Rumeurs : Différence entre versions

De La Garde de Nuit
Aller à : navigation, rechercher
(Rumeurs sur les dragons et les loups-garous)
(Dans ADWD)
(Une révision intermédiaire par le même utilisateur non affichée)
Ligne 511 : Ligne 511 :
 
* '''Mort de [[Joffrey Baratheon]]'''
 
* '''Mort de [[Joffrey Baratheon]]'''
  
Mille et un bruits courent sur les circonstances du décès du jeune souverain. Dans les auberges, certains voyageurs racontent que [[Tyrion]] l'aurait égorgé avec un couteau puis qu'il aurait bu son sang dans un calice d'or. D'autres plaident l'empoisonnement et d'autres encore assurent que [[Sansa]] aurait aidé son époux à accomplir ce forfait puis qu'elle aurait disparu dans un nuage de souffre ; un [[loup-garou]] fantôme aux babines dégouttant de sang aurait ensuite été aperçu rôdant dans le [[Donjon Rouge]]<ref name="asos,c63">[[A Storm of Swords, Chapitre 63, Jaime]].</ref>.  
+
Mille et un bruits courent sur les circonstances du décès du jeune souverain. Dans les auberges, certains voyageurs racontent que [[Tyrion]] l'aurait égorgé avec un couteau puis qu'il aurait bu son sang dans un calice d'or. D'autres plaident l'empoisonnement et d'autres encore assurent que [[Sansa]] aurait aidé son époux à accomplir ce forfait puis qu'elle aurait disparu dans un nuage de souffre ; un [[loup-garou]] fantôme aux babines dégouttant de sang aurait ensuite été aperçu rôdant dans le [[Donjon Rouge]]<ref name="asos,c63">[[A Storm of Swords, Chapitre 63, Jaime]].</ref>. Une autre version fait de Sansa l'unique meurtrière : elle aurait tué Joffrey en lui jetant un sort puis, métamorphosée en loup pourvu de grandes ailes de chauve-souris, elle se serait envolée par l'une des fenêtres de la forteresse en laissant Tyrion endosser la responsabilité de l'assassinat<ref name="asos,c75">[[A Storm of Swords, Chapitre 75, Arya]].</ref>.
  
 
*'''Les [[Noces Pourpres]]'''
 
*'''Les [[Noces Pourpres]]'''
Ligne 522 : Ligne 522 :
  
 
==== Dans ADWD ====
 
==== Dans ADWD ====
 +
 +
*'''[[Daenerys Targaryen]]'''
 +
 +
Alors que la reine Daenerys tente d'assoir son autorité sur [[Meereen]] après la conquête de la [[guerre de la baie des Serfs|baie des Serfs]] et la prohibition de l'[[esclavage]], ses nombreux ennemis répandent pléthore de rumeurs sordides sur son compte. On la dit altérée de sang, et ceux qui la contrediraient seraient empalés sur des pieux pour y mourir de mort lente ; elle serait sorcière et nourrirait ses [[dragons]] avec des nourrissons ; elle serait parjure et insulterait les dieux ; elle violerait les trêves, menacerait les émissaires et se retournerait contre ses loyaux serviteurs ;  elle serait insatiable sexuellement et elle s'accouplerait avec des hommes, des femmes et des eunuques, voire avec des chiens et des enfants, ceux qui échoueraient à la satisfaire auraient d'ailleurs à subir son courroux ; maléficieuse, elle offrirait son corps aux hommes pour les assujettir<ref name="adwd,c23">[[A Dance with Dragons, Chapitre 23, Tyrion]].</ref>.
  
 
== Notes et références ==
 
== Notes et références ==

Version du 13 août 2019 à 21:16

Icone travaux.png Cette page est en cours de modification par Skeleton tree, merci de ne pas y apporter de modifications importantes sans concertation préalable avec le contributeur. Icone travaux.png


Les rumeurs sont l'ensemble des légendes, racontars et croyances populaires qui courent à propos d'une personne, d'un lieu ou d'un événement particulier. Du fait de la circulation des informations par le bouche à oreille, ses rumeurs ne sont généralement pas vérifiées et s'avèrent souvent n'être que des superstitions, des préjugés ou des mensonges, ce qui ne signifie pas pour autant qu'elles le soient toutes ou qu'elles ne contiennent pas une part de vérité. Selon lord Petyr Baelish, plus une histoire semble choquante et étrange, plus elle se colporte allègrement[1].

Les rumeurs sont souvent répandues dans les ports, les marchés, les tavernes[2], les auberges[3], les bordels[1], et plus généralement dans tous les lieux de sociabilité. Les rhapsodes ont pour réputation de déformer parfois drastiquement les faits afin que leurs chansons aient des résonances plus dramatiques[4], et ce sont souvent leurs versions qui demeurent dans les mémoires populaires. Beaucoup pensent d'ailleurs que si un chanteur assiste à un événement, il en répandra la nouvelle très rapidement, et que les moindres détails trouveront un écho[5]. Les voyageurs[6], les nourrices[7], les prêcheurs itinérants[8], les prostituées[1] et les marins - souvent perçus comme les pires colporteurs de ragots qui soient[9] - alimentent de même les fantasmes et l’imaginaire des habitants du monde connu.

Rumeurs sur les personnes

Personnages légendaires ou historiques

Probablement du fait des nombreuses rumeurs remettant en cause sa légitimité (rumeurs provoquées par le comportement de son père, qui le pensait fils d'Aemon Chevalier-Dragon, en faveur de son demi-frère bâtard Daemon Feunoyr[10]), Daeron II portait la couronne élaborée de son père[11].

Lady Danelle se serait livrée à la magie noire. Selon les contes, elle envoyait des chauves-souris géantes capturer les enfants turbulents pour les ramener à Harrenhal afin de les cuire dans de grands chaudrons[12]. Les légendes rapportent également qu'elle prenait des bains de sang et organisait des festins de chair humaine dans sa forteresse[13]. D'après mestre Yandel, devenue folle et maléfique, lady Danelle et sa famille auraient été renversées au cours du règne de Maekar I Targaryen[14].

Personnage semi-légendaire et fondateur de la maison Lannister selon la tradition, de nombreux contes et chansons vantent la roublardise de Lann. D'après certaines légendes du Bief, Lann le Futé était un bâtard de Florys la Renarde, elle-même fille de Garth Mainverte. Dans les terres de l'Ouest, on raconte qu'il aurait amadoué Garth en se faisant passer pour l'un de ses nombreux fils avant de s'enfuir avec une part de l'héritage[15]. Selon d'autres c'était un aventurier andal ayant traversé le détroit, même si cette histoire se déroule des millénaires avant l'arrivée des Andals à Westeros[15]. Pour certains, Lann le Futé aurait volé l'or du soleil pour s'en orner les cheveux[16].

Toutes les légendes s'accordent pour dire que Lann se serait emparé de Castral Roc, qui appartenait alors à la maison Castral, en usant une ruse[15]. Dans la version la plus courante il se serait faufilé dans le château et aurait monté les Castral les uns contre les autres et les aurait persuadé que le lieu était hanté. Dans une autre version, il les aurait fait fuir grâce à des souris, des rats et des vermines. Un autre conte parle de lions qu'il aurait fait entrer dans le château et qui auraient dévoré les Castral avant que Lann ne s'arroge la femme et les filles du seigneur. Une version plus grivoise raconte qu'il aurait discrètement profité des filles Castral endormies qui lui auraient toutes donné un enfant neuf mois plus tard.

La paternité d'Addam et Alyn de Carène est un mystère toujours débattu par les historiens d'après l'archimestre Gyldayn. S'il est admis que leur père était un Velaryon, la version officielle les prétends fils de ser Laenor Velaryon, alors qu'une version officieuse pointe lord Corlys Velaryon[17].

