Maison Stark : Différence entre versions

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
(La maison Stark après la Conquête)
(Après la Conquête)
 
(8 révisions intermédiaires par 4 utilisateurs non affichées)
Ligne 26 : Ligne 26 :
  
 
== Histoire ==
 
== Histoire ==
=== Origine mythologique ===
+
=== La maison Stark avant la Conquête ===
Selon les légendes, la Maison Stark aurait été fondée peu après la [[Longue Nuit]], par le héros mythique [[Brandon Stark (le Bâtisseur)|Brandon le Bâtisseur]]<ref name="agot,c25">[[A Game of Thrones, Chapitre 25, Bran]].</ref>. Certaines légendes du [[Bief]] affirment que Brandon le Bâtisseur était le fils du légendaire héros [[Brandon à la Lame Sanglante]], lui-même fils du mythique [[Premier Roi]] des [[Premiers Hommes]] [[Garth Mainverte]]<ref name="twoiaf,c7-7-1">[[Les origines de la saga]], Garth Mainverte.</ref>.
+
==== Origine mythologique ====
 +
Selon les légendes, la maison Stark aurait été fondée peu après la [[Longue Nuit]], par le héros mythique [[Brandon Stark (le Bâtisseur)|Brandon le Bâtisseur]]<ref name="agot,c25">[[A Game of Thrones, Chapitre 25, Bran]].</ref>. Certaines légendes du [[Bief]] affirment que Brandon le Bâtisseur était le fils du légendaire héros [[Brandon à la Lame Sanglante]], lui-même fils du mythique [[Premier Roi]] des [[Premiers Hommes]] [[Garth Mainverte]]<ref name="twoiaf,c7-7-1">[[Les origines de la saga]], Garth Mainverte.</ref>.
  
Avec l’aide des [[Enfants de la forêt]]<ref name="twoiaf,c2-1">[[Les origines de la saga]], L'Âge de l'Aube.</ref> ou des [[Géants]]<ref name="asos,c42">[[A Storm of Swords, Chapitre 42, Jon]].</ref>, dépendant des sources, il aurait bâti le [[Mur]] et [[Winterfell]]<ref name="agot,c25">[[A Game of Thrones, Chapitre 25, Bran]].</ref>. Certaines sources lui attribuent également les constructions d’[[Accalmie]]<ref name="twoiaf,c7-8-2">[[Les origines de la saga]], La maison Durrandon.</ref><ref name="twoiaf,c7-8-6">[[Les origines de la saga]], Accalmie.</ref> et de la cinquième [[Grand-Tour]] de [[Villevieille]]<ref name="twoiaf,c7-7-4">[[Les origines de la saga]], Villevieille.</ref>. Ce serait également lui qui, selon d’autres légendes, aurait donné le [[Don|Don-Bran]] à la toute jeune [[Garde de Nuit]]<ref name="asos,c41">[[A Storm of Swords, Chapitre 41, Bran]].</ref>.
+
Avec l’aide des [[enfants de la forêt]]<ref name="twoiaf,c2-1">[[Les origines de la saga]], L'Âge de l'Aube.</ref> ou des [[géants]]<ref name="asos,c42">[[A Storm of Swords, Chapitre 42, Jon]].</ref>, dépendant des sources, Brandon le Bâtisseur aurait bâti le [[Mur]] et [[Winterfell]]<ref name="agot,c25">[[A Game of Thrones, Chapitre 25, Bran]].</ref>. Certaines sources lui attribuent également les constructions d'[[Accalmie]]<ref name="twoiaf,c7-8-2">[[Les origines de la saga]], La maison Durrandon.</ref><ref name="twoiaf,c7-8-6">[[Les origines de la saga]], Accalmie.</ref> et de la cinquième [[Grand-Tour]] de [[Villevieille]]<ref name="twoiaf,c7-7-4">[[Les origines de la saga]], Villevieille.</ref>. Ce serait également lui qui, selon d’autres légendes, aurait donné le [[Don|Don-Bran]] à la toute jeune [[Garde de Nuit]]<ref name="asos,c41">[[A Storm of Swords, Chapitre 41, Bran]].</ref>.
  
Après la [[Longue Nuit]], les Stark régnèrent sur le [[Nord]] durant 8000 ans en tant que [[Roi du Nord|Roi de l’Hiver]], et ce jusqu’à la [[Conquête]] d’[[Aegon Targaryen]]<ref name="twoiaf,c7-1-1">[[Les origines de la saga]], Les rois de l'Hiver.</ref>.
+
Après la [[Longue Nuit]], les Stark régnèrent sur le [[Nord]] durant 8000 ans en tant que [[Roi du Nord|rois de l'Hiver]], puis [[roi du Nord|rois du Nord]] et ce jusqu’à la [[Conquête]] des [[Sept Couronnes]] par les [[Targaryen]]<ref name="twoiaf,c7-1-1">[[Les origines de la saga]], Les rois de l'Hiver.</ref>.
  
Durant l’[[Âge des Héros]], le 13ème [[Lord Commandant de la Garde de Nuit]] serait tombé amoureux d’une femme à la peau aussi blanche que la lune et aux yeux semblables à des étoiles bleues. La ramenant à [[Fort-Nox]], il la déclara reine et se couronna [[Roi de la Nuit]]. À l’aide de sortilèges, il ensorcela la [[Garde de Nuit]]. Il aurait également fait des sacrifices aux [[Autres]]. Au bout de 13 années de règne, le [[Roi du Nord|Roi de l’Hiver]] [[Brandon Stark (le Briseur)|Brandon Stark le Briseur]] et le [[Roi d’au-delà du Mur]] [[Joramun]] s’allièrent et renversèrent le [[Roi de la Nuit]]. L’identité du [[Roi de la Nuit]] nous est inconnue<ref name="asos,c57">[[A Storm of Swords, Chapitre 57, Bran]].</ref>. D'après certaines versions du conte, Brandon le Briseur aurait effacé toutes traces de son nom afin de dissimuler que le roi de la Nuit était lui-même un Stark<ref name="twoiaf,c7-2-1">[[Les origines de la saga]], La Garde de Nuit.</ref>. Vieille Nan prétend même qu’il s'agissait du propre frère de Brandon le Briseur.<ref name="asos,c57">[[A Storm of Swords, Chapitre 57, Bran]].</ref>
+
Durant l'[[Âge des Héros]], le 13ème [[lord Commandant de la Garde de Nuit]] serait tombé amoureux d’une femme à la peau aussi blanche que la lune et aux yeux semblables à des étoiles bleues. La ramenant à [[Fort-Nox]], il la déclara reine et se couronna [[roi de la Nuit]]. À l’aide de sortilèges, il ensorcela la [[Garde de Nuit]] et aurait également fait des sacrifices aux [[Autres]]. Au bout de treize années de règne, le [[Roi du Nord|roi de l'Hiver]] [[Brandon Stark (le Briseur)|Brandon Stark le Briseur]] et le [[roi d'au-delà du Mur]] [[Joramun]] s’allièrent et renversèrent le roi de la Nuit. L'identité du roi de la Nuit est inconnue. D'après certaines versions du conte, Brandon le Briseur aurait effacé toutes traces de son nom afin de dissimuler que le roi de la Nuit était lui-même un Stark. Dans [[contes de Vieille Nan|ses contes]], [[Vieille Nan]] prétend même qu’il s'agissait du propre frère de Brandon le Briseur<ref name="twoiaf,c7-2-1">[[Les origines de la saga]], La Garde de Nuit.</ref><ref name="asos,c57">[[A Storm of Swords, Chapitre 57, Bran]].</ref>
  
Des ballades conservées à la [[Citadelle]] racontent qu’un Stark [[Roi du Nord|Roi de l’Hiver]] chassa les [[Géants]] du [[Nord]]. Un autre roi Stark inconnu se serait battu durant une guerre légendaire appelée la [[guerre des Loups]], où il aurait affronté et tué le [[change-peau]] [[Gaven Loupgris]] et ses frères<ref name="twoiaf,c7-1-1">[[Les origines de la saga]], Les rois de l'Hiver.</ref>
+
Des ballades conservées à la [[Citadelle]] racontent qu’un Stark [[Roi du Nord|roi de l’Hiver]] chassa les [[géants]] du [[Nord]]. Un autre roi Stark inconnu se serait battu durant une guerre légendaire appelée la [[guerre des Loups]], où il aurait affronté et tué le [[change-peau]] [[Gaven Loupgris]] et ses frères. Durant une guerre pour conquérir la [[presqu'île de Merdragon]], les Stark auraient dû faire face au [[roi Garou]] et aux [[enfants de la forêt]]. Les Stark tuèrent le Roi Garou, massacrèrent ses fils, ses animaux, et ses alliés [[Vervoyants]], ne laissant en vie que les filles, qu’ils emmènent chez eux comme captives<ref name="twoiaf,c7-1-1">[[Les origines de la saga]], Les rois de l'Hiver.</ref>.
  
