alliser Thorne réussit à lui rallier Bowen Marsh, lui-même prétendant[16], et, à eux deux, ils tentent de convaincre de même Othell Yarwyck, avançant le soutien de lord Tywin et la probable victoire de ce dernier sur le roi Stannis[17]. Toutefois, leurs plans sont contrecarrés par Samwell Tarly qui réussit par ruse à persuader ser Denys Mallister et Cotter Pyke de voter en faveur de Jon Snow[3] dont le nom est, au dernier moment, proposé par Eddison Tallett et pour lequel Othell Yarwyck se déclare au final[17].

Dans AFFC

Janos Slynt informe le trône de Fer que le roi Stannis Baratheon cherche à rallier les sauvageons[18].

Dans ADWD

Défiant constamment l'autorité de Jon Snow, son nouveau lord Commandant, Janos Slynt prend la tête d'un « groupe de contestataires » avec ser Alliser Thorne et d'autres. Il refuse les ordres de Jon de se rendre à Griposte pour occuper le fortin abandonné. Lord Snow décide alors de le faire pendre pour l'exemple. Finalement il l'exécute en le décapitant avec Grand-Griffe, à la manière des Stark[2].

Dans la série télévisée

Icone serieTV.png Janos Slynt est interprété par l'acteur Dominic Carter dans la série télévisée adaptée du Trône de fer.

Notes et références

Notes

  1. En l'an 300, Jon Snow estime son âge à un peu plus d'une quarantaine d'année (cf. A Storm of Swords, Chapitre 70, Jon).
  2. Probablement à l'instigation de lord Petyr Baelish, grâce auquel il s'est enrichi en monnayant les places d'officier du Guet (cf. A Storm of Swords, Chapitre 79, Samwell).
  3. Décision fort peu appréciée par lord Tywin Lannister (cf. A Game of Thrones, Chapitre 70, Tyrion).

Références