Épisode 24 - Voici que son tour de garde est fini

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Voici que son tour de garde est fini
Informations
V.O. And now his watch is ended
Réalisation Alex Graves
Scénario David Benioff et D.B. Weiss
Date de diffusion initiale Miniusa.png 21 avril 2013
Audiences 4.87 millions de téléspectateurs lors de la première diffusion sur HBO
Saison 3
Les Immaculés Baisée par le feu

Voici que son tour de garde est fini est le quatrième épisode de la troisième saison de la série télévisée Game of Thones. Il s’agit du vingt-quatrième épisode de la série télévisée.

Synopsis[modifier]

Dans le Conflans, Locke et ses hommes poursuivent leur route avec Brienne et Jaime. Sa main amputée et attachée à son cou, ce dernier tombe de son cheval dans une flaque de boue. Il demande à boire, mais les hommes vident une gourde d’eau sur sa tête, puis Locke lui tend une autre gourde à laquelle Jaime boit avidement, jusqu’à qu’il apprenne que c’est de la pisse de cheval, qu’il recrache aussitôt. Il se relève et parvient à s’emparer d’une épée, mais il est trop faible pour la manier de sa main gauche. Locke le frappe brutalement et menace de couper son autre main s’il recommence. Jaime finit par s’écrouler.

À Port-Réal, Tyrion rejoint Varys, qui se tient près d’une caisse de bois qui vient de lui être livrée. Il veut savoir si c’est bien Cersei qui a commandité la tentative d’assassinat contre lui lors de la bataille de la Néra. Varys n’a entendu que des rumeurs à ce sujet, et Tyrion voulait en être certain pour se venger de sa sœur. Ensuite, Varys lui raconte l’histoire de sa castration. Enfant, il était esclave d’une troupe d’acteurs des cités libres avant d’être vendu à un sorcier de Myr. Ce dernier lui a fait boire une potion paralysante mais Varys était conscient de ce qui se passait. Le sorcier lui a coupé les organes génitaux, puis les a brûlés en psalmodiant face aux flammes devenues bleues quand une voix lui a répondu. Varys ignore s’il s’agissait de magie ou d’une communication avec l’au-delà. Après le rituel, le magicien l’a jeté à la rue pour le laisser mourir. Mais Varys a décidé de vivre. Par des moyens peu recommandables, il a gagné en l’influence et a compris que connaître les secrets des autres avait plus de valeur que le contenu de sa bourse. C’est ainsi qu’il s’est hissé jusqu’au Conseil restreint. Depuis, il déteste les magiciens. C’est pourquoi il a aidé Tyrion contre Stannis Baratheon et sa prêtresse rouge. Il ouvre ensuite la caisse de bois, et à l’intérieur, Tyrion voit le magicien qui l’avait castré. Varys dit à Tyrion qu’il doit être patient et que l’occasion de se venger finira par arriver, avant de refermer la caisse[N 1].

Au manoir de Craster, les hommes de la Garde de Nuit doivent le servir en pelletant des excréments de porc. Grenn et Edd-la-Douleur sont furieux de devoir accomplir cette tâche. Rast leur dit qu’il ne fait pas confiance à Craster, car il sait qu’il offre ses fils en sacrifice aux Marcheurs blancs. Il ne croit pas que les hommes de la Garde soient en sécurité chez lui. Samwell rend visite à Vère, qui lui rend le dé à coudre et lui déclare que le temps presse pour trouver une solution pour sauver la vie de son bébé[N 2].

Sur la route du Mur, Bran Stark rêve qu’il se trouve aux côtés de Jojen Reed et voit la corneille à trois yeux. Jojen lui demande d’attraper la corneille. Bran escalade un arbre et il revoit sa mère qui lui fait promettre d’arrêter de grimper. Il se revoit tomber et se réveille en sursaut, pour se retrouver près du feu avec Jojen[N 2].

Varys rend visite à Ros, qui espionne Petyr Baelish pour lui. Elle lui raconte la visite de Podrick Payne et l’émoi qu’il a créé chez les prostituées. Elle lui confie également que lord Baelish se prépare à aller aux Eyrié pour conquérir Lysa Arryn, et qu’il a demandé deux lits de plumes dans la cabine du bateau[N 2].

