Maison Piper

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Maison Piper
Une vierge dansante, rose dans une spirale de soie blanche, sur champ bleu

Une vierge dansante, rose dans une spirale de soie blanche, sur champ bleu[1][2]
Informations
V.O. House Piper
Demeure Château-Rosières
Devise "Brave and Beautiful"[N 1]
Rang maison noble
Vassale de maison Tully

La maison Piper[N 2] est une maison noble du Conflans[3] ayant pour fief Château-Rosières[4], près de la Ruffurque[3].

Les Piper se distinguent par leurs cheveux roux[2].

Histoire

Pendant la Conquête, les Piper se rallient à lord Edmyn Tully de Vivesaigues (avec les Nerbosc, Mallister, Vance, Bracken, Fort et Frey), qui préfèrent soutenir Aegon Ier Targaryen, plutôt que de rester fidèle à leur suzerain honni, le roi Harren Chenu[5].

Au début du règne d'Aenys Ier Targaryen, la jeune Melony Piper est dame de compagnie auprès de la princesse Rhaena Targaryen. En l'an 42, le roi meurt, alors que la guerre de la Foi éclate. Lord Jon Piper, sa sœur Melony et leurs frères se rendent à Castral Roc pour se vouer au prétendant Aegon Targaryen, fils aîné du roi des Sept Couronnes Aenys Ier, contre son oncle, l'usurpateur Maegor Ier Targaryen. A la fin de l'an 43, le prince Aegon convoque son ban à Château-Rosière. Les troupes des Piper sont menées par lady Melony. Celle-ci est tuée avec trois de ses frères lors de la bataille sous l'Œildieu et la maison perd sans doute des terres et doit donner des otages[6].

Au début du règne de Jaehaerys Ier Targaryen, les Piper sont comptés parmi les loyalistes[7] et en l'an 50, ils reçoivent la visite de la reine Rhaena Targaryen, de sa cour et de son dragon Songefeu[8].

Pendant la Danse des Dragons, les Piper prennent le parti de la reine Rhaenyra Targaryen, contre celui de son demi-frère, Aegon II Targaryen. Après la prise d'Harrenhal, lord Petyr Piper assemble son ost et répond à la convocation du ban lancée par le prince Daemon Targaryen[9]. Les troupes de la maison Piper participe à la prise de la Haye-Pierre. Avec lord Trystan Vance, lord Petyr parvient à refouler par trois fois l'armée Lannister des gués de la Ruffurque. Au auatrième assauts, les lignes des Riverains se brisent et les troupes Piper fuient[10]. Rejoint par lord Joseth Petibois, lord Petyr Piper tente une nouvelle fois de repousser les Ouestiens près de La Glandée, mais il trouve la mort[11]. Les Piper demeurent fidèles à Rhaenyra, et lord Stanton Piper participe à la seconde bataille de Chutebourg, où il périt brulé[12].

Pendant le règne d'Aerys II Targaryen, les Piper se rapprochent de la maison Greyjoy, en mariant une de leurs filles à lord Quellon Greyjoy[13].

Généalogie

Anciens membres

Membres au début de la saga

Généalogie

 
 
Clement
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Marq
 
Lewys


Les Piper dans la saga

Dans AGOT

Suite aux premiers troubles dans le Conflans, lord Clement Piper est chargé par ser Edmure Tully de défendre la passe de la Dent d'Or, avec les forces de la maison Vance, contre les incursions des Lannister[3]. Cependant, les Vance et les Piper sont mis en déroute par ser Jaime Lannister et ils doivent se replier précipitamment sur Vivesaigues[14]. Château-Rosières est alors incendié par les troupes de ser Gregor Clegane après la bataille du Gué-Cabot[15].

Dans ACOK

Les armes des Piper[N 3] figurent parmi celles des maisons du Conflans qui rallient Vivesaigues à l'appel de ser Edmure lorsque ce dernier doit faire face au retour de lord Tywin Lannister. Leur campement se situe sur la rive nord de la Culbute, avec ceux des Darry et Paege[16].

Dans ASOS

Après les Noces Pourpres et l'emprisonnement de son fils Marq, lord Clement Piper estime que la guerre est perdue. Il envoie alors une délégation à Port-Réal pour ployer le genou devant le roi Joffrey[17] avec son jeune fils Lewys comme otage[18]. Peu de temps après le massacre, un archer de la maison Piper - mortellement blessé par un soldat nordien de la maison Bolton - est trouvé agonisant dans la campagne du Conflans par Arya Stark et Sandor Clegane[1].

Dans AFFC

Après les Noces Pourpres, lord Clement Piper se soumet au roi Tommen Baratheon. Son fils aîné est retenu prisonnier aux Jumeaux[19] ; son puiné Lewys Piper est envoyé à Port-Réal comme otage, où il sert comme écuyer du lord Commandant de la Garde Royale Jaime Lannister. Ses bannières flottent parmi celles des seigneurs riverains qui assiègent Vivesaigues sous le commandement de ser Daven Lannister[2].

Notes et références

Notes

  1. Cette devise est non canon, elle n'apparaît en effet ni dans les romans, ni dans les appendices, elle est issue de la correspondance épistolaire de GRRM avec ses fans. Elle pourrait se traduire par « Braves et Beaux ».
  2. Piper désigne en anglais un joueur de pipeau ou de cornemuse (cf. piper sur fr.wiktionary.org).
  3. Orthographié Pyper dans A Clash of Kings (cf. A Clash of Kings, Chapitre 40, Catelyn).

Références

  1. 1,0 et 1,1 A Storm of Swords, Chapitre 66, Arya.
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 A Feast for Crows, Chapitre 34, Jaime.
  3. 3,0, 3,1 et 3,2 A Game of Thrones, Chapitre 44, Eddard.
  4. A Feast for Crows, Chapitre 02, Le Prophète.
  5. Les origines de la saga, La Conquête.
  6. 6,0 et 6,1 Feu et Sang : Les fils du Dragon.
  7. Feu et Sang : L'année des Trois Épouses. 49 apC.
  8. Feu et Sang : Le temps de la mise à l'épreuve. La refonte du royaume.
  9. Feu et Sang : La Mort des Dragons – Fils pour fils.
  10. Feu et Sang : La Mort des Dragons – Le Dragon rouge et le Dragon d'or.
  11. Feu et Sang : La Mort des Dragons – Le triomphe de Rhaenyra.
  12. Feu et Sang : La Mort des Dragons – La chute de Rhaenyra.
  13. Les origines de la saga, L'antique voie et la nouvelle.
  14. A Game of Thrones, Chapitre 56, Catelyn.
  15. A Game of Thrones, Chapitre 57, Tyrion.
  16. A Clash of Kings, Chapitre 40, Catelyn.
  17. A Storm of Swords, Chapitre 63, Jaime.
  18. A Feast for Crows, Chapitre 28, Jaime.
  19. A Feast for Crows, Chapitre 39, Jaime.