Maegor épouse simultanément Rhaena, Elinor Costayne et Jeyne Ouestrelin qui sont bientôt surnommées les « Épouses Noires » par la population, car elles sont toutes veuves. Certains prétendent que les trois nouvelles reines auraient partagé le même lit, alors que d'autres rapportent que le roi les aurait visitées l'une après l'autre durant la nuit. Rhaena elle-même prétend dans les années qui suivent avoir tenté en vain d'assassiner Maegor avec une dague cachée sous un oreiller[18].


Lorsqu'elle s'empare du trône en l'an 130, septon Eustace rapporte qu'à de nombreuses reprises, elle se blesse sur les épées du trône. D'après le septon, c'est le présage qu'elle ne mérite pas sa place et qu'elle n'y restera pas longtemps[19].

Barth avait la réputation d'être autant sorcier que septon[20].

Dernière maîtresse du roi Aegon IV Targaryen, lady Sereneï aurait selon la rumeur été plus âgée que son amant et aurait conservé sa beauté en pratiquant la magie noire[21].

Personnages de la saga

Lady Ashara se serait suicidée après avoir appris la mort de son frère, ser Arthur Dayne, selon certaines versions ; selon d'autres, elle n'aurait pas supporté la perte de son enfant supposé, emmené par lord Eddard Stark, le père du nourrisson[22].

Bariol est acheté et affranchi à Volantis par lord Steffon Baratheon. Les multiples talents et l’intelligence hors-norme du fou font alors penser à lord Baratheon qu'il serait susceptible d'apprendre le rire au jeune Stannis. La galère qui les ramène sombre toutefois alors qu'elle parvient aux abords d'Accalmie et, bien qu'il ait passé deux jours dans l'eau, Bariol en est le seul rescapé. Le mystère de sa survie suscite bien des interrogations, et les pêcheurs se plaisent à dire que des sirènes lui aurait appris à respirer l'eau en échange de sa semence[23].

Les prouesses de ser Barristan et son sens du devoir sont renommés dans l'ensemble des Sept Couronnes. Les petites gens l'estimeraient d'ailleurs comparable à des chevaliers légendaires tels que Serwyn au Bouclier-Miroir et le prince Aemon Chevalier-Dragon[24].

A la cour de Port-Réal, lord Petyr Baelish répand la rumeur selon laquelle il aurait défloré lady Catelyn[25].

La reine Cersei aurait fait assassiner les jumeaux que le roi Robert Baratheon aurait eus d'une fille d’auberge de Castral Roc, et aurait fait vendre la mère à un marchand d'esclaves de passage[26].

De nombreux bruits courent sur Craster, qui a une détestable réputation auprès de la Garde de Nuit : il serait à demi-dément, pleutre et fourbe ; il aurait commis des parricides et violé ; certains le suspectent de trafiquer avec les marchands d'esclaves et les démons ; d'autres d'être un cannibale et de ne respecter que les lois qu'il édicte ; enfin, il serait le fils d'un patrouilleur de la Garde[27].

Ser Davos est réputé dans les Sept Couronnes pour avoir été un contrebandier aux talents exceptionnels. Personne en effet n'aurait été en mesure de rivaliser avec lui pour tout ce qui touche à la navigation nocturne[23].

Le prince Doran est réputé être un homme d'honneur[28].

Dans les Sept Couronnes, le Khal Drogo passe pour mener une horde de cent mille guerriers (quarante mille dans les faits)[29].

Lord Eddard Stark a la réputation d'être un homme d'honneur d'une grande honnêteté et d'une loyauté sans faille[30][31]. Selon ses détracteurs, il aurait un regard de pierre et un cœur de glace[32].

Il court sur le compte d'Euron des histoires atterrantes. A bord de son navire, il se serait fait une exécrable réputation entre Ibben et Asshaï[33].

De nombreuses et sombres rumeurs courent au sujet de ser Gregor Clegane, solitaire forcené ne quittant sa demeure que pour les champs de batailles et les tournois. Perçu comme étant d'une férocité implacable, il aurait fracassé contre un mur la tête du nourrisson qu'était le prince Aegon Targaryen et violé sa mère, Elia de Dorne, avant de la passer au fil de l'épée lors du sac de Port-Réal. Les circonstances des décès de ses deux épouses font l'objet de récits effrayants et sa forteresse serait le théâtre de disparitions inexplicables ; les chiens eux-mêmes répugneraient à y pénétrer. Il est également soupçonné d'être le responsable de la défiguration de son frère, de la mort de sa sœur, disparue très jeune, et de celle de son père, officiellement décédé dans un accident de chasse[34].

Vers l'an 250, Givre Omble envoie son fils Hother à Villevieille afin qu'il devienne un mestre, pensant qu'il a les qualités requises. Lors de son séjour à la Citadelle, Hother éventre une prostituée qui tentait de l'escroquer. Cet événement lui vaut son surnom de « Pestagaupes », mais il se murmure que la prostituée aurait été un homme[35].

La rumeur prétend que maître Illyrio Mopatis compte des amis dans chacune des neuf cités libres et jusqu'à Vaes Dothrak et aux contrées de la mer de Jade. On raconte à Pentos qu'il n'a jamais eu d'ami qu'il n'ait cherché à trahir[36].

Depuis le meurtre du roi Aerys II Targaryen, ser Jaime est considéré comme un parjure et un homme sans honneur dans l'ensemble des Sept Couronnes[34].

Comme toutes les maisonnées, celle de lord Arryn colporte nombre de bruits au sujet de son maître : il lit plus que de raison ; il s'inquiète pour la santé de son fils ; il se montre revêche envers son épouse ; il se dispute avec le roi Robert Baratheon ; il mange frugalement et il se passionne pour l’élevage des chiens de chasse[16]. Il a la réputation d'être un seigneur très respecté et aimé dans le Val d'Arryn[37].

Selon ses hommes, lord Jonos est respecté pour son sens du devoir[4].

D'après la rumeur, ser Lyn serait homosexuel[38].

On prétend que lady Maege a un ours pour amant[39].

On raconte que Mors est devenu borgne parce qu'un corbeau lui aurait picoré l’œil. Pour se venger, Mors aurait sectionné la tête de l'oiseau d'un coup de dent[40].

Figure flamboyante, le prince Oberyn suscite bien des rumeurs et passe pour incarner l'infamie même[3]. On dit de lui : qu'il use de lames empoisonnées - ce qui lui a valu son surnom de Vipère Rouge - ; qu'il a parcouru les cités libres pour se former aux poisons et à la sorcellerie ; qu'il a étudié à la Citadelle assez longtemps pour y forger six anneaux d'une chaîne de mestre et qu'il a été engagé comme mercenaire par les Puînés pour guerroyer dans les Terres Disputées avant de fonder sa propre compagnie. Il passe pour être bisexuel, priser les chevaux somptueux, adorer les tournois, les duels, les batailles, être extrêmement dangereux et avoir un appétit charnel conséquent[41]. Il aurait d'ailleurs engendré plus de bâtards que le roi Robert Baratheon[3] et, selon les sources de Tyrion, il n'aurait eu que des bâtardes, surnommées les Aspics des Sables, qui pulluleraient à Dorne[41].

On raconte que Ramsay et son serviteur - qui a la réputation de ne jamais se laver - chassent de conserve des êtres humains. Les rumeurs les concernant sont si effroyables qu'elles en deviennent incroyables pour certains Nordiens[40].

Lord Tarly a la réputation d'être un personnage grossier, brutal et dénué de tact[42].

Le roi Robert aurait, selon la rumeur, engendré une douzaine de bâtards[43]. Il aurait d'ailleurs eu des jumeaux d'une fille d’auberge de Castral Roc après avoir couché avec elle à l'occasion d'un tournoi donné par lord Tywin Lannister[26]. Sa lubricité suscite nombre de chansons paillardes répandues dans l'ensemble des Sept Couronnes[16]. Il est également réputé être fort comme un taureau, intrépide au combat et n'aimer rien tant que la guerre[32].

