Alester Sarwyck : Différence entre versions

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
(La Confrérie de lord Harlton)
m (La chute de la Confrérie)
 
(9 révisions intermédiaires par 5 utilisateurs non affichées)
Ligne 15 : Ligne 15 :
 
  |cheveux                  =  
 
  |cheveux                  =  
 
  |taille                  =  
 
  |taille                  =  
  |rang                    = noble <br>[[prêtre rouge]]
+
  |rang                    = [[chevalier]]<br>[[prêtre rouge]]
 
  |titres                  = héritier de la [[maison Sarwyck]]  
 
  |titres                  = héritier de la [[maison Sarwyck]]  
 
  |date de naissance        =  
 
  |date de naissance        =  
Ligne 27 : Ligne 27 :
 
}}
 
}}
  
[[Alester Sarwyck]]<ref group=N>Alester Sarwyck n'apparaît pas dans la saga littéraire, mais dans le jeu vidéo [[Game of Thrones: The Role Playing Game|''Game of Thrones'']].</ref> est le fils aîné de l'ancien lord de [[Puysaigues]], [[Raynald Sarwyck]]<ref name="presse,fn">[https://www.factornews.com/preview/le-trone-de-fer-le-rpg-se-devoile-en-exclu-page-1-30055.html Article sur www.factornews].</ref>. Il est parti en exil sur [[Essos]] quinze ans avant le début du jeu et y est devenu [[prêtre rouge]]. Revenu au pays afin d'assister aux funérailles de son père, il découvre une région déchirée entre son frère cadet qui a disparu, [[Gawen Sarwyck|Gawen]], sa sœur [[Elyana Sarwyck|Elyana]] qui se démène tant bien que mal pour assurer la gestion du fief, une révolte paysanne et le [[bâtard]] de son père, [[Valarr Hill|Valarr]] qui veut s'emparer du fief<ref name="presse,fn"/>.  
+
[[Alester Sarwyck]]<ref group=N>Alester Sarwyck n'apparaît pas dans la saga littéraire, mais dans le jeu vidéo [[Game of Thrones: The Role Playing Game|''Game of Thrones'']].</ref> est un [[chevalier]] de la [[maison Sarwyck]], fils aîné de l'ancien lord de [[Puysaigues]], [[Raynald Sarwyck]]<ref name="presse,fn">[https://www.factornews.com/preview/le-trone-de-fer-le-rpg-se-devoile-en-exclu-page-1-30055.html Article sur www.factornews].</ref>. Il est parti en exil sur [[Essos]] quinze ans avant le début du jeu et y est devenu [[prêtre rouge]]. Revenu au pays afin d'assister aux funérailles de son père, il découvre une région déchirée entre son frère cadet qui a disparu, [[Gawen Sarwyck|Gawen]], sa sœur [[Elyana Sarwyck|Elyana]] qui se démène tant bien que mal pour assurer la gestion du fief, une révolte paysanne et le [[bâtard]] de son père, [[Valarr Hill|Valarr]] qui veut s'emparer du fief<ref name="presse,fn"/>.  
  
 
== Avant AGOT ==
 
== Avant AGOT ==
  
Alester Sarwyck est l'héritier de la [[maison Sarwyck]] dans les [[terres de l'Ouest]] et donc vassal de la [[maison Lannister]]. Seul membre de la famille à montrer de l'affection pour son demi-frère [[bâtard]] [[Valarr Hill]], il le prend comme [[écuyer]]. Lors de la [[rébellion de Robert Baratheon]], il forme avec [[Mors Westford]] un duo de combattants surnommé l'[[Épée à double-tranchant]]<ref name="gotjv,c13">[[Game of Thrones: The Role Playing Game#Chapitre 13 : Alester & Mors - Liens|Game of Thrones : Le jeu vidéo - Chapitre 13 : Alester & Mors - Liens]].</ref>.  
+
Alester Sarwyck est l'héritier de la [[maison Sarwyck]] dans les [[terres de l'Ouest]] et donc vassal de la [[maison Lannister]]. Seul membre de la famille à montrer de l'affection pour son demi-frère [[bâtard]] [[Valarr Hill]], il le prend comme [[écuyer]]. Lors de la [[rébellion de Robert Baratheon]], il forme avec [[Mors Westford]] un duo de combattants surnommé l'[[Épée à double tranchant]]<ref name="gotjv,c13">[[Game of Thrones: The Role Playing Game#Chapitre 13 : Alester & Mors - Liens|Game of Thrones : Le jeu vidéo - Chapitre 13 : Alester & Mors - Liens]].</ref>.  
  
 
Lors du [[sac de Port-Réal]], alors que son ami Mors n'a pu se résoudre à obéir à un ordre de lord [[Tywin Lannister]], ordre qu'il jugeait contraire à son honneur de [[chevalier]], il lui conseille de [[prendre le noir]] afin de se protéger de la colère de son suzerain et lui promet de veiller sur sa famille, cachée. Alors que Mors est hors d'atteinte, Valarr apprend à lord Tywin qu'Alester sait où sont réfugiées l'épouse et la fille de Mors, [[Cerenna Westford|Cerenna]] et [[Tya Westford|Tya]]. Lord Tywin décide de s'en prendre à elles et ordonne à Alester de les assassiner, le punissant du même coup pour avoir aidé un traître. Alester sait qu'il n'a pas le choix s'il ne veut pas faire subir le même sort à sa famille et c'est accompagné de Valarr qu'il se rend à contre-cœur à la masure familiale des [[maison Westford|Westford]], domaine caché dans le [[Conflans]]. Là il exécute Cerenna, tandis que Valarr assassine Tya.
 
