Épisode 18 - Le Prince de Winterfell

De La Garde de Nuit
(Redirigé depuis Épisode 18)
Aller à : navigation, rechercher
Le Prince de Winterfell
Informations
V.O. The Prince of Winterfell
Réalisation Alan Taylor
Scénario David Benioff et D. B. Weiss
Date de diffusion initiale Miniusa.png 20 mai 2012
Audiences 3,9 millions de téléspectateurs lors de la première diffusion sur HBO
Saison 2
Un homme sans honneur La Néra

Le Prince de Winterfell est le huitième épisode de la saison 2 de la série télévisée adaptée de la saga Le Trône de Fer qui couvre les événements du second tome en version originale, A Clash of Kings. Il s'agit du dix-huitième épisode de la série télévisée.

Synopsis

À Winterfell, Theon Greyjoy ordonne de tuer tous les corbeaux pour éviter la diffusion de la nouvelle de la mort des frères Stark Bran et Rickon, lorsque sa sœur Yara arrive à la forteresse. Contrairement à ce qu'il lui avait demandé, elle n'a pris avec elle qu'une escorte réduite. Lors d'un conseil de guerre, Theon, furieux, lui demande comment tenir Winterfell avec si peu d'hommes face aux Stark, et elle répond qu'il ne devrait pas essayer de garder Winterfell, située trop loin de la mer pour des Fer-nés qu'ils sont. Après avoir ordonné aux autres Fer-nés de sortir, elle montre à Theon de la compassion et de la sollicitude et le conjure de ne pas mourir seul si loin de la mer. Theon, tourmenté, mais ne voulant pas abandonner sa prise, refuse de quitter Winterfell avec elle, qui repart, le laissant seul avec sa faible garnison.

Dans le Conflans, Robb Stark, de retour vers son camp, évoque avec Talisa Maegyr son père Eddard et son attachement à l'honneur. Il lui précise aussi qu'il est déjà engagé à une fille de lord Walder Frey. Un des soldats Stark l'interrompt alors pour le prévenir que le Régicide s'est échappé durant la nuit. De retour au camp, Robb, hors de lui, pénètre dans la tente de sa mère, responsable de cette évasion, et lui demande des comptes. Lady Catelyn Stark lui explique qu'un échange avec le Régicide était la seule chance de sauver ses filles Sansa et Arya, ce qui n'est pas du goût de lord Rickard Karstark, privé de sa vengeance, ni de Robb, qui ordonne à ses hommes de surveiller sa mère, avant de lancer la recherche de ser Jaime Lannister[N 1].

Brienne de Torth, fuyant le camp de Robb Stark avec ser Jaime enchaîné pour rejoindre Port-Réal, trouve une barque au bord d'une rivière. Elle reste imperturbable malgré les sarcasmes incessants de Jaime.

Au-delà du Mur, Jon Snow, prisonnier des sauvageons, est amené par Ygrid devant le Seigneur des Os, et son escouade, qui ont également capturé Qhorin Mimain et tué les autres patrouilleurs de la Garde de Nuit. Le Seigneur des Os veut tuer Jon Snow immédiatement, mais Ygrid l'en empêche, arguant qu'il est le fils bâtard d'Eddard Stark et que Mance Rayder voudra l'interroger lui-même. Plus tard, alors qu'ils marchent dans les montagnes, Qhorin essaie d'élaborer une stratégie et dit à Jon que sa seule chance de survie est de faire croire aux sauvageons qu'il a tourné casaque. Jon proteste, et le Mimain le pousse alors violemment, le faisant dégringoler une pente enneigée, en lui disant que ses frères sont morts par sa faute.

À Port-Réal, Tyrion Lannister et Bronn discutent stratégie en attendant l'arrivée de l'armée de Stannis Baratheon. Bronn, avec le Guet, a mis hors d'état de nuire les nombreux voleurs de la ville, et Tyrion cherche un moyen de défendre les fragiles portes de Port-Réal[N 2]. Lord Varys se joint à eux pour poursuivre la discussion stratégique, qui se conclut par l'évocation du feu grégeois. Plus tard, Tyrion est accusé par sa sœur Cersei de comploter pour que le roi Joffrey soit tué pendant la bataille contre les forces de Stannis. Elle lui annonce qu'elle a fait capturer la prostituée qui lui est chère. Tyrion, méfiant, demande à la voir, et Cersei fait alors exhiber Ros, couverte d'ecchymoses. Après un temps d'hésitation, Tyrion rassure Ros et lui dit qu'il la sortira bientôt d'ici, puis prévient Cersei qu'il la fera payer pour ça. La Main du Roi, inquiète pour le sort de Shae, retourne dans ses appartements où il trouve sa bien-aimée et l'assure de son amour éternel[N 3].

À Harrenhal, lord Tywin Lannister, en conseil de guerre, constate que l'armée de Robb Stark doit désormais faire face aux Greyjoy au Nord, et que Stannis s'apprête à attaquer Port-Réal, où se trouvent sa fille et son petit-fils. Il prend la décision de quitter Harrenhal avec son armée, en confiant la forteresse à ser Gregor Clegane avec une petite garnison. Il commande aussi à Arya Stark d'y demeurer pour servir ser Gregor. Arya se met alors en quête de Jaqen H'ghar, et finit par le trouver alors que lord Tywin est déjà parti. Il demande à Arya son troisième nom, et devant l'impossibilité d'arrêter Tywin rapidement, celle-ci lui murmure un nom à l'oreille : « Jaqen H'ghar ». Celui-ci blêmit et lui demande de retirer ce nom. Arya dit qu'elle le fera seulement s'il l'aide à s'échapper de la forteresse. Devant l'obstination et les menaces de la fille, l'assassin doit obtempérer. La nuit venue, Arya et ses compagnons Gendry et Tourte attendent que Jaqen se manifeste pour les aider à fuir, lorsqu'Arya se rend compte que les gardes Lannister postés aux portes du château sont déjà morts. Les trois s'enfuient alors de la forteresse.

