Épisode 41 - Les Guerres à venir : Différence entre versions

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
m (Synopsis : accord du verbe)
m (Synopsis : lien)
Ligne 34 : Ligne 34 :
 
[[Loras Tyrell]] est au lit avec son amant, [[Olyvar]], mais [[Margaery Tyrell]] les interrompt et demande à Loras d’être plus discret. Mais ce dernier ne semble pas s’en soucier<ref group="D" name="absente" />.  
 
[[Loras Tyrell]] est au lit avec son amant, [[Olyvar]], mais [[Margaery Tyrell]] les interrompt et demande à Loras d’être plus discret. Mais ce dernier ne semble pas s’en soucier<ref group="D" name="absente" />.  
  
Les Immaculés patrouillent dans Meereen à la recherche des Fils de la Harpie. De retour de son ambassade à [[Yunkaï]], [[Hizdahr zo Loraq]] informe la reine que les [[Judicieux]] acceptent de remettre le pouvoir à un conseil formé d'anciens [[esclaves]] et d'anciens maîtres, à condition que les [[arènes de combat]] de Meereen soient rouvertes, pour perpétuer les traditions, mais la reine s’y refuse<ref group="D">Dans les romans, la réouverture des arènes est une demande d'Hizdahr zo Loraq. Ses négociations avec Yunkaï aboutissent à l'accord suivant : les Judicieux restent au pouvoir, et ne renoncent pas à l’esclavage. En outre, Daenerys doit [[mariage|épouser]] Hizdahr et verser des dédommagements pour les pertes commerciales subies par Yunkaï. En échange, Yunkaï renonce à la guerre contre Meereen. Daenerys accepte, et Hizdahr, dans la perspective de fêter son mariage, fait rouvrir les arènes.</ref>. Au lit avec Daenerys, [[Daario Naharis]] lui conseille franchement d’ouvrir les arènes, car elle a des ennemis dans la cité<ref group="D">Dans les livres, Daario est alors absent de la cité, car il conduit une ambassade à [[Lhazar]].</ref>. Elle reconnaît que les Immaculés patrouillent en ce sens. Elle ajoute que [[Drogon]] n’a pas été vu depuis longtemps, et qu'elle a peur de perdre le contrôle sur ses dragons. Plus tard, elle descend dans les souterrains pour voir [[Viserion]] et [[Rhaegal]], mais ils ne lui obéissent plus et tentent de l'attaquer, et elle s'enfuit de leur cave<ref group="D" name="absente" />.
+
Les Immaculés patrouillent dans Meereen à la recherche des Fils de la Harpie. De retour de son ambassade à [[Yunkaï]], [[Hizdahr zo Loraq]] informe la reine que les [[Judicieux]] acceptent de remettre le pouvoir à un conseil formé d'anciens [[esclaves]] et d'anciens maîtres, à condition que les [[arènes de combat]] de Meereen soient rouvertes, pour perpétuer les traditions, mais la reine s’y refuse<ref group="D">Dans les romans, la réouverture des arènes est une demande d'Hizdahr zo Loraq. Ses négociations avec Yunkaï aboutissent à l'accord suivant : les Judicieux restent au pouvoir, et ne renoncent pas à l’esclavage. En outre, Daenerys doit [[mariage|épouser]] Hizdahr et verser des dédommagements pour les pertes commerciales subies par Yunkaï. En échange, Yunkaï renonce à la [[Guerre de la baie des Serfs|guerre contre Meereen]]. Daenerys accepte, et Hizdahr, dans la perspective de fêter son mariage, fait rouvrir les arènes.</ref>. Au lit avec Daenerys, [[Daario Naharis]] lui conseille franchement d’ouvrir les arènes, car elle a des ennemis dans la cité<ref group="D">Dans les livres, Daario est alors absent de la cité, car il conduit une ambassade à [[Lhazar]].</ref>. Elle reconnaît que les Immaculés patrouillent en ce sens. Elle ajoute que [[Drogon]] n’a pas été vu depuis longtemps, et qu'elle a peur de perdre le contrôle sur ses dragons. Plus tard, elle descend dans les souterrains pour voir [[Viserion]] et [[Rhaegal]], mais ils ne lui obéissent plus et tentent de l'attaquer, et elle s'enfuit de leur cave<ref group="D" name="absente" />.
  