Lors du [[sac de Port-Réal]], alors que son ami Mors n'a pu se résoudre à obéir à un ordre de lord [[Tywin Lannister]], ordre qu'il jugeait contraire à son honneur de [[chevalier]], il lui conseille de [[prendre le noir]] afin de se protéger de la colère de son suzerain et lui promet de veiller sur sa famille, cachée. Alors que Mors est hors d'atteinte, Valarr apprend à lord Tywin qu'Alester sait où sont réfugiées l'épouse et la fille de Mors, [[Cerenna Westford|Cerenna]] et [[Tya Westford|Tya]]. Lord Tywin décide de s'en prendre à elles et ordonne à Alester de les assassiner, le punissant du même coup pour avoir aidé un traître. Alester sait qu'il n'a pas le choix s'il ne veut pas faire subir le même sort à sa famille et c'est accompagné de Valarr qu'il se rend à contre-cœur à la masure familiale des [[maison Westford|Westford]], domaine caché dans le [[Conflans]]. Là il exécute Cerenna, tandis que Valarr assassine Tya.
Ligne 88 : Ligne 88 :
  
 
===Trahison à Castel-Bois===
 
===Trahison à Castel-Bois===
Arrivé sur place, il apprends que la [[Confrérie]] est sur le point de récupérer la pièce maîtresse de son plan : [[Jeyne Greystone]], une fille bâtarde de l’ancien roi [[Aerys II Targaryen]], portant en elle un fils bâtard de l’actuel roi [[Robert Baratheon]]. Arwood a compris que pour conquérir le trône, il a besoin d’un porte-étendard royal, et il pense que cet enfant issu des deux dynasties aurait la légitimité pour ce poste. Arwood invite Alester à rester à [[Castel-Bois]] le temps que le commandant des armées de la [[Confrérie]], ser [[Ethan du Bief]], la récupère.
+
Arrivé sur place, il apprend que la [[Confrérie]] est sur le point de récupérer la pièce maîtresse de son plan : [[Jeyne Greystone]], une fille bâtarde de l’ancien roi [[Aerys II Targaryen]], portant en elle un fils bâtard de l’actuel roi [[Robert Baratheon]]. Arwood a compris que pour conquérir le trône, il a besoin d’un porte-étendard royal, et il pense que cet enfant issu des deux dynasties aurait la légitimité pour ce poste. Arwood invite Alester à rester à [[Castel-Bois]] le temps que le commandant des armées de la [[Confrérie]], ser [[Ethan du Bief]], la récupère.
  
Alester séjourne donc au château des Harlton près d’une semaine. Mais cette attente commence à le préoccuper. Lord Arwood se montre peu, et Jeyne aurait dû arriver depuis maintenant quatre jours. Il est finalement contacté par lady [[Marianne Harlton]], la nièce de lord Arwood qui lui demande de discuter dans un lieu discret. Là, elle lui expose ses doutes vis-à-vis des plans de son père. C’est alors qu’un homme surgit de nul part et la prends en otage : il s’agit de [[Gawen Sarwyck]], le petit frère d’Alester, qui n’est visiblement pas mort.
+
Alester séjourne donc au château des Harlton près d’une semaine. Mais cette attente commence à le préoccuper. Lord Arwood se montre peu, et Jeyne aurait dû arriver depuis maintenant quatre jours. Il est finalement contacté par lady [[Marianne Harlton]], la nièce de lord Arwood qui lui demande de discuter dans un lieu discret. Là, elle lui expose ses doutes vis-à-vis des plans de son père. C’est alors qu’un homme surgit de nulle part et la prend en otage : il s’agit de [[Gawen Sarwyck]], le petit frère d’Alester, qui n’est visiblement pas mort.
  
 
Gawen explique à son frère que c’est lord Arwood qui a empoisonné leur père. Lui-même a été capturé à [[Port-Réal]] par la [[Confrérie]] alors qu’il comptait dénoncer l’organisation auprès de la Cour. Lord Arwood l’a alors emmené dans les geôles de [[Castel-Bois]] où il a été torturé pendant des mois. Le cadavre qu’a retrouvé Alester à [[Port-Réal]] était une imposture destinée à gagner sa confiance. Gawen n’a réussit à s’évader que grâce à l’aide d’un de ses co-détenus, qu’il souhaite libérer à son tour.
 
Gawen explique à son frère que c’est lord Arwood qui a empoisonné leur père. Lui-même a été capturé à [[Port-Réal]] par la [[Confrérie]] alors qu’il comptait dénoncer l’organisation auprès de la Cour. Lord Arwood l’a alors emmené dans les geôles de [[Castel-Bois]] où il a été torturé pendant des mois. Le cadavre qu’a retrouvé Alester à [[Port-Réal]] était une imposture destinée à gagner sa confiance. Gawen n’a réussit à s’évader que grâce à l’aide d’un de ses co-détenus, qu’il souhaite libérer à son tour.
  
Furieux de s’être ainsi fait berné, Alester accompagne Gawen dans les geôles. Il découvre que le prisonnier qui a sauvé son frère n’est autre que [[Mors Westford]], son vieux frère d’arme de l’époque de la [[Rébellion de Robert Baratheon]], devenu membre de la [[Garde de Nuit]] et plus récemment protecteur de [[Jeyne Greystone]]. En effet, Jeyne, la pièce maîtresse du plan d’[[Arwood Harlton]] refuse de devenir un pion dans les complots de la [[Confrérie]] et a été faite prisonnière par Arwood.  
+
Furieux de s’être ainsi fait berné, Alester accompagne Gawen dans les geôles. Il découvre que le prisonnier qui a sauvé son frère n’est autre que [[Mors Westford]], son vieux frère d’armes de l’époque de la [[Rébellion de Robert Baratheon]], devenu membre de la [[Garde de Nuit]] et plus récemment protecteur de [[Jeyne Greystone]]. En effet, Jeyne, la pièce maîtresse du plan d’[[Arwood Harlton]] refuse de devenir un pion dans les complots de la [[Confrérie]] et a été faite prisonnière par Arwood.  
  
 
En s’enfuyant tous les trois dans les couloirs de [[Castel-Bois]] pour retrouver Jeyne, Alester, Mors et Gawen sont attaqués par [[Endrew]], un homme de la [[Confrérie]], qui tue Gawen avant de se faire à son tour tuer par Alester. Ils arrivent finalement dans la chambre où est séquestrée Jeyne. Lady [[Marianne Harlton]], la nièce de lord Arwood, est également présente pour cacher la jeune femme avant que Mors ne la trouve. Alester prend Marianne en otage, mais lord Arwood débarque dans la pièce avec des arbalétriers pour les arrêter. Selon les choix du joueur, Alester égorge ou relâche Marianne. Privé d’otages, lord Arwood s’apprête à les capturer lorsque Jeyne s’interpose pour leur permettre de s’enfuir. Se sachant trop précieuse pour la [[Confrérie]], elle sait que l’on ne lui fera pas de mal.
 
