Épisode 9 - Conseil des Verts

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Conseil des Verts
Informations
V.O. The Green Council
Réalisation Clare Kilner
Scénario Sara Hess
Date de diffusion initiale Miniusa.png 16 octobre 2022
Saison 1
Le seigneur des marées La reine noire

Conseil des Verts[N 1] est le neuvième épisode de la première saison de la série télévisée House of the Dragon.

Résumé[modifier]

C'est la fin de la nuit. Dans le Donjon Rouge encore désert, un jeune serviteur quitte la chambre du roi Viserys et se rend aux cuisines, où les serviteurs s'affairent déjà. Il s'approche de Talya et lui murmure quelques mots à l'oreille. Celle-ci se rend aussitôt dans la chambre de la reine Alicent, qu'elle réveille en lui apprenant la nouvelle[D 1]. La reine se met d'abord à pleurer, puis se lève et va voir son père, ser Otto Hightower. Celui-ci demande qui d'autre est au courant[D 2]. Pendant ce temps, Talya allume un candélabre placé devant une fenêtre, visible depuis la ville[D 2]. Alicent raconte à son père les derniers mots du roi, la veille, qu'elle a compris comme le souhait du mourant de voir leur fils Aegon lui succéder[D 3]. Le conseil restreint est réuni en hâte, avec la participation de ser Harrold Ouestrelin, le lord Commandant de la Garde Royale[D 4], et de ser Criston Cole[D 5]. Otto leur annonce que le roi est mort, et qu'il a désigné Aegon comme son successeur. Ser Tyland Lannister, le maître des navires, déclare alors qu'il faut exécuter leur plan, ce qu'approuve Otto, qui ordonne, sous les regards médusés de la reine, de ser Harrold et de lord Lyman des Essaims, le Grand Argentier, l'arrestation de deux capitaines du Guet fidèles à Daemon Targaryen, la division du trésor royal en plusieurs parts pour les mettre à l'abri, et l'envoi de corbeaux aux alliés de Vivesaigues et Hautjardin. La reine fait part de son étonnement devant ces décisions apparemment prises de longue date sans la consulter[D 6], et lord Jasper Wylde, le maître des lois, veut la rassurer, mais lord des Essaims s'élève contre ce qu'il estime être une trahison et une usurpation, et malgré la tentative de Grand Mestre Orwyle de le calmer, il émet des doutes sur le caractère naturel de la mort du roi. Criston, en l'obligeant à se rasseoir brutalement, lui fracasse la tête contre la table. Harrold dégaine son épée et ordonne à Criston de se défaire de la sienne et de son manteau blanc, mais Criston dégaine à son tour, jusqu'à ce que la reine lui ordonne de rengainer, ce qu'il fait[D 7]. Otto interdit à quiconque de quitter la pièce tant que la séance est en cours. Tyland reprend son propos, et évoque la nécessité de rallier à leur cause lord Borros Baratheon, qui a quatre filles à marier. La reine l'interrompt en déclarant que Rhaenyra et Daemon ne se soumettront jamais, et elle réalise qu'il est prévu de les tuer, ce qu'elle ne peut accepter. La Main ordonne alors à Harrold de se rendre à Peyredragon avec ses frères jurés et d'agir « vite et proprement », mais le lord Commandant, se défaisant de son manteau blanc, déclare qu'il n'a plus sa place au conseil tant qu'il n'y aura pas un nouveau roi, et quitte la pièce[D 8].

Alors que la princesse Helaena veille sur ses deux jeunes enfants, Otto Hightower et Alicent font irruption et demandent à voir son frère-époux, mais Helaena ne peut que répondre qu’elle ignore où il est. Otto repart aussitôt, pendant qu’Alicent tente d’annoncer à sa fille la mort du roi son père, mais Helaena refuse d’écouter, répétant ses paroles énigmatiques de la veille sur la présence d’une bête sous le plancher[D 9]. Entre alors Aemond[D 10].

Pendant ce temps, Otto va trouver ser Erryk Cargyll, le bouclier lige du prince[D 11], et lui ordonne de prendre son frère jumeau avec lui, et de retrouver au plus vite en toute discrétion Aegon, sans rien en dire à la reine. De son côté, Alicent confie la même mission à Criston Cole, qu’Aemond décide d’accompagner[D 12].

