Épisode 5 - Nous éclairons la voie

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Nous éclairons la voie
Informations
V.O. We Light The Way
Réalisation Clare Kilner
Scénario Charmaine DeGraté
Date de diffusion initiale Miniusa.png 18 septembre 2022
Saison 1
Le roi du Détroit La princesse et la reine

Nous éclairons la voie[N 1] est le cinquième épisode de la première saison de la série télévisée House of the Dragon.

Résumé[modifier]

Dans le Val d'Arryn, lady Rhea Royce part à cheval chasser seule. Elle croise son cousin, ser Gerold Royce, qui propose de l'accompagner, ce qu'elle refuse. Revenue en vue de Roches-aux-runes, elle s'arrête à la vue d'une silhouette encapuchonnée, qui se révèle être son époux, le prince Daemon Targaryen. Elle lui adresse quelques piques, lui demandant sur un ton moqueur s'il est venu pour consommer enfin leur mariage, ou si son frère l'a finalement expulsé de la cour après l'avoir déshérité, avant de comprendre que Daemon est revenu dans le Val uniquement pour la tuer, afin d'être libéré de cette union et de pouvoir épouser sa nièce, la princesse Rhaenyra. Elle tente alors d'attraper son arc, mais Daemon effraie son cheval et la fait tomber de sa selle, la blessant gravement. Elle lance une ultime bravade, et Daemon après s'être éloigné pour ramasser une grosse pierre, revient vers elle, la pierre à la main.

Alors que la pluie tombe à Port-Réal, ser Otto Hightower se prépare à quitter le Donjon Rouge pour Villevieille. Sa fille, la reine Alicent Hightower, le supplie de croire que Rhaenyra est bien toujours vierge, et estime que son renvoi est dû à ses manœuvres pour faire de son petit-fils Aegon l'héritier royal. Mais Otto réplique qu'à la mort du roi, Rhaenyra n'aura d'autre choix que de tuer les enfants d'Alicent, qu'elle le veuille ou non, simplement pour assurer sa propre survie. Alicent doit donc soit assurer dès maintenant sa position à la cour contre Rhaenyra, soit s'en remettre à la clémence de la princesse, lorsqu'elle sera devenue reine. Les deux s'étreignent, puis ser Otto quitte le château.

Le roi Viserys fait voile vers Lamarck, le siège insulaire de la maison Velaryon, avec sa fille Rhaenyra, son bouclier lige ser Criston Cole, et lord Lyonel Fort, qu'il a nommé Main du Roi à la place d'Otto Hightower. Le roi supporte mal le voyage. Ayant touché terre, la modeste suite royale arrive à pied à Marée Haute, le château des Velaryon, où personne ne les accueille, seul ser Laenor Velaryon, le fils de lord Corlys, interrompant ses exercices d'escrime avec son compagnon, ser Joffrey Lonbec, pour les saluer. La sœur de Laenor, Laena, arrive alors et leur propose de les amener à leur père, trop fatigué par ses voyages pour les accueillir en personne. Lord Fort est indigné par cet accueil, mais le roi passe outre, et tous deux se rendent dans la Salle des Neuf, pendant que Laena entraîne Rhaenyra.

Le roi et la Main sont reçus par lord Corlys dans la Salle des Neuf, remplie des objets qu'il a rapportés de ses neuf voyages en mer. Lors Corlys respecte les formes en ployant le genou devant Viserys, mais sans hâte excessive. Il écoute le roi lui proposer que la princesse Rhaenyra épouse son fils Laenor, et l'informe de la mort de Rhea Royce. La femme de Corlys, Rhaenys, arrive alors, et montre sa surprise et son inquiétude en voyant que le roi a été amputé de deux doigts à la main gauche. Tous se mettent d'accord pour le mariage, et sur le fait que le premier-né de Laenor et Rhaenyra, quel que soit son sexe, héritera du Trône de Fer. Le roi propose que leurs enfants prennent le nom de Velaryon, sauf celui qui héritera du trône, qui restera un Targaryen, ce que Corlys accepte, ce qui met fin à l'entrevue.

Pendant ce temps, Rhaenyra et Laenor se promènent sur la plage voisine. Rhaenyra propose à son futur mari un arrangement mutuel : ils s'acquitteront de leur devoir envers leurs familles respectives en se mariant et en ayant des héritiers, mais autrement, ils continueront tous deux à avoir leurs propres relations intimes, chacun de leur côté, ce que Laenor accepte.