Sandor ne serait jamais revenu dans la forteresse familiale depuis que son aîné a hérité du fief[34].

Lord Stannis a la réputation d'être un excellent stratège, et inaccessible à la pitié[31]. Il passe pour être particulièrement impopulaire[1].

Lors de sa naissance, des rumeurs prétendent que Tyrion est un bébé monstrueux : sa tête serait une fois et demi plus massive que le reste de son corps ; il serait tapissé d'une toison noire, et barbu ; son œil unique serait diabolique ; il serait pourvu de griffes de lion ; il serait né avec des crocs d'une longueur telle qu'il lui serait impossible de fermer la bouche ; il aurait un vagin et un pénis, et ce dernier serait énorme, raide et vrillé comme la queue d'un cochon[41].

Lord Tywin est réputé être implacable et dénué de pitié. Les rhapsodes ont d'ailleurs consacré une très célèbre chanson, les pluies de Castamere[44], au massacre des Reyne et des Tarbeck - perpétré sur ordre du jeune ser Tywin - , exterminés pour s'être rebellés contre la maison Lannister[45]. Dans l'espoir de le flagorner, certains chanteurs lui ont consacré d'autres œuvres, qui vantent notamment ses prouesses lors de la prise de Port-Réal à la fin de la rébellion de Robert Baratheon[4]. Lorsqu'il était Main du Roi, certains racontaient qu'il était le véritable monarque des Sept Couronnes mais que, si ce dernier gouvernait le royaume, il était lui-même gouverné par son épouse à qui l'on prêtait beaucoup d'ascendant[41]. La rumeur prétend qu'un inconscient se serait amusé à dire que même les excréments de Tywin avaient des chatoiements d'or et que l'impudent croupirait toujours dans un cachot de Castral Roc[46]. Cette boutade se répand au sein du peuple qui, persuadé que lord Tywin adorerait l'or par-dessus tout, lui prête avec humour ou non le pouvoir d'en déféquer[47].

Les aptitudes de Varys à se procurer des informations de toutes natures font soupçonner à certains qu'il pratiquerait la sorcellerie pour ce faire[48]. Si la plupart attribue la précision de ses renseignements à son fameux réseau d'espions, selon d'autres, son art de pénétrer les secrets les mieux gardés tiendrait de la magie noire[49]. Beaucoup le considèrent comme un homme lâche, obséquieux et hypocrite[31], et sa condition d'eunuque le prédisposerait à faire usage de poisons[50].

Lord Walder a la réputation d'être un homme cauteleux qui s'assure toujours de s'engager aux côtés du vainqueur en cas de conflit[25]. Selon le plupart des lords, c'est un homme avide et fourbe dont il faut se défier[51].

Rumeurs sur les maisons

Si, d'après lord Eddard Stark, des rumeurs sordides courent sur chaque lord du royaume[26] et que, selon lord Petyr Baelish, le peuple est avide des pires ragots lorsqu'ils rabaissent ses seigneurs[1], certaines maisons, de par leur histoire et leur puissance, suscitent davantage de fantasmes et de légendes que d'autres.

Les membres de cette maison ont la réputation d'être cruels, rusés[52] et de dépecer leurs ennemis[53]. Les légendes les plus noires prêtent aux anciens Bolton l'habitude de se couvrir de manteaux faits de la peau de leurs adversaires. Ces pratiques auraient été abolies sous l'influence de la maison Stark[54].

Selon les Nerbosc, rivaux ancestraux de la maison Bracken, ces derniers auraient empoisonné le vieux barral du bois sacré de Corneilla mille ans auparavant[55].

Lord Walder Frey prétend que toutes les femmes de cette maison seraient des garces[51].

Selon la légende, l'épée ancestrale de la maison aurait été forgée dans le cœur même d'une étoile tombée du ciel[56].

Protecteurs des arts et des lettres, les Hightower ont la réputation d'avoir versé aussi dans l'alchimie, la sorcellerie et la nécromancie[57]. Ils passent pour être aussi riches que les Lannister de Castral Roc[58].

Selon les légendes, les Lannister devraient leur blondeur au fondateur présumé de la maison qui aurait dérobé l'or du soleil pour en orner les boucles de sa chevelure[16]. Ils sont réputés ne jamais refuser ce qu'on leur offre[59], être des menteurs invétérés[60] et ne pas avoir d'honneur[25]. Ils sont aussi célèbres pour n'avoir aucune pitié pour la faiblesse, être implacables[49] - ce dont se fait écho le dicton «Rien que de la pierre au cœur de Castral Roc»[61] - et être d'une rancune tenace. La maxime très célèbre «Un Lannister paie toujours ses dettes» fait ainsi autant référence à la richesse de la maison et aux récompenses qu'elle peut prodiguer, qu'à la mémoire longue de ses membres qui n'oublient guère les affronts et les menaces de ceux qui les défient[25]. Selon leurs nombreux détracteurs, ils seraient la félonie incarnée, riches jusqu'à l'indécence et puissants au possible[32].

La rumeur prétend que les femmes de cette maison sont des change-peaux qui se transforment en ourses afin de s'accoupler avec des ours dans les bois[62].

Les seigneurs de cette maison portent au combat ou en tournoi une armure en bronze vieille de milliers d’années et gravée de runes magiques qui, selon la rumeur, les rendrait invulnérables[63].

Les membres de cette maison sont réputés être austères, dénués d'humour et mélancoliques[64]. On prétend dans le Sud qu'ils sont faits de glace et qu'ils fondent en deçà du Neck pour évoquer le fait qu'ils y perdraient de leur superbe et de leur pouvoir[49]. Les rhapsodes considèrent que les Stark ne connaissent rien à la musique[4]. Les Stark passent aussi pour être si fiers que cela confine parfois à l'inconscience[65]. Pour certains, cela serait dû au sang de loup qui coulerait dans leurs veines (ce qui les rendrait intrépides, sauvages, impétueux et orgueilleux[66]), même si celui-ci ne s'exprimerait pas avec la même force chez tous les membres de la maison[67].

Les membres de cette maison se distingueraient par leur fierté, leur puissance et leur circonspection[68].

Rumeurs sur les peuples

Les clans ont la réputation d’agrémenter leurs festins de bébés rôtis[46].

De nombreuses rumeurs courent au sujet des Dothrakis dans les cités libres. On raconte notamment qu'ils s'accoupleraient avec des chevaux et des moutons[36]. Ceux qui ont eu l'occasion de les côtoyer les disent gens de parole mais n’agissant qu'à leur guise[69].

Selon les légendes de ce peuple, les anciens Fer-nés s'enivraient de sang durant les batailles et ils y puisaient une telle fureur qu'ils en devenaient insensibles à la crainte comme à la douleur[70].

Les membres de ce peuple sont supposés savoir pleurer à volonté[71].

Les Dothrakis sont persuadés que les Lhazaréennes s'accouplent avec les moutons[72].

Réputés pour leurs talents d'archers et de guerriers, les Marchiens passent pour naître l'épée à la main et se vantent de savoir se battre avant même de savoir marcher. De nombreux contes et ballades célèbrent leur bravoure[73].

Les Myriens ont la réputation d'être des marins médiocres et des mauvais soldats, se battant généralement avec des dagues, des poignards et des arbalètes, préalablement empoisonnés[74].

Les Nordiens sont réputés être âpres et austères, à l’image de leur Couronne[75]. Ils prétendent eux-même que l'extrême rigueur des hivers gèle le rire dans les gorges et en fait un garrot fatal d'où le manque d'humour qui est supposé les caractériser[64].

Les Paludiers sont considérés par certains comme des pleutres et des voleurs. On les soupçonne de couardise car ils se serviraient de lames empoisonnées, et ils préféreraient s'embusquer que de combattre ouvertement. On raconte également : qu'ils auraient les dents vertes à force de manger des grenouilles[56] ; que leur odeur serait différente de celle des humains car ils sentiraient les marécages ; que de la mousse leur pousserait sous les aisselles en guise de poils ; qu'ils pourraient respirer la vase, et vivre en consommant exclusivement de la tourbe[54].