La princesse Rhaenys, constatant que la porte de sa chambre a été verrouillée[D 13], se rend à sa fenêtre pour y voir de nombreux serviteurs, dont Talya, emmenés par des gardes. Ceux-ci les enferment dans les geôles sous le regard de Larys Fort.

Aemond emmène Criston dans la rue de la Soie, mais la tenancière du bordel où ils frappent les informe que le prince ne vient plus depuis des années, ses goûts étant désormais moins raffinés. Aemond estime qu’ils ne peuvent deviner où se trouve son aîné, car ils n'ont pas ses vices, et il enrage d’être le second dans la succession au trône[D 2].

Au Donjon Rouge, Otto réunit quelques nobles dans la salle du trône et leur ordonne de ployer le genou en signe d’allégeance au nouveau roi Aegon. La plupart s’exécutent, sauf lord Merryweather et lady Fell, qui sont emmenés par des gardes. Voyant cela, lord Caswell, qui hésitait, ploie à son tour le genou. Peu après, il tente de quitter la forteresse, mais il est arrêté sur ordre de Larys, qui le fait amener devant Otto, lequel ordonne qu'il soit remis à la Justice du Roi[D 14]. Resté seul avec Larys, Otto s’enquiert de ses longues entrevues avec la reine, et Larys propose de lui en faire profiter[D 2].

Les jumeaux Cargyll s’enfoncent dans Culpucier jusqu'à un bouge clandestin, où ils assistent à un combat opposant de jeunes enfants sur lesquels les spectateurs parient. Arryk est horrifié, et plus encore quand son frère lui montre à l’écart un enfant encore plus jeune, aux caractéristiques cheveux pâles, qu’il suppose être un des bâtards du prince[D 15]. Ils sont alors abordés par une jeune servante, qui les assure que le Ver Blanc sait où se trouve Aegon, mais qu’elle ne le dira qu’à la Main en personne[D 16].

Alicent, en larmes, veille la dépouille de son mari que les sœurs du Silence achèvent de préparer. Restée seule, elle pose la couronne royale sur le corps, puis va trouver Rhaenys, toujours enfermée, qu'elle tente de convaincre de se rallier à la cause des Verts. Mais la Reine qui ne le Fut Jamais lui reproche de ne servir que des hommes : son père, son mari, son fils. Elle refuse de revenir sur la parole de sa maison[D 2].

Pendant ce temps, en ville, Criston et Aemond repèrent par hasard Otto, attablé à une taverne avec les jumeaux Cargyll et Mysaria. Celle-ci révèle à Otto qu'elle est informée de la mort du roi, et qu'elle a mis le prince Aegon à l’abri. Elle accepte de le remettre à Otto si ce dernier s’engage à mettre fin à l’exploitation des enfants dans Culpucier, que le Guet, corrompu, tolère. Otto accepte[D 2].

Dans le septuaire principal de la ville, les jumeaux Cargyll trouvent Aegon, inconscient. Ils le traînent hors du bâtiment, mais Criston se présente devant eux, l’épée à la main. Il engage le combat contre Arryk, Erryk, qui était de plus en plus réticent, se contentant d’observer, avant de les quitter. Aegon en profite pour tenter de disparaître à son tour, mais Aemond le maîtrise. Aegon essaie de le convaincre de le laisser s’embarquer, car il ne veut pas régner, mais Criston, qui a désarmé Arryk, les rejoint[D 17].

Au Donjon Rouge, Alicent reproche à son père de ne la considérer que comme un pion, et profite d’avoir mis la main la première sur le futur roi pour dicter ses conditions : des propositions de paix honorables seront faites à Rhaenyra, et son fils sera couronné dès le lendemain, devant tout Port-Réal. Il portera la couronne du Conquérant et ceindra Feunoyr[D 18].

Fatiguée, la reine retourne dans sa chambre, où elle trouve Larys, qui lui révèle l’existence d'un réseau d’espions au sein du Donjon Rouge, toléré par son père. Talya en est une des membres. Il lui propose de détruire ce réseau en en supprimant la tête. Il égrène ses informations tout en observant d’un air concupiscent les pieds d’Alicent, qui satisfait son obsession en enlevant ses chaussures, puis ses bas. Au comble de l’émoi, Larys se masturbe plus ou moins discrètement, ce dont Alicent feint de ne pas s’apercevoir[D 2].

