Challenge de lecture « En attendant l’hiver » (2022)

Forums Une escapade à la Môle – discussions diverses Le carrefour des autres mondes Autres œuvres littéraires Challenge de lecture « En attendant l’hiver » (2022)

  • Ce sujet contient 403 réponses, 20 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par FeyGirl, le il y a 1 jour et 15 heures.
30 sujets de 361 à 390 (sur un total de 404)
  • Auteur
    Messages
  • #182733
    Schrö-dinger
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 283

    Dans le Menu Devises, je valide Aussi haute qu’Honneur : un livre qui se déroule en hauteur (montagne, tour d’immeuble, espace, etc) avec Phobos de Victor Dixen.

    C’est une déception, le concept est totalement repris du projet Mars One (si vous ne connaissez pas je vous conseille d’aller regarder, c’est complètement fou) mixé avec Hunger Games, pas de surprise sur l’histoire, les personnages sont totalement clichés et ne sont pas attachants, bref je ne lirai pas la suite.

    Le Kraken à la plage (ah-ouh, cha cha cha)

    #182758
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2590

    Deux lectures mif-mouf qui permettent au moins de cocher des cases:

    • Mhysa : un livre écrit par une autrice avec « le bal des folles », de Victoria Mas
    • Au dela du mu: un livre où l’on a froid avec « L’enfant océan », de JC Mourlevat

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #182844
    Jon
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 421

    Vaisseau d'ArcaneDans le menu Grandes Familles, je valide Arryn (un livre avec un personnage faible ou qui n’a pas toute sa tête) avec Vaisseau d’Arcane, d’Adrien Tomas. L’un des personnages principaux est un Touché, c’est-à-dire que la magie a envahi son esprit, cramant au passage son cerveau. Il n’a effectivement plus toute sa tête 😀
    C’était une lecture très agréable, donc j’ai parlé plus en détail ici !

    #182877
    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3842

    Je valide :

    Grâce à une des éditions les moins moches de la trilogie^^

    Convient aussi aux items : Mère des Dragons : un livre ayant un ou plusieurs dragons sur la couverture (selon l’édition) Le feu qui flambe contre le froid : un livre qui a été discuté sur le forum de la Garde de Nuit / La lumière qui rallume l’aube : un livre soumis par un autre participant au challenge / Insoumis, invaincus, intacts : un livre où un personnage est un valeureux combattant

    #182897
    Fitz
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 250

    Je valide le thème Baratheon : un livre où on boit et on mange (et je complète le Menu Grandes Familles), avec La mythologie Viking , de Neil Gaiman, qui a été conseillé ici par FeyGirl.

    Un livre bien sympa, qui revisite la mythologie Nordique de manière très rafraichissante. On peut juste éventuellement regretter la petite taille de ce bouquin, qui est passé beaucoup trop vite pour ma part.

    Je n’ai pas grand-chose de plus à en dire, mais je vous invite vivement à lire l’avis de FeyGirl qui m’a convaincu de lire ce livre !

    #183196
    Schrö-dinger
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 283

    Dans le menu Daenerys Targaryen, je valide La Typhon-née : un livre dont le titre comporte un terme associé à la météo, avec Que passe l’hiver de David Bry, dont je parle ici 

    Et si y’a des réclamations sur le fait qu’une saison c’est pas de la météo et bah euh d’abord c’est un peu relié quand même

    Le Kraken à la plage (ah-ouh, cha cha cha)

    #183341
    MELT527
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 269

    Bonjour à tous,

    Ring shout par ClarkAujourd’hui, je valide une entrée du Menu Devises – Nôtre est la fureur : un livre où un personnage est en colère avec Ring Shout de P. Djèlí Clark. Ma dernière validation remonte un peu maintenant, mais je me suis astreinte pour chaque entrée à ne pas essayer de trop forcer les choses en lisant seulement des titres qui me tentaient à l’instant T. C’est le cas aujourd’hui pour Ring Shout. J’en ai beaucoup entendu parler mais ça ne me tentait pas avant maintenant.

