Épisode 67 - Le Dragon et le Loup

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Le Dragon et le Loup
Informations
V.O. The Dragon and the Wolf
Réalisation Jeremy Podeswa
Scénario David Benioff et D. B. Weiss
Date de diffusion initiale Miniusa.png 27 août 2017
Audiences 12,1 millions de téléspectateurs lors de la première diffusion sur HBO
Saison 7
Au-delà du Mur (Saison 8) Winterfell

Le Dragon et le Loup[N 1][N 2] est le septième et dernier épisode de la septième saison de la série télévisée Game of Thrones. Il s'agit du soixante-septième épisode de la série télévisée.

Synopsis[modifier]

À Port-Réal, Jaime et Bronn observent les Immaculés et les cavaliers dothrakis qui se tiennent devant les murailles. Jon Snow, Tyrion Lannister, Varys, Missandei et Davos Mervault font voile vers la ville. Dans la cale, le Limier surveille une caisse en bois contenant le spectre capturé. Dans le Donjon Rouge, la reine Cersei Lannister ordonne à Gregor Clegane, si les choses devaient mal tourner, de tuer d'abord Daenerys Targaryen, puis Tyrion, puis Jon, puis les autres dans l'ordre qui lui plaira.

Les ambassadeurs de Daenerys sont accueillis par Bronn, qui les escorte vers Fossedragon. Tyrion et Bronn ne peuvent dissimuler le plaisir de se retrouver, et l'arrivée de Podrick Payne l'augmente encore. Brienne de Torth évoque Arya avec le Limier, qu’elle croyait mort. Ils sont accueillis à Fossedragon par Cersei, Jaime, Qyburn et Euron Greyjoy. Sandor fait face à son frère, lui déclarant qu'il a toujours l'intention de le tuer. C'est alors que Drogon atterrit au centre de l'arène, Daenerys sur son dos. Elle en descend et prend place, marquant le début des pourparlers. Euron choisit ce moment pour aller provoquer son neveu Theon et Tyrion, refusant d'obéir aux injonctions de Jaime, et ne cessant que lorsque Cersei le lui ordonne.

Tyrion et Jon évoquent alors l’armée des morts et le risque majeur qu'elle fait peser sur tous les vivants. Daenerys promet alors qu’elle ne marchera pas sur Port-Réal, tant que cette menace persistera, mais Cersei n'est pas convaincue, déclarant qu'il ne s'agit que d'une ruse pour l'amener à dégarnir ses défenses. Sandor apporte alors la caisse la caisse en bois, d'où jaillit le spectre qui se rue vers Cersei et n'est arrêté que par la chaîne qui le relie au Limier. Il se retourne contre lui, et se retrouve coupé en deux par l'épée de son adversaire, chaque partie de son corps tentant de continuer ses attaques. Visiblement fasciné, Qyburn ramasse un des bras de la créature pour l’examiner de plus près. Jon démontre que le feu et le verredragon détruisent ces créatures. Euron demande si les spectres peuvent nager, et, apprenant que ce n'est pas le cas, déclare qu'il n'avait jamais connu la peur avant ce jour, et qu'il se retire avec sa flotte dans les îles de Fer, conseillant à Daenerys de faire de même à Peyredragon.

Cersei, apparemment convaincue, annonce qu’elle accepte la trêve, à condition que Jon, en tant que Roi du Nord, reste neutre. Mais Jon déclare alors qu'il a déjà prêté allégeance à la reine Daenerys, et cette déclaration provoque la rupture immédiate des négociations par Cersei, qui quitte les lieux et retourne au Donjon Rouge avec sa suite. Au passage, Brienne demande à Jaime d’intercéder auprès de sa sœur, mais Jaime lui avoue son impuissance. Tyrion reproche à Jon de ne pas savoir dissimuler parfois la vérité, mais Jon estime qu'à force de mensonges, la parole n'a plus aucune valeur. Tyrion décide alors, en dernier recours, d’aller parler directement à sa sœur. Leur rencontre est tendue, Cersei reprochant à son frère l'assassinat de leur père[1] et l'affaiblissement de leur maison, Tyrion rétorquant que Tywin allait le faire exécuter alors qu'il le savait innocent de la mort de Joffrey[2], et qu'il a dissuadé Daenerys de détruire le Donjon Rouge. Au cours de l'échange, Tyrion comprend que Cersei est enceinte et le lui dit.