En s’enfuyant tous les trois dans les couloirs de [[Castel-Bois]] pour retrouver Jeyne, Alester, Mors et Gawen sont attaqués par [[Endrew]], un homme de la [[Confrérie]], qui tue Gawen avant de se faire à son tour tuer par Alester. Ils arrivent finalement dans la chambre où est séquestrée Jeyne. Lady [[Marianne Harlton]], la nièce de lord Arwood, est également présente pour cacher la jeune femme avant que Mors ne la trouve. Alester prend Marianne en otage, mais lord Arwood débarque dans la pièce avec des arbalétriers pour les arrêter. Selon les choix du joueur, Alester égorge ou relâche Marianne. Privé d’otages, lord Arwood s’apprête à les capturer lorsque Jeyne s’interpose pour leur permettre de s’enfuir. Se sachant trop précieuse pour la [[Confrérie]], elle sait que l’on ne lui fera pas de mal.
Ligne 101 : Ligne 101 :
  
 
===Le massacre de Puysaigues===
 
===Le massacre de Puysaigues===
 +
Alester et Mors arrivent à échapper hommes que la [[Confrérie]] a lancé à leurs trousses en les semant le long de la [[Néra]]. Mais ce n’est que partie remise et ils sont tout les deux décidés à revenir à [[Castel-Bois]] pour se venger de lord [[Arwood Harlton]] et sefourir [[Jeyne Greystone]]. Pour parvenir à leur fin, ils décident d’aller rechercher des renforts à [[Puysaigues]]. Mais arrivés sur place, ils découvrent avec stupéfaction que [[Valarr Hill]] et ses [[Traque-Sangs]] ont profité de l’absence d’Alester pour prendre le contrôle du bourg. Valarr a en effet fait croire à la population que le [[prêtre rouge]] était mort, ce qui ferait de lui l’héritier légitime de [[Puysaigues]]. Pour s’assurer de sa main-mise sur le fief, il a ordonné à ses [[Traque-Sangs]] de guetter le retour d’Alester pour l’assassiner, et a décidé d’avancer ses épousailles avec [[Elyana Sarwyck|Elyana]] dans les plus brefs délais.
 +
 +
Alester refuse de laisser cela arriver. Il reprends contact avec ses soutiens en ville pour reprendre le pouvoir à son demi-frère bâtard. [[Ryman Sarwyck|Ryman]], qui a été déchu de ses fonctions de chef des gardes au profit de l’infâme lieutenant des [[Traque-Sangs]] [[Wex (Traque-Sangs)|Wex]], rassemble pour lui tous les hommes d’armes loyaux encore présents dans le fief. Mestre [[Harwyn (mestre)|Harwyn]] réunis toute la noblesse de [[Puysaigues]], et [[Elyana Sarwyck|Elyana]] fait jouer ses relations pour faire venir les vassaux se trouvant dans les campagnes.
 +
 +
Alester, Mors, Elyana et leurs alliés confrontent Valarr dans la grande salle du château. Valarr accuse Alester d'être un traitre à la Couronne, ce dont ce dernier se défend vigoureusement. Pour éviter un bain de sang, un duel judiciaire est organisé, présidé par septa [[Ravella]]. [[Mors Westford]] le représente comme [[champion]]. Il affronte le bâtard et est sur le point de la vaincre, lorsque ce dernier utilise ses pouvoirs d'[[ensorceleur d'ombres]] pour l'assassiner par traitrise.
 +
 +
Cette action déloyale choque profondément l'assemblée, qui accuse Valarr de sorcellerie et de tricherie. Comprenant qu'il n'arrivera jamais à conquérir le bourg par la diplomatie et par son mariage avec Elyana, Valarr change de stratégie et ordonne à ses [[Traque-Sangs]] de massacrer tous les soutiens aux [[maison Sarwyck|Sarwyck]] présents dans la grande sale. Il fait capturer Alester et prend Elyana en otage. Pour sauver sa sœur, Alester est forcé de révéler à Valarr où se trouve [[Jeyne Greystone]], la protégée de son défunt ami. Ceci fait, n'ayant plus aucun intérêt à garder Elyana en vie, Valarr la décapite sous les yeux de son frère, puis ordonne que ce dernier soit enterré vivant dans la tombe de leur propre père [[Raynald Sarwyck]]<ref name="gotjv,c11 »>[[Game of Thrones: The Role Playing Game#Chapitre_11_:_Alester_.26_Mors_-_Point_de_rupture|Game of Thrones : Le jeu vidéo - Chapitre 11 : Alester et Mors - Point de Rupture]].</ref>.
 +
 +
Fort heureusement, [[Ryman Sarwyck|Ryman]], qui a réussi à échapper au carnage, retrouve où est enterré Alester et le libère. Valarr a quitté [[Puysaigues]] avec ses mercenaires pour aller attaquer [[Castel-Bois]] et [[Jeyne Greystone]], ne laissant dans le bourg qu’une garnison réduite sous les ordres de son lieutenant [[Wex (Traque-Sangs)|Wex]].
 +
 +
Ryman et Alester profitent de cette occasion pour reprendre [[Puysaigues]]. La situation est d’autant plus urgente que Wex et ses hommes pillent la ville en violant et massacrant sa population. Les cousins libèrent l’ancienne garde du château, emprisonnée dans les geôles par Valarr, et rassemblent ainsi une petite troupe de fidèles qu’ils cachent dans le bois sacré et arment avec de vieilles épées ramassées sur les tombes des anciens seigneurs de la [[maison Sarwyck]]. Alester infiltre ensuite les Traque-Sangs pour sauver leurs otages et surtout ouvrir les portes du château à la troupe de Ryman. La manœuvre fonctionne, et les mercenaires, ivres et mal preparé, se fait aisément massacrer. Wex meurt durant l’attaque, tué par Alester et Ryman. Après la reprise du château, Alester élimine les derniers [[Traque-Sangs]] encore présents dans le bourg grâce à l’aide de ses alliés [[maison Brax|Brax]] et de ses vassaux, qui ont réussis à lever une petite armée et à le rejoindre<ref name="gotjv,c12">[[Game of Thrones: The Role Playing Game#Chapitre_12_:_Alester_-_Combattre_le_feu_par_le_feu |Game of Thrones : Le jeu vidéo - Chapitre 12 : Combattre le feu par le feu]].</ref>.
 +
 +
{{Voir article|Libération de Puysaigues}}
 +
 +
===La chute de la Confrérie===
 +
Après cette reconquête amère, Alester n’a plus qu’un seul désir : retrouver [[Valarr Hill|Valarr]] et le tuer. Plus qu’une simple vengeance, cette traque revêt un enjeu des plus crucial pour [[Puysaigues]] : si [[Valarr Hill|Valarr]] met la main sur [[Jeyne Greystone]], prisonnière de [[Castel-Bois]], alors la reine Cersei lui accordera le bourg. Avant de partir, le prêtre rouge rend ses derniers hommages à son défunt ami [[Mors Westford]]. Il lui accorde l'[[ultime baiser]] afin de guider son âme vers [[R’hllor]]. Mais, contre toute attente, ce rite funéraire ressuscite le frère juré.
 +
 +
Sonné par ce qui lui est arrivé, [[Mors Westford|Mors]] décide d’accompagner Alester sauver [[Jeyne Greystone|Jeyne]]. Alester laisse donc son bourg entre les mains de mestre [[Harwyn (mestre)|Harwyn]] et de [[Ryman Sarwyck|Ryman]], malgré le fait que la population ai besoin de son seigneur après le traumatisme qu’elle vient de vivre. Le plan d’Alester et [[Mors Westford|Mors]] consiste de profiter de la diversion qu’offrira le siège pour infiltrer [[Castel-Bois]]. Alester possède en effet les clés d’une porte dérobée menant aux geôles du château, qu’il avait volé à [[Alesander]] lors de sa dernière visite. Grâce à l’habilité du batelier de [[Puysaigues]] [[Victor]] et aux aboiements du chien de [[Mors Westford|Mors]], resté prisonnier du château, qui détourne l’attention des gardes, les deux frères d’armes pénètrent de nuit au sein de la place forte. Ils parviennent à se frayer un chemin jusqu’à la chambre de [[Jeyne Greystone]] à travers les soldats de la [[Confrérie]] et leur commandant ser [[Ethan du Bief]], qu’ils doivent tuer.
 +
 +
Mais lorsqu’ils retrouvent [[Jeyne Greystone|Jeyne]], cette dernière est sur le point d’accoucher du bâtard qu’elle a eu du roi [[Robert Baratheon]]. Ils essayent malgré tout de la conduire jusqu'à la barque de [[Victor]], mais sont interrompus en chemin par l’arrivée de lord [[Arwood Harlton]] et de son [[épée lige]] ser [[Desmond Hardyng]], qui essayent de les retenir. Alors que l’enfant naît et qu’Alester et Mors parviennent à tuer ser Desmond, de l’autre côté des remparts, [[Valarr Hill|Valarr]] utilise ses pouvoirs d’[[ensorceleur d'ombres]] pour massacrer les défenseurs du château et assassiner lord Harlton.
 +
 +
[[Valarr Hill|Valarr]] et ses Traque-Sangs pénètrent dans Castel-Bois. [[Jeyne Greystone|Jeyne]] se rend alors compte que les hommes de la reine ne cesseront jamais de la traquer, elle et son bébé, sauf si ils ignorent que le bébé est né. Elle confie donc son nouveau-né à Alester pour qu’il l’emmène en sécurité loin des intrigues de Westeros, puis se suicide en se jetant sur l’épée de [[Valarr Hill|Valarr]], sous le regard désespéré de son ami [[Mors Westford|Mors]]. Alester, [[Mors Westford|Mors]] et Victor peuvent ainsi rentrer à Puysaigues sans s’être fait remarquer par le bâtard, où ils font soigner l’enfant par [[Harwyn (mestre)|Harwyn]].
 +
 +
Cette fois Alester et Mors sont décidés. Ils se vengeront en tuant Valarr. Quel qu’en soit le prix<ref name="gotjv,c13 »>[[Game of Thrones: The Role Playing Game#Chapitre_13_:_Alester_.26_Mors_-_Liens|Game of Thrones : Le jeu vidéo - Chapitre 13 : Alester et Mors - Liens]]</ref>.
 +
 +
===La vengeance===
  