Sur le Poing des Premiers Hommes, Samwell Tarly et Grenn découvrent sous la neige une grosse pierre gravé de runes des Premiers Hommes, dissimulant une cavité contenant un étrange cor et des dagues en verredragon, enveloppées dans une cape de la Garde de Nuit[N 4].

Sur les remparts de Port-Réal, le roi Joffrey Baratheon se déclare confiant pour la bataille à venir, déclarant qu'il s'occupera lui-même de châtier son oncle Stannis. Tyrion Lannister s'inquiète de l'excès d'assurance de son neveu, puis discute à nouveau avec lord Varys de la bataille imminente ; le maître des chuchoteurs l'informe alors que Daenerys Targaryen est toujours en vie et qu'elle possède trois dragons. Tyrion préfère se concentrer d'abord sur la bataille imminente, et ne jouer qu'un jeu à la fois.

La princesse Targaryen est toujours à Qarth où ser Jorah Mormont la presse de fuir au plus vite cette ville dangereuse et ses conspirateurs. Il lui suggère de prendre le bateau qu'il lui a trouvé pour Astapor, mais la Mère des dragons refuse de partir sans eux et réaffirme sa ferme intention de se rendre coûte que coûte à l'hôtel des Nonmourants pour les récupérer.

Dans le camp de Robb Stark, le roi du Nord discute avec lord Roose Bolton de la conduite à tenir : attaquer au nord ou au sud. Lord Bolton rappelle que son bâtard est tout proche de Winterfell, et Robb ordonne que tout Fer-né se rendant soit épargné, sauf Theon, qui doit être traqué sans merci[N 5]. Talisa Maegyr les interrompt en rentrant dans la tente du roi, et, alors que le sire de Fort-Terreur la quitte, Robb confie à Talisa ses malheurs et indécisions pour l'avenir. Talisa lui raconte à son tour un épisode de son enfance à Volantis, qui a vu naître sa vocation de guérisseuse, quand son petit frère a failli se noyer dans la Rhoyne. Robb, séduit, lui dit abruptement qu'il ne veut pas se marier avec une Frey, et les deux s'embrassent fougueusement, se déshabillent, et consomment leur union[N 6].

Sur un des bateaux de la flotte de Stannis Baratheon, le roi s'entretient avec son conseiller ser Davos Mervault sur la bataille qui se prépare. Ils évoquent le siège d'Accalmie durant la rébellion de Robert Baratheon et la façon dont Davos, à l'époque contrebandier, avait alors sauvé les forces de Stannis en contournant le siège pour apporter des provisions aux assiégés (notamment des oignons, d'où ser Davos tire son surnom). Stannis fait part de son aigreur au sujet du fait que la forteresse d'Accalmie ait été donnée après la guerre à son frère cadet Renly et non à lui, qui l'avait défendue avec succès. Le roi confie alors à Davos que s'il monte sur le trône de Fer, le chevalier Oignon deviendra sa Main, bien que simple fils de pêcheur et ancien contrebandier. Davos, très honoré, répond qu'il restera toujours fidèle à Stannis.

À Winterfell, mestre Luwin traverse la cour du château lorsqu'il aperçoit la sauvageonne Osha qui rentre discrètement dans la crypte. Luwin l'y rejoint et découvre que les deux enfants tués par Theon Greyjoy étaient en réalités les orphelins que Bran avait envoyés à une ferme voisine ; Bran Stark et son frère Rickon sont toujours vivants, cachés dans la crypte[N 7].

Audiences

  • 3.86 millions de téléspectateurs pour la diffusion en prime time sur HBO.
  • 4.9 millions de téléspectateurs pour l'ensemble des trois diffusions de la première journée sur HBO.

Notes et références

Différences entre la série et les romans

Icone loupe.png Voir article détaillé : Différences entre la série télévisée (saison 2) et les romans.
  1. Dans les romans, l'évasion de Jaime de Vivesaigues a lieu en l'absence de Robb. À son retour, il pardonne publiquement à sa mère, et lui révèle alors son union avec Jeyne Ouestrelin.
  2. Cette scène est absente des romans, où Bronn ne commande pas le Guet.
  3. Dans les romans, la prostituée capturée par Cersei est Alayaya (le personnage de Ros n'existe pas). Tyrion menace alors Cersei de s'en prendre à Tommen si quelque chose arrive à la jeune fille.
  4. Dans les romans, c'est Jon qui trouve ces objets, grâce à Fantôme (et il n'y a pas de pierre gravée de runes, uniquement le manteau enveloppant les lames et le cor). Il offre ensuite une lame à Grenn, et le cor à Sam.
  5. Dans les romans, Robb décide de rentrer en personne dans le Nord pour reprendre Winterfell.
  6. Cette scène n'apparait pas dans les romans, où Robb couche avec Jeyne Ouestrelin juste après avoir appris la mort de ses frères Bran et Rickon.
  7. Dans les romans, le mestre avait compris que les cadavres n'étaient pas ceux de Bran et Rickon après les avoir observé attentivement. Les orphelins n’apparaissent pas, les enfants tués par Theon sont ceux d'un meunier.