    L’histoire se passe en 1922, dans le sud des Etats-Unis. C’est une uchronie fantastique dans laquelle un ou des sorciers ont pratiqué un rituel et ouvert la porte à des créatures qui se nourrissent de la haine. En utilisant le Ku Klux Klan comme vecteur de haine, ils recrutent des membres qu’ils font « mutés » pour se multiplier. C’est dans cette ambiance que nous suivons un groupe de femmes noires (en particulier Maryse) qui combattent ces Ku Kluxes à coup de carabine et d’épée magique. On peut comprendre le lien avec la colère quand on connait la ségrégation, la torture et les injustices qu’on connu les personnes noires depuis des siècles (surtout aux EU).

    C’était pas mal, très divertissant mais je n’ai pas adoré comme d’autres le disent. La lecture est exigeante car le texte est formulé en langage familier pour des sudistes noirs des années 20, avec parfois des dialogues en dialecte gullah assez difficile à comprendre (bravo à la traduction, ce doit être une énorme travail). Je recommande toutefois la lecture de ce court roman qui s’affranchit des scénarios de SFFF américains machés et remachés, on a l’originalité des mythes africains et une narration où tout va vite sans que cela ne fasse artificiel. Je lirai sans doute Maître des Djinns quand je mettrai la main dessus.

    MELT527
    La lecture est une invitation à l'oisiveté ; l'oisiveté, la mère de tous les vices. Donc, la lecture est un vice. J'étais très vicieux. Robert Brisebois

    #183397
    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3842

    Je n’ai pas grand-chose de plus à en dire, mais je vous invite vivement à lire l’avis de FeyGirl qui m’a convaincu de lire ce livre !

    Oh !

    Merci !

    #183464
    Wylla
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 168

    De mon côté je valide :

    Afficher l’image source

    • Les Terres de la Couronne : un livre qui se déroule dans une capitale : Avec Octobre un thriller nordique de Søren Sveistrup.
      Copenhague, une femme assassinée et horriblement mutilée est retrouvée. Près de son corps, un petit bonhomme en marrons. Chose étrange, les enquêteurs découvrent sur les figurines les empreintes de la fille de la ministre des affaires sociales, Rosa Hartung, disparue et assassinée un an plus tôt…  C’était ma lecture de roman policier annuelle, pas transcendant à mon sens (mais en même temps c’est pas mon genre préféré, même si j’essaie régulièrement) mais efficace en terme d’intrigue et d’ambiance. Je ne sais pas si certains d’entre vous l’ont lu ?
      Un truc qui m’avait vraiment agacée, par contre, alors que je suis pas nécessairement attentive à ce genre de choses, c’est que j’ai trouvé le roman machiste par moments (si pas misogyne). Au début je me disais que c’était pour dépeindre la beaufitude de certains des flics (qui trompent tous leurs femmes et se font des soirées viriles dans les bars évidemment) mais à un moment j’ai eu l’impression que c’était vraiment l’écriture du roman. L’enquêtrice principale est constamment renvoyée à son physique ou sexualisée. Même son coéquipier, qui contrairement à plusieurs des personnages masculins n’est un gros porc, emploie le mot « croupe » pour évoquer son fessier à un moment. Bref, ça m’a un peu gonflée.