 
== Notes et références ==
 
== Notes et références ==

Version actuelle datée du 27 mai 2020 à 11:55

Jeuvideo.png Tout ou partie des informations contenues dans cet article sont issues du jeu vidéo Game of Thrones. Les informations contenues dans le jeu ayant été approuvées par l'auteur mais non écrites par lui, elles sont considérées comme semi-canoniques vis-à-vis de la saga. Jeuvideo.png
Alester Sarwyck
Identité
V.O. Alester Sarwyck
Statut
Rang chevalier
prêtre rouge
Titres héritier de la maison Sarwyck
Famille
Père Raynald Sarwyck
Mère Dorna Sarwyck
Blasons
Alester fait partie de la maison Sarwyck

Alester Sarwyck[N 1] est un chevalier de la maison Sarwyck, fils aîné de l'ancien lord de Puysaigues, Raynald Sarwyck[1]. Il est parti en exil sur Essos quinze ans avant le début du jeu et y est devenu prêtre rouge. Revenu au pays afin d'assister aux funérailles de son père, il découvre une région déchirée entre son frère cadet qui a disparu, Gawen, sa sœur Elyana qui se démène tant bien que mal pour assurer la gestion du fief, une révolte paysanne et le bâtard de son père, Valarr qui veut s'emparer du fief[1].

Avant AGOT[modifier]

Alester Sarwyck est l'héritier de la maison Sarwyck dans les terres de l'Ouest et donc vassal de la maison Lannister. Seul membre de la famille à montrer de l'affection pour son demi-frère bâtard Valarr Hill, il le prend comme écuyer. Lors de la rébellion de Robert Baratheon, il forme avec Mors Westford un duo de combattants surnommé l'Épée à double tranchant[2].

Lors du sac de Port-Réal, alors que son ami Mors n'a pu se résoudre à obéir à un ordre de lord Tywin Lannister, ordre qu'il jugeait contraire à son honneur de chevalier, il lui conseille de prendre le noir afin de se protéger de la colère de son suzerain et lui promet de veiller sur sa famille, cachée. Alors que Mors est hors d'atteinte, Valarr apprend à lord Tywin qu'Alester sait où sont réfugiées l'épouse et la fille de Mors, Cerenna et Tya. Lord Tywin décide de s'en prendre à elles et ordonne à Alester de les assassiner, le punissant du même coup pour avoir aidé un traître. Alester sait qu'il n'a pas le choix s'il ne veut pas faire subir le même sort à sa famille et c'est accompagné de Valarr qu'il se rend à contre-cœur à la masure familiale des Westford, domaine caché dans le Conflans. Là il exécute Cerenna, tandis que Valarr assassine Tya.

