Maison Fengué

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Maison Fengué
Un pal ondé vert sur champ doré fretté de vert.

Un pal ondé vert sur champ doré fretté de vert[1].
Informations
V.O. House Hayford
Demeure Fengué
Rang Maison noble
Vassaux Maison Verraz

La maison Fengué est une maison noble des terres de la Couronne[2], qui réside à Fengué, à une journée équestre au nord de Port-Réal[3].

Histoire[modifier]

Lorsque Jaehaerys Ier Targaryen se proclame roi des Sept Couronnes, lord Fengué fait partie des quelques seigneurs de moindre importance des terres de la Couronne qui répondent à la convocation de Maegor Ier Targaryen. Celui-ci le décapite peu après pour trahison[4].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Avènement de Jaehaerys Ier Targaryen.

En l'an 129, lord Fengué est à Port-Réal, où il a la réputation d'être un partisan de la princesse Rhaenyra Targaryen de Peyredragon. Lorsque le roi des Sept Couronnes Viserys Ier Targaryen meurt et lord Fengué est rapidement arrêté sur ordre du conseil vert, qui soutient Aegon II Targaryen. Lorsque ser Criston Cole de la Garde Royale devient Main du Roi, lord Fengué est exécuté[5].

Au début de l'an 131, le roi Aegon II Targaryen s'aliène définitivement les anciens partisans de sa demi-sœur en exerçant des représailles violentes contre eux. Lorsque les seigneurs riverains marchent contre le roi, les Fengué reçoivent l'ordre de convoquer leur ban et de marcher sous les ordres de lord Borros Baratheon à la rencontre des traîtres. Toutefois, au cours de la bataille de la route Royale, les troupes Fengué, restée en arrière, abandonnent le parti du roi et laissent les riverains tués les Orageois[6].

En l'an 135, ser Robert Rowan est envoyé dans le Val d'Arryn à la tête d'une armée pour régler le conflit autour de la succession de Jeyne Arryn. Les troupes Fengué viennent grossir leurs rangs[7].

Au cours de la première rébellion Feunoyr, les Fengué font partie des loyalistes Targaryen. Lord Fengué reçoit le titre de Main du roi Daeron II et commande l'ost royal lors de la bataille du Champ d'Herberouge[1]. Les Fengué font également partie des forces massées par lord Brynden Rivers pour mettre fin à la seconde rébellion Feunoyr[2].

Généalogie[modifier]

Membres au début de la saga[modifier]

Anciens membres[modifier]

Les Fengué dans la saga[modifier]

Dans ACOK[modifier]

Lady Ermesande Fengué est gardée de force à Port-Réal après sa naissance et mariée à Tyrek Lannister[8] de façon à ce que les Lannister puissent mettre la main sur ses terres.

Notes et références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 L'Épée Lige.
  2. 2,0 et 2,1 L'Œuf de Dragon.
  3. A Feast for Crows, Chapitre 28, Jaime.
  4. Fire and Blood : Les fils du Dragon.
  5. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Les Noirs et les Verts.
  6. Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le bref et triste règne du roi Aegon II.
  7. Fire and Blood : Le Printemps lysien et la fin de la Régence.
  8. A Clash of Kings, Chapitre 26, Tyrion.