Maison Tarly

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Maison Tarly
Un chasseur en marche, rouge sur champ vert

Un chasseur en marche, rouge sur champ vert[1]
Informations
V.O. House Tarly
Demeure Corcolline
Devise "First in Battle"[N 1]
Rang Maison noble
Vassale de Maison Tyrell
Vassaux Maison Hunt

La maison Tarly réside à Corcolline, puissante bâtisse, entourée de terres fertiles. Ils sont les possesseurs ancestraux d'une épée en acier valyrien, Corvenin. Les Tarly sont restés fidèles aux Targaryen lors de la rébellion de Robert Baratheon.

Histoire

En l'an 37, Aegon I Targaryen décède et son fils, l'indécis Aenys I Targaryen lui succède. Un certain nombre de rebelles se déclarent contre le roi, dont le Roi Vautour, un Dornien qui traverse les marches de Dorne avec un ost important. Avec la moitié de ses forces, il assiège Séréna, siège de la maison Caron. Ne parvenant pas à s'emparer du château, il finit par marcher vers l'ouest, où il est rattrapé et défait par les forces conjointes de lord Harmon Dondarrion, lady Ellyn Caron et de lord Samwell Tarly. Le roi Vautour lui-même est attrapé et exécuté par les hommes de lord Tarly. Aenys Ier récompense les seigneurs marchiens tous avec de l'or, des offices et des honneurs[2]

La fille du roi Viserys I, Rhaenyra Targaryen, est un temps courtisée par les Tarly, avant son mariage en l'an 114[3].

Généalogie

Membres au début de la saga

Anciens membres

Les Tarly dans la saga

Dans ACOK

Comme la plupart des autres maisons du Bief, les Tarly ont suivi la maison Tyrell dans son ralliement au roi Renly Baratheon, et lord Randyll Tarly est présent dans l'armée qui progresse lentement sur la route de la Rose vers Port-Réal[4].

Après la mort de Renly, la maison Tarly reste fidèle aux Tyrell et refuse de se rallier au roi Stannis[5].

Dans ASOS

En remerciement de leur ralliement lors de la bataille de la Néra, le roi Joffrey Baratheon alloue des terres aux Tarly[6].

Dans la série télévisée

Le roi Robert Baratheon a tué un membre de la maison Tarly lors de sa rébellion[7].

Notes et références

Notes

  1. Cette devise est non canon, elle n'apparaît en effet ni dans les romans, ni dans les appendices, elle est issue de la correspondance épistolaire de GRRM avec ses fans. Elle pourrait se traduire par « Premier au combat ».

Références