Les contes et légendes des Sept Couronnes racontent que les sauvageons sont d'une grande cruauté et qu'ils sont esclavagistes, pillards et meurtriers. Avec pour complices les goules et les géants, ils enlèveraient les fillettes et les femmes la nuit, notamment pour les vendre aux Autres. Ils trinqueraient avec des cornes ou des crânes humains[27] emplis de sang pendant que leurs femmes forniqueraient avec les Autres dans les ténèbres pour procréer des monstres[76].

Si les Nordiens sont l'objet de nombreux préjugés, ils en ont eux-mêmes à l’égard des peuples vivant au sud du Neck. Le Sud est ainsi perçu comme un nid de vipères où les intrigues et la duplicité sont monnaie courante[43].

Les Tyroshis sont réputés être d'une grande rapacité[48].

Rumeurs sur le petit peuple

  • Propriétaires d'auberges et d'hôtels

Ces derniers sont connus pour être particulièrement avares[19].

Les prostituées passent pour adorer colporter les ragots[1].

Les reîtres ont la réputation de trahir n'importe qui contre de l’argent[47].

Rumeurs sur les ordres

Les mages de Qarth sont réputés dans tout Essos pour leurs pouvoirs et leur science. On ne parle d'ailleurs d'eux qu'en usant d'une infinité de précautions[32]. Les Conjurateurs ont la réputation d'être des menteurs et des fielleux n'ayant rien à offrir[77]. On prétend aussi que nombreux sont ceux qui entrent dans l'hôtel des Nonmourants mais que peu en sortent[78].

Les Impollus ont la réputation d'offrir aux gens qu'ils jugent dangereux du vin empoisonné[77].

Rumeurs sur les lieux

Selon la légende, Durran, le premier roi de l'Orage, s’était fait aimer d'Elenei, fille du dieu des mers et de la déesse des vents. La nuit de leurs noces, elle offrit à son aimé sa virginité, se condamnant à mourir comme les humains. Ses parents entrèrent dans une telle fureur que les éléments se déchaînèrent toute la nuit sur le fort qui abritait leurs amours, tuant famille et amis du marié ainsi que tous les convives, écrasés par les ruines des murs ou noyés par les flots. Durran et son épouse furent alors les seuls rescapés et au matin, ce dernier entreprit de reconstruire sa demeure. Il construisit successivement cinq châteaux qui furent détruits par les éléments. Selon certains, son septième château fut bâti avec l'aide des enfants de la forêt et selon d'autres, avec celles de Brandon le Bâtisseur, et il résista à la colère des dieux[79].

Mille récits fantastiques et effroyables ont la Forêt Hantée pour théâtre. Elle est en effet supposée abriter loups-garous, géants, enfants de la forêt, snarks et tarasques. Les nouveaux patrouilleurs de la Garde de Nuit sont d'ailleurs souvent pris de crainte avant d'y effectuer leurs premières missions[7]. Plus généralement, certains soupçonnent que les Autres hantent toujours les régions se trouvant au-delà du Mur bien que beaucoup les croient disparus depuis la bataille de l'Aube et que certains mestres pensent même qu'ils n'ont jamais existé[80]. Selon les sauvageons, les géants vivent toujours au-delà du Mur (alors que les mestres les pensent éteints), et leurs femmes auraient des barbes et prendraient pour amants des mâles humains. Ils sont également persuadés que les Autres hantent à nouveau ces contrées et que chaque homme décédé y devient un spectre[6]. Ils affirment de même, a contrario des mestres, que les enfants de la forêt ont survécu au-delà du Mur[81]. Certains patrouilleurs de la Garde de Nuit racontent que l'on y trouve même des ours géants de plus de quatre mètres de haut[39].

Selon les racontars, la forteresse serait toujours hantée par le spectre de Lann le Futé[82].

La forteresse a la réputation d'être peuplée de spectres, creusée d'oubliettes et tapissée de crânes de dragons[30].

Les forts désertés de la Garde de Nuit passent pour être tous hantés, et les spectres en garniraient les parapets[83]. Parmi ceux-ci, Fort-Nox est celui qui a la réputation la plus effroyable.

La légende veut que la forteresse abrite une pièce où les Bolton exposent les peaux de leurs ennemis[6].

Harrenhal a la réputation d'être un lieu sinistre, maudit et hanté. Cependant, les rumeurs de malédiction concernant Harrenhal n'apparaissent qu'après le massacre de la maison Herpivoie, perpétré par Maegor Ier Targaryen en l'an 43. Cette rumeur naît du constat qu'en l'espace d'une cinquantaine d'années, les trois lignées qui ont siégé à Harrenhal ont toutes connu une fin précipitée et violente. Malgré ces rumeurs, la forteresse a toujours été désirée par les ambitieux, pour sa puissance et pour ses riches et vastes domaines[18].

Selon certains, la malédiction se serait abattue dès l’exécution du commanditaire de la forteresse, Harren le Noir, et de sa descendance par Aegon I Targaryen monté sur Balerion. Ce dernier, en brûlant le château où s'étaient retranchés le roi et ses fils, mit en effet fin à la lignée d'Harren et le malheur n’aurait cessé depuis d’accabler chacune des maisons qui en a reçu l’apanage. L'édification d'Harrenhal a également contribué à forger la réputation lugubre de ce lieu, en effet Harren - qui désirait posséder une demeure pourvue des plus hautes tours de Westeros - mit à mal l'ensemble des ressources des environs pour sa construction (pierre, bois, métaux...). Des milliers de prisonniers périrent dans les carrières, enchaînés à des traîneaux, et des barrals de trois mille ans furent abattus. Quarante ans furent nécessaires pour achever le rêve d'Harren qui ruina le Conflans et les îles de Fer[84]. Certains prétendent d’ailleurs qu'Harren aurait imbibé les mortiers de sa demeure de sang humain[85]. La rumeur veut que les fantômes embrasés d'Harren le Noir et de ses fils arpentent les salles et les tours, la nuit. Ceux qui poseraient les yeux sur eux, s'enflammeraient[13]. Selon d'autres contes, il arriverait que des hôtes du château aillent se coucher paisiblement et que l'on retrouve leurs dépouilles calcinées au matin[86]. Certains racontars vont jusqu'à prétendre que les volières délaissées seraient elles-même hantées par les âmes des faucons morts[87].

Selon la légende, Saathos le Sage se serait arraché les yeux après avoir contemplé la ville, certain qu'il aurait été de trouver tout autre spectacle sordide et affreux en comparaison[32].

La légende prétend que le nom du château vient des têtes des ennemis du légendaire Clarence Crabbe, qu'il entreposait dans sa forteresse et qui auraient été ramenées à la vie par les baisers de sa femme, une sorcière des bois. De leurs conversations incessantes à voix basse proviendrait l'appellation de l'édifice. Ce dernier serait abandonné depuis près d'un millier d'année[88].

Noblecœur aurait jadis été consacré par les enfants de la forêt et certains de leurs sortilèges y demeureraient toujours actifs. Quiconque s'y trouvant, serait ainsi hors d’atteinte. La population avoisinante évite le site qu'elle pense hanté par les spectres des enfants massacrés par Erreg le Fratricide, un roi andal qui a rasé le sanctuaire[89].

Les pêcheurs de Port-Lannis assurent que des tritons peuplent la mer aux abords de la cité[90].

Selon la légende, les Premiers Hommes auraient découvert le trône de Grès sur le rivage de l'île[33].

Selon la légende, Winterfell aurait été édifié par Brandon le Bâtisseur qui en aurait posé la première pierre et aurait regardé s'élever les remparts de granit de la forteresse. On attribue ce type de prodiges aux enfants de la forêt[80].

