Différences entre la série télévisée (saison 7) et les romans

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Icone travaux.png Cette page est en cours de modification par Lapin rouge, merci de ne pas y apporter de modifications importantes sans concertation préalable avec le contributeur. Icone travaux.png


Le présent article relève les différences entre la saison 7 de la série télévisée et les romans.

Icone loupe.png Voir article détaillé : Différences entre la série télévisée et les romans.

Épisode 61[modifier]

Icone loupe.png Voir article détaillé : Épisode 61 - Peyredragon.
Série Saga
Jon Snow demande à Tormund de s'installer à Fort-Levant, car il pense que c'est là que le Roi de la Nuit va attaquer. Avant d'être victime du complot de Bowen Marsh, Jon avait envoyé Tomund à Chêne Égide[1]. Fort-Levant dispose d'une garnison commandée par Cotter Pyke[2].
Cersei Lannister reproche à son frère Jaime d'avoir fait évader Tyrion, lequel a ensuite assassiné leur père et est à présent devenu la Main de Daenerys Targaryen. Cersei ignore le rôle de Jaime dans l'évasion de Tyrion.
Euron Greyjoy fait reconstruire une flotte de guerre, puis l'emmène jeter l'ancre devant Port-Réal à l'invitation de Cersei. Euron envoie la flotte de Fer vers Meereen sous les ordres de son frère Victarion (personnage absent de la série)[3]. Il utilise le reste de la flotte fer-née pour attaquer le Bief[4].
Fin de cette intrigue dans les romans.
Euron déclare qu'il a dû s'exiler après l'échec de la rébellion des Greyjoy, au cours de laquelle il a détruit la flotte Lannister à Port-Lannis. Il fut impressionné par la valeur de Jaime Lannister lors de l'assaut contre Pyk. Euron conçoit le plan de l'attaque de Port-Lannis, mais c'est son frère Victarion qui l'exécute[5]. Il n'y a aucune mention de la participation de Jaime aux combats. Euron n'a pas été exilé à cause de son rôle dans cette rébellion, mais pour avoir commis l'adultère avec la femme-sel de Victarion, et cet exil lui fut infligé par lord Balon Greyjoy[6].
Samwell Tarly explique à archimestre Ebrose qu'il est venu à la Citadelle pour y trouve rles moyens de vaincre les Marcheurs blancs et leurs spectres. L'archimestre lui répond qu'il le croit, mais que le but des mestres est l'étude, et que le Mur arrêtera l'armée des morts, comme il l'a toujours fait. Sam est venu à la Citadelle pour y devenir le mestre de la Garde de Nuit[7][8]. Dès son arrivée, il raconte à archimestre Marwyn (personnage absent de la série) ce qu'il sait des Autres, de Daenerys et des dragons. L'archimestre décide de partir aussitôt pour Meereen, et interdit à Sam de révéler ce qu'il sait à d'autres archimestres[9].
Fin de cette intrigue dans les romans.
En étudiant un livre volé dans la section interdite de la bibliothèque, Sam apprend que Peyredragon contient un très important gisement de verredragon. Stannis Baratheon, informé de la valeur du verredragon contre les Autres, a envoyé l'ordre à la garnison qu'il a laissée à Peyredragon d'en extraire autant que possible[10].
Daenerys Targaryen et sa flotte s'emparent de Peyredragon désertée. Stannis a laissé une petite garnison à Peyredragon avant de faire voile vers le Mur[11]. La place est prise d'assaut par ser Loras Tyrell et tombe, mais au prix de lourdes pertes[4].

Épisode 62[modifier]

Icone loupe.png Voir article détaillé : Épisode 62 - Née du Typhon.
Série Saga
À Peyredragon, Mélisandre explique à Daenerys Targaryen que la prophétie du « prince qui fut promis » peut la désigner, le mot « prince » pouvant désigner une femme ou un homme. Mestre Aemon, alors qu'il agonise à bord de La Brise Cannelle qui fait voile vers Villevieille, explique à Samwell Tarly que la prophétie désigne Daenerys Targaryen[12].
À Winterfell, Jon Snow explique à ses vassaux et alliés que le verredragon est une substance capable de détruire les Marcheurs blancs et leurs créatures. Le verredragon détruit les Autres[13], mais n'a pas d'effet particulier sur les spectres[14].

Épisode 63[modifier]

Icone loupe.png Voir article détaillé : Épisode 63 - La Justice de la reine.
Série Saga
Cersei Lannister convainc la Banque de Fer de la soutenir contre Daenerys Targaryen, car celle-ci a gravement perturbé le commerce des esclaves, source de profits pour la banque. La Banque de Fer est une institution braavienne. Or Braavos a été fondée par des esclaves en fuite, et mène depuis une politique anti-esclavagiste constante[15].
Tyrion Lannister révèle à la reine Daenerys l'existence d'un passage secret permettant d'investir Castral Roc, qu'il avait fait bâtir lorsque son père lui avait confié la construction des égouts de la place. La construction de Castral Roc remonte aux temps légendaires de l'Âge des Héros[16]. Tyrion n'en a donc pas construit les égouts. En revanche, son père l'avait chargé d'entretenir les canalisations et les citernes[17].

Épisode 64[modifier]

Icone loupe.png Voir article détaillé : Épisode 64 - Les Butins de guerre.
Série Saga
Cersei Lannister déclare vouloir engager la Compagnie Dorée. La Compagnie Dorée est engagée par un autre prétendant au trône (personnage absent de la série), qui prétend être Aegon Targaryen[18].

Notes et références[modifier]