 
Jon va voir Mance dans sa prison pour le convaincre de ployer le genou devant Stannis, mais Mance répond qu’il ne servira jamais cet homme. Jon l’implore de faire allégeance à Stannis, sans quoi il sera brûlé vif, mais Mance réplique : « C’est une mort bien laide, mais je n’entraînerais jamais mon peuple dans un conflit qui n’est pas le nôtre »<ref group="D">Dans les romans, Jon ne va pas voir Mance, à qui Stannis ne fait aucune proposition, car il a décidé de l'exécuter comme déserteur et rebelle.</ref>. Il est amené au bûcher devant lequel tous sont rassemblés. Stannis lui demande une dernière fois de ployer le genou pour gracié, mais Mance refuse encore. Il est alors attaché au bûcher auquel Mélisandre met le feu. Mance commence à être léché par les flammes et ne peut retenir ses cris, quand Jon lui tire une flèche en plein cœur pour abréger ses souffrances<ref group="D">Dans les livres, Mance est placé dans une cage de bois au-dessus du bûcher, bien en vue de tous les prisonniers sauvageons. Il se débat et implore grâce tout au long de l'exécution. Le [[Cor de l'Hiver]] est brûlé avec lui. Ce n'est pas Jon qui lui tire dessus, mais quatre archers de la garde de Nuit, sur son ordre : [[Ulmer]], [[Donnel Hill]], [[Garth Plumegrise]] et [[Ben la Barbe]]. Après cette exécution, la plupart des prisonniers se soumettent à Stannis.</ref>.
 
Jon va voir Mance dans sa prison pour le convaincre de ployer le genou devant Stannis, mais Mance répond qu’il ne servira jamais cet homme. Jon l’implore de faire allégeance à Stannis, sans quoi il sera brûlé vif, mais Mance réplique : « C’est une mort bien laide, mais je n’entraînerais jamais mon peuple dans un conflit qui n’est pas le nôtre »<ref group="D">Dans les romans, Jon ne va pas voir Mance, à qui Stannis ne fait aucune proposition, car il a décidé de l'exécuter comme déserteur et rebelle.</ref>. Il est amené au bûcher devant lequel tous sont rassemblés. Stannis lui demande une dernière fois de ployer le genou pour gracié, mais Mance refuse encore. Il est alors attaché au bûcher auquel Mélisandre met le feu. Mance commence à être léché par les flammes et ne peut retenir ses cris, quand Jon lui tire une flèche en plein cœur pour abréger ses souffrances<ref group="D">Dans les livres, Mance est placé dans une cage de bois au-dessus du bûcher, bien en vue de tous les prisonniers sauvageons. Il se débat et implore grâce tout au long de l'exécution. Le [[Cor de l'Hiver]] est brûlé avec lui. Ce n'est pas Jon qui lui tire dessus, mais quatre archers de la garde de Nuit, sur son ordre : [[Ulmer]], [[Donnel Hill]], [[Garth Plumegrise]] et [[Ben la Barbe]]. Après cette exécution, la plupart des prisonniers se soumettent à Stannis.</ref>.

Version du 14 août 2019 à 08:20

Les Guerres à venir
Informations
V.O. The Wars to Come
Réalisation Michael Slovis
Scénario David Benioff et D.B. Weiss
Date de diffusion initiale Miniusa.png 12 avril 2015
Audiences 8 millions de téléspectateurs lors de la première diffusion sur HBO
Saison 5
(Saison 4)
Les enfants
La demeure du noir et du blanc

Les Guerres à venir est le premier épisode de la cinquième saison[N 1] de la série télévisée Game of Thones. Il s'agit du quarante-et-unième épisode de la série télévisée.

Synopsis

Des années avant l'intrigue principale, une jeune Cersei Lannister, accompagnée de son amie Melara Cuillêtre, rend visite à Maggy, une sorcière des bois, afin qu'elle lui révèle son avenir[D 1]. La vieille sorcière lui prédit qu’elle n’épousera pas le prince, mais le roi. Le roi aura vingt enfants et elle, trois[N 2]. « D’or pur sera leur couronne, cousu d’or sera leur linceul ». Elle sera reine pour un temps, avant qu’une plus jeune vienne la supplanter et lui retirer tout ce qui lui sera cher[D 2].

À Port-Réal, au Grand Septuaire de Baelor, Cersei et Jaime se recueillent devant la dépouille de Tywin Lannister. Ils reçoivent les condoléances de nombreuses personnes. Cersei blâme Jaime d’avoir libéré Tyrion et, par le fait même, d’être en partie responsable de la mort de leur père[D 3]. Après les hommages funèbres à Tywin, alors que Cersei se dirige vers la sortie, Lancel Lannister s’approche d'elle. Elle a d'abord du mal à le reconnaître, car il a coupé ses cheveux et porte la robe de bure des moineaux, un groupe de fervents de la religion des Sept. Il lui demande pardon de l’avoir entraînée dans leur relation contre nature et évoque aussi l’épisode de la chasse au sanglier fatale au roi Robert Baratheon. Cersei feint de ne pas comprendre ses allusions, et traite avec désinvolture sa promesse de prier pour l'âme de son père[D 4].