Rumeurs sur les dragons et les loups-garous

Le petit peuple de Peyredragon prétend que ce dragon habitait l'île avant l'arrivée des Targaryen, même si plusieurs érudits considèrent cette hypothèse comme farfelue[17].

Selon certaines chroniques ouestriennes[91] et les ensorceleurs d'ombres[32], les dragons sont le feu incarné.

  • Les loups-garous

On raconte que par le passé, les loups-garous écumaient le Nord en meutes - celles-ci pouvant comprendre des centaines d'individus - et qu'ils ne craignaient ni les hommes ni les mammouths[92].

Rumeurs sur les événements

Les événements d'importance suscitent nombre de rumeurs et de versions divergentes des faits. Selon Varys, quand meurt un roi, les sornettes poussent sur sa dépouille comme les champignons dans le noir[93].

Événements historiques

La légende affirme que le Trône de Fer, ne tolérant pas l'usurpation de Maegor, aurait lui-même puni ce roi indigne et illégitime[94]. Cette explication semble avoir la préférence des chanteurs[95].

Au cours de la Danse des Dragons, une rumeur courut à Port-Réal, affirmant que la reine Rhaenyra Targaryen aurait mis la tête du prince Maelor Targaryen dans un pot de chambre, avant de la montrer à sa mère, Helaena Targaryen. Le bouffon Champignon réfute cette rumeur et accuse le maître des chuchoteurs Larys Fort d'avoir inventé cette rumeur pour rendre Rhaenyra impopulaire[19].

Evénements dans la saga

Avant AGOT

Lorsque lady Catelyn Stark rejoint Winterfell au terme de la rébellion de Robert Baratheon qui voit l'avènement de ce dernier, elle découvre le fils bâtard de lord Eddard et sa nourrice installés à demeure. Toute la maisonnée des Stark répand alors la rumeur que ce dernier pourrait être le fils de la très belle Ashara Dayne que lord Eddard aurait séduite aux Météores alors qu'il y rapportait Aube, l'épée de la maison Dayne, après avoir vaincu ser Arthur à la tour de la Joie. Alors que Catelyn demande une nuit à son époux si les bruits colportées sont vrais, elle se heurte à la réaction cassante d'Eddard qui lui intime de ne jamais le questionner au sujet de Jon et qui lui ordonne de lui révéler d'où proviennent ses informations. Il met très rapidement fin aux ragots et par la suite, le nom d'Ashara ne sera plus jamais prononcé dans la forteresse[43]. Ces rumeurs ne sont pas cependant le propre du fief de lord Eddard puisqu'elles gagnent la cour de Port-Réal où certains attribuent le suicide de lady Ashara à l'enlèvement de son bébé par Eddard[22].

Lorsqu'il cherche à élucider les circonstances de la mort de lord Arryn, lord Eddard Stark en vient à interroger ses gens. Les domestiques lui apprennent alors certaines rumeurs colportées au sein de la maisonnée : Jon Arryn aurait ainsi prévu d'envoyer son fils comme pupille à Peyredragon. Il aurait régulièrement chevauché avec lord Stannis Baratheon et il se serait rendu auprès d'un armurier pour lui commander une nouvelle armure de plates en argent frappée des armes de la maison Arryn. Lord Stannis l'aurait d'ailleurs accompagné afin de l'aider à choisir le motif et l'aurait également suivi dans un bordel[16]. Bien que la version d'une mort naturelle de lord Arryn n'ait jamais été officiellement démentie, beaucoup soupçonnent dans le Val d'Arryn qu'il a été assassiné[37].

La naissance de Tyrion fait l'objet d'un grand nombre de racontars dans les Sept Couronnes, dans la cité de Villevieille notamment. On raconte que son père, alors Main du Roi, a engendré un véritable monstre et que cet événement est annonciateur de famines, de pestes, de guerres, de l'hiver et de la Longue Nuit. Certains y voient le présage de la chute d'un seigneur devenu par trop ambitieux et puissant, les dieux ayant décidé de châtier lord Tywin pour avoir voulu s'élever au-dessus de sa condition et lui apprendre l'humilité[41].

Dans AGOT

Selon les bruits colportés par les voyageurs fréquentant la ville d'hiver de Winterfell, lady Catelyn aurait tué Tyrion Lannister et pendu son cadavre aux murs de Vivesaigues, et lord Tywin marcherait sur les Eyrié en brûlant et massacrant tout sur son passage[6]. Après son départ des Eyrié, le bruit court que Tyrion a trouvé la mort dans les montagnes de la Lune[46][31].

Après l'arrestation de lord Eddard pour félonie, les voyageurs de passage dans la ville d'hiver de Winterfell colportent de nombreux bruits : lord Eddard aurait été enfermé pour avoir tué le roi Robert Baratheon ; les têtes de ses gardes seraient fichées sur des piques sur les créneaux du Donjon Rouge et ses filles, Arya et Sansa, auraient été exécutées par Sandor Clegane[6]. Le Grand Septon proclame ensuite que les Lannister ont profané le Grand Septuaire de Baelor en y versant le sang et que ces derniers l'auraient trompé sur leurs intentions[24]. La nouvelle de l'arrestation de lord Eddard pour félonie parvient ensuite jusqu'en Essos[32].

Dans la ville d'hiver de Winterfell, certaines rumeurs avancent que le roi aurait péri de la main de lord Eddard Stark et que les Baratheon assiégeraient Port-Réal ; selon d'autres, lord Eddard se serait enfui avec Renly. Certains vont jusqu'à prétendre que le prince Rhaegar Targaryen serait revenu d'entre les morts et recruterait à Peyredragon une armée de héros mythiques pour revendiquer le Trône de Fer[6]. A Culpucier, on raconte de même que lord Eddard est le meurtrier du roi et qu'il l'aurait égorgé dans le Bois-du-Roi, d'autres sous-tendent que c'est Renly qui est son meurtrier[96]. Certains chanteurs se produisant dans les tavernes composent des couplets ridiculisant le feu roi et son combat avec un cochon, tout en laissant sous-tendre au fil du texte une éventuelle responsabilité de la reine Cersei dans ce décès[2]. Après l'apparition de la comète rouge, les prêcheurs fanatiques qui ont envahi Port-Réal affirment qu'une effroyable puanteur aurait assailli les cieux lorsque le sanglier a éventré celui qu'ils surnomment le « roi maquereau », et que de ses entrailles seraient sortis des myriades de serpents sifflants et mordants[28]. La nouvelle de la mort du souverain atteint rapidement l'ensemble des Sept Couronnes et la plupart des cités libres. Si la version officielle est relayée, les rumeurs faisant alternativement de la reine, de lord Eddard et de Renly ses assassins le sont aussi[32].

Selon les rumeurs rapportées à lord Tywin Lannister, lord Stannis construirait une flotte à Peyredragon, recruterait à prix d'or et aurait fait venir d'Asshaï un ensorceleur d'ombres[97].

Dans ACOK

Après la victoire des troupes du roi Robb Stark sur celles de ser Stafford Lannister, les rescapés font courir de nombreux bruits sur les Nordiens et leur commandant. A la cour de Port-Réal, on raconte que le roi doit sa victoire à des sortilèges et à son armée de zomans. Il aurait fondu sur le campement alors que les soldats Lannister dormaient et les aurait massacrés durant leur sommeil. Après le carnage, les soldats Stark se seraient repus de la chair des cadavres et le roi Robb aurait donné le cœur de ser Stafford à Vent Gris[98]. Surpris par l'assaut, certains survivants attribuent le coup d'éclat des hommes du Nord au fait que les anciens dieux marcheraient avec l'ost. Tyrion subodore que ces racontars ont pour but de dédouaner les vaincus de leurs responsabilités dans cet échec[99].

Lord Béric défraie la chronique et les bruits abondent sur son compte. Certains prétendent successivement que ser Gregor Clegane, ser Amory Lorch et les Braves Compaings l'auraient tué[47].