Durant une guerre pour conquérir la [[Presqu'île de Merdragon]], les Stark auraient dû faire face au [[Roi Garou]] et aux [[enfants de la forêt]]. Les Stark tuèrent le Roi Garou, massacrèrent ses fils, ses animaux, et ses alliés [[Vervoyants]], ne laissant en vie que les filles, qu’ils emmènent chez eux comme captives<ref name="twoiaf,c7-1-1">[[Les origines de la saga]], Les rois de l'Hiver.</ref>.
+
==== Les Rois de l’Hiver ====
  
=== Les Rois de l’Hiver ===
+
Les Stark n’ont pas toujours dirigé l’ensemble du [[Nord]]. À l’époque des [[Cent Royaumes]], de nombreux autres rois contrôlaient des territoires dans la région. Les Stark furent notamment en guerre contre les [[roi des Tertres|rois des Tertres]], ancêtres des [[Maison Dustin|Dustin]], qui prétendaient être les descendants du [[Premier Roi]] des [[Premiers Hommes]]. Bien que le conflit fut connu sous le nom de [[Guerre de mille ans]], des [[écriture|écrits runiques]] laissent à penser qu’elle en aurait duré seulement deux-cents, et serait constituée non pas d’une seule guerre mais d’une série de conflits. Cette guerre s’acheva par l’annexion du royaume des Tertres par les [[Rois du Nord|Rois de l’Hiver]], et par la soumission de la [[maison Dustin]], qui devint vassale des Stark.
Les Stark n’ont pas toujours dirigé l’ensemble du [[Nord]]. À l’époque des [[Cent Royaumes]], de nombreux autres rois contrôlaient des territoires dans la région. Les Stark furent en guerre contre les [[Maison Dustin|Dustin]], les [[Rois des Tertres]], qui prétendaient être les descendants du [[Premier Roi]] des [[Premiers Hommes]]. Cette guerre s’appela la [[Guerre de mille ans]], bien que des écrits runiques prétendraient qu’elle en aurait durée seulement 200, et serait constituée non pas d’une seule guerre mais d’une série de conflits. Cette guerre s’acheva par l’annexion du Royaume des Tertres par les [[Rois du Nord|Rois de l’Hiver]], et par la soumission de la [[maison Dustin]], qui devint vassale des Stark.<ref name="twoiaf,c7-1-1">[[Les origines de la saga]], Les rois de l'Hiver.</ref>.
 
  
Les Stark guerroyèrent encore des millénaires contre les nombreux roitelets du [[Nord]], comme les [[Maison Omble|Omble]], les [[Maison Flint|Flint]], les [[Maison Locke|Locke]], les [[Maison Ardoise|Ardoise]], les [[Maison Nerbosc|Nerbosc]], les [[Maison Glover|Glover]], les [[Maison Pescheur|Pescheur]] et les [[Maison Cavalié|Cavalié]], avant de conquérir l’ensemble de leur territoire. Les Stark durent aussi se battre contre les puissants [[Rois Rouges]] [[Maison Bolton|Bolton]], dans de nombreuses guerres qui remontaient, dit-on, directement à l’époque de la [[Longue Nuit]]. Les Bolton brûlèrent même deux fois [[Winterfell]] avant d’être finalement soumis par les [[Rois du Nord|Rois de l’Hiver]].<ref name="twoiaf,c7-1-1">[[Les origines de la saga]], Les rois de l'Hiver.</ref>.
+
Les Stark guerroyèrent encore des millénaires contre les nombreux roitelets du [[Nord]], comme les [[Maison Omble|Omble]], les [[Maison Flint|Flint]], les [[Maison Locke|Locke]], les [[Maison Ardoise|Ardoise]], les [[Maison Nerbosc|Nerbosc]], les [[Maison Glover|Glover]], les [[Maison Pescheur|Pescheur]] et les [[Maison Cavalié|Cavalié]], avant de conquérir l’ensemble de leur territoire. Les Stark durent aussi se battre contre les puissants [[roi Rouge|rois Rouges]] [[Maison Bolton|Bolton]], dans de nombreuses guerres qui remontaient, dit-on, directement à l’époque de la [[Longue Nuit]]. Les Bolton brûlèrent même deux fois [[Winterfell]] avant d’être finalement soumis par les [[Rois du Nord|Rois de l’Hiver]]<ref name="twoiaf,c7-1-1">[[Les origines de la saga]], Les rois de l'Hiver.</ref>.
  
À une époque inconnue, le Roi [[Rickard Stark (roi du Nord)|Rickard Stark]] s’empara du [[Neck]] et l’intégra à son royaume, en battant le dernier roi des [[Paludiers]] et en épousant sa fille.<ref name="twoiaf,c7-1-1">[[Les origines de la saga]], Les rois de l'Hiver.</ref><ref name="agot,c67">[[A Game of Thrones, Chapitre 67, Bran]].</ref>.
+
À une époque inconnue, le roi [[Rickard Stark (roi du Nord)|Rickard Stark]] s’empara du [[Neck]] et l’intégra à son royaume, en battant le dernier [[roi des Paluds]] et en épousant sa fille<ref name="twoiaf,c7-1-1">[[Les origines de la saga]], Les rois de l'Hiver.</ref><ref name="agot,c67">[[A Game of Thrones, Chapitre 67, Bran]].</ref>.
  
Par la suite, les Stark durent faire face aux pillages des [[fer-nés]] sur la côte Est du Nord, et aux [[Andales]] qui tentaient d’envahir la Couronne par la côte Ouest<ref name="twoiaf,c7-1-1">[[Les origines de la saga]], Les rois de l'Hiver.</ref>. Ils durent aussi faire face aux esclavagistes d’[[Essos]] et aux [[Maison Bolton|Bolton]] qui tentèrent de reprendre le pouvoir<ref name="twoiaf,c7-1-6">[[Les origines de la saga]], Winterfell.</ref>.
+
Par la suite, les Stark durent faire face aux pillages des [[fer-nés]] sur la côte est du Nord, et aux [[Andales]] qui tentaient d’envahir leur royaume par la côte ouest<ref name="twoiaf,c7-1-1">[[Les origines de la saga]], Les rois de l'Hiver.</ref>. Ils durent aussi faire face aux esclavagistes d’[[Essos]] et aux [[Maison Bolton|Bolton]] qui tentèrent de reprendre leur indépendance<ref name="twoiaf,c7-1-6">[[Les origines de la saga]], Winterfell.</ref>.
  
 
À une période inconnue, les Stark cessèrent de se faire appeler les Rois de l’Hiver pour prendre le titre de [[Roi du Nord]]<ref name="twoiaf,c7-1-1">[[Les origines de la saga]], Les rois de l'Hiver.</ref>.
 
À une période inconnue, les Stark cessèrent de se faire appeler les Rois de l’Hiver pour prendre le titre de [[Roi du Nord]]<ref name="twoiaf,c7-1-1">[[Les origines de la saga]], Les rois de l'Hiver.</ref>.
  
