Épisode 27 - L'Ours et la Belle

De La Garde de Nuit
(Redirigé depuis Épisode 27)
Aller à : navigation, rechercher
L'Ours et la Belle
Informations
V.O. The Bear and the Maiden Fair
Réalisation Michelle MacLaren
Scénario George R.R. Martin
Date de diffusion initiale Miniusa.png 12 mai 2013
Audiences 4.84 millions de téléspectateurs lors de la première diffusion sur HBO
Saison 3
L’ascension Les Puînés

L’Ours et la Belle est le septième épisode de la troisième saison de la série télévisée Game of Thones. Il s'agit du vingt-septième épisode de la série télévisée.

Synopsis[modifier]

Passés au sud du Mur, Jon Snow et Ygrid évoquent les différents rôles qu’exercent les hommes de combat, tels les joueurs de tambours. Ygrid se moque de lui et se met à marcher au pas. Jon réplique qu’il sait que le signal des Sauvageons pour l’attaque de Châteaunoir sera un grand un feu comme le Nord n’en a jamais vu auparavant. Ygrid lui dit alors « Tu ne sais vraiment rien, Jon Snow », et elle s’éloigne. Orell en profite pour aller le voir. Jon est furieux qu’Orell ait tenté de couper sa corde pour se débarrasser de lui. Orell répond que c’était aussi la corde d’Ygrid, mais que celle-ci ne lui a rien reproché, car elle raisonne comme lui et connaît l’ordre des choses[N 1].

Dans le Conflans, une forte pluie contraint l’armée de Robb Stark à s’arrêter. Ce retard cause de l’inquiétude à Catelyn, car elle craint que Walder Frey ne prenne ce retard pour une insulte. Edmure Tully lui rétorque que la maison Frey va faire le meilleur mariage de toute son histoire. Robb leur demande d’aller se reposer. Ce soir-là, après des étreintes amoureuses, Talisa lui annonce qu’elle est enceinte. D’abord sous le choc, Robb finit par lui dire qu’elle est sa reine et à quel point il l’aime[N 2].

Sur la route vers Châteaunoir, pendant un échange avec Ygrid, Orell se révèle jaloux de Jon Snow. Il déclare qu’elle devrait être avec l’un des siens et qu’il serait un meilleur parti pour elle. Il la met en garde contre Jon Snow et lui dit qu’elle ne l’aimera plus autant quand elle verra qui il est en réalité[N 3].

À Port-Réal, Sansa confie à Margaery qu’elle se trouve idiote d’avoir tant rêvé de la capitale et des chevaliers aux belles armures, alors qu’elle se désespère à l’idée d’épouser Tyrion Lannister. Margaery la réconforte en lui disant que Tyrion est loin d’être le pire des Lannister, qu’il a de l’expérience avec les femmes et qu’il saura bien la traiter[N 4]. Pendant ce temps, Bronn essaie aussi de convaincre Tyrion de voir ce mariage comme une bonne chose pour lui et de garder Shae comme maîtresse, mais Tyrion répond que cet arrangement ne conviendra pas à Shae[N 1].

Dans la salle du trône, le roi Joffrey demande à Tywin Lannister d’être informé des activités du Conseil restreint. En effet, il n’y assiste pas parce qu’il trouve cela trop loin et il lui faut monter de nombreux escaliers. Tywin s’approche de lui et lui dit : « Je pourrais m’arranger pour que l’on vous porte ». Joffrey, surpris, change de sujet : il demande s’il est vrai que Daenerys Targaryen possède de véritables dragons. Tywin le rassure, expliquant que les cranes des derniers dragons étaient dans cette salle et que les curiosités de l’autre bout du monde ne représentent pas une menace sérieuse pour eux[N 1].

L’armée de Daenerys arrive à proximité de Yunkaï. La cité compte 200 000 esclaves[N 5] qui pourraient rejoindre ses rangs. La reine envoie un éclaireur pour demander aux dirigeants de se rendre, sous peine de subir le même sort qu’Astapor. L’ambassadeur, Razdal mo Eraz, un Judicieux du gouvernement de la cité, rencontre Daenerys sous sa tente. Il évoque les nombreuses personnes qui ont tenté d’attaquer sa ville, sans jamais y parvenir. Il lui offre de l’or et des navires à condition qu’elle laisse Yunkaï en paix. Elle répond qu’elle lui offre la vie, si les Judicieux libèrent tous les esclaves de la ville. Furieux, Razdal repart en proférant des menaces, laissant entendre qu’il a des alliés puissants dans la région. Il tente de récupérer son or, mais Drogon l’en empêche[N 6].

Tyrion offre à Shae une chaîne en or massif et lui explique qu’il n’a pas d'autre choix que d’épouser Sansa, et que c’est un devoir imposé par son père. Shae se montre en colère, et Tyrion tente de la rassurer sur ses sentiments en lui disant qu’il l’installera dans un appartement en ville et qu’elle sera toujours sa dame, mais elle réplique : « Je ne suis pas ta dame, je suis ta putain, et quand tu en auras assez, je ne serais plus rien ». Et elle sort, le laissant fort inquiet[N 7].

Au large de Port-Réal, Mélisandre emmène Gendry sur un bateau vers Peyredragon. Ils discutent des origines de Gendry qui a grandi à Culpucier. Fils d’une mère servante, il n’a jamais connu son père. Elle lui révèle alors qu’il est le fils bâtard de Robert Baratheon et qu’il est de sang royal. Elle ajoute que c’est la raison pour laquelle les manteaux d'or le poursuivaient[N 8].