    Aurait aussi pu convenir pour : 

    • Au-delà du mur : un livre où on a froid
    • Stark : un livre où au moins un personnage important est un enfant
    • Arryn : un livre avec un personnage faible ou qui n’a pas toute sa tête
    • Famille, Devoir, Honneur : un livre où un personnage est attaché à sa famille
    • Nous ne semons pas : un livre avec des délinquants ou des criminels
    • Feu et Sang : un livre ou un personnage est brûlé ou ensanglanté
    • Nôtre est la fureur : un livre où un personnage est en colère
    • Braavos : un livre dont l’auteur n’est ni américain, ni anglais, ni français

     

    • Je valide aussi Yi Ti : un livre d’un.e auteur.rice d’origine asiatique avec Je vais ainsi de Jungeun Hwang, autrice sud-Je vais ainsi par Hwangcoréenne.
      C’est un peu difficile de décrire ce livre à la narration étrange. On y suit 3 personnages, deux soeurs et leur ami d’enfance, passant successivement à leur pdv respectif. La narration est un peu flottante, il n’y a pas vraiment « d’intrigue » à proprement parler. Ils évoquent leur enfance commune, leurs souvenirs, leurs situations familiales, leurs rêves et blessures… C’est souvent poétique, avec un rapport assez synesthésique au monde autour, et bien écrit mais assez singulier. L’écriture est très fragmentée, hachée parfois, ça donne l’impression que les personnages sont un peu égarés (voire psychologiquement instables par moments) ce qui est peut-être un peu le cas. Il y a un côté un peu dérangeant à être ainsi plongé dans leur intimité avec cette écriture un peu étrange. J’ai eu un peu de mal à « entrer » dans le roman et j’en ressors un peu perplexe tout en ayant apprécié la beauté du texte à certains moments.

    Convient aussi pour : 

    • Dorne : un livre où on a chaud
    • Arryn : un livre avec un personnage faible ou qui n’a pas toute sa tête
    • Baratheon : un livre où on boit et on mange (ils ne font QUE manger, ça m’a donné trop faim)

     

    • Et enfant je valide Famille, Devoir, Honneur : un livre où un personnage est attaché à sa famille avec L’ÉducationÉducation meurtrière, tome 1 par Novik Meutrière de Naomi Novik puisque El’, personnage principal et narratrice est très attachée à sa mère. J’ai passé un très bon moment de lecture, vraiment divertissant avec ce première volume de ce qui est, me semble-t-il, une duologie. J’essaierai d’en parler plus longuement sur le forum vu que j’ai vraiment aimé.  On est dans de la dark academia et on suit Galadriel, dite El’, héroïne sarcastique et irrascible que tout prédestine à devenir une sorcière maléfique destructrice, étudiante à Scholomance, une école de magie particulière puisque le principal objectif des élèves est de survivre à leur scolarité… C’était vraiment fun et inventif !
    #183465
    MELT527
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 269

    L’Éducation Meutrière de Naomi Novik

    Celui-là est arrivé avec ma dernière box Kube. J’ai trop trop hâte de le lire ! Je crois d’ailleurs que c’est une trilogie en fait et que le tome 2 est prévu pour janvier.

    MELT527
    La lecture est une invitation à l'oisiveté ; l'oisiveté, la mère de tous les vices. Donc, la lecture est un vice. J'étais très vicieux. Robert Brisebois

    #183471
    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3842

    Je valide :

    • Menu Westeros / Les terres de l’Ouest : un livre où il est question de l’exploitation des ressources naturelles (et pas que le bois, cette fois-ci)
    • avec La Fortune (Blackwater, tome 5), de Michael McDowell, dont je parle dans le topic dédié.

     

    Ce tome convient aussi à : Le feu qui flambe contre le froid : un livre qui a été discuté sur le forum de la Garde de Nuit / Les terres de l’Ouest : un livre où il est question de l’exploitation des ressources naturelles (et pas que le bois, cette fois-ci) / Tully : un livre qui se déroule près d’une rivière, un fleuve ou un lac / Martell : un livre où les femmes tiennent une place importante dans la société / L’hiver vient : un livre qui se déroule sur au moins deux saisons / Famille, Devoir, Honneur : un livre où un personnage est attaché à sa famille (plusieurs personnages, même) 

    #183580
    Wylla
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 168

    Celui-là est arrivé avec ma dernière box Kube. J’ai trop trop hâte de le lire ! Je crois d’ailleurs que c’est une trilogie en fait et que le tome 2 est prévu pour janvier.