Alors que la nuit est bien avancée, ser Erryk Cargyll délivre la princesse Rhaenys de sa chambre et l’emmène hors du Donjon Rouge. En passant dans une cour, ils aperçoivent le cadavre pendu de lord Caswell. Arrivés en ville, la princesse veut se rendre à Fossedragon pour retrouver Meleys, mais Erryk estime que c'est trop risqué. Cependant, ils sont pris dans des mouvements de foule provoqués par des barrages de manteaux d'or, et les bousculades les séparent. La princesse, emportée par la foule, se rend compte que tous sont dirigés vers Fossedragon[D 19].

Dans le carrosse qui les emmène vers le lieu du sacre, la reine Alicent fait part à son fils du vœu de son père qu'il soit son successeur, mais Aegon ne cache pas son scepticisme. La reine lui demande alors de ne pas suivre le probable conseil que lui donnera Otto de faire exécuter Rhaenyra[D 2].

Devant le peuple assemblé dans Fossedragon, Otto Hightower annonce la mort de Viserys Ier et son souhait de voir son fils aîné lui succéder. L’assistance reste un instant silencieuse, puis éclate en acclamations, pendant qu’Aegon passe à travers la foule sous la voute d’acier des hommes du Guet et de la garnison du Donjon Rouge. Rhaenys profite du tumulte pour s’éclipser dans les entrailles du bâtiment. Arrivé devant la cour assemblée, Aegon est béni et oint par Septon Eustace, puis couronné par Criston Cole, qui utilise la couronne d’Aegon le Conquérant. Se retournant face au peuple qui l’applaudit, le nouveau roi dégaine Feunoyr et semble s’enivrer de la ferveur populaire. C'est alors que le sol explose sous la poussée de Meleys, écrasant des dizaines de personnes. Surgissant des décombres, la gigantesque dragonne, montée par Rhaenys, arrive devant la famille royale. Alicent se place devant son fils aîné en un geste dérisoire de protection, mais Rhaenys, après un long échange de regards, fait faire volter sa monture, qui s’envole et quitte le bâtiment et la ville[D 20].

Audiences[modifier]

Voir aussi[modifier]

Icone star.png House of the Dragon 1x09 : Conseil des Verts, article de blog écrit par Schrö-dinger.
Icone-youtube.gif House of the Dragon 1x09 - débrief de l'épisode, vidéo youtube de La Garde de Nuit.
Icone star.png L’épisode 9 : et dans les livres, alors, article de blog écrit par La Garde de Nuit.

Notes et références[modifier]

Différences entre House of the Dragon et les romans[modifier]

