Roi des îles de Fer

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

V.O. : King of the Iron Islands

Le titre de roi des îles de Fer fut porté par les rois héréditaires de la maison Greyfer[1], puis par ceux de la maison Chenu[2]. Ce titre remplaça celui de grand roi des îles de Fer qui existait auparavant[1].

Histoire[modifier]

Les rois de Fer[modifier]

Blason de la maison Greyfer

Un millénaire avant l'arrivée des Andals à Westeros, soit environ deux mille ou quatre mille ans avant le début de la saga[3], Urron Greyfer met brutalement fin à la tradition séculaire des états généraux de la royauté, par lesquels était élu le grand roi des îles de Fer. Après avoir massacré tous ses rivaux, tant rois de Sel que rois de Roc, il accapare la souveraineté des îles pour sa propre maison et rend la royauté héréditaire. Il abandonne le titre ancestral de grand roi pour adopter simplement le titre de roi des îles de Fer. Tous ses successeurs de la maison Greyfer portent également ce titre, et sont surnommés les « rois de Fer ».

Une douzaine de rébellions éclatent contre leur règne et la désunion des Fer-nés les fragilisent. Leur emprise sur les côtes des mers du Crépuscule s'estompe de plus en plus. Lors de l'arrivée des Andals, les Timbal, les Orquebois, les Chenu et les Greyjoy s'allient à des pirates, des mercenaires et des seigneurs de guerre andals pour renverser le dernier roi de la lignée Greyfer, Rognar II. À la suite de quoi, Harras Chenu devient le nouveau roi des îles de Fer[1].

La lignée noire[modifier]

Blason de la maison Chenu

De l'arrivée des Andals à Westeros jusqu'à la Conquête des Sept Couronnes par les Targaryen, les Chenu règnent sur les îles de Fer sous le titre de roi des îles de Fer[2]. Ce titre évolue après la conquête du Conflans par les Fer-nés d'Harwyn Chenu : la maison Chenu se pare dès lors du titre de roi des Îles et du Conflans. Ce titre disparaît en même temps que le roi Harren Chenu et sa lignée durant la Conquête des Sept Couronnes par Aegon Ier Targaryen. Le Conflans et les îles de Fer passent dorénavant sous la souveraineté du roi des Sept Couronnes de la maison Targaryen ; le Conflans est confié à la suzeraineté d'Edmyn Tully de Vivesaigues[4], alors que Vickon Greyjoy de Pyk devient suzerain des îles de Fer[5].

Les rois des îles de Fer dans la saga[modifier]

Blason de la maison Greyjoy

Avant AGOT[modifier]

Lors de la rébellion des Greyjoy contre le roi des Sept Couronnes Robert Baratheon en l'an 289, Balon Greyjoy se proclame roi des îles de Fer, mais il est rapidement vaincu[6]. Bien qu'il ait résigné sa couronne, il semble qu'il porte toujours le titre de roi du Sel et du Roc depuis cette époque[7].

Dans ACOK[modifier]

Balon Greyjoy se proclame roi des îles de Fer pour la seconde fois[8]. Après la campagne de pillage et d'invasions fer-nées dans le Nord, il prend le titre de roi des îles de Fer et du Nord[9].

Dans ASOS[modifier]

Après la mort de Balon Greyjoy, il semble que son dernier fils vivant, Theon, devrait devenir roi des îles de Fer à son tour, mais le titre est revendiqué par d'autres prétendants[10].

Dans AFFC[modifier]

Euron Greyjoy porte à la fois le titre de roi des îles de Fer et celui de roi du Sel et du Roc après son élection lors des états généraux de la royauté[11].

Rois des îles de Fer connus[modifier]

Les rois de Fer de la maison Greyfer :

La lignée noire de la maison Chenu :

Prétendants issus d'autres maisons :

Voir aussi[modifier]

Notes et références[modifier]