L'arrivée de la comète rouge coïncidant avec l'annonce de la fin de l'été, elle est considérée comme un présage funeste par bien des gens[23]. Ainsi, pour septon Chayle à Winterfell, elle symbolise « l'épée meurtrière de la saison[N 1] », ce qui est confirmé par l'arrivée peu après du corbeau blanc annonciateur de la fin de l'été[67]. Dans le contexte de guerre civile que connaissent les Sept Couronnes avec le début de la guerre des Cinq Rois, chaque faction essaie de reprendre à son compte cette apparition. Ainsi, les Nordiens du roi Robb Stark voient en elle un signe des anciens dieux, les Tully le « Messager rouge[N 2] » aux couleurs de leur maison[84], elle est « la comète du roi Joffrey[N 3] » pour les partisans de ce dernier, qui relèvent qu'elle porte la couleur Lannister[100], ou encore « la torche embrasée du dieu Noyé » chez les Fer-nés qui préparent une nouvelle rébellion[101]. Pour les frères de la Garde de Nuit qui se lancent dans une grande expédition au-delà du Mur sous le commandement de leur lord Commandant Jeor Mormont, elle est « la Torche de Mormont[N 4] »[39]. La comète annonce donc de nouveaux affrontements et sa couleur rappelle justement « le sang et le feu »[N 5] comme le font remarquer chacun de leur coté la sauvageonne Osha[67], lord Varys[24] et ser Brynden Tully[84]. De même, pour Gendry elle est « l'Épée Rouge »[N 6] »[N 7], et pour Arya, elle évoque Glace rougie par le sang de son père[102]. Dans les rues de Port-Réal, le petit peuple la surnommerait aussi la « Queue du dragon »[100] et le « Messager rouge », et la rumeur voudrait qu'elle soit le héraut d'un roi, annonçant « sang et feu »[24]. Pour certains, elle serait annonciatrice du réveil des dragons[67]. Les prêcheurs et les prêtres itinérants, dont la présence s'est fortement accrue dans les rues de la capitale, y voient quant à eux le présage de catastrophes[8].

Pour les prêtres rouges, et en particulier pour Mélisandre à Peyredragon, la comète rouge annonce la venue de la réincarnation d'Azor Ahai, le champion du dieu R'hllor qui va défaire les ténèbres qui menacent le monde[N 8][23].

L'aversion du prince Doran pour les Lannister étant de notoriété publique, on lui prête l'intention de se rallier au roi Renly Baratheon[103].

La rumeur de la réapparition des dragons gagne de nombreuses contrées d'Essos. A Qarth, Daenerys reçoit nombre de curieux venus s'enquérir de la véracité des bruits colportés à leur sujet[77].

  • Famines

Les approvisionnements ayant été coupés et nombre de cultures ayant été détruites par les exactions de la guerre des Cinq Rois, Port-Réal souffre cruellement de la faim et il est fort difficile de s'y procurer de la nourriture. Le rébellion couve et des incitations à la trahison se répandent au sein des guildes et sur les marchés. Dans les tavernes, les bistrots, les bordels, les casernes et les quartiers populaires, il se murmure que les dieux punissent les Port-Réalais pour les crimes de la maison Lannister : le régicide commis par ser Jaime, le massacre des enfants du prince Rhaegar, l’exécution de lord Eddard Stark, l'iniquité du roi Joffrey et la duplicité de Tyrion. Le peuple semble regretter amèrement le roi Robert Baratheon et certains insinuent que les choses s’amélioreraient si le roi Stannis s'emparait du pouvoir[104].

Les prêcheurs fanatisés qui se sont multipliés dans les rues de Port-Réal à la suite de l'apparition de la comète rouge et des exactions de la guerre des Cinq Rois , accusent le Grand Septon d'avoir oublié ses dieux et de se vautrer dans le luxe alors que le peuple meurt de faim[28].

Ramsay Snow est soupçonné avec son serviteur, Schlingue, d'avoir assassiné lady Donella Corbois pour s'emparer de ses terres après l'avoir enlevée et contrainte à se marier. La malheureuse aurait été enfermée sans nourriture et elle aurait été découverte morte, la bouche barbouillée de sang après avoir dévoré ses propres doigts[105].

Le roi Stannis Baratheon fait diffuser dans tout le royaume une lettre affirmant que Joffrey est le fruit de l'inceste entre Jaime et Cersei, et qu'il est de fait le souverain en titre[106]. Pour contrer ses dires, lord Petyr Baelish propose lors d'une séance du Conseil restreint, de colporter le bruit que Shôren Baratheon serait une bâtarde issue de la liaison entre lady Selyse et le fou Bariol. La proposition ravit la reine Cersei mais suscite le scepticisme du Grand Mestre Pycelle qui pense le ragot peu crédible. Lord Baelish argue alors du fait que la crédulité populaire est telle que cette version des faits trouvera un écho favorable, et que plus une histoire est choquante et étrange, mieux elle se colporte. Il propose ensuite d'utiliser ses bordels pour répandre la rumeur, tandis que Varys la lancerait dans les tavernes[1]. Les prêcheurs fanatiques qui se sont multipliés dans les rues de Port-Réal contribuent à répandre les bruits que Joffrey est le fils de ser Jaime et qu'il est manipulé par le petit singe démoniaque que serait Tyrion ; en parallèle, ils relaient la prétendue liaison de Selyse et Bariol qui auraient donné naissance à un monstre. Ils y voient des preuves de la corruption et de la dissolution des mœurs qui seront châtiées sous peu par les Sept[28]. L'un d'entre eux va jusqu'à avancer que les dieux punissent les Lannister parce que Jaime a tué le roi Aerys II Targaryen. Ulcérée par ces propos, la reine Cersei ordonne aux manteaux rouges de faire incarcérer quelques-uns de ces prophètes[107]. La missive de lord Stannis parvient notamment jusqu'à Harrenhal où stationne lord Tywin. Bien que ce dernier prenne la précaution de la faire brûler, la nouvelle de la bâtardise de Joffrey circule dans toute la maisonnée. Les soldats Lannister eux-mêmes doutent que l'actuel souverain conserve le pouvoir très longtemps alors que plusieurs puissants seigneurs ont fait sécession. Certains pensent d'ailleurs que le roi étant sous la coupe d'un eunuque, d'une femme et d'un nain, il ne pourrait être qu'un bien piètre combattant[47]. Simultanément et conformément aux prévisions de lord Baelish, les bruits sur le père supposé de Shôren se répandent dans tout le royaume et parviennent jusqu'au camp du roi Renly Baratheon[79].

  • Les loups

Des meutes de loups féroces terroriseraient la population aux abords de l'Œildieu. Aller dans les bois de nuit se révélerait impossible, et les bêtes se seraient enhardies au point de s'attaquer à tous les troupeaux et de ne plus craindre les hommes. Une louve, considérée comme une bête infernale, conduirait une meute d'un millier de ses congénères ; après être entrée dans un village, elle aurait arraché un bébé des bras de sa mère. Lord William Mouton et ses fils auraient traqué l'animal jusque dans sa tanière mais ils auraient dû battre en retraite après avoir vu leurs limiers être intégralement décimés[108].

Lord Jon Omble passe pour avoir dit que les loups-garous auraient été envoyés aux enfants Stark par les anciens dieux[98].

Des bruits au sujet du festin supposé somptueux donné en l'honneur des noces de Tyrek amènent des Port-Réalais affamés à se masser devant les portes du Donjon Rouge ; ils sont ensuite mis en fuite par une sortie du roi Joffrey[109].

Lorsque Chiswyck meurt à Harrenhal de la main de Jaqen H'ghar et à l’instigation d'Arya Stark, les domestiques répandent le bruit qu'il a été assassiné par le fantôme d'Harren le Noir[47].

Les commères de Peyredragon répandent le bruit que Cressen était un impie qui est mort pour avoir défié le Maître de la Lumière[106].