Le roi Joffrey Baratheon et Margaery Tyrell visitent le Grand Septuaire de Baelor où aura lieu leur mariage. Joffrey raconte des anecdotes sanglantes sur le passé en ces murs. Olenna Tyrell et Cersei Lannister discutent de leur côté de la noce, en précisant qu’il y aura sept cents places assises. Elles échangent sur la témérité des hommes et sur le peu de pouvoir des femmes. Margaery demande à Joffrey d’ouvrir les portes pour saluer la foule, déclarant que le peuple adore le roi. Lorsqu’ils apparaissent ensemble, la foule les acclame[N 2].

Dans le Nord, le mystérieux garçon conduit Theon Greyjoy à Motte-la-Forêt, déclarant agir sur l’ordre de sa sœur Yara. Theon évoque la défiance de son père à son égard, qui lui reprochait d’être un Stark. Il avoue n’avoir jamais été un Stark et regretter la mort de deux enfants innocents pour n’avoir pas retrouvé Bran et Rickon. Il ajoute avoir fait tout cela pour garder Winterfell et pour que son père soit fier de lui. Il reconnaît avoir tout détruit, et que son vrai père a été décapité à Port-Réal. Le garçon conduit Theon dans une pièce sombre, où il appelle Yara. Il allume une torche, et Theon découvre avec horreur qu’il est revenu dans la salle de torture de Fort-Terreur. Il est alors attaché à une croix par des bourreaux[N 2].

Dans le Conflans, Jaime refuse de manger et déclare qu’il veut mourir. Brienne le pousse à manger pour pouvoir mieux se venger. Elle lui explique qu’il a été protégé toute sa vie, mais que cette fois-ci, il doit affronter le monde réel. Il répond qu’il était la main qui tenait son épée. Brienne se montre persuasive et Jaime accepte de manger. Elle déclare avoir entendu la conversation quand il a tenté de la sauver du viol et l'informe que Torth est appelée l’île aux Saphirs seulement à cause de la couleur de l’eau qui l’entoure, mais Jaime le savait déjà. Quand Brienne lui demande pourquoi il a voulu l’aider, il reste silencieux[N 3].

Cersei demande à son père s’il fait tout ce qu’il peut pour retrouver Jaime, et Tywin répond qu'il n'a pas hésité à déclencher une guerre lors de la capture de Tyrion, et que son héritier représente bien plus pour lui. Cersei lui laisse entendre qu’il devrait la considérer comme son héritière, car elle est la seule à avoir suivi ses enseignements durant toutes ces années, mais Tywin explique que s’il l’écarte de ses plans, c’est parce qu’elle se croit plus intelligente qu’elle ne l’est, et qu’elle n’a pas su contrôler son fils Joffrey[N 2].

Dans les jardins du Donjon Rouge, Olenna observe une cousine de Margaery qui brode des fleurs. Elle est mécontente de la devise de la maison Tyrell, « Plus haut, plus fort », et de son emblème, la rose, qu’elle juge peu impressionnants par rapport à d’autres devises. Varys s’approche et lui parle à part. Il lui fait part de son inquiétude de savoir que Littlefinger compte partir avec Sansa Stark. Il explique que, s’il arrivait quelque chose à Robb Stark, Sansa deviendrait la clé du Nord et c’est probablement ce que convoite Lord Baelish : le pouvoir. Olenna laisse entendre qu’il y a une solution à ce problème[N 2].

Margaery va retrouver Sansa dans le bois sacré et lui offre son amitié, lui parlant de Hautjardin. Sansa souhaiterait bien s’y rendre un jour, mais elle doute que la reine la laisse partir. Margaery la rassure : lorsqu’elle sera l’épouse de Joffrey, elle sera la reine. Elle ajoute que si Sansa épouse son frère Loras, elle aurait alors sa place à Hautjardin. Sansa semble enchantée par cette idée[N 4].

Chez Craster, l’un des blessés de la Garde de Nuit, Bannen, décède. Lord Jeor Mormont fait brûler son corps en récitant l’hommage funèbre : « Et à présent, son tour de garde est fini », phrase que les frères de la Garde répètent en chœur. À l’intérieur du manoir, Karl Tanner reproche violemment à Craster de leur offrir trop peu de nourriture alors qu’il a fait des réserves pour l’hiver. Le lord Commandant tente d’intervenir, mais Karl plante un poignard dans la gorge de Craster qui s’écroule. Le lord Commandant, furieux, déclare qu’ils ont enfreint les lois de l'hospitalité. Karl répond qu’il n’y a plus de lois et s’en prend à l’une des femmes de Craster. Lord Mormont sort son épée et fait face à Karl, mais Rast le poignarde dans le dos. Une bagarre générale s’engage. Rast achève le lord Commandant de plusieurs coups de couteau. Samwell s’enfuit avec Vère et son bébé[N 5].