Dans Fossedragon, Daenerys échange avec Jon au sujet de l'erreur que fut l'enfermement des dragons, ce qui provoqua leur amenuisement, et l'affaiblissement de sa maison. Jon la questionne aussi sur sa stérilité, qu'elle attribue aux effets de la prédiction de Mirri Maz Duur[3], mais qui le laisse sceptique. C'est alors que Tyrion et Cersei reviennent, et cette dernière annonce que ses armées marcheront vers le Nord pour se joindre aux Stark et aux Targaryen contre l'ennemi commun.

À Winterfell, Sansa Stark confie à Littlefinger son inquiétude au sujet de sa sœur qui fait partie des Sans-Visage. Il lui explique qu'il faut chercher à connaître la motivation des autres en envisageant le pire, ce qui amène Sansa à sembler réaliser que la pire chose que sa sœur Arya puisse vouloir, c’est sa mort.

De retour à Peyredragon, Daenerys tient conseil : les Dothrakis partiront vers le Nord par la route, et il leur faudra une quinzaine de jours pour arriver à Winterfell. Les Immaculés feront le trajet par bateau. Craignant pour la sécurité de sa reine, Davos préfèrerait qu'elle fasse le voyage en volant sur Drogon, mais Jon estime préférable que les Nordiens puissent la voir, et donc qu'elle prenne la mer avec lui jusqu'à Blancport. Après un instant de réflexion, elle se range à son avis. Après le conseil, Theon déclare à Jon avoir toujours été écartelé entre sa maison et sa famille d'adoption, et regretter le mal qu'il a causé à celle-ci. Jon lui répond qu'il est à la fois un Stark et un Greyjoy, et qu'il lui pardonne ce qu'il a pu faire. Theon évoque alors que sa sœur Yara est la seule à avoir tenté de lui porter secours[4], et Jon l'encourage à lui rendre la pareille. Sur la plage, Theon retrouve les Fer-nés qui l'avaient ramené à Peyredragon et les invite à le suivre pour aller sauver Yara. Leur chef refuse d’obéir, car il méprise Theon pour avoir abandonné sa sœur. Tous deux s'empoignent, et Theon finit par avoir le dessus, ce qui amène les Fer-nés à le suivre.

À Winterfell, Sansa ordonne qu'Arya soit convoquée dans la grande salle, devant elle, son frère Bran et ses vassaux. Arya arrive entre deux gardes et demande à sa sœur si elle est sûre de bien vouloir cela. Sansa lui réplique que l’honneur lui dicte de défendre sa famille et le Nord contre ceux qui les trahissent. Elle se tourne alors vers lord Baelish, qui observait la scène comme à son habitude depuis un recoin, et l'accuse d'être à l'origine de la guerre entre les Stark et les Lannister, d'avoir ainsi provoqué l'empoisonnement de Jon Arryn[5] et l'arrestation de son père lord Eddard[6], et d'être l'assassin de sa tante Lysa Arryn[7]. Lord Baelish, abasourdi, commence par nier, mais Bran lui rapporte les mots exacts qu'il avait prononcés en plaçant sa dague sous la gorge de lord Eddard[6]. Affolé, lord Baelish rappelle à Sansa qu’il l’a protégée en lui permettant de fuir Port-Réal[8], mais elle réplique qu’il l’a livrée aux Bolton[9]. Se jetant à genoux, il invoque l’amour qu’il éprouvait pour sa mère et qu’il éprouve pour elle, mais elle répond en lui assurant qu'elle n'oubliera pas ses leçons, et le condamne à mort. Arya s’avance et l’égorge d’un seul coup avec sa propre dague.