La mort du roi Renly donne lieu aux plus folles rumeurs, et ce d'autant plus que le cadavre du roi a mystérieusement disparu (il a en fait été emporté par ser Loras Tyrell qui l'a enterré dans un lieu secret[110]) : certains attribuent l'assassinat à un membre de la Garde Arc-en-Ciel, d'autres à une femme rejetée par Renly ou à une prostituée, d'autres encore à lady Catelyn Stark, et d'autres enfin à Stannis[93]. Après la libération de ser Jaime Lannister par lady Catelyn, escorté par ser Cleos Frey et Brienne de Torth, ser Cleos apprend à Jaime - relayant ainsi la rumeur populaire - qu'il est persuadé que Brienne est coupable du meurtre du roi Renly[111]. C'est également l'opinion de ser Loras Tyrell qui défie cette dernière en duel lors de son arrivée à Port-Réal[110].

Lors de la bataille de la Néra, quand l'avant-garde des armées réunies des Tyrell, de lord Tywin et des seigneurs des terres de l'Orage qui n'ont pas rallié le roi Stannis assaille l'armée de ce dernier, de nombreux combattants la voient menée par le fantôme de Renly, qui tue de nombreux chevaliers adverses[112]. Cet épisode est par la suite chanté par plusieurs ménestrels[44].

Les domestiques du Donjon Rouge prisent particulièrement ser Osmund et ses frères, et les plongeuses des cuisines ne tarissent pas d’éloges à l’égard d'Osmund qui serait d'une force comparable à Sandor Clegane tout en étant plus jeune et plus rapide[113].

Certains prétendent que Robb Stark monterait un loup gros comme un cheval lors des batailles[108], qu'il serait un zoman et qu'il compterait des géants parmi son ost. A Harrenhal, de nombreux bruits courent sur ses supposés faits d'armes et intentions : il aurait incendié Port-Lannis ou il projetterait de le faire ; il se serait emparé de Castral Roc et en aurait massacré tous les habitants ; enfin certains prétendent qu'il assiégerait la Dent d'Or[114].

Devenu Main du Roi dans une période particulièrement critique, Tyrion, de par son aspect et son ascendance, devient rapidement la cible de nombreuses rumeurs et attaques. Il serait ainsi un petit singe démoniaque qui manipulerait le roi Joffrey[28] ; il aurait pourri la ville de reîtres et de brutes ne respectant aucune loi ; il aurait exilé Janos Slynt parce qu'il le trouvait trop honnête et droit ; il aurait fait jeter en prison Pycelle pour s'être opposé à lui, et certains racontent même qu'il ne songerait qu'à s'emparer du Trône de fer[104].

Lorsque lord Tywin occupe Harrenhal, la rumeur prétend qu'il aurait pour projet de restaurer la forteresse afin d'en faire sa résidence une fois la guerre achevée. La maisonnée et les soldats colportent bien d'autres bruits sur son compte : il marcherait sous peu contre Vivesaigues ou Hautjardin ; il se rendrait à Port-Réal pour défendre la ville contre le roi Stannis ; il aurait envoyé ses fourrageurs contre lord Roose Bolton ; il aurait envoyé des missives aux Eyrié et souhaiterait épouser lady Lysa Arryn pour se gagner le Val ; il aurait acheté une tonne d’argent pour forger des épées magiques qui égorgeraient les zomans que sont les Stark ; il écrirait à lady Catelyn pour faire la paix, et ser Jaime devrait être libéré sous peu[47]. Peu avant la prise d'Accalmie par le roi Stannis, les hommes de ce dernier colportent le bruit que lord Tywin serait en route pour Port-Lannis afin de combattre les Nordiens qui s'attaquent à son fief[115].

Dans ASOS

Mille et un bruits courent sur les circonstances du décès du jeune souverain. Dans les auberges, certains voyageurs racontent que Tyrion l'aurait égorgé avec un couteau puis qu'il aurait bu son sang dans un calice d'or. D'autres plaident l'empoisonnement et d'autres encore assurent que Sansa aurait aidé son époux à accomplir ce forfait puis qu'elle aurait disparu dans un nuage de souffre ; un loup-garou fantôme aux babines dégouttant de sang aurait ensuite été aperçu rôdant dans le Donjon Rouge[3]. Une autre version fait de Sansa l'unique meurtrière : elle aurait tué Joffrey en lui jetant un sort puis, métamorphosée en loup pourvu de grandes ailes de chauve-souris, elle se serait envolée par l'une des fenêtres de la forteresse en laissant Tyrion endosser la responsabilité de l'assassinat[116].

Dans AFFC

Dans ADWD

Alors que la reine Daenerys tente d'assoir son autorité sur Meereen après la conquête de la baie des Serfs et la prohibition de l'esclavage, ses nombreux ennemis répandent pléthore de rumeurs sordides sur son compte. On la dit altérée de sang, et ceux qui la contrediraient seraient empalés sur des pieux pour y mourir de mort lente ; elle serait sorcière et nourrirait ses dragons avec des nourrissons ; elle serait parjure et insulterait les dieux ; elle violerait les trêves, menacerait les émissaires et se retournerait contre ses loyaux serviteurs ; elle serait insatiable sexuellement et elle s'accouplerait avec des hommes, des femmes et des eunuques, voire avec des chiens et des enfants, ceux qui échoueraient à la satisfaire auraient d'ailleurs à subir son courroux ; maléficieuse, elle offrirait son corps aux hommes pour les assujettir[117].

Notes et références

Notes

  1. The sword that slays the season en version originale.
  2. The Red Messenger en version originale.
  3. King Joffrey's Comet en version originale.
  4. Mormont's Torch en version originale.
  5. Citation qui évoque la devise « Sang et feu » de la maison Targaryen.
  6. the Red Sword en version originale.
  7. Citation qui évoque le surnom d'Illumination, « l'épée rouge des héros ».
  8. Mélisandre qualifie également la comète de « souffle du dragon » (cf. A Clash of Kings, Chapitre 01, Prélude).

