Épisode 67 - Le Dragon et le Loup

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
Le Dragon et le Loup
Informations
V.O. The Dragon and the Wolf
Réalisation Jeremy Podeswa
Scénario David Benioff et D. B. Weiss
Date de diffusion initiale Miniusa.png 27 août 2017
Audiences 12,1 millions de téléspectateurs lors de la première diffusion sur HBO
Saison 7
Au-delà du Mur (Saison 8) Winterfell

Le Dragon et le Loup[N 1][N 2] est le septième et dernier épisode de la septième saison de la série télévisée Game of Thrones. Il s'agit du soixante-septième épisode de la série télévisée.

Synopsis[modifier]

À Port-Réal, Jaime et Bronn observent les armées d'Immaculés et les cavaliers Dothrakis qui se tiennent devant les murailles. Jon Snow, Tyrion Lannister, Varys, Missandei et Davos Mervault font voile vers la ville. Dans la cale, le Limier surveille une caisse en bois contenant le spectre capturé. Dans le Donjon Rouge, la reine Cersei Lannister ordonne à Gregor Clegane, si les choses devaient mal tourner, de tuer d'abord Daenerys Targaryen, puis Tyrion, puis Jon, puis les autres dans l'ordre qui lui plaira.

Les ambassadeurs de Daenerys sont accueillis par Bronn, qui les escorte vers Fossedragon. Tyrion et Bronn ne peuvent dissimuler le plaisir de se retrouver, et l'arrivée de Podrick Payne l'augmente encore. Brienne de Torth évoque Arya avec le Limier, qu’elle croyait mort. Ils sont accueillis à Fossedragon par Cersei, Jaime, Qyburn et Euron Greyjoy. Sandor fait face à son frère, lui déclarant qu'il a toujours l'intention de le tuer. C'est alors que Drogon atterrit au centre de l'arène, Daenerys sur son dos. Elle en descend et prend place, marquant le début des pourparlers. C'est alors qu'Euron va provoquer son neveu Theon et Tyrion, refusant d'obéir aux injonctions de Jaime, et ne cessant que lorsque Cersei le lui ordonne.

Tyrion et Jon évoquent alors l’armée des morts et le risque majeur qu'elle fait peser sur tous les vivants. Daenerys promet alors qu’elle ne marchera pas sur Port-Réal, tant que cette menace persistera, mais Cersei n'est pas convaincue, déclarant qu'il ne s'agit que d'une ruse pour l'amener à dégarnir ses défenses. Sandor apporte alors la caisse la caisse en bois, d'où jaillit le spectre qui se rue vers Cersei et n'est arrêté que par la chaîne qui le relie au Limier. Il se retourne contre lui, et se retrouve coupé en deux par l'épée de son adversaire, chaque partie de son corps tentant de continuer ses attaques. Visiblement fasciné, Qyburn ramasse un des bras de la créature pour l’examiner de plus près. Jon démontre que le feu et le verredragon détruisent ces créatures. Euron demande si les spectres peuvent nager, et, apprenant que ce n'est pas le cas, déclare qu'il n'avait jamais connu la peur avant ce jour, et qu'il se retire avec sa flotte dans les îles de Fer, conseillant à Daenerys de faire de même à Peyredragon.

Cersei annonce qu’elle accepte la trêve, à condition que Jon ne soutienne aucun camp. Mais Jon a déjà prêté allégeance à la Reine Daenerys de la Maison Targaryen. Cersei arrête les négociations et s’en retourne, suivie de son groupe. Brienne demande à Jaime d’intercéder auprès de sa sœur mais ce dernier croit que cela ne servira à rien. Tyrion, déçu de l’attitude de Jon qui aurait pu mentir dans les circonstances, se propose lui-même, en dernier recours, d’aller parler à sa sœur. Durant la rencontre, Tyrion essaie de raisonner Cersei en affirmant que Daenerys voulait mettre Port-Réal à sac mais qu’il l’en a dissuadé. Il est devenu sa Main pour la conseiller et contrôler ses pulsions. Cersei lui reproche l’assassinat de leur père et la destruction de leur famille. La discussion est très émotive quand elle évoque la mort de Myrcella et de Tommen, le tenant, lui, pour responsable. Il se défend avec véhémence car il aimait sincèrement ses neveux. Il lui sert une coupe de vin, qu'elle ne touche pas. Il devine qu’elle est enceinte.

Daenerys discute avec Jon de l’importance que revêt Fossedragon, là où les dragons furent enfermés, et la répercussion qui a suivi sur la Maison Targaryen. Elle parle aussi de la prédiction de Mirri Maz Duur à l’effet qu’elle n’aura pas de descendance. Jon rétorque qu’il ne faut pas croire tout ce que disent les sorcières. Tyrion revient, suivi de Cersei qui annonce que ses armées se battront à leurs côtés et marcheront vers le Nord pour joindre leurs forces communes dans cette grande guerre.

À Winterfell, Sansa confie à Littlefinger son inquiétude au sujet de sa sœur qui fait partie des Sans-Visage. Cherchant à la manipuler, il lui fait comprendre qu'il cherche toujours à connaître la motivation des gens en envisageant le pire. Avec ce raisonnement, il arrive à lui faire dire que la pire chose que sa soeur Arya puisse vouloir c’est sa mort.