Le dernier [[Roi du Nord]] fut le Roi [[Torrhen Stark]], dit le Roi agenouillé. Au début de la [[Conquête]], [[Aegon le Conquérant]] réclama la soumission de l’ensemble des rois des [[Sept Couronnes]], Stark compris. Après avoir constaté qu’ils n’avaient aucune chance face aux [[dragons]] des [[maison Targaryen|Targaryen]], suite à la destruction d’[[Harrenhal]] et à la [[Bataille du Champ de Feu]], le roi Torrhen Stark accepta de ployer le genou et de renoncer à sa Couronne. Depuis ce jour, les Stark perdirent leur titre de [[Roi du Nord]] pour prendre celui de Seigneur de [[Winterfell]] et Gouverneur du [[Nord]]<ref name="twoiaf,c3-1">[[Les origines de la saga]], La Conquête.</ref>.
+
Le dernier [[Roi du Nord]] fut [[Torrhen Stark]], dit ''le Roi qui s'agenouilla''. Au début de la [[Conquête]], [[Aegon le Conquérant]] réclama la soumission de l’ensemble des rois des [[Sept Couronnes]], Stark compris. Torrhen voulut résister et conduisit son [[ost]] au sud, mais constatant les ravages des [[dragons]], lors de la [[chute d'Harrenhal|chute]] d'[[Harrenhal]] et à la [[bataille du Champ de Feu]], le roi Torrhen Stark accepta de ployer le genou et de renoncer à sa couronne. Depuis ce jour, les Stark perdirent leur titre de [[Roi du Nord]] pour prendre celui de [[seigneur]] de [[Winterfell]] et [[gouverneur du Nord]]<ref name="twoiaf,c3-1">[[Les origines de la saga]], La Conquête.</ref>. Certains [[Nordiens]] désapprouvent le choix de leur roi et préfèrent s'exiler que se soumettre : des hommes et des femmes seraient ainsi devenus [[mercenaires]] en [[Essos]], où ils auraient fondé la [[Compagnie de la Rose]]<ref name="twoiaf,c8-2-4">[[Les origines de la saga]], Les Filles Querelleuses : Myr, Lys et Tyrosh.</ref>.  
  
 
=== La maison Stark après la Conquête ===
 
=== La maison Stark après la Conquête ===
====Des suzerains refermés sur leur Couronne====
+
====Le repli sur le Nord ====
La maison Stark se tint plutôt à l’écart du pouvoir durant le premier siècle du règne des [[Targaryen]]. Au lendemain de la [[Conquête]], l’archipel des [[Trois Sœurs]] profita de la destruction de la flotte du [[Val d'Arryn]] durant la guerre pour se déclarer indépendant. Pour faire face à cette sécession, le roi [[Aegon I Targaryen|Aegon I<sup>er</sup> Targaryen]] demanda à [[Torrhen Stark]] de lever son ban, ce qu’il fit, confiant le commandement de l’armée à [[Warrick Manderly]] et louant une flotte à [[Braavos]], mais les [[Sœurois]] se rendirent sans combattre. Lorsque le roi Aegon décide de mettre fin à la guerre civile qui ravageait les [[îles de Fer]] après la chute de la [[maison Chenu]] en l'[[Chronologie#An 2|an 2]], Torrhen Stark lui envoie en renfort quelques [[snekkars]] de l’[[île-aux-Ours]]<ref name="fab,c2">[[Feu et Sang]] : Le règne du Dragon. Les guerres du roi Aegon I<sup>er</sup>.</ref>.
 
  
Par la suite, les reines [[Rhaenys Targaryen|Rhaenys]] et [[Visenya Targaryen|Visenya]], dans leur politique d’unification, négocièrent les [[mariage|noces]] d’une fille de Torrhen Stark avec le jeune sire des Eyriés [[Ronnel Arryn (roi)|Ronnel Arryn]]<ref name="fab,c3">[[Feu et Sang]] : Le Dragon avait trois têtes. Le gouvernement sous le roi Aegon I<sup>er</sup>.</ref>.
+
Durant le premier siècle du règne des [[Targaryen]], la maison Stark se montre léale aux Targaryen tout en se tenant à l’écart du pouvoir. Au cours de la [[Conquête]], l’archipel des [[Trois Sœurs]] a profité de la destruction de la flotte du [[Val d'Arryn]] pour se déclarer indépendant. Pour faire face à cette rébellion, le roi [[Aegon I Targaryen|Aegon I<sup>er</sup> Targaryen]] demande à lord [[Torrhen Stark]] de ramener les [[Sœurois]] dans le giron de la [[maison Arryn]]. Torrhen confie le commandement de son armée à ser [[Warrick Manderly]] et loue une flotte à [[Braavos]]. En les voyant arriver, les Sœurois déposent leur reine et se rendent sans combattre. L'[[Chronologie#An 2|année suivante]], lorsque le roi Aegon décide de mettre fin à la guerre civile qui ravage les [[îles de Fer]] après la chute de la [[maison Chenu]], Torrhen Stark lui envoie en renfort quelques [[snekkars]] de l’[[île-aux-Ours]]<ref name="fab,c2">[[Feu et Sang]] : Le règne du Dragon. Les guerres du roi Aegon I<sup>er</sup>.</ref>.
  
La maison Stark ne prit pas part à la [[guerre de la Foi]] ni aux guerres civiles qui secouèrent les [[Sept Couronnes]] sous les règnes d’[[Aenys I Targaryen|Aenys I<sup>er</sup>]] et de [[Maegor le Cruel]]. En l’[[Chronologie#An 49|an 49]], [[Brandon Stark (père d'Alaric)|Brandon Stark]] et ses fils vinrent à [[Port-Réal]] pour les noces d’[[Alyssa Velaryon]]. Ils y rencontrèrent le jeune roi [[Jaehaerys I Targaryen|Jaehaerys I<sup>er</sup>]], que Brandon compara à son grand-père [[Aegon le Conquérant]]. Il mourut peu après son retour à [[Winterfell]], et son fils [[Walton Stark (frère d'Alaric)|Walton]] lui succéda. Ce dernier dû faire face à la rébellion de [[Sablé]] et de [[La Givrée]] au [[Mur]] : des [[frères jurés]], envoyés au [[Mur]] après la guerre de la Foi, avaient fait sécession, et s’étaient déclarés seigneurs des forts abandonnés que la [[Garde de Nuit]] leur avait confiés. La rébellion fut vite matée par lord Walton et les frères jurés restés loyaux à leurs vœux. Des rebelles à Sablé réussirent à fuir [[au-delà du Mur]], et lord Walton leur donna la chasse, mais il serait mort deux jours plus tard dans une embuscade tendue par des [[géants]]<ref name="fab,c5">[[Feu et Sang]] : Du prince au roi. L'ascension de Jaehaerys I<sup>er</sup>.</ref>.
+
Dans leur politique d’unification des Sept Couronnes, les [[reine des Sept Couronnes|reines]] [[Rhaenys Targaryen|Rhaenys]] et [[Visenya Targaryen|Visenya]], négocient de nombreux [[mariage|mariages]] entre royaumes. Rhaenys conclut notamment les noces d’une fille de Torrhen Stark avec le jeune sire des [[Eyrié]], [[Ronnel Arryn (roi)|Ronnel Arryn]]<ref name="fab,c3">[[Feu et Sang]] : Le Dragon avait trois têtes. Le gouvernement sous le roi Aegon I<sup>er</sup>.</ref>. , grâce à la [[reine des Sept Couronnes|reine]] [[Rhaenys Targaryen]]. Des [[écriture|lettres]] conservées à la [[Citadelle]] des [[mestres]] de [[Villevieille]] prouvent toutefois que lord Torrhen n'a accepté ce mariage qu'après d'âpres négociations, et que ses fils ont refusé d'assister à la cérémonie. Très mécontents de la domination des Targaryen, certains des fils de lord Torrhen auraient évoqué l'idée se rebeller contre le [[roi des Sept Couronnes]] et de convoquer le ban du Nord, que leur père soit d'accord ou non<ref group=N>Malgré ces [[rumeurs]], aucune insurrection n'a éclaté dans le [[Nord]] à la mort d'[[Aegon le Conquérant]], alors que plusieurs rebelles se déclaraient ailleurs dans le royaume contre son successeur, [[Aenys I Targaryen|Aenys I<sup>er</sup> Targaryen]] (cf. [[Feu et Sang]] : Les fils du Dragon).</ref><ref name="twoiaf,c7-1-5">[[Les origines de la saga]], Les seigneurs de Winterfell.</ref>.
  