Au Donjon Rouge, Jaime confère avec ses capitaines pour organiser l’expédition vers le Nord, mais Cersei interrompt cet échange et, restée seule avec lui, révèle qu'elle n'a jamais eu l'intention de s'allier à ses ennemis : Euron a fait semblant d'être effrayé, mais, en réalité, il est parti pour convoyer la Compagnie Dorée depuis Essos vers les Sept Couronnes. Avec cette puissante compagnie mercenaire, Cersei a l'intention d'affronter celui qui émergera vainqueur de la guerre dans le Nord. Jaime, ulcéré, lui explique que, quel que soit ce vainqueur, son plan est voué à l'échec, mais elle reste intraitable. Il déclare alors que lui, au moins, tiendra ses engagements en se rendant au Nord. Elle menace d'ordonner à ser Gregor de le tuer s'il part, mais il réplique qu'elle ne le fera pas et quitte les lieux. En route seul vers le Nord, il voit tomber la première neige de l'hiver sur Port-Réal.

Sur les remparts de Winterfell, Arya et Sansa évoquent les paroles de leur père : « En hiver, il faut nous protéger les uns les autres ; quand la neige tombe et que le vent est glacial, le loup solitaire meurt, mais la meute, elle, survit ».

Samwell Tarly arrive peu après à Winterfell. Bran l’accueille et lui confie que Jon doit connaître la vérité : il n’est pas le bâtard de lord Eddard, mais celui de Rhaegar Targaryen et de Lyanna Stark, sa tante, né à Dorne, doit donc s’appeler Sand et non Snow. Sam intervient et explique qu’à la Citadelle, il a retranscrit le journal du Grand Septon qui a annulé l’union de Rhaegar et d’Elia Martell, et qu’ensuite, il a marié Rhaegar et Lyanna au cours d’une cérémonie secrète. Bran a alors la vision de ce mariage et entend l’échange de leurs vœux. Il confirme alors que Rhaegar n’a pas enlevé sa tante et ne l’a pas violée car ils s'aimaient tous les deux. Sur son lit de mort, Lyanna a révélé à Ned le vrai nom de Jon : Aegon Targaryen, qui n’a jamais été un bâtard, mais l’héritier légitime du trône de fer. Au même moment, sur le bateau qui les ramène au Nord, Jon frappe à la porte de la cabine de Daenerys qui le laisse entrer et, ce soir-là, ils font l’amour pour la première fois. Dans l'ombre du couloir du bateau, Tyrion, qui a vu Jon entrer chez Daenerys, affiche un air pensif.

À Fort-Levant, Tormund et Béric Dondarrion contemplent le nord depuis le haut du Mur. Ils voient alors un Marcheur blanc surgir de la forêt, suivi d'une multitude de spectres escortés par d'autres Marcheurs. Le cor sonne trois fois, mais l'armée des morts s'arrête, semblant incapable de franchir le Mur. Le Roi de la Nuit surgit, chevauchant Viserion mort-vivant, lui faisant cracher ses flammes bleues contre le Mur, qui s'écroule. Tormund et Béric tentent désespérément de se mettre à l'abri. Guidée par le Roi de la Nuit, l'immense armée des morts déferle sur le Nord.

Audiences[modifier]

  • 12,07 millions de téléspectateurs pour la diffusion à l'heure de grande écoute sur HBO.

Récompenses[modifier]

Ramin Djawadi reçoit le premier Emmy award de sa carrière pour la musique de cet épisode[10].

Voir aussi[modifier]

Icone star.png "Saison 7, épisode 7 : The Dragon and The Wolf", article de blog écrit par Jon.

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Le dragon tricéphale figure sur les armes de la maison Targaryen, et le loup géant sur celles de la maison Stark.
  2. Cet épisode était, lors de sa diffusion, le plus long de la série, avec une durée de 1 h 19 min 43 s.

Références[modifier]