Icone loupe.png Voir article détaillé : Différences entre House of the Dragon (saison 1) et les romans.
  1. Le cadavre du roi Viserys est découvert au début de la nuit par un serviteur qui en informe aussitôt la reine Alicent.
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3, 2,4, 2,5, 2,6 et 2,7 Cette scène n'est pas mentionnée.
  3. Une fois informée, la reine se rend dans la chambre du roi avec ser Criston Cole, lord Commandant de la Garde Royale. Puis elle fait sceller et garder la pièce, et le serviteur qui l'a informée est mis au cachot. Ser Criston Cole envoie ses frères jurés réunir le conseil restreint.
  4. À la mort du roi Viserys, Harrold Ouestrelin est mort depuis 17 ans, et Criston Cole lui a succédé.
  5. Le lord Commandant de la Garde Royale est membre de plein droit du conseil restreint. En faisait également alors partie Larys Fort en tant que maître des chuchoteurs.
  6. La reine Alicent est partie prenante des décisions, et semble avoir préparé la conduite à tenir au décès de son mari. Certains la soupçonnent même (sans preuve) d'avoir empoisonné ce dernier.
  7. La séance du conseil restreint dure toute la nuit. Une bonne partie est consacrée à décider de la succession au Trône de Fer. Tous les participants s'accordent sur le nom du prince Aegon, sauf peut-être le Grand Mestre Orwyle, d'abord surpris, et surtout lord Lyman des Essaims, qui refuse de se laisser convaincre par les autres participants (y compris la reine), et finit par y laisser la vie (mais les sources diffèrent quant aux modalités de sa mort, même si la majorité en attribuent la responsabilité à ser Criston Cole).
  8. La suite de la séance est consacrée à la préparation du couronnement, et à faire la liste des potentiels alliés et ennemis. Outre Vivesaigues et Hautjardin, Villevieille, Castral Roc et d'autres fiefs sont alors contactés comme des alliés potentiels des Verts. Le commandant du Guet et deux de ses capitaines sont démis de leurs fonctions pour être remplacés par des hommes sûrs. Ser Tyland Lannister est nommé Grand Argentier, et sa charge de maître des navires proposée à lord Dalton Greyjoy. Le trésor est réparti entre plusieurs lieux sûrs. Personne ne mentionne la nécessité de tuer la princesse, qu'on espère prendre de court en faisant couronner Aegon au plus vite. La séance s'achève avec un serment par le sang proposé par Larys Fort, et auquel tous les participants se prêtent, sauf la reine.
  9. Il n'est pas fait état de tels propos de la princesse Helaena.
  10. Aemond est à l'armurerie en train de s'équiper lorsqu'on lui apprend la nouvelle.
  11. Ser Erryk Cargyll n'est pas le bouclier lige du prince Aegon, mais de la princesse Rhaenyra. À ce titre, il est alors absent de Port-Réal, étant auprès de la princesse à Peyredragon avec son frère juré Lorent Marpheux.
  12. Il n'est pas fait état d'une telle divergence entre la reine Alicent et son père. C'est Criston Cole seul qui est chargé de retrouver Aegon.
  13. La princesse Rhaenys n'est pas au Donjon Rouge lors de la mort de Viserys, mais à Marée Haute.
  14. Lord Merryweather, lady Fell et lord Caswell font partie des nobles partisans de Rhaenyra arrêtés après la mort du roi Viserys. Il n'est pas fait état d'une tentative de fuite de lord Caswell, qui n'est pas exécuté alors.
  15. Selon une source, Aegon aurait été retrouvé par Criston Cole dans un bouge de Culpucier, se divertissant au combat de deux enfants pendant qu'une très jeune fille lui faisait une fellation. Cette même source lui attribue deux bâtards, dont l'un qui serait le fils d'une prostituée de la rue de la Soie.
  16. Mysaria ne joue aucun rôle dans la recherche d'Aegon par Criston Cole ; on ignore même si elle est alors à Port-Réal.
  17. Quand Criston Cole retrouve Aegon (sans l'intervention ni des Cargyll, ni d'Aemond), une source précise que le prince aurait d'abord refusé la couronne, au motif que Rhaenyra était l'héritière légitime. Criston l'aurait fait changer d'avis en lui expliquant que la princesse le fera mettre à mort, ainsi que ses frères.
  18. La seule divergence entre la reine et son père dont il est fait état concerne la révélation de la mort de Viserys : celle-ci a été cachée pendant sept jours ; la Main aurait souhaité retarder encore sa révélation, mais la reine estime qu'il est temps d'officialiser la succession et de faire couronner son fils. L'idée de tenter de parlementer avec les Noirs ne vient pas d'Alicent, mais du Grand Mestre Orwyle. Aegon s'y oppose violemment, mais la reine-mère Alicent et la reine Helaena appuient cette idée. C'est le prince Aegon qui décide d'utiliser la couronne du Conquérant pour la cérémonie.
  19. Ni Erryk Cargyll, ni Rhaenys Targaryen, ni Meleys ne sont alors à Port-Réal. Les sources divergent quant à l'affluence du peuple dans Fossedragon pour assister au couronnement, mais aucune ne fait état de l'intervention du Guet pour l'y forcer.
  20. Rhaenys et Meleys n'interviennent pas durant le sacre, qui se déroule sans incident.

Notes[modifier]

  1. Ce titre fait référence à la première séance du Conseil restreint suivant la mort du roi Viserys, qui marque le début de la mise en œuvre des plans des Verts pour s’emparer du trône.