A Marée Haute, Corlys se réjouit de l'entente qui semble unir les deux jeunes gens, et espère que son fils s'éprendra sincèrement de la princesse, mais Rhaenys lui répond sans ambages qu'ils connaissent tous deux la nature de leur fils. Embarrassé, Corlys estime que Laenor est jeune et qu'il peut changer. Rhaenys exprime alors sa crainte que l'accession de Rhaenyra au Trône de Fer ne soulève des conflits, mais Corlys considère que ce mariage ne fait que réparer l'injustice faite autrefois à sa femme.

Au Donjon Rouge, Alicent médite les propos de son père dans le bois sacré, lorsqu'elle y rencontre Larys Fort, le fils cadet estropié lord Lyonel, qui s’inquiète de la santé de Rhaenyra. Devant l'étonnement de la reine à ses questions, il lui révèle que la nuit même où Daemon a été exilé, Rhaenyra a reçu un thé préparé par le Grand Mestre Mellos lui-même, à la demande du roi.

Après le départ de Rhaenyra, Laenor retrouve dans les dunes Joffrey Lonbec, qui se révèle être son amant. Joffrey rassure Laenor, car l'arrangement proposé par Rhaenyra est inespéré, et ils s'embrassent bientôt passionnément.

Alors que le navire de Viserys revient vers Port-Réal, Criston Cole retrouve à l'aube Rhaenyra sur le pont, et la supplie de fuir avec lui en Essos, où ils pourront se marier, et où il retrouvera ainsi son honneur. Mais Rhaenyra refuse avec douceur, car elle a des devoirs envers sa famille et le royaume. Mais elle pense le tranquilliser en lui expliquant l'arrangement trouvé avec Laenor. Au contraire, cette explication enrage Criston, qui déclare avec colère ne pas vouloir être simplement la « putain » de Rhaenyra, et qui, refusant d'en entendre davantage, abandonne la princesse sur le pont.

De retour au Donjon Rouge, le roi chute alors qu'il descend de sa litière et reste au sol. Peu après, la reine fait venir Criston Cole dans ses appartements et l'y reçoit en privé en privé. Elle commence à lui faire part de rumeurs selon lesquelles Rhaenyra n'est plus vierge, et Criston, se méprenant sur ce qu'elle sait, l'interrompt pour lui avouer qu'il a bien couché avec la princesse, à la demande de celle-ci, et qu'il a donc trahi ses vœux. Il demande à ne pas être torturé, et à avoir une exécution rapide. Abasourdie, Alicent lui demande de partir.

Transporté d'urgence dans ses appartements privés, le roi est soigné de l'infection qui a gagné presque tout son bras gauche par le grand mestre Mellos et son nouvel assistant, Mestre Orwyle. Ce dernier suggère un cataplasme, ce que Mellos écarte pour préférer l'application de sangsues. Laissé seul avec Lyonel Fort, le roi s'interroge sur ce qui restera de son règne après lui Lyonel l'assure qu'un règne paisible n'est pas nécessairement moins enviable, et Viserys apprécie son honnêteté.

Les festivités du mariage royal doivent durer sept jours de tournois et de festins. Les Velaryon arrivent en force à Port-Réal : Laenor et Rhaenys sur leur dragon, Fumée-des-Mers et Meleys, et Corlys avec l'ensemble de la flotte. Toutes les grandes maisons nobles du royaume sont conviées, et la salle du trône a été choisie pour le banquet d'ouverture. Ser Harrold Ouestrelin, le lord Commandant de la Garde Royale, annonce les premiers invités : lord Jason Lannister et lord Hobert Hightower. Viserys et Rhaenyra les accueillent, et lord Jason remarque l'absence de la reine Alicent, en retard. Arrive alors le cortège impressionnant des Velaryon : Corlys, Rhaenys, Laenor et Vaemond et leur suite. Mais, à la surprise générale, survient Daemon Targaryen. Après un moment de tension, Viserys fait signe qu'on lui dresse un couvert au bout de la table royale, où Daemon prend place. Le roi se lève pour prononcer le discours d'ouverture, où il fait l'éloge de l'union des Targaryen et des Velaryon, mais il est interrompu par l'arrivée ostentatoire par la grande porte de la reine Alicent, qui s'avance, vêtue d'une splendide robe verte, alors que tous se lèvent en son honneur. Arrivée à la table royale, elle embrasse son mari rapidement, et salue froidement Rhaenyra en la désignant comme sa belle-fille. Alors qu'elle prend place, Larys Fort fait discrètement observer à son frère Harwin que le vert est la couleur de la guerre chez les Hightower. Le roi reprend son discours et conclut en appelant de ses vœux un deuxième âge des dragons à Westeros.