De retour à Peyredragon, Daenerys tient un conseil et annonce qu’elle naviguera vers le Nord avec Jon. Theon évoque avec ce dernier le temps où ils étaient jeunes. Il avoue ses fautes et déclare avoir été devant un choix insurmontable : être un Stark ou un Greyjoy. Pour Jon, il restera toujours l’un et l’autre. Sur la plage, Theon tente de convaincre le groupe des Fer-nés de le suivre et de se battre pour Yara. Mais leur chef refuse d’obéir. Une bagarre s’ensuit et finalement Theon a le dessus. Victorieux, il annonce qu’ils reprennent la mer pour retrouver Yara et la libérer.

À Winterfell, devant Arya et l’assemblée convoquée, Sansa déclare que l’honneur lui dicte de défendre sa famille et le Nord contre ceux qui les trahissent. Petyr Baelish en conclut qu’Arya sera accusée. Mais contre toute attente, Sansa se tourne vers lui et l’accuse de plusieurs crimes : meurtre de sa tante Lysa, complicité d'empoisonnement de Jon Arryn, instigation du conflit entre Stark et Lannister, conspiration et trahison envers Ned Stark. Lord Baelish, abasourdi, commence par nier, mais Bran lui parle de sa vision du couteau sous la gorge de leur père. Lord Baelish, affolé, rappelle à Sansa qu’il l’a protégée en fuyant Port-Réal, mais elle réplique qu’il l’a livrée aux Bolton. Il se met à genoux, invoquant l’amour qu’il éprouvait pour sa mère et qu’il éprouve pour elle, mais elle répond implacablement qu’il les a trahies toutes les deux. Arya s’avance, et d’un seul coup, elle l’égorge avec son poignard en acier valyrien.

À Port-Réal, Jaime prépare ses troupes pour l’expédition vers le Nord. Cersei l’interrompt et lui avoue qu'elle n'a pas l'intention d'aider Daenerys et Jon, malgré sa promesse. Elle en rajoute, avouant qu’Euron est allé chercher les mercenaires de la Compagnie Dorée. Jaime tente de la raisonner, mais rien n’y fait, elle le menace même de le faire tuer par la Montagne. Décidé, il fait le choix de quitter sa sœur. En route vers le Nord, tout seul, il assiste à la tombée de la première neige.

Samwell Tarly arrive à Winterfell. Bran l’accueille et lui confie que Jon doit connaître la vérité : il n’est pas le fils de son père, mais le fils de Rhaegar Targaryen et de Lyanna Stark, sa tante. Né à Dorne, il s’appellerait Sand et non Snow. Sam intervient et explique qu’à la Citadelle, il a retranscrit le journal du grand septon, qui a annulé l’union de Rhaegar et d’Elia Martell, et qu’ensuite, il a marié Rhaegar et Lyanna au cours d’une cérémonie secrète. Bran a alors la vision de leur mariage et entend l’échange de leurs vœux. Il confirme alors que Rhaegar n’a pas enlevé sa tante et ne l’a pas violée car ils s'aimaient tous les deux. Sur son lit de mort, Lyanna a révélé à Ned le vrai nom de Jon : Aegon Targaryen, qui n’a jamais été un bâtard, mais l’héritier légitime du trône de fer. Au même moment, sur le bâteau, Jon frappe à la porte de la cabine de Daenerys qui le laisse entrer et, ce soir-là, ils font l’amour pour la première fois. Dans l'ombre du couloir du bateau, Tyrion affiche un air sombre.

À Winterfell, Arya et Sansa évoquent les paroles de leur père : « En hiver, il faut nous protéger les uns les autres, quand la neige tombe et que le vent est glacial, le loup solitaire meurt, mais la meute, elle, survit ».

À Fort-Levant, le cor sonne trois fois annonçant l’arrivée des Marcheurs blancs. Tormund et Béric Dondarrion donnent l’alarme et tentent de sauver leur vie, le Roi de la Nuit chevauche Viserion, ressuscité, qui lance des flammes bleues, détruisant le Mur qui tombe comme un château de cartes. Les mort-vivants n'ont plus d'obstacle sur leur route à présent. Guidée par le Roi de la nuit, une immense armée des morts avance inexorablement vers le Royaume des humains.

Audiences[modifier]

  • 12,07 millions de téléspectateurs pour la diffusion à l'heure de grande écoute sur HBO.

Récompenses[modifier]

Ramin Djawadi reçoit le premier Emmy award de sa carrière pour la musique de cet épisode[1].

Voir aussi[modifier]

Icone star.png "Saison 7, épisode 7 : The Dragon and The Wolf", article de blog écrit par Jon.

Notes et références[modifier]

Différences entre la série et les romans[modifier]

Icone loupe.png Voir article détaillé : Différences entre la série télévisée (saison 7) et les romans.

Notes[modifier]

  1. Le dragon tricéphale figure sur les armes de la maison Targaryen, et le loup géant sur celles de la maison Stark.
  2. Cet épisode était, lors de sa diffusion, le plus long de la série, avec une durée de 1 h 19 min 43 s.

Références[modifier]