Régence

De La Garde de Nuit
Révision datée du 22 juin 2019 à 05:41 par Petyr Blackfyre (discussion | contributions) (Dans TSS)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

La régence est un système de gouvernement exceptionnel, mis en place lorsque le titulaire d'une fonction est indisponible ou inapte. Il est alors représenté par un régent ou une régente, qui exerce en son nom ses fonctions et ses obligations. Dans les Sept Couronnes, une période de régence peut être mis en place pour le roi des Sept Couronnes[1][2][3] ou pour un noble[4][5][6].

Organisation

La régence peut être déclenchée si le titulaire d'une fonction est mineur. Dans ce cas, la régence prendra fin à la majorité du titulaire[1][3][4][5][6]. La régence peut également être déclenchée lorsque le titulaire est trop malade ou trop blessé pour tenir correctement ses fonctions. Elle prend fin lorsque le titulaire est suffisamment rétablit pour tenir à nouveau ses fonctions[2].

Pendant cette période de transition, les charges du titulaire sont tenues par un ou des régents, qui le représentent et prennent les décisions à sa place. Le titulaire conserve toutefois un droit de regard sur les agissements du ou des régents.

Icone loupe.png Voir article détaillé : régent.

Historique des régences avant le début de la saga

Régence de Triston Hightower (dates inconnues)

A une époque inconnue, lord Triston Hightower devient le seigneur de la maison Hightower et le sire de Villevieille. Son tuteur, septon Robeson devient son régent et gouverne la ville en son nom pendant de nombreuses années. Robeson est ensuite nommé Grand Septon par lord Triston[6].

Régence de Ronnel Arryn (pendant la Conquête)

A l'époque de la Conquête de Westeros par Aegon I Targaryen, le roi de la Montagne et du Val Ronnel Arryn est mineur. Sa mère, la reine Sharra Arryn est sa régente. Lorsque la reine comprend qu'il est futile de s'opposer aux dragons des Targaryens, elle rend les armes. La maison Arryn est épargnée et la régence se poursuit jusqu'à la majorité de lord Ronnel[4].

Régence de Jaehaerys I Targaryen (48 ; 52)

En l'an 48, le roi Maegor I Targaryen est renversé et son neveu mineur, Jaehaerys I monte sur le trône de Fer. La régence est exercée par sa mère, la reine Alyssa Velaryon, qui nomme lord Rogar Baratheon, Main du Roi et Protecteur du Royaume. Elle l'épouse dans les six mois qui suivent. En l'an 52, Jaehaerys I Targaryen atteint sa majorité, et récupère le titre de Protecteur du Royaume[1].

Régence de Lyonel Tyrell (pendant la Danse des Dragons)

Lord Lyonel Tyrell n'est qu'un enfant lorsqu'éclate le conflit de succession connu sous le nom de la Danse des Dragons. Noirs et Verts estiment que sa mère, qui exerce la régence va convoquer le ban du Bief et l'aligner sur la position de leurs puissants vassaux, les Hightower, qui soutiennent le parti d'Aegon II Targaryen[7]. Toutefois, la régente déjoue les pronostics en tenant prudemment les Tyrell à l'écart de la guerre[2][8].

Régence d'Aegon II Targaryen (129 ; 130)

Lors du siège de Repos-des-Freux pendant la Danse des Dragons, le prétendant Aegon II Targaryen est gravement blessé lors du duel sur dragons contre sa parente, la princesse Rhaenys. Le prétendant n'étant plus en mesure d'exercer ses fonctions royales, son frère Aemond devient prince régent pour les Verts et porte même la couronne de son frère. Toutefois, Aemond s'avère un régent peu expérimenté et ses choix affaiblissent le parti de son frère. Il décède lors de la bataille sur l'Œildieu, qui l'oppose sur sa dragonne Vhagar à son oncle, le prince Daemon sur son dragon, Caraxes. Son frère Aegon II reprend ses fonctions de roi vers la fin de la Danse des Dragons, après avoir vaincu sa demi-sœur, la prétendante Rhaenyra Targaryen[2][7].

Régence du fils de lord Jason (130 ; ...)

