Conquête de Dorne

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher

La conquête de Dorne est un conflit majeur, qui opposa le roi des Sept Couronnes Daeron Ier Targaryen aux Dorniens entre l'an 157 et l'an 158. Si dans un premier temps, cette guerre est un triomphe, une rébellion sanglante éclate rapidement et Dorne retrouve son indépendance. Le roi des Sept Couronnes Daeron Ier trouve la mort dans sa tentative de reconquête. Son pieux et pacifique frère et héritier, Baelor Ier, renonce à la conquête de la principauté et entreprend une marche religieuse pour rendre les otages et établir une paix, qui aboutit quelques années plus tard à l'union de Dorne aux Sept Couronnes.

Icone loupe.png Voir article détaillé : Guerres Dorniennes.

Origines[modifier]

Aegon Ier Targaryen a conquis l'ensemble de Westeros, à l'exception de Dorne. Sa Conquête des Sept Couronnes est donc restée incomplète malgré la première guerre Dornienne, qui s'achève sur un statu quo en l'an 13. Une paix armée est établie entre les deux territoires souverains pendant presque un siècle et demi.

Lors de son accession au Trône en l'an 157, le roi Daeron Ier Targaryen, âgé de quatorze ans, décide de reprendre le conflit avec Dorne, malgré les réticences de Viserys, son oncle et Main du Roi : la Couronne ne dispose plus des dragons comme à l'époque de la première guerre Dornienne. Sans ces armes formidables, disparues sous le règne d'Aegon III Targaryen, la conquête de Dorne semble impossible. Daeron parvient néanmoins à convaincre son conseil restreint et son oncle de la viabilité de ses plans, montés avec l'aide de lord Alyn Velaryon[1].

Déroulement[modifier]

La conquête (de 157 à 158)[modifier]

Le roi Daeron Ier Targaryen attaque Dorne sur trois fronts. Il commande en personne l'armée attaquant par Les Osseux, empruntant des sentiers de chèvres[2], évitant ainsi les embûches ayant causées la perte de lord Orys en l'an 4, et débouche ainsi sur la plaine, pour anéantir toute opposition. Une seconde armée, commandée par lord Lyonel Tyrell, attaque la Passe-du-Prince. Mais l'action la plus importante est réalisée par lord Alyn Velaryon et la flotte royale qui pillent et incendient Bourg-Cabanes, avant de remonter la moitié du cours de la Sang-vert. Ce faisant, ils coupent la principauté en deux et isolent les forces dorniennes[1]. La suite est une série de batailles, mais à son terme, en l'an 158, toute résistance cesse. Lancehélion capitule, le prince de Dorne et ses vassaux se soumettent. Le conflit a duré un an et coûté dix mille morts[3] et le roi Daeron rentre à Port-Réal[1].

Carte de l'assaut des Targaryen sur Dorne.

La pacification (de 158 à 160)[modifier]

Afin de s'assurer de la soumission des seigneurs de Dorne, quatorze otages des grandes maisons de la principauté sont emmenés à Port-Réal[1]. Les derniers combattants dorniens, considérés comme rebelles et déclarés hors-la-loi, doivent se cacher dans les déserts et les montagnes. Toutefois, si les otages garantissent la loyauté des grandes familles, le peuple de Dorne ne s'est jamais réellement soumis au Trône de Fer[4][1].

A Port-Réal, Daeron Ier Targaryen écrit son livre, traitant de La Conquête de Dorne[1] et projette de libérer les Degrés de Pierre des pirates, qui nuisent au commerce entre Dorne et le reste des Sept Couronnes. Pour ce faire, il pense conclure une alliance matrimoniale avec le Seigneur de la Mer de Braavos. Toutefois, Lys et Pentos sont en guerre avec les Braaviens à cette époque, et l'alliance de Braavos avec les Sept Couronnes poussent les deux cités libres à apporter leur soutien aux rebelles dorniens[5]. Lord Lyonel Tyrell, nommé à la tête de la principauté après la conquête victorieuse de Dorne, ne peut empêcher la révolte du peuple de s'étendre et est assassiné alors qu'il séjourne au Grés, victime de scorpions glissés dans son lit[4][1]. La rébellion larvée se mue alors en une révolte ouverte.

La révolte de Dorne (en 160)[modifier]

En l'an 160, le roi Daeron Ier Targaryen doit retourner dans la principauté et reprend le plan utilisé lors de sa conquête, avec le même succès apparent. Les Dorniens acceptent des pourparlers, ce qui s'avère être un piège. Attaqués par surprise, Daeron Ier et sa suite résistent vaillamment mais inutilement : le roi périt avec une partie des frères jurés de sa Garde Royale[N 1]. Son cousin le prince Aemon Targaryen est blessé et capturé.

Daeron Ier décéde à l'âge de dix-huit ans, après un règne de quatre ans et sans descendance. La pacification et la révolte ont couté la vie de quarante mille hommes[1].

La pénitence de Baelor Ier (en 160)[modifier]

À la suite de la mort du roi, le prince Viserys, Main du Roi, fait emprisonner les otages dorniens, en attendant de les exécuter. Mais, le pieux roi Baelor Ier Targaryen, âgé de dix-sept ans et ayant succédé à son frère sur le Trône de Fer, fait preuve de mansuétude et gracie les otages. Mû par sa piété, Baelor veut la paix avec Dorne et entame un périple à pied en direction de la principauté avec les otages. Son long périple à travers les montagnes et le désert lui permet d'obtenir la paix. Lors de son retour à Port-Réal, toujours à pied, il libère pacifiquement et au péril de sa vie, son cousin le prince Aemon Chevalier-Dragon, prisonnier des Wyl[6].

La paix est scellée par les fiançailles du prince Daeron et de la princesse Mariah Martell de Dorne, ce qui permet, quelques années plus tard, l'union de Dorne aux Sept Couronnes[7].

Conséquences & Bilan[modifier]

La conquête de Dorne, d'abord triomphale, se transforme en une sanglante débâcle. Toutefois, l'action salutaire de Baelor permet d'instaurer une nouvelle paix, qui amènera quelques années plus tard à l'union de Dorne et des Sept Couronnes[8][7].

De nombreux livres furent écrits, au sujet de cette conquête. Le plus connu est La Conquête de Dorne, écrit par Daeron Ier Targaryen lui-même. Les Sables rouges de mestre Gareth revient sur le meurtre de lord Lyonel Tyrell[1].

Les allégeances[modifier]

Les Sept Couronnes[modifier]

Dorne[modifier]

Voir aussi[modifier]

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

Références[modifier]