    C’est totalement une trilogie, c’est juste que je suis un gros boulet ! Chonchon d’avoir terminé sans avoir la suite, j’ai fureté sur le site où j’achète parfois des e-books et je suis tombée sur le tome 3 dont j’ai allègrement lu le début sans capter qu’il y a avait un tome entre les 2…  Comme je suis faible et que j’ai 0 patience j’ai donc acheté les deux volumes en V.O.
    J’espère qu’ils te plairont, moi je me suis bien amusée. J’ai trouvé ça plus mordant et avec une héroïne plus « incarnée » que dans ses précédents (mais bon ces derniers reprenaient les codes du conte aussi donc ça peut expliquer qu’on passe pas mille ans sur la psychologie des personnages).

    #183646
    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3842

    Je valide :

    • Menu Devises / Nôtre est la fureur : un livre où un personnage est en colère
    • avec Retour sur Titan, de Stephen Baxter

    J’en parle sur le fil de discussion dédié à la collection UHL.

    Convient aussi à : Le feu qui flambe contre le froid : un livre qui a été discuté sur le forum de la Garde de Nuit (DNDM) / Au-delà du mur : un livre où on a froid / Les Iles de Fer : un livre où on navigue (dans l’espace) / Les terres de l’Ouest : un livre où il est question de l’exploitation des ressources naturelles (exploitation de l’énergie dans l’espace) / Nôtre est la fureur : un livre où un personnage est en colère.

    #183659
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 6951

    Je valide Yi Ti : un livre d’un.e auteur.rice d’origine asiatique dans le menu Essos avec Analog virtuel, de Lavanya Lakshminarayan (une autrice indienne) que j’ai énormément aimé, et dont je parle dans le topic vos dernières lectures.

    ~~ Always ~~

    #183924
    Schrö-dinger
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 283

    Dans le Menu Essos, je valide Mer Dothrak : un livre montrant un cheval sur la couverture, avec Chroniques du chevalier errant de George R. R. Martin. J’en ai parlé ici, sans grande surprise j’ai beaucoup aimé.

     

    Le Kraken à la plage (ah-ouh, cha cha cha)

    #184044
    Quintus Cularo
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 180

    Je valide le thème Qarth (Menu Essos) avec La quête onirique de Kadath l’inconnue, de H. P. Lovecraft.

    Après avoir plusieurs fois vu dans son sommeil une cité merveilleuse, Randolph Carter s’aventure dans son sommeil dans les Contrées du Rêve, une dimension mêlant fantasy et horreur, afin de trouver la mythique ville de Kadath.

    Clef de voute de la partie de l’oeuvre de Lovecraft dédiée aux Contrées du Rêve, cette quête se compose d’une véritable odyssée, lors de laquelle le personnage principal va faire face à de multiples obstacles, qu’il surmontera avec plus ou moins de facilités. Il s’agit surtout l’auteur de développer cet univers et sa mythologie. Je note surtout un ton souvent détaché, qui pénalise l’implication du lecteur. Pour le reste l’imagination qui s’affiche ici, dans une ambiance entre le récit mythologique et le conte, est particulièrement riche, horrifique autant que merveilleuse. Bref une lecture plus qu’intéressante (et une de mes dernières lacunes concernant Lovecraft).

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par R.Graymarch.

    N'est pas mort ce qui à jamais dort, mais en d'étranges ères peut mourir même la mort.

    #184099
    Schrö-dinger
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 283

    Pour conclure ce super challenge, je valide, dans le Menu Daenerys Targaryen, L’Imbrûlée : un livre dont le titre comporte un terme associé au feu avec Atoms and Ashes de Serhii Plokhy.