Rongé par le remords, alors que Valarr se montre fier de ses actes, il lui entaille le visage avec sa lame et le chasse. Il ne peut se résoudre à le tuer uniquement parce qu'il est son demi-frère. Sa culpabilité pour ces crimes est telle qu'il renonce à tous ses titres et s’exile pour les cités libres sans même repasser par Puysaigues pour prévenir de son départ.

Alester s’installe à Braavos et adopte le culte de R’hllor. Il finit par intégrer son clergé et par devenir prêtre rouge. Son supérieur est maître Betharios[3]. En 298, après quinze ans d'exil, il reçoit une lettre de mestre Harwyn, le mestre de Puysaigues, lui annonçant la mort de son père Raynald. Ne pouvant plus fuir son passé éternellement, il décide de retourner en Westeros pour rendre un dernier hommage à son père[4]

Dans Game of Thrones : le jeu vidéo[modifier]

Retour d’exil[modifier]

À la demande de mestre Harwyn, Alester revient à Puysaigues afin d'assister aux funérailles de son père après quinze années d’exil. Il reconnaît à peine la ville commerciale florissante de sa jeunesse, devenue un bourg pauvre en proie à de nombreuses agitations. Sa famille ne le reconnaît d’abord pas, puis se montre très froide envers lui, le tenant responsable de la dépression de son père et de la décrépitude du bourg. Lors des funérailles, Alester choque la noble assistance, en particulier la septa Ravella, en donnant l'Ultime baiser à son père.

La cérémonie achevée, mestre Harwyn apprend à Alester que la situation est critique. Lord Sarwyck a visiblement été empoisonné et son frère cadet, Gawen, déshérité par leur père quelques jours plus tôt, a disparu le jour de la mort de ce dernier. En l'absence d'héritier mâle, les seigneurs voisins convoitent avec avidité les terres des Sarwyck. Afin d'éviter la déliquescence de leur maison, Elyana a choisi d'épouser Valarr, son demi-frère, le fils bâtard de lord Sarwyck. Elyana compte faire ainsi d'une pierre deux coups : s'assurer de l'appui de leurs suzerains, les Lannister en épousant un homme proche de la reine, et faire en sorte que la demeure reste dans la maison une fois Valarr légitimé comme lord Sarwyck par le mariage.

Leur discussion est interrompue par l'arrivée de Greydon : une émeute s'est déclenchée en ville. Les artisans et commerçants de la ville, affamés, ont pris à partie les nobles qui rentraient chez eux après les funérailles. Des affrontements ont lieu un peu partout entre les gardes et la population, et lord Garrison Moreland et son épouse ont été pris en otage par des émeutiers. Accompagné de son cousin Ryman, Alester se rend en ville et parvient à calmer les émeutiers. Une fois le calme revenu, Alester s'engage devant les représentants des gardes, des commerçants et des nobles, à assumer son héritage de lord Sarwyck et à tout faire pour redresser la situation. Il décide alors de partir pour Port-Réal afin d'être confirmé dans ses titres de lord Sarwyck, de faire annuler le mariage de sa sœur et de retrouver son frère disparu[4].

Alester arrive à Port-Réal un mois plus tard. Devant la demeure citadine des Sarwyck, il découvre son demi-frère, Valarr accompagné d'hommes du Guet qui viennent d'arrêter les serviteurs de Gawen. Le prêtre rouge découvre que le Guet a mis sur la tête de son jeune frère une prime de mille dragons d'or, et la demeure familiale est gardée par des manteaux d'or obéissant à Valarr. Grâce à l'aide de Hubb, le palefrenier de Gawen, Alester parvint à s'introduire discrètement dans la maison par une trappe de service. En fouillant l'endroit, il découvre une lettre envoyée à Gawen par Falena, une prostituée de chez Chataya qu'il fréquente. Alester est surpris dans sa fouille par plusieurs hommes du Guet, qu'il est obligé de tuer en légitime défense.

Alester se dirige alors vers le bordel de Chataya afin d'interroger Falena. Il croise en chemin Varys qui prétend vouloir l'aider afin de contrer Valarr. Il lui conseille de se rapprocher de la reine afin d'obtenir ce qu'il veut. Falena, quant à elle, lui apprend que Gawen est passé la voir à son arrivée à Port-Réal, mais qu'elle ignore où il se trouve actuellement. Alors qu'Alester s'apprête à quitter l'établissement, il est arrêté par le Guet pour les meurtres de leurs camarades ayant eu lieu dans la maison des Sarwyck. Il est emmené dans les geôles du Donjon Rouge.

Libéré par Varys, Alester parvient finalement dans la salle du trône où il découvre la reine Cersei Lannister. Il réussit à convaincre celle-ci de ses aptitudes et de sa fidélité, et lui demande de le réintégrer dans ses terres et ses titres, ainsi que d'annuler le mariage de Valarr et d'Elyana. Impressionnée, la reine accepte d'y réfléchir à condition qu'Alester se mette à son service[5].

Le mercenaire de la reine[modifier]

Cersei décide de mettre Valarr et Alester, les deux prétendants à l'héritage de Puysaigues, en concurrence l'un contre l'autre. Ils ont pour mission de trouver et d'éliminer les personnes qu'elle désignera comme étant des ennemis de la couronne. Leur première cible est un adolescent du nom de Harry Waters. Valarr a une longueur d'avance sur le prêtre rouge grâce au travail de sa compagnie de mercenaires, les Traque-Sangs. Ils trouvent le gamin dans un atelier de poterie où il est apprenti. Mais il est sous la protection de soldats aux couleurs des Arryn, au service d'une certaine « Mère Poule ». Une bataille éclate entre les Traque-Sangs et les hommes de la Mère Poule, permettant à Harry de s'échapper.

Suivant sa trace, Alester et Valarr le retrouvent dans le Poulailler, une bâtisse de Culpucier remplie de soldats. Il s'avère que la fameuse Mère Poule qui protège Harry n'est autre que ser Godric Donnerly, l'homme de confiance de lord Jon Arryn, la Main du Roi. Ser Godric met en garde les demi-frères : toute attaque de la reine contre la Main du Roi pourrait être considérée comme une trahison. Mais Alester et Valarr ne veulent rien entendre et Godric est tué dans le combat qui s'ensuit, et le jeune Waters exécuté.