[[Alaric Stark]], le frère de lord Walton, lui succéda alors en tant que sire de [[Winterfell]] et [[gouverneur du Nord]]. Homme âpre et dure, en froid avec le roi Jaehaerys qu’il tient en partie responsable, de par sa politique, de la mort de Walton, il noua néanmoins des relations amicales avec la femme de ce dernier, la reine [[Alysanne Targaryen]], qui le convainquit notamment d’agrandir le [[Don]] en offrant à la [[Garde de Nuit]] le [[Neuf-Don]] afin de palier à leurs besoins<ref name="fab,c10">[[Feu et Sang]] : Jaehaerys et Alysanne. Leurs triomphes et leurs tragédies.</ref>.
+
La maison Stark ne prend pas part à la [[guerre de la Foi]], ni aux guerres civiles qui secouèrent les [[Sept Couronnes]] sous les règnes d'[[Aenys I Targaryen|Aenys I<sup>er</sup>]] et de [[Maegor le Cruel]]. En l’[[Chronologie#An 49|an 49]], [[Brandon Stark (père d'Alaric)|Brandon Stark]] et ses fils se rendent à [[Port-Réal]] pour assister aux [[Épousailles d'or]] de la [[reine des Sept Couronnes|reine]] [[régent|régente]] [[Alyssa Velaryon]] et la [[Main du Roi]] [[Rogar Baratheon]], sire d'[[Accalmie]]. Ils y rencontrent le jeune roi [[Jaehaerys I Targaryen|Jaehaerys I<sup>er</sup> Targaryen]], que Brandon compare élogieusement à son grand-père, [[Aegon le Conquérant]]. Il meurt peu de temps après son retour à [[Winterfell]], et son fils [[Walton Stark (frère d'Alaric)|Walton]] lui succède. Ce dernier fait face à des rébellions au sein de la [[Garde de Nuit]] dans les forts de [[Sablé]] et [[La Givrée]] : des [[frères jurés]], envoyés au [[Mur]] après la guerre de la Foi, sont entrés en rébellions, et se sont déclarés [[seigneurs]] des forts abandonnés que le [[lord Commandant de la Garde de Nuit]] leur avait confiés. La rébellion est vite matée par lord Walton et les frères jurés restés loyaux à leurs vœux. Des rebelles à Sablé réussissent à fuir [[au-delà du Mur]], et lord Walton leur donne la chasse, mais il serait mort deux jours plus tard dans une embuscade tendue par des [[géants]]<ref name="fab,c5">[[Feu et Sang]] : Du prince au roi. L'ascension de Jaehaerys I<sup>er</sup>.</ref>.
  
Lors du [[Grand Conseil de 101]] à [[Harrenhall]] visant à désigner le successeur du roi [[Jaehaerys I Targaryen]], la maison Stark, sous la direction de lord [[Ellard Stark]], soutient les prétentions du prince [[Laenor Velaryon]] - mais son succès<ref name="fab,c12">[[Feu et Sang]] : Les héritiers du Dragon – Une affaire de succession.</ref>. En l’an 126, la [[maison Stark]] subit des troubles de successions. Le lord de Winterfell, [[Cregan Stark]], vient tout juste d’atteindre sa majorité, et son oncle et régent, [[Bennard Stark]], refuse de lui rendre le pouvoir. Lord Cregan est obligé d’organiser un coup d’état pour reprendre son dû, et de jeter Bennard et ses fils en prison<ref name="fab,c14">[[Feu et Sang]] : La Mort des Dragons – Fils pour fils.</ref>.
+
Le frère de lord Walton, [[Alaric Stark]], lui succède alors en tant que sire de [[Winterfell]] et [[gouverneur du Nord]]. Homme âpre et dur, Alaric rumine les pertes de son père et de son frère qu'il impute à la politique du roi Jaehaerys. Il noue néanmoins des relations amicales avec la sœur épouse de ce dernier, la reine [[Alysanne Targaryen]], qui le convainc notamment d’agrandir le [[Don]] en offrant à la [[Garde de Nuit]] le [[Neufdon]] afin de palier à leurs besoins<ref name="fab,c10">[[Feu et Sang]] : Jaehaerys et Alysanne. Leurs triomphes et leurs tragédies.</ref>. Bien que les récits modernes prétendent que lord Stark céda ses terres de bonne grâce, il semble que certains Stark aient tenté de s'y opposer, et, qu'après cet événement, ils aient conçu une certaine rancœur envers la famille royale<ref name="twoiaf,c7-1-5">[[Les origines de la saga]], Les seigneurs de Winterfell.</ref>.  
  
====Une maison impliquée dans les guerres du Royaume====
+
Lors du [[Grand Conseil de 101]] à [[Harrenhal]] visant à désigner le successeur du roi [[Jaehaerys I Targaryen]], la maison Stark, sous la direction de lord [[Ellard Stark]], soutient les prétentions de [[Laenor Velaryon]], sans succès<ref group=N>D'après certains [[mestres]], le choix de lord Ellard lors du [[Grand Conseil de 101]] serait motivé par sa rancune contre la [[maison Targaryen]] (cf. [[Les origines de la saga]], Les seigneurs de Winterfell).</ref><ref name="fab,c12">[[Feu et Sang]] : Les héritiers du Dragon Une affaire de succession.</ref>. En l'[[chronologie#an 124|an 124]], le sire de [[Winterfell]], [[Cregan Stark]], atteint sa majorité, mais son oncle et [[régent]], [[Bennard Stark]], refuse de lui céder le pouvoir. Deux ans plus tard, lord Cregan se soulève pour reprendre son dû et jète Bennard et ses fils en prison<ref name="fab,c14">[[Feu et Sang]] : La Mort des Dragons – Fils pour fils.</ref>.
Au début de la [[Danse des Dragons]], le soutiens des Stark à [[Laenor Velaryon]] lors du [[Grand Conseil de 101]] leur valent la visite du prince [[Jacaerys Velaryon]], à la recherche de soutien pour sa mère, la reine auto-proclamée [[Rhaenyra Targaryen]]. Au terme de cette rencontre, [[Cregan Stark]] accepte de lever son ost en faveur de la reine, en échange d’un mariage entre la première fille de Jacaerys avec le fils de Cregan. Un pacte est scellé pour maintenir cette alliance : le [[pacte de glace et de feu]]<ref name="fab,c14">[[Feu et Sang]] : La Mort des Dragons Fils pour fils.</ref>. Mais, si les [[Noirs]] reçoivent assez rapidement des troupes nordiennes de la part de [[Blancport]], le suzerain du [[Nord]], lui, tarde à se joindre aux conflits. Il lui faut en effet dans un premier temps rentrer les dernières récoltes pour que son peuple puisse survivre à l’hiver, puis réunir des troupes originaires d’un territoire extrêmement vaste<ref name="fab,c17">[[Feu et Sang]] : La Mort des Dragons – La chute de Rhaenyra.</ref>. Lord Cregan quitte donc le [[Nord]] avec un ost comprenant entre 8000 et 20000 hommes (selon les sources) vers la fin de la guerre<ref name="fab,c18">[[Feu et Sang]] : La Mort des Dragons – Le bref et triste règne du roi Aegon II.</ref>.
 
  
Mais son incroyable ost arrive trop tard. La reine [[Rhaenyra Targaryen]] est morte, de même que son rival le roi [[Aegon II Targaryen]]. C’est le jeune [[Aegon III Targaryen]], 12 ans, qui a été couronné par un groupe de très jeunes seigneurs qui souhaitent rétablir la paix dans le royaume. Cregan et ses troupes fraîches n’a pas de difficulté à prendre le pouvoir à [[Port-Réal]]. Il se proclame [[Main du Roi]] et régent et, afin de protéger son nouveau souverain, se met à la tâche de purger la Cour de tous les traitres et intrigants. Ceci fait, il restitue son poste après seulement une journée pour reprendre la route du [[Nord]]. Cette journée restera dans les mémoires sous l’appellation de l’[[Heure du Loup]]<ref name="fab,c19">[[Feu et Sang]] : L'Après-guerre – L'Heure du Loup.</ref>.
+
====Le long règne de Cregan Stark et le début de l'ouverture ====
  