Arya est déçue que la Fraternité sans Bannière ait vendu Gendry pour de l’or. Béric Dondarrion lui répond qu’il devait obéir à R’hllor, le Maître de la Lumière, leur seul vrai dieu. Elle rétorque que son dieu à elle, c’est la Mort. Elle s’enfuit peu après, mais elle est capturée par Sandor Clegane qui la guettait dans l’obscurité.

À Harrenhal, Jaime fait ses adieux à Brienne et la remercie de lui avoir sauvé la vie[N 1]. Le lendemain, il se met en route vers Port-Réal, accompagné de Qyburn, le mestre déchu, et d’un groupe d’hommes de Roose Bolton commandés par Walton. Roose Bolton part de son côté assister au mariage d’Edmure Tully et Roslin Frey aux Jumeaux, laissant Harrenhal sous le contrôle de Locke. Ce dernier laisse entendre à Jaime qu’il « va bien s’occuper de Brienne ».

Dans la salle de torture, deux jeunes femmes (Myranda et Violet) libèrent Theon Greyjoy de sa potence et commencent à le séduire. D’abord méfiant, Theon se laisse peu à peu gagner par l’excitation. C’est à ce moment-là que l’inconnu revient dans la pièce, le projette au sol et lui dit qu’il lui laisse la vie mais qu’il prend son organe masculin en guise de punition. Il s’approche de lui menaçant, une lame à la main, sous le regard terrifié de Theon qui crie « Pitié, pitié ! »[N 9].

Se tenant à l’écart du groupe des sauvageons, Ygrid et Jon se taquinent. Ensuite, plus sérieusement, Jon l’avertit des dangers de l’attaque à venir : d’autres attaques similaires ont toutes échoué par le passé, et même si son peuple est brave, ses troupes sont désorganisées et indisciplinées. Il ajoute qu’ils pourraient tous mourir. Ygrid l’embrasse et lui dit « Tu es à moi ! ». Elle lui rappelle que, désormais, il se bat à leurs côtés et que s’ils meurent, ils mourront ensemble.

Sur la route du Mur, Bran dit à Osha que la corneille à trois yeux lui apparaît tous les soirs, et qu’ils ne vont plus à Châteaunoir retrouver Jon. Ils doivent continuer la route au-delà du Mur. Osha réagit vivement et refuse de retourner là-bas. Elle raconte que son mari avait disparu, jusqu’au jour où il est revenu, la peau pâle et les yeux bleus. Quand il a tenté de la tuer, elle a dû mettre le feu à sa hutte, avec son mari à l’intérieur, afin de s’en sortir vivante. Elle rappelle avoir promis à mestre Luwin de ramener Bran à Châteaunoir, mais pas plus loin[N 10].

Le groupe de Jaime fait une halte. Qyburn le soigne et lui raconte les raisons de son renvoi de la Citadelle, lui avouant avoir fait des expériences sur des mourants afin de comprendre l’origine de leurs maux. Il apprend aussi à Jaime que le père de Brienne a proposé trois cents dragons d'or pour qu’on lui rende sa fille, mais que Locke a refusé, persuadé que cette offre pouvait augmenter, espérant être payé en saphirs. Qyburn laisse entendre que Brienne va distraire les hommes ce soir. Jaime réalise alors le danger que court la jeune femme[N 11]. Il demande à Walton de rebrousser chemin vers Harrenhal, lui promettant une récompense de Tywin Lannister. Arrivé sur les lieux, Jaime découvre Brienne dans une fosse où, munie d’une épée en bois, elle lutte contre un ours tandis que les hommes chantent L’Ours et la Belle. Jaime tente d’arrêter le combat, mais Locke s’y oppose. Jaime saute dans la fosse pour porter secours à Brienne. Walton tire une flèche dans le dos de l’ours, ce qui donne le temps à Brienne et à Jaime de se hisser de justesse hors de la fosse. Locke est furieux de les laisser partir. En guise d’adieu, Jaime lui dit : « Dommage pour les saphirs… ».

Audiences[modifier]

  • 4.84 millions de téléspectateurs pour la diffusion en prime time sur HBO

Notes et références[modifier]

Différences entre la série et les romans[modifier]

Icone loupe.png Voir article détaillé : Différences entre la série télévisée (saison 3) et les romans.
  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Cette scène est absente des romans.
  2. Dans les romans, Jeyne Ouestrelin, l'épouse de Robb, ne lui dit jamais qu'elle est enceinte. Son état à cet égard reste incertain.
  3. Dans les romans, aucun sauvageon ne marque une quelconque jalousie à l'encontre de Jon.
  4. Dans les romans, c'est Garlan Tyrell, un des frères de Margaery et Loras, qui tente de réconforter Sansa en lui disant que Tyrion pourrait être un bon mari.
  5. Ce chiffre n'est pas évoqué dans les romans.
  6. Dans les romans, l'ambassadeur yunkaïi n'offre pas des navires à Daenerys, seulement de l'or. Lorsqu'il en vient à l'insulter, Drogon crache un jet de flammes qui brûle son tokar. Daenerys le laisse repartir avec son or.
  7. Dans les romans, Shae n'éprouve aucune colère du fait du mariage de Tyrion avec Sansa, et Tyrion ne lui offre pas de chaîne en or.
  8. Dans les romans, Gendry n'est pas enlevé par Mélisandre, et il reste dans l'ignorance de son ascendance paternelle.
  9. Dans les romans, les tortures dont Theon a fait l'objet sont évoquées uniquement par ses souvenirs ; le fait qu'il ait alors été castré est probable, mais pas certain.
  10. Dans les romans, on ignore si Osha a été mariée. Cette scène est absente, puisque Bran ne voyage pas avec Osha.
  11. Dans les romans, c'est un cauchemar qui fait faire demi-tour à Jaime.