Références

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4, 1,5 et 1,6 A Clash of Kings, Chapitre 16, Tyrion.
  2. 2,0 et 2,1 A Game of Thrones, Chapitre 68, Sansa.
  3. 3,0, 3,1, 3,2 et 3,3 A Storm of Swords, Chapitre 63, Jaime.
  4. 4,0, 4,1, 4,2 et 4,3 A Game of Thrones, Chapitre 29, Catelyn.
  5. A Game of Thrones, Chapitre 39, Tyrion.
  6. 6,0, 6,1, 6,2, 6,3, 6,4 et 6,5 A Game of Thrones, Chapitre 54, Bran.
  7. 7,0 et 7,1 A Game of Thrones, Chapitre 01, Prélude.
  8. 8,0 et 8,1 A Clash of Kings, Chapitre 09, Tyrion.
  9. A Dance with Dragons, Chapitre 16, Davos.
  10. So Spake Martin du 26 juin 2001 : (en) "Targaryens, Valyria, Sansa, Martells and More" sur westeros.org.
  11. So Spake Martin du 1er nov. 2005 : (en) "Targaryen Kings" sur westeros.org.
  12. A Feast for Crows, Chapitre 10, Brienne.
  13. 13,0 et 13,1 A Feast for Crows, Chapitre 28, Jaime.
  14. Les origines de la saga, La maison Tully.
  15. 15,0, 15,1 et 15,2 Les origines de la saga, Les terres de l'Ouest.
  16. 16,0, 16,1, 16,2, 16,3 et 16,4 A Game of Thrones, Chapitre 28, Eddard.
  17. 17,0 et 17,1 Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le Dragon rouge et le Dragon d'or.
  18. 18,0 et 18,1 The Sons of the Dragon.
  19. 19,0, 19,1 et 19,2 Fire and Blood : La Mort des Dragons – Le triomphe de Rhaenyra.
  20. A Dance with Dragons, Chapitre 15, Tyrion.
  21. So Spake Martin du 7 mars 2006 : (en) "Shiera Seastar" sur westeros.org.
  22. 22,0 et 22,1 A Game of Thrones, Chapitre 46, Eddard.
  23. 23,0, 23,1, 23,2 et 23,3 A Clash of Kings, Chapitre 01, Prélude.
  24. 24,0, 24,1, 24,2 et 24,3 A Clash of Kings, Chapitre 04, Tyrion.
  25. 25,0, 25,1, 25,2 et 25,3 A Game of Thrones, Chapitre 32, Tyrion.
  26. 26,0, 26,1 et 26,2 A Game of Thrones, Chapitre 36, Eddard.
  27. 27,0 et 27,1 A Clash of Kings, Chapitre 24, Jon.
  28. 28,0, 28,1, 28,2, 28,3 et 28,4 A Clash of Kings, Chapitre 21, Tyrion.
  29. A Game of Thrones, Chapitre 13, Eddard.
  30. 30,0 et 30,1 A Game of Thrones, Chapitre 09, Bran.
  31. 31,0, 31,1, 31,2 et 31,3 A Game of Thrones, Chapitre 59, Eddard.
  32. 32,0, 32,1, 32,2, 32,3, 32,4, 32,5, 32,6 et 32,7 A Clash of Kings, Chapitre 28, Daenerys.
  33. 33,0 et 33,1 A Clash of Kings, Chapitre 25, Theon.
  34. 34,0, 34,1 et 34,2 A Game of Thrones, Chapitre 31, Eddard.
  35. A Dance with Dragons, Chapitre 18, Jon.
  36. 36,0 et 36,1 A Game of Thrones, Chapitre 04, Daenerys.
  37. 37,0 et 37,1 A Game of Thrones, Chapitre 35, Catelyn.
  38. A Game of Thrones, Chapitre 41, Catelyn.
  39. 39,0, 39,1 et 39,2 A Clash of Kings, Chapitre 07, Jon.
  40. 40,0 et 40,1 A Clash of Kings, Chapitre 17, Bran.
  41. 41,0, 41,1, 41,2, 41,3 et 41,4 A Storm of Swords, Chapitre 39, Tyrion.
  42. A Clash of Kings, Chapitre 23, Catelyn.
  43. 43,0, 43,1 et 43,2 A Game of Thrones, Chapitre 07, Catelyn.
  44. 44,0 et 44,1 A Storm of Swords, Chapitre 20, Tyrion.
  45. Les origines de la saga, La maison Lannister sous les Dragons.
  46. 46,0, 46,1 et 46,2 A Game of Thrones, Chapitre 57, Tyrion.
  47. 47,0, 47,1, 47,2, 47,3, 47,4 et 47,5 A Clash of Kings, Chapitre 31, Arya.
  48. 48,0 et 48,1 A Game of Thrones, Chapitre 19, Catelyn.
  49. 49,0, 49,1 et 49,2 A Game of Thrones, Chapitre 21, Eddard.
  50. A Game of Thrones, Chapitre 26, Eddard.
  51. 51,0 et 51,1 A Game of Thrones, Chapitre 60, Catelyn.
  52. A Dance with Dragons, Chapitre 30, Davos.
  53. A Storm of Swords, Chapitre 32, Jaime.
  54. 54,0 et 54,1 A Clash of Kings, Chapitre 51, Theon.
  55. A Dance with Dragons, Chapitre 49, Jaime.
  56. 56,0 et 56,1 A Clash of Kings, Chapitre 22, Bran.
  57. Appendices AFFC.
  58. A Feast for Crows, Chapitre 46, Samwell.
  59. A Game of Thrones, Chapitre 14, Tyrion.
  60. A Storm of Swords, Chapitre 38, Jaime.
  61. A Game of Thrones, Chapitre 56, Catelyn.
  62. A Dance with Dragons, Chapitre 43, La prise du roi.
  63. A Game of Thrones, Chapitre 30, Sansa.
  64. 64,0 et 64,1 A Game of Thrones, Chapitre 05, Eddard.
  65. A Game of Thrones, Chapitre 38, Bran.
  66. A Game of Thrones, Chapitre 23, Arya.
  67. 67,0, 67,1, 67,2 et 67,3 A Clash of Kings, Chapitre 05, Bran.
  68. A Clash of Kings, Chapitre 50, Tyrion.
  69. A Game of Thrones, Chapitre 12, Daenerys.
  70. A Clash of Kings, Chapitre 38, Theon.
  71. A Dance with Dragons, Chapitre 17, Daenerys.
  72. A Game of Thrones, Chapitre 62, Daenerys.
  73. Les origines de la saga, Les Orageois.
  74. Fire and Blood : Le long règne. Jaehaerys et Alysanne. Diplomatie, descendance et douleur.
  75. A Game of Thrones, Chapitre 15, Catelyn.
  76. A Game of Thrones, Chapitre 02, Bran.
  77. 77,0, 77,1 et 77,2 A Clash of Kings, Chapitre 41, Daenerys.
  78. A Clash of Kings, Chapitre 49, Daenerys.
  79. 79,0 et 79,1 A Clash of Kings, Chapitre 32, Catelyn.
  80. 80,0 et 80,1 A Game of Thrones, Chapitre 03, Catelyn.
  81. A Game of Thrones, Chapitre 67, Bran.
  82. A Dance with Dragons, Chapitre 09, Tyrion.
  83. A Game of Thrones, Chapitre 20, Jon.
  84. 84,0, 84,1 et 84,2 A Clash of Kings, Chapitre 08, Catelyn.
  85. A Clash of Kings, Chapitre 27, Arya.
  86. A Clash of Kings, Chapitre 15, Arya.
  87. A Clash of Kings, Chapitre 48, Arya.
  88. A Feast for Crows, Chapitre 15, Brienne.
  89. A Storm of Swords, Chapitre 23, Arya.
  90. A Game of Thrones, Chapitre 22, Tyrion.
  91. A Dance with Dragons, Chapitre 03, Daenerys.
  92. A Clash of Kings, Chapitre 65, Arya.
  93. 93,0 et 93,1 A Clash of Kings, Chapitre 37, Tyrion.
  94. A Storm of Swords, Chapitre 37, Davos.
  95. Les origines de la saga, Maegor I.
  96. A Game of Thrones, Chapitre 66, Arya.
  97. A Game of Thrones, Chapitre 70, Tyrion.
  98. 98,0 et 98,1 A Clash of Kings, Chapitre 40, Catelyn.
  99. A Clash of Kings, Chapitre 33, Sansa.
  100. 100,0 et 100,1 A Clash of Kings, Chapitre 03, Sansa.
  101. A Clash of Kings, Chapitre 12, Theon.
  102. A Clash of Kings, Chapitre 02, Arya.
  103. A Clash of Kings, Chapitre 18, Tyrion.
  104. 104,0 et 104,1 A Clash of Kings, Chapitre 42, Tyrion.
  105. A Clash of Kings, Chapitre 36, Bran.
  106. 106,0 et 106,1 A Clash of Kings, Chapitre 11, Davos.
  107. A Clash of Kings, Chapitre 26, Tyrion.
  108. 108,0 et 108,1 A Clash of Kings, Chapitre 06, Arya.
  109. A Clash of Kings, Chapitre 19, Sansa.
  110. 110,0 et 110,1 A Storm of Swords, Chapitre 68, Jaime.
  111. A Storm of Swords, Chapitre 12, Jaime.
  112. A Clash of Kings, Chapitre 63, Sansa.
  113. A Clash of Kings, Chapitre 61, Sansa.
  114. A Clash of Kings, Chapitre 39, Arya.
  115. A Clash of Kings, Chapitre 43, Davos.
  116. A Storm of Swords, Chapitre 75, Arya.
  117. A Dance with Dragons, Chapitre 23, Tyrion.