Lord Cregan règnera encore de nombreuses années sur la [[maison Stark]]<ref name="fab,c14">[[Feu et Sang]] : La Mort des Dragons – Fils pour fils.</ref>. En l’an 133, il défendra les intérêts de l’enfant-roi [[Aegon III Targaryen]] en empêchant son régent lord Unwin Peaks de le marier de force à sa propre fille lady [[Myrielle Peaks]]<ref name="fab,c21">[[Feu et Sang]] : Sous les régents – La guerre, la paix et les foires au bétail.</ref>.
+
Au début de la [[Danse des Dragons]], le soutien des [[Stark]] à [[Laenor Velaryon]] lors du [[Grand Conseil de 101]] laisse penser aux deux camps qu'ils soutiendront les prétentions de [[Rhaenyra Targaryen]]. Afin de s'en assurer, celle-ci envoie en ambassade son fils, le [[prince de Peyredragon]] [[Jacaerys Velaryon]], monté sur son [[dragon]] [[Vermax]]. De nombreux contes et histoires existent à propos de les rencontres entre Jacaerys et lord [[Cregan Stark]]. Au terme de cette rencontre, [[Cregan Stark]] se déclare pour la reine Rhaenyra, en échange d’un [[mariage]] entre la première fille à naître de Jacaerys avec le fils nouveau-né de Cregan, [[Rickon Stark (fils de Cregan)|Rickon]]. Un document aurait été scellé pour garantir cette alliance : le [[Pacte de la Glace et du Feu]]<ref name="fab,c14">[[Feu et Sang]] : La Mort des Dragons – Fils pour fils.</ref>. En l'[[chronologie#an 130|an 130]], les [[Manderly]] de [[Blancport]] se joignent rapidement au [[conseil noir]] de Rhaenyra et deux mille [[Nordiens]], appelés les [[Loups de l'Hiver]], sont envoyés participer aux combats sous les ordres du vieux lord [[Roderick Dustin]]. Toutefois, Torrhen Stark et le gros des troupes nordiennes tardent à se joindre aux conflits. Lorsqu'il apprend le [[soulèvement de Port-Réal]] et la [[fuite à Peyredragon|fuite]] de la reine, il promet de venir en personne avec un nouvel [[ost]], mais il lui faut dans un premier temps rentrer les dernières récoltes pour que son peuple puisse survivre à l’[[hiver]] qui arrive, puis réunir des troupes originaires d'un territoire extrêmement vaste<ref name="fab,c17">[[Feu et Sang]] : La Mort des Dragons – La chute de Rhaenyra.</ref>. En l'[[chronologie#an 131|an 131]], lord Cregan passe le [[Neck]] et marche sur [[Port-Réal]] avec un [[ost]] comprenant entre 8000 et 20000 hommes selon les sources<ref name="fab,c18">[[Feu et Sang]] : La Mort des Dragons – Le bref et triste règne du roi Aegon II.</ref>.
  
À partir de lord [[Cregan Stark]], la maison Stark commencera enfin à s’impliquer dans les affaires du Royaume se situant au-delà des frontières de sa Couronne. Ainsi, [[Rickon Stark (fils de Cregan)|Rickon Stark]], le fils aîné de lord Cregan, se battra - et mourra - lors de la [[Conquête de Dorne]] par le roi [[Daeron I Targaryen]]. Sous le règne du roi [[Daeron II Targaryen]], lord [[Barthogan Stark]] mourra, lui, lors de la [[Rébellion de Skagos]]<ref name="twoiaf,c7-1">[[Les origines de la saga]], Le Nord.</ref>. À partir de l’an 212, lord [[Beron Stark]] partira en guerre à l’Ouest pour débarrasser [[Westros]] des raidesde lord [[Dagon Greyjoy]], le Dernier Pillard, laissant [[Winterfell]] dirigées par les Louves de Winterfell, les épouses, veuves, mères et grand-mères de la maison Stark<ref name="NaB13042014" />. En 226, lord [[Willam Stark]] et lord [[Harmond Omble]] s’associeront pour vaincre les troupes sauvageonnes su [[roi d’au-delà su Mur]] [[Raymund Barberouge]] p<ref name="twoiaf,c7-1">[[Les origines de la saga]], Le Nord.</ref>.
+
Son ost arrive trop tard. [[Rhaenyra Targaryen]] est morte, de même que son rival le roi [[Aegon II Targaryen]]. C’est le jeune fils de Rhaenyra, [[Aegon III Targaryen]], 12 ans, qui a été couronné par les [[seigneurs]] du conseil de gouvernement dominé par lord [[Corlys Velaryon]]. Grâce à ses troupes fraîches, lord Cregan prend rapidement le pouvoir à [[Port-Réal]], arrêtant les comploteurs qui ont participé à l'[[mort mystérieuse d'Aegon II Targaryen|assassinat]] d'Aegon II et prenant l'ascendant sur le reste du conseil de gouvernement, composé essentiellement d'hommes plus jeunes que lui-même. Dominant désormais le conseil de gouvernement au cours de la période connue sous le nom d'[[Heure du Loup]], lord Cregan enquête sur la mort d'Aegon II et met au point des plans pour combattre les anciens partisans d'Aegon II : les [[Hightower]], les [[Baratheon]] et les [[Lannister]]. Toutefois, ces trois maisons ont reçu et accepté des offres de paix de la part du conseil de gouvernement avant l'arrivée de Cregan. Ne pouvant pas revenir sur la parole donnée par le [[Trône de Fer]], lord Cregan est contraint d'abandonner ses projets guerriers. Il refuse en revanche de laisser l'assassinat d'Aegon II impuni. Il se fait proclamer [[Main du Roi]] par Aegon III, et oragnise le [[Jugement du Loup]] qui doit purger la cour de tous les traîtres et les comploteurs. Il assume cet office pour une seule journée, le temps de présider au jugement et d'exécuter les sentences. Il reprend ensuite la route du [[Nord]], après avoir conclu ses fiançailles avec [[Alysanne Nerbosc]]<ref name="fab,c19">[[Feu et Sang]] : L'Après-guerre – L'Heure du Loup.</ref>.
 +
 
 +
Lord Cregan règne encore de nombreuses années sur la maison Stark<ref name="fab,c14">[[Feu et Sang]] : La Mort des Dragons – Fils pour fils.</ref>. En l’an 133, il défend les intérêts du roi [[Aegon III Targaryen]] en s'exprimant contre son [[régent]], lord [[Unwin Peake]], qui voulait le marier à sa propre fille, [[Myrielle Peake]]<ref name="fab,c21">[[Feu et Sang]] : Sous les régents – La guerre, la paix et les foires au bétail.</ref>.
 +
 
 +
À partir de lord [[Cregan Stark]], la maison Stark commence à s’impliquer de plus en plus dans les affaires du royaume. Les Stark concluent d'avantage d'alliances et de mariages avec des maisons en dehors du [[Nord]] et ils participent à des conflits lointains aux côtés de leurs souverains Targaryen. Ainsi, [[Rickon Stark (fils de Cregan)|Rickon Stark]], le fils aîné de lord Cregan, se bat et meurt lors de la [[Conquête de Dorne]] par le roi [[Daeron I Targaryen|Daeron I<sup>er</sup> Targaryen]]. Sous le règne du roi [[Daeron II Targaryen]], lord [[Barthogan Stark]] meurt lors de la rébellion de [[Skagos]]<ref name="twoiaf,c7-1">[[Les origines de la saga]], Le Nord.</ref>. À partir de l’an 212, lord [[Beron Stark]] entre en guerre pour débarrasser [[Westeros]] des raids de [[Dagon Greyjoy (lord)|Dagon Greyjoy]], le ''Dernier Pillard'', laissant [[Winterfell]] dirigées par les Louves de Winterfell, les épouses, veuves, mères et grand-mères de la maison Stark<ref name="NaB13042014">[http://grrm.livejournal.com/365715.html ''Dunk and Egg'', billet du 13 avr. 2014 sur grrm.livejournal.com].</ref>.. En l'an 226, lord [[Willam Stark]] et lord [[Harmond Omble]] s’associent pour vaincre les troupes sauvageonnes du [[roi d'au-delà du Mur]] [[Raymun Barberouge]]<ref name="twoiaf,c7-1">[[Les origines de la saga]], Le Nord.</ref>.
 +
 
 +
====Les ambitions sudières de Rickard Stark ====
 +
 
 +
====La Rébellion de Robert Baratheon====
  
====Le Grand Tournoi d’Harrenhall et la Rébellion de Robert Baratheon====
 
 
====Les Stark sous le règne des Baratheon====
 
====Les Stark sous le règne des Baratheon====
  
Ligne 135 : Ligne 140 :
 
*** lord [[Cregan Stark]] dit ''le Vieil Homme du Nord'', fils de lord [[Rickon Stark (fils de Benjen)|Rickon]] et [[Gilliane Glover]], seigneur de la maison pendant près de cinquante ans, sous les règnes de [[Viserys I Targaryen|Viserys I<sup>er</sup>]], d'[[Aegon II Targaryen|Aegon II]], d'[[Aegon III Targaryen|Aegon III]], de [[Daeron I Targaryen|Daeron I<sup>er</sup>]], de [[Baelor I Targaryen|Baelor I<sup>er</sup>]], de [[Viserys II Targaryen|Viserys II]] et d'[[Aegon IV Targaryen]] ;
 