Les deux hommes rentrent au Donjon Rouge faire part de leur succès à la reine et lui remettre les documents qu'ils ont trouvés dans le Poulailler. Alester s'inquiète des répercussions possibles de leurs actes auprès de la Main du Roi, mais Cersei leur annonce que lord Jon Arryn est décédé dans la nuit, ce qui règle le problème. Les documents indiquent que ser Godric a envoyé une autre jeune femme convoitée par Cersei, et dont Valarr avait perdu la trace, en sécurité à La Mole, près de Châteaunoir. Il s'agit de Jeyne Greystone. Grâce aux indications contenues dans la lettre, ils peuvent partir à la recherche de la jeune femme[6]

Sur la piste de Gawen[modifier]

Alors qu'il s'apprête à quitter le Donjon Rouge, Alester est abordé par un homme qui se présente comme lord Arwood Harlton, un ami de son père. Il prétend avoir des informations sur Gawen, et invite Alester à venir le retrouver dans sa résidence privée pour en parler à l'abri des oreilles indiscrètes du Donjon Rouge[6]. Arrivé chez lui, Lord Harlton apprend au prêtre rouge qu'il était un grand ami de son père et qu'il était présent à ses funérailles. En rentrant à Port-Réal, il a voulu en savoir plus sur le rôle qu'a joué Gawen dans ce prétendu empoisonnement. Ne pouvant croire ce dernier coupable, il a donc tenté de le retrouver. Selon ses informations, Gawen se serait caché dans les égouts, mais de nombreuses rumeurs font état d'un meurtre sanglant qui y aurait été perpétré il y a peu, et lord Harlton craint que Gawen n'ait été assassiné pour le faire taire.

Alester et ser Desmond Hardyng, l'homme de confiance de lord Harlton, se rendent donc dans les égouts afin d'y retrouver la trace de Gawen. Ils retrouvent dans la cave où les meurtres auraient eu lieu le médaillon du jeune homme, rendant sa mort probable. En poursuivant leur enquête, ils découvrent que la personne qui pourrait les renseigner sur ce qui s’est passé serait Orys, le chef d’une bande criminelle qui se fait appeler les Faucheurs. Mais Orys a été capturé par les manteaux d'or et emmené à la tour du Guet, où se trouveraient aussi les cadavres récupérés dans la cave.

Alester décide donc de s'infiltrer dans la tour du Guet. Il se procure un uniforme complet de manteau d’or et accède à la salle où sont étudiés les cadavres. Il y trouve celui d’un homme au visage trop abimé pour être identifiable, mais qui porte une lettre de Falena qui laisse peu de place au doute : c’est bien Gawen. Alester parvient également à rencontrer Orys, le chef des Faucheurs, arrêté pour meurtre. Quand Alester l'interroge, il lui révèle que c'est Janos Slynt, le commandant des manteaux d’or lui-même, qui l'a engagé pour tuer discrètement toutes les personnes se trouvant dans la cave, et qu'il s'est fait piéger car, sitôt le contrat effectué, il a été arrêté et sera bientôt exécuté.

En fouillant le bureau de Janos Slynt sur les conseils d’Orys, Alester découvre une missive envoyée par Valarr Hill, révélant que la véritable cible du massacre était Cedric Rivers, un bâtard d'une « certaine personne haut placée » qu'une « autre personne haut placée » aimerait voir morte. Valarr aurait donc profité de la présence de Gawen près de ce Cedric Rivers pour pouvoir le faire tuer sous couvert de mission, et ainsi éliminer un rival pour l’héritage de Puysaigues.

Alester retourne donc voir lord Arwood Harlton, furieux contre son demi-frère. Après les révélations d'Alester, lord Harlton lui apprend que cette histoire dépasse de loin ce qu'ils imaginaient et que cela concerne le royaume entier et non juste la maison Sarwyck. Il accepte de lui en dire plus, mais avant cela, Alester doit lui procurer un ouvrage essentiel, le livre que Jon Arryn a demandé au grand mestre Pycelle juste avant sa mort, et qui en est peut-être la cause, La Généalogie et l'Histoire des grandes maisons des Sept Couronnes. Lord Harlton connait justement un mestre qui accepte de lui en fournir une copie sous quelques conditions. Alester part donc à la rencontre de ce mestre Ruppert qui s'avère criblé de dettes de jeu suite à des paris pour des combats clandestins. Alester l'aide à se renflouer en combattant pour lui dans les arènes clandestines de Port-Réal, affrontant les champions Lucifer l’Invaincu et Errok malgré les entourloupes d'Ossifer, maître des arènes et créancier de Ruppert, qui entre autres donne au combattant Ronnal Rubick une arme empoisonnée, et entre en possession du livre qu'il remet à lord Harlton.

En l’étudiant attentivement, Alester découvre que son contenu permet de prouver que les enfants du roi Robert et de la reine Cersei ne sont pas de Robert. D'après lui, c'est pour cette raison que Jon Arryn a été tué et que les bâtards de Robert Baratheon sont éliminés un par un par Valarr sur ordre de la reine. D'après lord Harlton, Gawen avait découvert la vérité, et c'est pour ça que Valarr l'a fait tuer. La reine, le roi, tout le monde est corrompu, et le royaume part à la dérive, car le règne de Robert est illégitime. Lord Harlton révèle à Alester qu'il appartient à la Confrérie, un groupe qui œuvre dans l'ombre au retour des Targaryen sur le trône des Sept Couronnes afin de mettre fin au règne décadent de Robert. Il lui apprend également que son père, feu lord Raynald, en était l'un des membres les plus importants. Alester accepte de rejoindre la Confrérie, principalement car cela lui permettra de régler ses comptes avec Valarr[7].

La Confrérie de lord Harlton[modifier]

Lord Harlton envoie Alester à Puysaigues afin qu'il mette la main sur des documents appartenant à son père et qui sont essentiels pour la réussite des plans de la Confrérie[7]. Il est accueilli au bourg par sa soeur Elyana, en plein contentieux avec la maison Roxton. En effet, lord Quenn Roxton, le seigneur du Ring, accuse Elyana d'avoir forniqué avec Creston, un simple roturier, alors qu'elle lui était promise. Cette affaire, déjà vieille de deux ans, avait rompue les fiançailles entre Quenn et Elyana, mais aussi les relations diplomatiques entre les maisons Sarwyck et Roxton. A la mort de lord Raynald, sachant le bourg sans seigneur à sa tête, lord Quenn Roxton est revenu à Puysaigues pour laver son honneur et tuer Creston. Prévenue, Elyana a envoyé son cousin, le chef des gardes Ryman Sarwyck, arrêter lord Quenn avant qu'il n'ait le temps de commettre son meurtre.