Pendant la Danse des Dragons, lord Jason Lannister est tué lors de la bataille de la Ruffurque[2]. Son fils, encore mineur, lui succède comme seigneur de la maison Lannister et sire de Castral Roc. Sa mère, Johanna Lannister fait office de régente et doit organiser la résistances des terres de l'Ouest contre les Fer-nés de lord Dalton Greyjoy, qui soutient la reine Rhaenyra Targaryen alors que les Lannister défendent les prétentions du roi Aegon II. A la fin de la Danse des Dragons, lord Dalton Greyjoy refusa de se plier aux ordres des régents de Port-Réal, qui dirigeaient désormais le royaume au nom du roi Aegon III Targaryen et enfreignit la paix du roi. Après l'assassinat de lord Dalton Greyjoy en l'an 134, lady Johanna saisit l'occasion pour attaquer les Fer-nés et venger les terres de l'Ouest[9].

Régence d'Aegon III Targaryen (131 ; 136)

A la fin de la Danse des Dragons, les Targaryens et leurs dragons sont décimés. Le roi Aegon II Targaryen ayant été assassiné à la fin de la guerre, c'est son neveu mineur, Aegon III Targaryen, qui monte sur le trône de Fer. Après que lord Cregan Stark ait été sa Main pendant une journée, le pouvoir est confié à un collège de sept régents[3], mélangeant les partisans des deux anciennes factions ennemies : les Noirs et les Verts.

Icone loupe.png Voir article détaillé : régence d'Aegon III.

C'est une période troublée, pendant laquelle les régents meurent, démissionnent ou sont remplacés en fonction des besoins. La régence s'achève en l'an 136, à la majorité du roi[3].

Régence de Cyrelle Lannister (212 ; 213)

En l'an 212, lord Tybolt Lannister décède et c'est sa fille de trois ans, Cyrelle, qui lui succède. Son oncle Gerold assume la régence de Castral Roc et tient la fonction de Gouverneur de l'Ouest. Elle décède dans le courant de l'année qui suit, et c'est son oncle Gerold qui lui succède[5].

Les régences dans les livres

Dans TSS

En l'an 209, lord Tully décède pendant le Fléau de Printemps. Son héritier, un garçon de huit ans, n'est entouré que par des femmes. On ignore qui est officiellement son régent, mais la situation fait craindre une guerre entre les Nerbosc et les Bracken[10].

Dans AGOT

En l'an 298, lord Jon Arryn, Main du roi Robert Baratheon, décède. Son fils Robert Arryn, un garçon de six ans, devient seigneur de la maison Arryn, gouverneur de l'Est, Défenseur du Val et sire des Eyrié. Sa mère, Lysa Arryn assure la gouvernance du Val, et ne semble pas manifester l'envie de se remarier[11][N 1].

Quelques temps plus tard, le roi Robert meurt à son tour. Il désigne son ami, lord Eddard Stark, régent du royaume[12]. Son fils Joffrey I Baratheon lui succède sur le trône de Fer et lord Eddard, qui l'accuse de ne pas être légitime, est arrêté[13]. Lors de l'audience inaugurale du roi Joffrey, sa mère, la reine Cersei Lannister, est nommée régente[14].

Dans ASOS

Le roi Joffrey décède sans fils[15], c'est donc son frère cadet Tommen qui lui succède, la régence étant toujours exercée par leur mère, Cersei[16].

Le mariage de Lysa Arryn et de Petyr Baelish permet à ce dernier d'exercer la régence de son beau-fils, Robert[17][18], toutefois, l'assassinat de Lysa Arryn fragilise l'autorité de Littlefinger sur le Val d'Arryn[18].

Dans AFFC

Dans le Val, un groupes de nobles, appelés les seigneurs déclarants, veulent remettre en cause la régence de Petyr Baelish sur lord Robert Arryn[19], toutefois, un incident provoqué par ser Lyn Corbray lors de pour-parlers permet à Littlefinger de conserver sa main-mise sur le Val. Il admet par la suite que c'est lui qui a commandité l'incident causé par ser Lyn[20].

Incarcérée par le nouveau Grand Septon qui l'accuse de lubricité, d'adultère et de trahison, la reine Cersei Lannister perd la régence de son fils Tommen. Les membres du conseil restreint (le Grand Mestre Pycelle et le Grand Argentier Harys Swyft) confient la régence à l'oncle de la reine, ser Kevan Lannister[21].

Dans ADWD

Devenu régent, ser Kevan Lannister tente de redresser le royaume et de rétablir les bonnes relations avec les Tyrell, que Cersei avait mises à mal. Son assassinat met fin à ses efforts[22] et va obliger le parti de Tommen Baratheon à désigner un autre régent.

Notes et références

Notes

  1. Dans la société féodale des Sept Couronnes, la femme est soumise à son époux, qui devient "son seigneur et maître". Si Lysa Arryn se remarie, son époux est en droit de gérer le Val à sa place.

Références