*** lord [[Cregan Stark]] dit ''le Vieil Homme du Nord'', fils de lord [[Rickon Stark (fils de Benjen)|Rickon]] et [[Gilliane Glover]], seigneur de la maison pendant près de cinquante ans, sous les règnes de [[Viserys I Targaryen|Viserys I<sup>er</sup>]], d'[[Aegon II Targaryen|Aegon II]], d'[[Aegon III Targaryen|Aegon III]], de [[Daeron I Targaryen|Daeron I<sup>er</sup>]], de [[Baelor I Targaryen|Baelor I<sup>er</sup>]], de [[Viserys II Targaryen|Viserys II]] et d'[[Aegon IV Targaryen]] ;
 
**** [[Rickon Stark (fils de Cregan)|Rickon Stark]] , fils de lord Cregan et [[Arra Norroit]], mort lors de la conquête de [[Dorne]] au côté de [[Daeron I Targaryen|Daeron I<sup>er</sup> Targaryen]] ;
 
**** [[Rickon Stark (fils de Cregan)|Rickon Stark]] , fils de lord Cregan et [[Arra Norroit]], mort lors de la conquête de [[Dorne]] au côté de [[Daeron I Targaryen|Daeron I<sup>er</sup> Targaryen]] ;
 +
***** [[Sansa Stark (fille de Rickon)|Sansa Stark]], fille de Rickon et [[Jeyne Manderly]] ;
 
***** [[Serena Stark]], fille de Rickon et [[Jeyne Manderly]] ;
 
***** [[Serena Stark]], fille de Rickon et [[Jeyne Manderly]] ;
***** [[Sansa Stark (fille de Rickon)|Sansa Stark]], fille de Rickon et [[Jeyne Manderly]] ;
 
 
**** [[Sarra Stark]], fille de lord Cregan et [[Alysanne Nerbosc]] ;
 
**** [[Sarra Stark]], fille de lord Cregan et [[Alysanne Nerbosc]] ;
 
**** [[Alys Stark]], fille de lord Cregan et [[Alysanne Nerbosc]]  ;
 
**** [[Alys Stark]], fille de lord Cregan et [[Alysanne Nerbosc]]  ;

Version actuelle datée du 21 septembre 2020 à 23:55

Maison Stark
Un loup-garou gris sur champ de neige immaculé

Un loup-garou gris sur champ de neige immaculé[1]
Informations
V.O. House Stark
Demeure Winterfell
Devise « L’hiver vient »
"Winter is Coming"
Rang Maison suzeraine du Nord

Les Stark[N 1] demeurent à Winterfell depuis près de huit mille ans, et le sang des Premiers Hommes coule dans leurs veines. De mémoire d'homme, la maison Stark a toujours siégé à Winterfell. Elle a dû s'imposer face aux autres grandes maisons du Nord, les Bolton étant les derniers à se soumettre, et non sans difficultés. Mais elle a acquis un prestige et une popularité sans égaux, et la très grande majorité des maisons du Nord la respectent et lui sont d'une loyauté indéfectible (on dit qu'une pucelle peut emprunter la route Royale sans crainte tant qu'un Stark réside à Winterfell[2]), y compris les farouches clans des montagnes. Depuis la Conquête, elle est la maison suzeraine du Nord[3].

Winterfell a été bâtie par le légendaire Brandon le Bâtisseur. Depuis, il doit toujours y avoir un Stark siégeant à Winterfell[4] ; lorsque le seigneur en titre doit s'en absenter, son héritier y reste pour assurer la permanence de cette présence. Il est alors surnommé « le Stark de Winterfell »[5].

Traditionnellement, la maison Stark s'est toujours trouvée aux côtés de la Garde de Nuit pour lutter contre les attaques venues d'au-delà du Mur, celles des Autres à l'époque du Roi de la Nuit, mais surtout celles des sauvageons : Joramun, les rois frères Gendel et Gorne, le Seigneur aux Cornes, Baël le Barde et enfin Raymun Barberouge. Toutes ces attaques se brisèrent sur le Mur, ou sur Winterfell[6]. La maison Stark et la Garde de Nuit y forgèrent une longue et ancienne collaboration, et un respect mutuel.

Environ trois siècles avant la Conquête, le roi du Nord intervient contre les commandants de Glacière et de Fort-Nox, qui s'étaient alliés après s'être combattus, et qui avaient assassiné le lord Commandant qui tentait de les arrêter. Il les fait exécuter tous deux pour ce meurtre[7].

Lord Eddard Stark est l'actuel seigneur de Winterfell et du Nord. Il est le meilleur ami du roi Robert Baratheon. Tous deux ont été pupilles aux Eyrié. Eddard a combattu aux côtés de Robert pendant la guerre contre le roi Aerys le Fol. Les membres de cette maison sont réputés fiers et particulièrement attachés au sens de l'honneur. De leurs serviteurs, ils requièrent courage, loyauté et probité sans faille[8]. La légende veut que les Stark aient du sang de loup, mais qu'il n'ait pas la même force chez tous les membres de la famille[9].

Histoire[modifier]

La maison Stark avant la Conquête[modifier]

Origine mythologique[modifier]

Selon les légendes, la maison Stark aurait été fondée peu après la Longue Nuit, par le héros mythique Brandon le Bâtisseur[10]. Certaines légendes du Bief affirment que Brandon le Bâtisseur était le fils du légendaire héros Brandon à la Lame Sanglante, lui-même fils du mythique Premier Roi des Premiers Hommes Garth Mainverte[11].

Avec l’aide des enfants de la forêt[12] ou des géants[13], dépendant des sources, Brandon le Bâtisseur aurait bâti le Mur et Winterfell[10]. Certaines sources lui attribuent également les constructions d'Accalmie[14][15] et de la cinquième Grand-Tour de Villevieille[16]. Ce serait également lui qui, selon d’autres légendes, aurait donné le Don-Bran à la toute jeune Garde de Nuit[17].

Après la Longue Nuit, les Stark régnèrent sur le Nord durant 8000 ans en tant que rois de l'Hiver, puis rois du Nord et ce jusqu’à la Conquête des Sept Couronnes par les Targaryen[18].

Durant l'Âge des Héros, le 13ème lord Commandant de la Garde de Nuit serait tombé amoureux d’une femme à la peau aussi blanche que la lune et aux yeux semblables à des étoiles bleues. La ramenant à Fort-Nox, il la déclara reine et se couronna roi de la Nuit. À l’aide de sortilèges, il ensorcela la Garde de Nuit et aurait également fait des sacrifices aux Autres. Au bout de treize années de règne, le roi de l'Hiver Brandon Stark le Briseur et le roi d'au-delà du Mur Joramun s’allièrent et renversèrent le roi de la Nuit. L'identité du roi de la Nuit est inconnue. D'après certaines versions du conte, Brandon le Briseur aurait effacé toutes traces de son nom afin de dissimuler que le roi de la Nuit était lui-même un Stark. Dans ses contes, Vieille Nan prétend même qu’il s'agissait du propre frère de Brandon le Briseur[19][20]

Des ballades conservées à la Citadelle racontent qu’un Stark roi de l’Hiver chassa les géants du Nord. Un autre roi Stark inconnu se serait battu durant une guerre légendaire appelée la guerre des Loups, où il aurait affronté et tué le change-peau Gaven Loupgris et ses frères. Durant une guerre pour conquérir la presqu'île de Merdragon, les Stark auraient dû faire face au roi Garou et aux enfants de la forêt. Les Stark tuèrent le Roi Garou, massacrèrent ses fils, ses animaux, et ses alliés Vervoyants, ne laissant en vie que les filles, qu’ils emmènent chez eux comme captives[18].

Les Rois de l’Hiver[modifier]

Les Stark n’ont pas toujours dirigé l’ensemble du Nord. À l’époque des Cent Royaumes, de nombreux autres rois contrôlaient des territoires dans la région. Les Stark furent notamment en guerre contre les rois des Tertres, ancêtres des Dustin, qui prétendaient être les descendants du Premier Roi des Premiers Hommes. Bien que le conflit fut connu sous le nom de Guerre de mille ans, des écrits runiques laissent à penser qu’elle en aurait duré seulement deux-cents, et serait constituée non pas d’une seule guerre mais d’une série de conflits. Cette guerre s’acheva par l’annexion du royaume des Tertres par les Rois de l’Hiver, et par la soumission de la maison Dustin, qui devint vassale des Stark.

Les Stark guerroyèrent encore des millénaires contre les nombreux roitelets du Nord, comme les Omble, les Flint, les Locke, les Ardoise, les Nerbosc, les Glover, les Pescheur et les Cavalié, avant de conquérir l’ensemble de leur territoire. Les Stark durent aussi se battre contre les puissants rois Rouges Bolton, dans de nombreuses guerres qui remontaient, dit-on, directement à l’époque de la Longue Nuit. Les Bolton brûlèrent même deux fois Winterfell avant d’être finalement soumis par les Rois de l’Hiver[18].