Rhaenyra et Laenor ouvrent le bal, bientôt rejoints par plusieurs autres couples. Alicent quitte la table haute et rejoint de son oncle Hobert, qui l'assure du soutien de Villevieille. Ser Gerold Royce s'approche alors de la table royale pour accuser ouvertement Daemon d'avoir tué sa cousine Rhea Royce, mais Daemon se rit de ces accusations sans preuves, et, sous les regards du roi et de sa Main, lui déclare qu'il compte venir réclamer l'héritage de sa défunte épouse auprès de lady Jeyne Arryn, et Gérold se retire, déconfit. Lorsque Laena Velaryon se joint aux danseurs, Daemon la rejoint. Pendant ce temps, Joffrey Lonbec remarque les regards que s'échangent Rhaenyra et Criston Cole, et il chuchote à Laenor que ce dernier est certainement l'amant secret de la princesse. Puis il s'approche du Garde Royal, et l'informe de l'arrangement conclu entre les deux futurs époux, et ajoute qu'eux-mêmes doivent protéger tous deux les secrets de Rhaenyra et de Laenor. Entretemps, Daemon s'arrange pour danser avec Rhaenyra, et parlant en haut valyrien,il tente de la convaincre de renoncer à ce mariage ennuyeux, et de s'enfuir plutôt avec lui. Rhaenyra, cependant, le soupçonne de n'être intéressé que par la couronne. Viserys les observe de loin, les sourcils froncés, quand soudain un cri perçant se fait entendre.

Au milieu d'une foule compacte, Criston Cole est en train de frapper violemment Joffrey Lonbec. Laenor tente de l'arrêter, mais Criston le jette à terre et continue de marteler la tête de Joffrey, au milieu de la panique générale. Dans la bousculade, Rhaenyra est en danger d'être piétinée, mais Lyonel Fort envoie son fils Harwin pour la sortir de là, ce qu'il fait en se frayant un chemin de force. Criston continue de s'acharner sur son adversaire, qu'il a mis à terre, et qui tente en vain de sortir sa dague. Personne n'ose intervenir, et Criston, ayant tué Joffrey, se relève en silence et quitte la salle sans être inquiété. Laenor, reprenant conscience, se précipite vers le cadavre de son amant et le berce en gémissant. Le roi Viserys, sous l'emprise de l'émotion, se met à saigner abondamment du nez.

Criston parvient à se rendre au bois sacré, où il retire lentement son manteau blanc et son armure, maintenant tachés du sang de Lonbec. Puis, agenouillé devant le barral, il tire sa dague et va s'éventrer, mais, au dernier moment, Alicent apparaît et l'appelle par son nom.

Plusieurs heures plus tard, tous les invités sont partis, et le roi Viserys, décidé à en finir le plus rapidement possible, fait célébrer le mariage dans la salle du trône, devant les seules familles des mariés. Ceux-ci, encore en larmes, échangent leurs consentements devant le Grand Septon. Viserys s'évanouit alors. Au fond de la salle, un rat lèche au sol le sang encore tiède de Joffrey.

Audiences[modifier]

  • Aux États-Unis, l'épisode a vu son audience (2,576 millions de téléspectateurs en diffusion prime time d'HBO) monter de 3% par rapport à l'épisode précédent[1]

Voir aussi[modifier]

Icone star.png House of the Dragon 1×05 : Nous éclairons la voie, article de blog écrit par Jon.
Icone-youtube.gif House of the Dragon 1x05 - débrief de l'épisode, vidéo youtube de La Garde de Nuit.
Icone star.png L’épisode 5 : et dans les livres, alors, article de blog écrit par La Garde de Nuit.

Notes et références[modifier]

Différences entre House of the Dragon et les romans[modifier]

Icone loupe.png Voir article détaillé : Différences entre House of the Dragon (saison 1) et les romans.

Notes[modifier]

  1. Ce titre est la devise de la maison Hightower, dont le fanal éclaire la route des navires, et qui est illuminé de vert en temps de guerre.

Références[modifier]