    C’était un livre plutôt intéressant, où l’auteur fait le récit de six des plus importants / graves accidents nucléaires, pour leurs  conséquences dans l’environnement, sur l’Homme, ou simplement pour leur impact sur la conception des réacteurs nucléaires et la gestion de crise (Three Miles Island). C’est bien écrit, le récit est dynamique et prend presque la forme d’un thriller politique, car l’accent est souvent mis sur l’action (ou l’inaction) des décideurs dans l’après-accident.

    Ce livre est toutefois compliqué à recommander car il est, je pense, réservé à une minorité : ceux qui 1) s’intéressent au sujet du nucléaire et de la crise 2) ont déjà des connaissances sur la physique nucléaire 3) connaissent bien le fonctionnement d’un réacteur nucléaire (et en anglais, sinon c’est pas drôle).

    Bref si les noms de Bikini Atoll, Kyshtym, Windscale et Three Miles Island (je passe sur Tchernobyl et Fukushima que, je pense, tout le monde connait) vous parlent alors peut-être que cela peut vous plaire.

    Un grand merci aux participant(e)s du challenge, c’était vraiment très sympa et intéressant de suivre vos lectures (je continuerai évidemment de le faire pour tenir à jour le fichier) et un grand merci bien sûr aux organisateurs / organisatrices qui ont réfléchi aux thèmes, ils étaient super bien trouvés. Assez généralistes pour s’adapter à mes lectures et parfois un peu plus retors, ce qui a demandé de chercher dans ma PAL ce qui conviendrait. Je retiens aussi de très belles découvertes, notamment dans le domaine de l’imaginaire français avec Estelle Faye, Claire Duvivier et Aurélie Wellenstein

    Le Kraken à la plage (ah-ouh, cha cha cha)

    #184102
    Yoda Bor
    • Exterminateur de Sauvageons
    • Posts : 937

    Bravo Schrödi !

    Arys du Rouvre 💜

    #184130
    MELT527
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 269

    @maxim015 Bravo pour avoir validé les 46 entrées du challenge !

    MELT527
    La lecture est une invitation à l'oisiveté ; l'oisiveté, la mère de tous les vices. Donc, la lecture est un vice. J'étais très vicieux. Robert Brisebois

    #184141
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 6951

    Bravo Schrödi !!

    De mon côté : je valide « Braavos : un livre dont l’auteur n’est ni américain, ni anglais, ni français », avec Système 1 / Système 2 : Les deux vitesses de la pensée de Daniel Kahneman (il est israélien). Ce livre, c’est un peu la bible quand il s’agit de théorie de la décision et d’économie comportementale. Kahneman, psychologue, a d’ailleurs reçu le Prix Nobel d’économie pour ses travaux, qui ont contribué à montrer à quel point le modèle de l’agent rationnel n’est pas valide. Et ma foi, le livre (malgré un titre en français très mal trouvé, qui ne couvre que le tiers de ce que dit l’auteur dans le bouquin) est un très bon livre de vulgarisation, qui nous montre, avec beaucoup de descriptions d’expériences concrètes, comment nos biais comportementaux influent nos décisions au quotidien. Très factuel, et relativement fluide pour un pavé de 700 pages, on ressort de la lecture plus érudit qu’on a commencé.

    Et je valide « Le feu qui flambe contre le froid : un livre qui a été discuté sur le forum de la Garde de Nuit » avec Trois Lucioles de Guillaume Chamanadjian, qui est encore un gros coup de cœur dans cette saga de la Tour de Garde (et avait déjà été discuté par Yoda).

    ~~ Always ~~

    #184195
    Fitz
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 250

    Je valide le thème Briseuse des fers : un livre d’un.e auteur.ice de couleur  avec Ring Shout de P.Djeli Clark

    Dans le Sud des États Unis des années 1920, des entités surnaturelles cherchent à utiliser la haine des membres du Ku Klux Klan, pour se multiplier et prendre le contrôle du monde.