À une époque inconnue, le roi Rickard Stark s’empara du Neck et l’intégra à son royaume, en battant le dernier roi des Paluds et en épousant sa fille[18][21].

Par la suite, les Stark durent faire face aux pillages des fer-nés sur la côte est du Nord, et aux Andales qui tentaient d’envahir leur royaume par la côte ouest[18]. Ils durent aussi faire face aux esclavagistes d’Essos et aux Bolton qui tentèrent de reprendre leur indépendance[22].

À une période inconnue, les Stark cessèrent de se faire appeler les Rois de l’Hiver pour prendre le titre de Roi du Nord[18].

Le dernier Roi du Nord fut Torrhen Stark, dit le Roi qui s'agenouilla. Au début de la Conquête, Aegon le Conquérant réclama la soumission de l’ensemble des rois des Sept Couronnes, Stark compris. Torrhen voulut résister et conduisit son ost au sud, mais constatant les ravages des dragons, lors de la chute d'Harrenhal et à la bataille du Champ de Feu, le roi Torrhen Stark accepta de ployer le genou et de renoncer à sa couronne. Depuis ce jour, les Stark perdirent leur titre de Roi du Nord pour prendre celui de seigneur de Winterfell et gouverneur du Nord[23]. Certains Nordiens désapprouvent le choix de leur roi et préfèrent s'exiler que se soumettre : des hommes et des femmes seraient ainsi devenus mercenaires en Essos, où ils auraient fondé la Compagnie de la Rose[24].

La maison Stark après la Conquête[modifier]

Le repli sur le Nord[modifier]

Durant le premier siècle du règne des Targaryen, la maison Stark se montre léale aux Targaryen tout en se tenant à l’écart du pouvoir. Au cours de la Conquête, l’archipel des Trois Sœurs a profité de la destruction de la flotte du Val d'Arryn pour se déclarer indépendant. Pour faire face à cette rébellion, le roi Aegon Ier Targaryen demande à lord Torrhen Stark de ramener les Sœurois dans le giron de la maison Arryn. Torrhen confie le commandement de son armée à ser Warrick Manderly et loue une flotte à Braavos. En les voyant arriver, les Sœurois déposent leur reine et se rendent sans combattre. L'année suivante, lorsque le roi Aegon décide de mettre fin à la guerre civile qui ravage les îles de Fer après la chute de la maison Chenu, Torrhen Stark lui envoie en renfort quelques snekkars de l’île-aux-Ours[25].

Dans leur politique d’unification des Sept Couronnes, les reines Rhaenys et Visenya, négocient de nombreux mariages entre royaumes. Rhaenys conclut notamment les noces d’une fille de Torrhen Stark avec le jeune sire des Eyrié, Ronnel Arryn[26]. , grâce à la reine Rhaenys Targaryen. Des lettres conservées à la Citadelle des mestres de Villevieille prouvent toutefois que lord Torrhen n'a accepté ce mariage qu'après d'âpres négociations, et que ses fils ont refusé d'assister à la cérémonie. Très mécontents de la domination des Targaryen, certains des fils de lord Torrhen auraient évoqué l'idée se rebeller contre le roi des Sept Couronnes et de convoquer le ban du Nord, que leur père soit d'accord ou non[N 2][27].

La maison Stark ne prend pas part à la guerre de la Foi, ni aux guerres civiles qui secouèrent les Sept Couronnes sous les règnes d'Aenys Ier et de Maegor le Cruel. En l’an 49, Brandon Stark et ses fils se rendent à Port-Réal pour assister aux Épousailles d'or de la reine régente Alyssa Velaryon et la Main du Roi Rogar Baratheon, sire d'Accalmie. Ils y rencontrent le jeune roi Jaehaerys Ier Targaryen, que Brandon compare élogieusement à son grand-père, Aegon le Conquérant. Il meurt peu de temps après son retour à Winterfell, et son fils Walton lui succède. Ce dernier fait face à des rébellions au sein de la Garde de Nuit dans les forts de Sablé et La Givrée : des frères jurés, envoyés au Mur après la guerre de la Foi, sont entrés en rébellions, et se sont déclarés seigneurs des forts abandonnés que le lord Commandant de la Garde de Nuit leur avait confiés. La rébellion est vite matée par lord Walton et les frères jurés restés loyaux à leurs vœux. Des rebelles à Sablé réussissent à fuir au-delà du Mur, et lord Walton leur donne la chasse, mais il serait mort deux jours plus tard dans une embuscade tendue par des géants[28].

Le frère de lord Walton, Alaric Stark, lui succède alors en tant que sire de Winterfell et gouverneur du Nord. Homme âpre et dur, Alaric rumine les pertes de son père et de son frère qu'il impute à la politique du roi Jaehaerys. Il noue néanmoins des relations amicales avec la sœur épouse de ce dernier, la reine Alysanne Targaryen, qui le convainc notamment d’agrandir le Don en offrant à la Garde de Nuit le Neufdon afin de palier à leurs besoins[29]. Bien que les récits modernes prétendent que lord Stark céda ses terres de bonne grâce, il semble que certains Stark aient tenté de s'y opposer, et, qu'après cet événement, ils aient conçu une certaine rancœur envers la famille royale[27].

Lors du Grand Conseil de 101 à Harrenhal visant à désigner le successeur du roi Jaehaerys I Targaryen, la maison Stark, sous la direction de lord Ellard Stark, soutient les prétentions de Laenor Velaryon, sans succès[N 3][30]. En l'an 124, le sire de Winterfell, Cregan Stark, atteint sa majorité, mais son oncle et régent, Bennard Stark, refuse de lui céder le pouvoir. Deux ans plus tard, lord Cregan se soulève pour reprendre son dû et jète Bennard et ses fils en prison[31].

Le long règne de Cregan Stark et le début de l'ouverture[modifier]

Au début de la Danse des Dragons, le soutien des Stark à Laenor Velaryon lors du Grand Conseil de 101 laisse penser aux deux camps qu'ils soutiendront les prétentions de Rhaenyra Targaryen. Afin de s'en assurer, celle-ci envoie en ambassade son fils, le prince de Peyredragon Jacaerys Velaryon, monté sur son dragon Vermax. De nombreux contes et histoires existent à propos de les rencontres entre Jacaerys et lord Cregan Stark. Au terme de cette rencontre, Cregan Stark se déclare pour la reine Rhaenyra, en échange d’un mariage entre la première fille à naître de Jacaerys avec le fils nouveau-né de Cregan, Rickon. Un document aurait été scellé pour garantir cette alliance : le Pacte de la Glace et du Feu[31]. En l'an 130, les Manderly de Blancport se joignent rapidement au conseil noir de Rhaenyra et deux mille Nordiens, appelés les Loups de l'Hiver, sont envoyés participer aux combats sous les ordres du vieux lord Roderick Dustin. Toutefois, Torrhen Stark et le gros des troupes nordiennes tardent à se joindre aux conflits. Lorsqu'il apprend le soulèvement de Port-Réal et la fuite de la reine, il promet de venir en personne avec un nouvel ost, mais il lui faut dans un premier temps rentrer les dernières récoltes pour que son peuple puisse survivre à l’hiver qui arrive, puis réunir des troupes originaires d'un territoire extrêmement vaste[32]. En l'an 131, lord Cregan passe le Neck et marche sur Port-Réal avec un ost comprenant entre 8000 et 20000 hommes selon les sources[33].

Son ost arrive trop tard. Rhaenyra Targaryen est morte, de même que son rival le roi Aegon II Targaryen. C’est le jeune fils de Rhaenyra, Aegon III Targaryen, 12 ans, qui a été couronné par les seigneurs du conseil de gouvernement dominé par lord Corlys Velaryon. Grâce à ses troupes fraîches, lord Cregan prend rapidement le pouvoir à Port-Réal, arrêtant les comploteurs qui ont participé à l'assassinat d'Aegon II et prenant l'ascendant sur le reste du conseil de gouvernement, composé essentiellement d'hommes plus jeunes que lui-même. Dominant désormais le conseil de gouvernement au cours de la période connue sous le nom d'Heure du Loup, lord Cregan enquête sur la mort d'Aegon II et met au point des plans pour combattre les anciens partisans d'Aegon II : les Hightower, les Baratheon et les Lannister. Toutefois, ces trois maisons ont reçu et accepté des offres de paix de la part du conseil de gouvernement avant l'arrivée de Cregan. Ne pouvant pas revenir sur la parole donnée par le Trône de Fer, lord Cregan est contraint d'abandonner ses projets guerriers. Il refuse en revanche de laisser l'assassinat d'Aegon II impuni. Il se fait proclamer Main du Roi par Aegon III, et oragnise le Jugement du Loup qui doit purger la cour de tous les traîtres et les comploteurs. Il assume cet office pour une seule journée, le temps de présider au jugement et d'exécuter les sentences. Il reprend ensuite la route du Nord, après avoir conclu ses fiançailles avec Alysanne Nerbosc[34].