Pour régler la situation épineuse, Alester propose aux deux partis un duel judiciaire. Il n'y a pas d'autre moyen de trancher cette affaire, Elyana et Creston niant tout deux les accusations de fornications. Alester se désigne comme le champion de sa soeur et de Creston. Lord Quenn choisit comme champion son fils, ser Edwyn Roxton. Le duel est remporté par Alester, mettant un terme définitif à cette affaire.

Ceci fait, il part, avec l'aide des indications de mestre Harwyn, le mestre de Puysaigues, à la recherche des documents que lui a demandé lord Arwood Harlton. Il les trouve dans une salle secrète dans les anciennes catacombes du château. Mais ils sont cryptés, et seul mestre Martin, le mestre des Harlton, serait capable de le déchiffrer. Alester trouve également des documents fournis par Lord Arwood à Lord Raynald, prouvant que Mallador Brax, le trésorier de la Confrérie, aurait profité de son poste durant des années pour détourner en masse de l'argent destiné à Puysaigues. Ce larcin serait une des principales raisons du déclin du bourg et de la maison Sarwyck au cours des quinze dernières années.

Furieux, Alester retourne à Port-Réal pour confronter le scélérat. Il découvre qu'en plus d'être un voleur, Mallador Brax est aussi un trafiquant d'esclaves, capturant des habitants de Westeros en toute discrétion pour les revendre à des contrebandiers esclavagistes de la Baie des Serfs. Alester tue Mallador sans la moindre hésitation, puis pille sa maison, en payement de l'argent perdu à Puysaigues.

Ceci fait, Alester part pour Castel-Bois remettre les documents cryptés à lord Arwood Harlton[8].

Trahison à Castel-Bois[modifier]

Arrivé sur place, il apprend que la Confrérie est sur le point de récupérer la pièce maîtresse de son plan : Jeyne Greystone, une fille bâtarde de l’ancien roi Aerys II Targaryen, portant en elle un fils bâtard de l’actuel roi Robert Baratheon. Arwood a compris que pour conquérir le trône, il a besoin d’un porte-étendard royal, et il pense que cet enfant issu des deux dynasties aurait la légitimité pour ce poste. Arwood invite Alester à rester à Castel-Bois le temps que le commandant des armées de la Confrérie, ser Ethan du Bief, la récupère.

Alester séjourne donc au château des Harlton près d’une semaine. Mais cette attente commence à le préoccuper. Lord Arwood se montre peu, et Jeyne aurait dû arriver depuis maintenant quatre jours. Il est finalement contacté par lady Marianne Harlton, la nièce de lord Arwood qui lui demande de discuter dans un lieu discret. Là, elle lui expose ses doutes vis-à-vis des plans de son père. C’est alors qu’un homme surgit de nulle part et la prend en otage : il s’agit de Gawen Sarwyck, le petit frère d’Alester, qui n’est visiblement pas mort.

Gawen explique à son frère que c’est lord Arwood qui a empoisonné leur père. Lui-même a été capturé à Port-Réal par la Confrérie alors qu’il comptait dénoncer l’organisation auprès de la Cour. Lord Arwood l’a alors emmené dans les geôles de Castel-Bois où il a été torturé pendant des mois. Le cadavre qu’a retrouvé Alester à Port-Réal était une imposture destinée à gagner sa confiance. Gawen n’a réussit à s’évader que grâce à l’aide d’un de ses co-détenus, qu’il souhaite libérer à son tour.

Furieux de s’être ainsi fait berné, Alester accompagne Gawen dans les geôles. Il découvre que le prisonnier qui a sauvé son frère n’est autre que Mors Westford, son vieux frère d’armes de l’époque de la Rébellion de Robert Baratheon, devenu membre de la Garde de Nuit et plus récemment protecteur de Jeyne Greystone. En effet, Jeyne, la pièce maîtresse du plan d’Arwood Harlton refuse de devenir un pion dans les complots de la Confrérie et a été faite prisonnière par Arwood.

En s’enfuyant tous les trois dans les couloirs de Castel-Bois pour retrouver Jeyne, Alester, Mors et Gawen sont attaqués par Endrew, un homme de la Confrérie, qui tue Gawen avant de se faire à son tour tuer par Alester. Ils arrivent finalement dans la chambre où est séquestrée Jeyne. Lady Marianne Harlton, la nièce de lord Arwood, est également présente pour cacher la jeune femme avant que Mors ne la trouve. Alester prend Marianne en otage, mais lord Arwood débarque dans la pièce avec des arbalétriers pour les arrêter. Selon les choix du joueur, Alester égorge ou relâche Marianne. Privé d’otages, lord Arwood s’apprête à les capturer lorsque Jeyne s’interpose pour leur permettre de s’enfuir. Se sachant trop précieuse pour la Confrérie, elle sait que l’on ne lui fera pas de mal.

Mors et Alester saisissent l’occasion et sautent par la fenêtre de la pièce, dans un plongeon haut de plusieurs étages dans la Néra qui encercle Castel-Bois[9].

Le massacre de Puysaigues[modifier]

Alester et Mors arrivent à échapper hommes que la Confrérie a lancé à leurs trousses en les semant le long de la Néra. Mais ce n’est que partie remise et ils sont tout les deux décidés à revenir à Castel-Bois pour se venger de lord Arwood Harlton et sefourir Jeyne Greystone. Pour parvenir à leur fin, ils décident d’aller rechercher des renforts à Puysaigues. Mais arrivés sur place, ils découvrent avec stupéfaction que Valarr Hill et ses Traque-Sangs ont profité de l’absence d’Alester pour prendre le contrôle du bourg. Valarr a en effet fait croire à la population que le prêtre rouge était mort, ce qui ferait de lui l’héritier légitime de Puysaigues. Pour s’assurer de sa main-mise sur le fief, il a ordonné à ses Traque-Sangs de guetter le retour d’Alester pour l’assassiner, et a décidé d’avancer ses épousailles avec Elyana dans les plus brefs délais.