    Alliée avec un groupe d’autres femmes noires, Maryse combat les monstres qu’ils ont créé, les Ku Kluxes, avec une épée magique, des armes à feu et de la magie africaine.

    Une lecture prenante qui explore de manière très juste le sujet de la ségrégation raciale aux États Unis (en tout cas c’est mon impression, je ne suis pas un expert sur le sujet). Si certains passages sont un peu difficile à comprendre (car écrits en dialecte), ça n’entrave pas le récit avec des événements qui s’enchaînent de manière très naturelle. J’ai aussi eu beaucoup de facilité à identifier les personnages, ils avaient presque tous quelque chose qui les rendait reconnaissables et mémorables .

    Le seul défaut, pour moi, est que le livre est un peu court.

    #184197
    MELT527
    • Patrouilleur Expérimenté
    • Posts : 269

    Le seul défaut, pour moi, est que le livre est un peu court.

    C’est vrai. Pour moi, le défaut du livre c’est de nous entraîner dans une super aventure qui se termine trop tôt. J’aurai aimé suivre d’autres traques, d’autres expéditions de cette équipe ! Les 3 femmes avaient vraiment leur caractère et leurs talents, comme on pourrait le voir dans les groupes d’aventuriers de Donjons & Dragons ou le Seigneur des Anneaux.

    Mais cela peut encore arriver, après tout Maître des Djinns est un roman de plus de 500 pages où l’on retrouve un personnage d’une de ses novellas : L’étrange affaire du djinn du Caire.

    MELT527
    La lecture est une invitation à l'oisiveté ; l'oisiveté, la mère de tous les vices. Donc, la lecture est un vice. J'étais très vicieux. Robert Brisebois

    #184203
    Wylla
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 168

    Bravo Schrodi-Chou pour la finalisation du challenge, quel lecteur ! <3

    Pour Ring Shout je suis d’accord avec vous, le roman est trop court. En tout cas en terme de rythme ce n’est pas très harmonieux et ça donne l’impression que certaines choses sont expédiées. C’est d’autant plus dommage que le roman reste malgré tout très fort.

    Je viens de lire le tome 2 d’Éducation Meurtrière : The Last Graduate de Naomi Novik (en anglais sur ma liseuse car j’ai 0 patience) et je ne peux rien cocher des cases qu’il me reste 😀  certains personnages ont 14 ans et juge Schrodi a dit que < (merci Gray) 18 ans = enfants donc je valide Menu Grandes Familles : Stark : un livre où au moins un personnage important est un enfant.

    Convenait aussi pour : Lannister : un livre avec de l’or sur la couverture (pièces d’or, bijou ou couronne en or, etc) /L’hiver vient : un livre qui se déroule sur au moins deux saisons / Famille, Devoir, Honneur : un livre où un personnage est attaché à sa famille / Feu et Sang : un livre ou un personnage est brûlé ou ensanglanté / Nôtre est la fureur : un livre où un personnage est en colère / Insoumis, invaincus, intacts : un livre où un personnage est un valeureux combattant / Asshaï : un livre avec des magiciens

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 6 jours par Wylla.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 6 jours par Wylla.
    #184205
    R.Graymarch
    • Vervoyant
    • Posts : 9041

    « moins > 18 ans » donc « moins strictement supérieur à 18 ans » ? Bobo la tête ^^

    Je sers la Garde et c'est ma joie. For this night, and all the nights to come
    MJ de Chanson d'Encre et de Sang (2013-2020) et de parties en ligne de jeu de rôle
    DOH. #TeamLoyalistsForeverUntilNow. L’élu des 7, le Conseiller-Pyat Pree qui ne le Fut Jamais

    #184207
    Wylla
    • Patrouilleur du Dimanche
    • Posts : 168

    Oups, c’est corrigé 0:). Merci Monsieur ! ^^

    #184605
    tyrionuscule
    • Éplucheur de Patates
    • Posts : 7

    Je valide dans le menu Daenerys :Daenerys du Typhon de la Maison Targaryen, première du nom, Reine des Andals, de Rhoynar et des Premiers Hommes […] : un livre avec un titre à rallonge (plus de 6 mots)

    avec là où les chiens aboient par la queue d’Estelle Sarah Bulle.