Varys délivre Tyrion de la caisse où il est resté caché pendant toute la traversée. Ils sont à Pentos, dans la demeure d'Illyrio Mopatis. Tyrion commence à s'enivrer, mais Varys lui explique qu'il peut encore être utile. L'eunuque travaille en effet depuis longtemps au retour de la dynastie Targaryen sur le Trône de Fer. Il faut aux Sept Couronnes un monarque aimé et respecté, de noble naissance avec une armée puissante. Il propose donc à Tyrion de l'accompagner à Meereen pour soutenir la cause de Daenerys Targaryen. Après un temps de réflexion, Tyrion accepte[D 5].

À Meereen, les Immaculés font tomber la statue de la Harpie du haut de la grande pyramide. Rat Blanc, l’un d’entre eux, se rend chez une prostituée et s’étend auprès d’elle pendant qu’elle lui chante une chanson. Soudain, un Fils de la Harpie portant un masque doré l’égorge[D 6]. Ce groupe de rebelles a commencé à s'en prendre aux Immaculés, s’opposant frontalement au nouveau règne de Daenerys. Missandei demande à Ver Gris pourquoi un immaculé se trouvait dans un bordel de Meereen, mais elle n’obtient aucune réponse[D 7].

À Châteaunoir, Jon Snow s’entraîne avec Olly et lui montre comment se battre à l’épée[D 8]. Vère, craignant d’être chassée de Châteaunoir avec son bébé par Alliser Thorne, implore Samwell de ne pas le laisser faire[D 8]. Mélisandre vient chercher Jon sur ordre de Stannis Baratheon, qui souhaite parler avec lui au sommet du Mur. Pour reprendre le Nord et Winterfell, gouvernés désormais par Roose Bolton, Stannis a besoin de plus d’hommes dans son armée. Il envoie Jon convaincre les sauvageons de rejoindre ses rangs, leur offrant la liberté et des terres si Mance Rayder ploie le genou devant lui[D 9].

Le jeune Robert Arryn s’entraîne à l’épée devant lord Yohn Royce, ainsi que Petyr Baelish et Sansa. Yohn mentionne qu’il ne sera jamais un grand guerrier mais qu’il sera en sécurité avec lui. Littlefinger et Sansa Stark quittent ensuite leur hôte, soit-disant pour se rendre dans les Doigts, mais en réalité vers l'ouest, vers une terre lointaine où Cersei ne pourra plus se saisir de Sansa[D 5].

Brienne est toujours en route avec Podrick Payne qui la suit en tant qu’écuyer. Elle déclare, irritée, qu’elle n’est pas chevalier, mais il lui rappelle qu’elle a juré de retrouver les filles Stark. Brienne réplique qu’Arya n’a pas besoin de sa protection[D 8].

Loras Tyrell est au lit avec son amant, Olyvar, mais Margaery Tyrell les interrompt et demande à Loras d’être plus discret. Mais ce dernier ne semble pas s’en soucier[D 8].

Les Immaculés patrouillent dans Meereen à la recherche des Fils de la Harpie. De retour de son ambassade à Yunkaï, Hizdahr zo Loraq informe la reine que les Judicieux acceptent de remettre le pouvoir à un conseil formé d'anciens esclaves et d'anciens maîtres, à condition que les arènes de combat de Meereen soient rouvertes, pour perpétuer les traditions, mais la reine s’y refuse[D 10]. Au lit avec Daenerys, Daario Naharis lui conseille franchement d’ouvrir les arènes, car elle a des ennemis dans la cité[D 11]. Elle reconnaît que les Immaculés patrouillent en ce sens. Elle ajoute que Drogon n’a pas été vu depuis longtemps, et qu'elle a peur de perdre le contrôle sur ses dragons. Plus tard, elle descend dans les souterrains pour voir Viserion et Rhaegal, mais ils ne lui obéissent plus et tentent de l'attaquer, et elle s'enfuit de leur cave[D 8].

Jon va voir Mance dans sa prison pour le convaincre de ployer le genou devant Stannis, mais Mance répond qu’il ne servira jamais cet homme. Jon l’implore de faire allégeance à Stannis, sans quoi il sera brûlé vif, mais Mance réplique : « C’est une mort bien laide, mais je n’entraînerais jamais mon peuple dans un conflit qui n’est pas le nôtre »[D 12]. Il est amené au bûcher devant lequel tous sont rassemblés. Stannis lui demande une dernière fois de ployer le genou pour gracié, mais Mance refuse encore. Il est alors attaché au bûcher auquel Mélisandre met le feu. Mance commence à être léché par les flammes et ne peut retenir ses cris, quand Jon lui tire une flèche en plein cœur pour abréger ses souffrances[D 13].