Thoros de Myr arrive dans une grotte servant de refuge à la Fraternité sans Bannière avec Arya Stark et Gendry, où ils rencontrent lord Béric Dondarrion, l’homme qui avait reçu de Ned Stark l’ordre de traquer Gregor Clegane pour les horreurs commises par ce dernier dans le Conflans. Lord Beric est toujours déterminé à restaurer la paix que connaissait le Conflans sous le règne de Robert Baratheon. Sandor Clegane, présent également dans la grotte, déclare que Ned et le roi Robert sont morts tous les deux, et que la Fraternité se bat pour des fantômes. Accusé, il précise qu’il n’était pas présent lors des crimes de son frère, mais personne ne l’écoute. Arya intervient et déclare que Sandor est responsable de la mort de Mycah, le jeune garçon-boucher. Sandor admet qu’il l’a fait sous les ordres de Joffrey. La Fraternité le condamne à un duel judiciaire contre lord Beric.

À Astapor, le marchand Kraznys mo Nakloz suggère à Daenerys Targaryen d’attaquer des petites villes et de revendre tous les esclaves qu’elle pourrait y capturer pour que les jeunes garçons soient castrés et formés afin de devenir des Immaculés. Ainsi, lui et elle y trouveraient leur profit. Croyant qu'elle ne parle pas cette langue, Kraznys utilise des termes insultants en haut valyrien, que Missandei ne traduit pas. Daenerys lui amène Drogon et lui tend le bout de sa chaîne, et Kraznys lui remet en échange un fouet, symbolisant sa propriété sur les Immaculés. Le marché est conclu. Kraznys tente de contrôler le dragon qui tire sur sa chaîne et ordonne à Missandei de dire à « la salope » que Drogon ne veut pas obéir. Daenerys se retourne et lui répond en haut valyrien qu’« on ne traite pas un dragon comme un esclave ». Kraznys réalise qu’elle a compris toutes ses insultes. Elle ordonne alors aux Immaculés rassemblés de tuer tous ceux qui tiennent un fouet, d’épargner les enfants et de briser les chaînes de ceux qui en ont. Les Immaculés obéissent, malgré Kraznys, qui exige la mort de Daenerys. Elle prononce un seul mot : « Dracarys ! », et Drogon crache ses flammes sur Kraznys qui est brûlé vif. Astapor est mise à sac par les Immaculés et les esclaves libérés. Quand le calme revient, Daenerys monte à cheval et annonce aux Immaculés qu’elle les libère. Elle leur propose de partir ou de rester pour se battre à ses côtés. L’un des Immaculés commence à frapper le sol de sa lance, suivi par les autres en signe de soutien à leur nouvelle reine. Ils quittent Astapor, et Daenerys jette le fouet de Kraznys, puis l’armée s’éloigne, tandis que les trois dragons volent au-dessus d’eux.

Audience[modifier]

  • 4.87 millions de téléspectateurs lors de la première diffusion sur HBO

Notes et références[modifier]

Différences entre la série et les romans[modifier]

Icone loupe.png Voir article détaillé : Différences entre la série télévisée (saison 3) et les romans.
  1. Dans les romans, Varys raconte à Tyrion sa castration avant la bataille de la Néra. Il n'a jamais cherché à retrouver le mage qui en était l'auteur.
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3, 2,4, 2,5 et 2,6 Cette scène est absente des romans.
  3. Dans les romans, Brienne affronte une tentative de viol par trois des Braves Compaings (la troupe de mercenaires qui les a capturés), mais Jaime donne l'alerte en hurlant, et le chef des mercenaires place par la suite des gardes pour empêcher toute autre tentative.
  4. Cette scène est absente des romans. Dans ceux-ci, c'est Olenna Tyrell qui propose un mariage à Sansa, non pas avec ser Loras (qui est alors entré dans la Garde Royale, ce qui lui interdit de se marier), mais avec son frère Willos (personnage qui n'apparait pas dans la série).
  5. Dans les romans, c'est Surin qui provoque Craster, puis qui le poignarde, et c'est Ollo le Manchot qui tue lord Jeor Mormont. Ceux qui restent fidèles à leurs vœux ne combattent pas les mutins, mais s'enfuient. Sam reste auprès du cadavre du lord Commandant, jusqu'à ce que deux filles-épouses de Craster viennent lui dire de partir avec Vère et son bébé.