     

     

    Agréable et dépaysant, un livre parfait pour l’été !

    La nièce est métisse, vit à Créteil et de ses racines guadeloupéennes, elle ne sait que peu de choses. Elle va donc recueillir la parole de ses deux tantes (Antoine et Lucinde) et de son père (Petit -frère). Le récit alterne entre ces trois voix et plus rarement avec celle de la nièce. C’est chronologique, on voyage de 1947 à nos jours

     Là où les chiens aboient par la queue c’est le surnom donné au village où tous sont nés, près de Morne Galant et où habite encore le père, Hilaire. Là aussi où vient en vacances la nièce qui ne comprend pas trop cet endroit

    Dans leurs paroles nous est restituée la Guadeloupe d’alors, mais leur vision du monde est différente voire opposée. Même si les trois frères et sœurs ont la même trajectoire (Morne Galant / Pointe à Pitre / Paris) chacun a son moment, son endroit où il fut vraiment lui-même et qu’il décrit avec le plus de fougue…

    Pour Antoine et son magasin, c’est tout Pointe à Pitre qui s’offre à nous : ses beaux quartiers et ceux plus populaires, son marché, son port, toute une frange d’habitants puis l’exode d’une partie de la population avant la transformation de la ville.

    Avec Lucinde, on rêve encore des Blancs Matignon (békés pauvres) pour lesquels elle oscille entre jalousie et admiration.

    Petit-Frère se réalisera pleinement dans la banlieue parisienne des Trente Glorieuses où le travail est facile et le combat syndical exaltant.

    Pour les trois, le monde auquel ils sont attachés est toujours un monde sur le point de disparaitre.

    J’ai eu un petit faible pour Antoine, au style si coloré mâtiné de créole ; pour son histoire haute en couleurs faite de départs car elle a tout d’une aventurière ; Pour sa débrouillardise avec sa manière de toujours trouver une astuce quitte à devenir maquerelle mais en priant Dieu trois fois plus ! C’est son regard qui rend le livre souvent si drôle, même et surtout quand la situation ne l’est pas…

    Mais l’ensemble des récits de ces trois là qui ne se sont jamais ni bien entendu ni bien compris montre aussi ce que peut être une famille avec ses secrets, ses rancœurs, ses visions troubles et au-delà de tout cela un amour persistant.

    Roman au réalisme magique par moment qui est aussi un hommage aux particularités de la Guadeloupe d’alors qui tend maintenant à s’uniformiser … C’est un roman agréable à lire avec son style fleuri et sa première personne qui lui permet d’être tour à tour tendre, naïf, sentencieux ou mesquin mais toujours vrai.

    Ce n’est pas Chamoiseau ou Glissant et leur réinvention d’une langue franco-créole magnifique et singulière mais c’est un livre intéressant et plaisant à lire.

     

    #184621
    DNDM
    • Fléau des Autres
    • Posts : 2590

    Je valide quelques cases avec mes dernières lectures BD:

    • Le Nord : un livre avec un animal à fourrure sur la couverture (loup, chien, chat, ours, souris, etc) avec Le Grand Méchant Renard, de B. Renner, qui comme son nom l’indique à un renard en couverture
    • Les Terres de la Couronne : un livre qui se déroule dans une capitale avec Vernon Subutex, de Virgine Despentes et Luz, qui se déroule quand même principalement à Paris
    • Je rugis : un livre avec un animal dangereux sur la couverture avec Les Sauroctones, d’Erwann Surcouf, et sa bestiole montrueuse en couv

    Et je me permets de remonter ce post pour que ces cases là aussi soient validées. 😉