Lord Cregan règne encore de nombreuses années sur la maison Stark[31]. En l’an 133, il défend les intérêts du roi Aegon III Targaryen en s'exprimant contre son régent, lord Unwin Peake, qui voulait le marier à sa propre fille, Myrielle Peake[35].

À partir de lord Cregan Stark, la maison Stark commence à s’impliquer de plus en plus dans les affaires du royaume. Les Stark concluent d'avantage d'alliances et de mariages avec des maisons en dehors du Nord et ils participent à des conflits lointains aux côtés de leurs souverains Targaryen. Ainsi, Rickon Stark, le fils aîné de lord Cregan, se bat et meurt lors de la Conquête de Dorne par le roi Daeron Ier Targaryen. Sous le règne du roi Daeron II Targaryen, lord Barthogan Stark meurt lors de la rébellion de Skagos[36]. À partir de l’an 212, lord Beron Stark entre en guerre pour débarrasser Westeros des raids de Dagon Greyjoy, le Dernier Pillard, laissant Winterfell dirigées par les Louves de Winterfell, les épouses, veuves, mères et grand-mères de la maison Stark[37].. En l'an 226, lord Willam Stark et lord Harmond Omble s’associent pour vaincre les troupes sauvageonnes du roi d'au-delà du Mur Raymun Barberouge[36].

Les ambitions sudières de Rickard Stark[modifier]

La Rébellion de Robert Baratheon[modifier]

Les Stark sous le règne des Baratheon[modifier]

Généalogie[modifier]

Arbre généalogique de la maison Stark dans A Storm of Swords (version image - cliquer pour agrandir).

Anciens membres[modifier]

Avant la Conquête[modifier]

Avant de devenir seigneurs du Nord après la Conquête par Aegon le Conquérant, les Stark étaient les rois de l'Hiver.

Icone loupe.png Voir article détaillé : roi du Nord.

Voici la liste des rois et autres membres de la maison connus dans l'ordre chronologique supposé :

Après la Conquête[modifier]

Personnages légendaires[modifier]

Membres au début de la saga[modifier]

Arbre généalogique[modifier]

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Benjen
 
Lysa
Locke
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Une femme
 
Rickon
 
Gilliane
Glover
 
 
 
 
 
Bennard
 
Margaret
Karstark
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sara
Snow
 ?
 
 
 
 
 
Un fils
cadet ?
 
 
Benjen
 
Brandon
 
Elric
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Alysanne
Nerbosc
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Arra
Norroit
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Cregan
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Jeyne
Manderly
 
Rickon
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Lynara
 
Sarra
 
Alys
 
Raya
 
Mariah
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sansa
 
 
Jon
Omble
 
Serena
 
 
Robyn
Ryswell
 
Jonnel
 
 
 
 
Edric
 
Lyanna
 
Barthogan
 
Alys
Karstark
 
Brandon
 
 
 
Wylla
Saline
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Lonnel
Snow
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Cregard
 
Torrhen
 
Osric
Omble
 
Arrana
 
Robard
Cerwyn
 
Aregelle
 
Arsa
 
Beron
 
Lorra
Royce
 
Rodwell
 
Myriame
Manderly
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Maison
Omble
 
 
 
 
 
Maison
Cerwyn
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Donnor
 
Lyanne
Glover
 
Willam
 
Melantha
Nerbosc
 
 
 
 
 
Artos
 
Lysara
Karstark
 
Berena
 
Alysanne
 
Errold
 
Rodrik
 
 
 
Arya
Flint
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Brandon
 
Marna
Locke
 
Edwyle
 
Jocelyn
 
Benedict
Royce
 
Brandon
 
Benjen
 
 
 
 
 
 
 
Harrold
Rogers
 
Branda
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Rickard
 
 
 
 
 
 
Maison
Royce
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Lyarra
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Brandon
 
?
 
Eddard
 
Catelyn
Tully
 
Lyanna
 
Benjen
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Jon
Snow
 
Jeyne
Ouestrelin
 
Robb
 
Sansa
 
Tyrion
Lannister
 
Arya
 
Brandon
 
Rickon
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Maisonnée[modifier]

Icone loupe.png Voir catégorie : maisonnée Stark.

Les Stark dans la saga[modifier]

Notes et références[modifier]

Notes[modifier]

  1. Stark vient du vieil Anglais stearc et peut se traduire par « abrupt », « sévère », « rude » ou encore « rigoureux » (ce terme qualifie souvent le climat).
  2. Malgré ces rumeurs, aucune insurrection n'a éclaté dans le Nord à la mort d'Aegon le Conquérant, alors que plusieurs rebelles se déclaraient ailleurs dans le royaume contre son successeur, Aenys Ier Targaryen (cf. Feu et Sang : Les fils du Dragon).
  3. D'après certains mestres, le choix de lord Ellard lors du Grand Conseil de 101 serait motivé par sa rancune contre la maison Targaryen (cf. Les origines de la saga, Les seigneurs de Winterfell).
  4. Brandon le Bâtisseur ne fait pas partie à proprement parler des rois du Nord, l'unification du royaume semblant être plus tardive.

Références[modifier]

  1. A Game of Thrones, Chapitre 02, Bran.
  2. A Storm of Swords, Chapitre 25, Bran.
  3. Appendices AGOT.
  4. A Game of Thrones, Chapitre 07, Catelyn.
  5. A Game of Thrones, Chapitre 54, Bran.
  6. A Clash of Kings, Chapitre 24, Jon.
  7. A Storm of Swords, Chapitre 56, Jon.
  8. A Game of Thrones, Chapitre 43, Tyrion.
  9. A Clash of Kings, Chapitre 05, Bran.
  10. 10,0 et 10,1 A Game of Thrones, Chapitre 25, Bran.
  11. Les origines de la saga, Garth Mainverte.
  12. Les origines de la saga, L'Âge de l'Aube.
  13. A Storm of Swords, Chapitre 42, Jon.
  14. Les origines de la saga, La maison Durrandon.
  15. Les origines de la saga, Accalmie.
  16. Les origines de la saga, Villevieille.
  17. A Storm of Swords, Chapitre 41, Bran.
  18. 18,0, 18,1, 18,2, 18,3, 18,4 et 18,5 Les origines de la saga, Les rois de l'Hiver.
  19. Les origines de la saga, La Garde de Nuit.
  20. A Storm of Swords, Chapitre 57, Bran.
  21. A Game of Thrones, Chapitre 67, Bran.
  22. Les origines de la saga, Winterfell.
  23. Les origines de la saga, La Conquête.
  24. Les origines de la saga, Les Filles Querelleuses : Myr, Lys et Tyrosh.
  25. Feu et Sang : Le règne du Dragon. Les guerres du roi Aegon Ier.
  26. Feu et Sang : Le Dragon avait trois têtes. Le gouvernement sous le roi Aegon Ier.
  27. 27,0 et 27,1 Les origines de la saga, Les seigneurs de Winterfell.
  28. Feu et Sang : Du prince au roi. L'ascension de Jaehaerys Ier.
  29. Feu et Sang : Jaehaerys et Alysanne. Leurs triomphes et leurs tragédies.
  30. Feu et Sang : Les héritiers du Dragon – Une affaire de succession.
  31. 31,0, 31,1 et 31,2 Feu et Sang : La Mort des Dragons – Fils pour fils.
  32. Feu et Sang : La Mort des Dragons – La chute de Rhaenyra.
  33. Feu et Sang : La Mort des Dragons – Le bref et triste règne du roi Aegon II.
  34. Feu et Sang : L'Après-guerre – L'Heure du Loup.
  35. Feu et Sang : Sous les régents – La guerre, la paix et les foires au bétail.
  36. 36,0 et 36,1 Les origines de la saga, Le Nord.
  37. Dunk and Egg, billet du 13 avr. 2014 sur grrm.livejournal.com.