Audiences

  • 8 millions de téléspectateurs pour la diffusion en prime time sur HBO

Notes et références

Différences entre la série et les romans

Icone loupe.png Voir article détaillé : Différences entre la série télévisée (saison 5) et les romans.
  1. Dans les livres, Cersei est accompagnée par deux amies, Melara et Jeyne Farman. Cette dernière, apeurée, fuit lorsque Maggy se réveille. En revanche, Melara se montre la plus hardie des trois, et, lorsqu'elle se fait révéler son futur, demande si elle épousera Jaime, à la grande fureur (dissimulée) de Cersei. Maggy lui répond qu'elle n'épousera personne, car sa mort est proche. En quittant la sorcière, Melara engage Cersei à ne jamais parler de cet épisode, car les prophéties dont on ne parle pas ne se réalisent pas. Elle se noie peu après dans un puits.
  2. Dans les romans, Maggy prédit que le roi aura seize enfants. Elle ajoute que, lorsque Cersei se sera noyée dans ses larmes, le valonqar l'étranglera. Ce mot signifiant « petit frère » en haut valyrien, Cersei est désormais persuadée que Tyrion causera sa mort.
  3. Dans les livres, Jaime se garde bien de révéler à Cersei (ni à personne d'autre) son rôle dans l'évasion de Tyrion.
  4. Dans les romans, les moineaux ne sont pas encore apparus à Port-Réal. Lancel, très affaibli par la blessure reçue lors de la bataille de la Néra, a commencé à se rapprocher de la Foi, ce que Cersei ne prend pas à la légère. Bien au contraire, elle craint ses confessions au sujet de la mort de Robert Baratheon.
  5. 5,0 et 5,1 Cette intrigue diverge très largement de celle des livres, et fait l'objet à ce titre d'un traitement spécifique dans l'article Différences entre la série télévisée (saison 5) et les romans.
  6. Dans les romans, l'Immaculé victime des Fils de la Harpie s’appelle Bouclier Loyal. Il n'est pas tué dans le bordel, mais quand il en revient. Les Fils de la Harpie ne semblent pas porter de masque, mais nul ne les a jamais vus sans mourir. Ils signent leurs crimes en dessinant une harpie sur un mur avec le sang de leurs victimes.
  7. Dans les livres, c'est Daenerys qui pose cette question à Ver Gris, et celui-ci lui répond que, même castré, un Immaculé peut avoir besoin de tendresse.
  8. 8,0, 8,1, 8,2, 8,3 et 8,4 Cette scène est absente des romans.
  9. Dans les romans, Jon conseille à Stannis de ne pas exécuter Mance, mais sans succès.
  10. Dans les romans, la réouverture des arènes est une demande d'Hizdahr zo Loraq. Ses négociations avec Yunkaï aboutissent à l'accord suivant : les Judicieux restent au pouvoir, et ne renoncent pas à l’esclavage. En outre, Daenerys doit épouser Hizdahr et verser des dédommagements pour les pertes commerciales subies par Yunkaï. En échange, Yunkaï renonce à la guerre contre Meereen. Daenerys accepte, et Hizdahr, dans la perspective de fêter son mariage, fait rouvrir les arènes.
  11. Dans les livres, Daario est alors absent de la cité, car il conduit une ambassade à Lhazar.
  12. Dans les romans, Jon ne va pas voir Mance, à qui Stannis ne fait aucune proposition, car il a décidé de l'exécuter comme déserteur et rebelle.
  13. Dans les livres, Mance est placé dans une cage de bois au-dessus du bûcher, bien en vue de tous les prisonniers sauvageons. Il se débat et implore grâce tout au long de l'exécution. Le Cor de l'Hiver est brûlé avec lui. Ce n'est pas Jon qui lui tire dessus, mais quatre archers de la garde de Nuit, sur son ordre : Ulmer, Donnel Hill, Garth Plumegrise et Ben la Barbe. Après cette exécution, la plupart des prisonniers se soumettent à Stannis.

Notes

  1. Cette saison a fait l'objet de plusieurs fuites. Les quatre premiers épisodes, dans une version destinée à la presse pour la critique (screener), ont été diffusés illégalement dans la nuit du 11 au 12 avril et ont été téléchargés plus de 100 000 fois en quelques heures.
  2. Pourtant, dans la série, Cersei a eu quatre enfants : Joffrey, Myrcella et Tommen, et un enfant-mort-né, dont elle a parlé à Catelyn Stark (cf. Épisode 2 - La Route royale).