Alester refuse de laisser cela arriver. Il reprends contact avec ses soutiens en ville pour reprendre le pouvoir à son demi-frère bâtard. Ryman, qui a été déchu de ses fonctions de chef des gardes au profit de l’infâme lieutenant des Traque-Sangs Wex, rassemble pour lui tous les hommes d’armes loyaux encore présents dans le fief. Mestre Harwyn réunis toute la noblesse de Puysaigues, et Elyana fait jouer ses relations pour faire venir les vassaux se trouvant dans les campagnes.

Alester, Mors, Elyana et leurs alliés confrontent Valarr dans la grande salle du château. Valarr accuse Alester d'être un traitre à la Couronne, ce dont ce dernier se défend vigoureusement. Pour éviter un bain de sang, un duel judiciaire est organisé, présidé par septa Ravella. Mors Westford le représente comme champion. Il affronte le bâtard et est sur le point de la vaincre, lorsque ce dernier utilise ses pouvoirs d'ensorceleur d'ombres pour l'assassiner par traitrise.

Cette action déloyale choque profondément l'assemblée, qui accuse Valarr de sorcellerie et de tricherie. Comprenant qu'il n'arrivera jamais à conquérir le bourg par la diplomatie et par son mariage avec Elyana, Valarr change de stratégie et ordonne à ses Traque-Sangs de massacrer tous les soutiens aux Sarwyck présents dans la grande sale. Il fait capturer Alester et prend Elyana en otage. Pour sauver sa sœur, Alester est forcé de révéler à Valarr où se trouve Jeyne Greystone, la protégée de son défunt ami. Ceci fait, n'ayant plus aucun intérêt à garder Elyana en vie, Valarr la décapite sous les yeux de son frère, puis ordonne que ce dernier soit enterré vivant dans la tombe de leur propre père Raynald Sarwyck[10].

Fort heureusement, Ryman, qui a réussi à échapper au carnage, retrouve où est enterré Alester et le libère. Valarr a quitté Puysaigues avec ses mercenaires pour aller attaquer Castel-Bois et Jeyne Greystone, ne laissant dans le bourg qu’une garnison réduite sous les ordres de son lieutenant Wex.

Ryman et Alester profitent de cette occasion pour reprendre Puysaigues. La situation est d’autant plus urgente que Wex et ses hommes pillent la ville en violant et massacrant sa population. Les cousins libèrent l’ancienne garde du château, emprisonnée dans les geôles par Valarr, et rassemblent ainsi une petite troupe de fidèles qu’ils cachent dans le bois sacré et arment avec de vieilles épées ramassées sur les tombes des anciens seigneurs de la maison Sarwyck. Alester infiltre ensuite les Traque-Sangs pour sauver leurs otages et surtout ouvrir les portes du château à la troupe de Ryman. La manœuvre fonctionne, et les mercenaires, ivres et mal preparé, se fait aisément massacrer. Wex meurt durant l’attaque, tué par Alester et Ryman. Après la reprise du château, Alester élimine les derniers Traque-Sangs encore présents dans le bourg grâce à l’aide de ses alliés Brax et de ses vassaux, qui ont réussis à lever une petite armée et à le rejoindre[11].

Icone loupe.png Voir article détaillé : Libération de Puysaigues.

La chute de la Confrérie[modifier]

Après cette reconquête amère, Alester n’a plus qu’un seul désir : retrouver Valarr et le tuer. Plus qu’une simple vengeance, cette traque revêt un enjeu des plus crucial pour Puysaigues : si Valarr met la main sur Jeyne Greystone, prisonnière de Castel-Bois, alors la reine Cersei lui accordera le bourg. Avant de partir, le prêtre rouge rend ses derniers hommages à son défunt ami Mors Westford. Il lui accorde l'ultime baiser afin de guider son âme vers R’hllor. Mais, contre toute attente, ce rite funéraire ressuscite le frère juré.

Sonné par ce qui lui est arrivé, Mors décide d’accompagner Alester sauver Jeyne. Alester laisse donc son bourg entre les mains de mestre Harwyn et de Ryman, malgré le fait que la population ai besoin de son seigneur après le traumatisme qu’elle vient de vivre. Le plan d’Alester et Mors consiste de profiter de la diversion qu’offrira le siège pour infiltrer Castel-Bois. Alester possède en effet les clés d’une porte dérobée menant aux geôles du château, qu’il avait volé à Alesander lors de sa dernière visite. Grâce à l’habilité du batelier de Puysaigues Victor et aux aboiements du chien de Mors, resté prisonnier du château, qui détourne l’attention des gardes, les deux frères d’armes pénètrent de nuit au sein de la place forte. Ils parviennent à se frayer un chemin jusqu’à la chambre de Jeyne Greystone à travers les soldats de la Confrérie et leur commandant ser Ethan du Bief, qu’ils doivent tuer.

Mais lorsqu’ils retrouvent Jeyne, cette dernière est sur le point d’accoucher du bâtard qu’elle a eu du roi Robert Baratheon. Ils essayent malgré tout de la conduire jusqu'à la barque de Victor, mais sont interrompus en chemin par l’arrivée de lord Arwood Harlton et de son épée lige ser Desmond Hardyng, qui essayent de les retenir. Alors que l’enfant naît et qu’Alester et Mors parviennent à tuer ser Desmond, de l’autre côté des remparts, Valarr utilise ses pouvoirs d’ensorceleur d'ombres pour massacrer les défenseurs du château et assassiner lord Harlton.

Valarr et ses Traque-Sangs pénètrent dans Castel-Bois. Jeyne se rend alors compte que les hommes de la reine ne cesseront jamais de la traquer, elle et son bébé, sauf si ils ignorent que le bébé est né. Elle confie donc son nouveau-né à Alester pour qu’il l’emmène en sécurité loin des intrigues de Westeros, puis se suicide en se jetant sur l’épée de Valarr, sous le regard désespéré de son ami Mors. Alester, Mors et Victor peuvent ainsi rentrer à Puysaigues sans s’être fait remarquer par le bâtard, où ils font soigner l’enfant par Harwyn.

Cette fois Alester et Mors sont décidés. Ils se vengeront en tuant Valarr. Quel qu’en soit le prix[12].

La vengeance[modifier]

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Alester Sarwyck n'apparaît pas dans la saga littéraire, mais dans le jeu vidéo Game of Thrones.

Références[modifier]