    Un livre écrit par une autrice avec « le bal des folles », de Victoria Mas

    Au dela du mur: un livre où l’on a froid avec « L’enfant océan », de JC Mourlevat

    Auteur de "Les mystères du Trône de Fer", tome I, co-auteur du tome 2: https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-les-mots-sont-du-vent/ & https://www.lagardedenuit.com/forums/sujets/les-mysteres-du-trone-de-fer-2/
    Présentation & autres pub(lications) : www.lagardedenuit.com/forums/sujets/presentation-dndm/

    #184735
    Nymphadora
    • Vervoyant
    • Posts : 6951

    Je valide :
    – [Menu Garde de Nuit] Le veilleur aux remparts : un livre issu des recommandations de la Garde de Nuit, avec Blackwater, tome 1 : La crue, de Michael McDowell
    – [Menu Devises] Famille, Devoir, Honneur : un livre où un personnage est attaché à sa famille, avec Vampyria, tome 1 : La cour des ténèbres, de Victor Dixen

    ~~ Always ~~

    #184768
    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3842

    Je valide :

    • Menu Westeros / Le Bief : un livre avec des fleurs sur la couverture
    • avec Rendez-vous avec la ruse (Les Détectives du Yorkshire 6), de Julia Chapman

    Retour à Bruncliffe, avec nos héros Samson et Delilah. Alors qu’ils se rapprochent sentimentalement (au bout de 6 tomes, hein), les événements vont encore contrarier le calme de la petite ville de cette région d’éleveurs. Nancy, la femme du maire, les sollicite pour enquêter sur son mari, qu’elle croit infidèle : non seulement il s’absente longuement, mais en plus elle a trouvé une somme conséquente en espèce dans ses affaires et elle pense qu’il prépare un divorce. Le trompe-t-elle ? Le lecteur sait, par les livres précédents, qu’il s’agit de la moitié de la somme exigée par le braconnier assassiné.

    Mais le maire, Bernard, supporte de moins en moins d’être impliqué dans le trafic piloté par Rick et ses commanditaires bulgares. Or ceux-ci s’invitent à Bruncliffe, obligeant Rick à organiser une partie de chasse qui tournera au drame.

    Nos compères enquêteront pour innocenter leurs amis.

    Un tome typique de ce cosy mystery où on retrouve le microcosme de la ville, les pensionnaires facétieux de la maison de retraite, la famille envahissante de Delilah et les habitants se mêlant de tout, dans cette campagne entourée de champs de moutons typiques… car on lit ce genre de roman surtout pour l’atmosphère.

    En parallèle, Samson est toujours accusé par son employeur, la police métropolitaine de Londres, et l’histoire finit par un cliffhanger incitant vivement à lire la suite.

    Convient aussi aux items suivants : Mhysa : un livre écrit par une autrice / Le Nord : un livre avec un animal à fourrure sur la couverture (loup, chien, chat, ours, souris, etc) / Le Bief : un livre avec des fleurs sur la couverture / Targaryen : un livre avec des luttes de pouvoir / Baratheon : un livre où on boit et on mange / Martell : un livre où les femmes tiennent une place importante dans la société / Famille, Devoir, Honneur : un livre où un personnage est attaché à sa famille / Nous ne semons pas : un livre avec des délinquants ou des criminels / Croître avec vigueur : un livre où la nature ou l’agriculture a un rôle important (monde d’éleveurs) / Nôtre est la fureur : un livre où un personnage est en colère (le garde-chasse, notamment)

    #184847
    FeyGirl
    • Fléau des Autres
    • Posts : 3842

    Je valide :

    Convient aussi aux items suivants : Famille, Devoir, Honneur : un livre où un personnage est attaché à sa famille / Au-delà du mur : un livre où on a froid / Les Iles de Fer : un livre où on navigue / Stark : un livre où au moins un personnage important est un enfant.

30 sujets de 361 à 390 (sur un total de 404)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.